Crue du Cher à Tours

1958 Réalisé par : Jean Chauvin En ligne le 01 Oct 2021
Tours (37)
[Droits exclusifs aux Archives Départementales d'Indre-et-Loire (40 J 39)] Carton : "Inondations 28 mai". Article sur une levée construite dans le quartier Rochepinard à Tours pour faire face à une crue du Cher. Sur une rive de la rivière, de nombreux hommes et des camions travaillant à l'entassement de sacs de terre. Vues du Cher. Carton : "Le Cher devient menaçant... 29 mai". Des sacs de terre le long d'une route au bord du Cher, en arrière-plan des arbres les pieds dans l'eau. Des badauds près de la levée et des hommes en uniforme informant des conducteurs de véhicules. Deux cyclistes passent sur la route. Le Cher très haut. Carton : "La crue sera heureusement moins grave que prévu... 31 mai". Le Cher très haut. Une femme et une enfant sur une passerelle à l'est du pont SNCF de Bordeaux puis vues de la rivière inondant des jardins de la rue Pierre Brizon.

Commentaires

En allant sur le site remonterletemps, année 1955, on aperçoit cette défunte passerelle avant tous les travaux géants entrepris sous Jean Royer. Elle était à l'est du pont SNCF de Bordeaux où il y avait de petits jardins ouvriers à l'époque, en bordure de Cher. Sur l'adresse :
https://remonterletemps.ign.fr/telecharger?x=0.703429&y=47.373419&z=15&layer=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.SCAN-EXPRESS.STANDARD&demat=DEMAT.PVA$GEOPORTAIL:DEMAT;PHOTOS&missionId=missions.4977514
Clic sur rond jaune à l'est du pont SNCF en bordure du Cher et on aperçoit cette petite passerelle à l'entrée d'un canal allant à un moulin aperçu au fond sur cette pose 02:14. Sur la même vue aérienne de cette époque, on peut apercevoir le vélodrome Victor Lefèvre qui se situait en bordure de l'avenue de Grammont. Tout est méconnaissable maintenant. Le parc Honoré de Balzac n'existait pas encore.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour la localisation précise de cette passerelle.

A l'arrière-plan, il s'agit de l'immeuble des n° 5 et 6 de la rue Pierre Brizon, et plus à droite à travers les arbres le toit aux tuiles rouges du n°7. Cette rue est maintenant en contre-bas du Bd Richard Wagner qui n'existait pas à cette époque. Cette zone en premier plan, vue sur cette vue 02:30 a été comblée où se trouvent maintenant les immeubles du quartier Bouzignac. Que de travaux accomplis !

Portrait de Olivier Fourel

Merci pour ces précisions.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode