A travers la ville de Tours

1952 Réalisé par : Maurice Auclair En ligne le 17 Mar 2021
Chinon (37), Descartes (37), La Riche (37), Larçay (37), Saché (37), Saint-Cyr-sur-Loire (37), Sainte-Catherine-de-Fierbois (37), Seuilly (37), Tours (37)
[film abîmé]

Sur une image du tribunal et de la mairie place Jean Jaurès à Tours : "A travers le ville de Tours", puis texte défilant : "Pour les prises de vues des monuments historiques autorisation préfectorale du 25 mars 1952. A la recherche des souvenirs de quelques personnages illustres de Touraine. Scénario du poète Paul Angin. Réalisateur Maurice Auclair. Jadis les oiseaux seuls contemplaient le damier irrégulier des villes, aujourd'hui l'homme à laile miraculeuse s'envole à son tour vers des visions merveilleuses. Tours vue prise en hélicoptère".

Quelques personnes près d'un hélicoptère posé en bord de Loire. Vue aérienne de la Loire, du quai de Portillon avec l'église des Soeurs de la Charité et du pont Wilson. Un plan de la ville de Tours sur lequel apparaissent des pièces d'échec.

Carton : "Dans la ville, places riantes, avenues lumineuses ou ruelles mystérieuses, vous portez à l'angle d'un pignon sur une plaque bleue, un nom". Plaque sur un mur : "Place Anatole France". Panoramique sur la place côté Loire avec présence de la statue de Rabelais. La statue d'Anatole France de les jardins de la préfecture. Carton : "Anatole France dans sa demeure de la Béchellerie signa la dernière page de sa vie". Une petite pancarte fléchée : "La Béchellerie". Un homme arrive en motocyclette devant le portail de la demeure à Saint-Cyr-sur-Loire. Vues de façades de la maison et de statues dans son jardin.

Plaque sur un mur : "Rue Georges Courteline". Trois vues de la rue. Carton : "Courteline. Le ridicule est un divertissement, pour lui c'était un avertissement". Façades de maison rue Courteline. Plaque apposée sur la façade de la maison natale de Georges Courteline au n°49.

Plaque sur un mur : "Rue Ronsard". Vue de la rue. La statue de Ronsard au jardin des Prébendes. Carton : "Ronsard. A Saint-Côme, ta Muse s'est envolée, mais ton âme y est restée". Un panneau indicateur : "Le Prieuré de St Côme XI-XVIe siècles. Tombeau de Ronsard". Le portail du prieuré puis vues des bâtiments. La plaque sur la tombe de Ronsard.

Plaque sur un mur : "Rue P.L. Courier". Vue de la rue. Au n°8, le bâtiment avec un escalier extérieur. vue de la rue avec la rue du Commerce en arrière-plan. Portrait de Paul-Louis Courier dessiné par Paul Angin. Carton : "Paul-Louis Courier. Les sombres bois de Larçay, de sa mort cachent le secret". Panneau d'entrée de Larçay sur la RN76. la stèle marquant le lieu où P.L. Courier fut assassiné en forêt de Larçay.

Plaque sur un mur : "Rue de Balzac". Panoramique sur la rue. Deux vues de la rue Nationale, puis une plaque au n°39 : "C'est dans cette maison que s'est écoulée l'enfance du grand romancier français Honoré de Balzac 1799-1850". Portrait de Balzac dessiné par Paul Angin. Carton : "Balzac. Saché, la Grenadière, pages de sa vie, et de ses romans des pages aussi". Plaque sur une grille : "La Grenadière" (à Saint-Cyr-sur-Loire). Vues de la demeure où séjourna Balzac. Plaque des sites et monuments historiques : "Château de Saché Demeure de Balzac". Le portail d'entrée puis vues du château.

Plaque sur un mur : "Rue Rabelais 1485-1553". Vue sur la rue. la statue de Rabelais place Anatole France. Carton : "Rabelais. En la Devinière, pays de Chinon, naquit Rabelais le gai luron". Un panneau flèche : "Chinon". A Chinon, la statue de Rabelais sur le quai Jeanne d'Arc. Plaque des sites et monuments historiques : "La Devinière maison de Rabelais". Vues de la demeure située sur la commune de Seuilly.

Plaque sur un mur : "Rue Descartes". La rue Descartes avec la basilique Saint-Martin sur le côté et, en arrière-plan, la tour Charlemagne. La statue de Descartes sur la place Anatole France. Carton : "Descartes. La Haye, voulant glorieux blason, à son nom ajouta votre nom". Une borne indiquant La Haye Descartes à 2 kms. La rue Descartes à Descartes. Plaque des sites et monuments historiques : "Maison de Descartes". Façade de la maison, vue de la plaque apposé sur le mur puis vues de l'arrière de la demeure. En intérieur, un buste de Descartes puis un crâne sous une cloche en verre.

Plaque sur un mur : "Rue Jeanne d'Arc". Panormaique sur des façades de la rue. Carton : "Jeanne d'Arc. Jeanne, la Pucelle noble guerrière, de ton passage la Touraine reste fière". La rue Colbert puis façade de la maison au n°39 et vue de la plaque apposée sur son mur : "Jeanne d'Arc fut pourvue de son armure par un braigandinier demeurant ici avril 1429 dont la maison prit pour enseigne A la Pucelle armée". Une enseigne suspendue : "A la Pucelle armée". Le château de Tours derrière un bâtiment. Une plaque commémorant le passage de Jeanne d'Arc à Tours en 1429. La rue Paul-Louis Courier puis une plaque sur la maison où Jeanne d'Arc fut reçue en 1429. Un pont ferroviaire passant au-dessus d'une route puis une plaque commémorative du passage de Jeanne d'Arc. Une plaque d'entrée de ville sur la RN10 : "Ste Catherine de Fierbois". Une stèle en hommage à Jeanne d'Arc. Au coeur du village, vue de la façade de l'église, de celle du Café Jeanne d'Arc et de la statue de l’héroïne. Vues rapprochées de la statue. Panoramique à l’intérieur de l'église. Panneau flèche : "Chinon". A Chinon, la statue de Jeanne d'Arc sur la place portant son nom.

Des ouvrages des différents auteurs évoqués présentés sur un meuble. "Fin".

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode