Vacances en Normandie

1960 Réalisé par : Bernard Loison En ligne le 05 Oct 2020
Arromanches-les-Bains (14), Colleville-sur-Mer (14), Lisieux (14), Trouville-sur-Mer (14), Cherbourg-en-Cotentin (50), Le Havre (76), Rouen (76), Tancarville (76), Sare (64), Mayet (72)
Visite de Rouen : la cathédrale, le beffroi du Gros-Horloge et le centre-ville. Visite du Havre : le bord de mer, le port, le navire anglais "Orcades", des immeubles et la tour de l'hôtel de ville sur l'avenue Foch, puis nouvelles vues du port en activité. Le pont de Tancarville. Balade sur la Promenade des Planches à Trouville-sur-Mer puis vues d'une piscine. Sur la plage d'Arromanches, une femme sur un âne. Plusieurs vues du cimetière américain à Colleville-sur-Mer puis promenade à la Pointe du Hoc (commune de Cricqueville-en-Bessin et plage du débarquement d'Omaha Beach). Vues lointaines de la gare maritime de Cherbourg. La statue de Napoléon à Cherbourg. La basilique de Lisieux. Un homme pêchant puis vues d'une famille se baignant et faisant de la barque. Promenade près du chantier de construction d'un relais de télévision à Mayet.

Arrivée du petit train de la Rhune au col de Saint-Ignace (commune de Sare). Vue de deux passagères puis de paysages lors du voyage dans le véhicule.

Commentaires

En 5:14, je pense qu'il doit s'agir de la Pointe du Hoc, un des hauts lieu du débarquement.

Portrait de Olivier Fourel

Il s'agit effectivement de la pointe du Hoc, sur la commune de Cricqueville-en-Bessin, qui fut une des plages d'Omaha Beach.

IL s'agit de la piscine de Trouville

Portrait de Olivier Fourel

Nous pouvons en effet reconnaître la piscine de Trouville-sur-Mer.

Ce chantier est la construction d'un relais de télévision en voie d’achèvement, il pourrait s’agir de celui de Mayet(72)
Sur cette carte postale vers 1973 http://www.delcampe.net/item.php?language=F&id=180419021 on aperçoit à droite le même genre de pylônes électriques que sur le film en 7:44 et près du bâtiment le plus bas.
Le pied du pylône de l’émetteur ressemble beaucoup à celui de Mayet http://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/284/609/755_001.jpg avec même derrière comme en 7:48 le bâtiment plus petit.
De plus cet émetteur est dans les bois ce qui se remarque de 7:26 à 7:29.
Cet émetteur pouvait être un but de visite avec le pylône le plus haut de France 300m à sa construction 342m aujourd'hui http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89metteur_de_Mayet .
Il à été mis en service en décembre 1959 ce qui pourrait dater le film en 1959 dans les mois précédant la finition du chantier. Sur la séquence du pont de Tancarville on ne voit aucun véhicule et pas même une prise de vue du haut de ce pont ce qui est curieux pour un cinéaste… Ce qui nous situerait le film avant la date du 2 juillet 1959 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_Tancarville

Portrait de Olivier Fourel

Merci beaucoup pour cette enquête dont le résultat nous semble en effet pouvoir résoudre cette énigme.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode