Grève de l'usine Julietta à Vierzon

1980 - 1981 Réalisé par : Jacques Blondeau En ligne le 09 Dec 2020
Vierzon (18), Orléans (45), Paris (75)
Rue de la Bidauderie à Vierzon, banderoles CGT sur la façade de l'entreprise de confection Julietta ("Julietta doit vivre" et "Prends ta carte"). En intérieur, une petite affiche "Julietta occupée depuis 23 jours" puis dézoom sur un bureau dans lequel sont réunies des ouvrières, deux hommes et quelques enfants. Dans une salle de l'usine occupée, séquence sur les ouvrières et leurs familles lors d'un grand repas. Banderole devant trois mannequins de couture portant des robes : "Je lutte avec la C.G.T. de Vierzon contre la casse du textile et de l'habillement". Article de presse sur un mur : "Julietta ne veut pas qu'on la déshabille". Différentes feuilles sur un panneau dont "Les cellules du Parti Communiste de Chaillot Solidarité avec Julietta". Petite affiche : "Julietta vivra CGT".

À Paris, symboles de marques sur des voitures : Peugeot, Volvo, BMX, Citroën, Oldsmobile, Mercedes, Renault et Opel. Affichette "Y'en a marre" de la CGT. Banderole : "Giscard et les patrons casseurs de l'automobile fauteurs de chômage saboteurs de l'intérêt national. Arrêtons leurs mauvais coups". Une camionnette couverte d'affiches et des véhicules en ligne derrière elle. Le Monument à la République place de la République et des manifestants autour (dont des représentants de l'usine Paulstra à Vierzon). Séquence sur les groupes de manifestants réunis sur la place. Georges Séguy, secrétaire général de la CGT, et Henri Krasucki parmi la foule et discutant avec certains. Des manifestants vierzonnais sur la place de la République. Devant une grande banderole, discours de Georges Séguy puis d'Henri Krasucki. La tête du cortège avec des représentants syndicaux et des élus locaux, la délégation de Renault Billancourt puis celle de Vierzon derrière une banderole "Vierzon veut vivre". Autocollant CGT sur une affiche de Jacques Chirac. Une camionnette couverte d'affiches puis des manifestants vierzonnais. La colonne de la place de la Bastille, des manifestants défilant à côté puis passage de la délégation vierzonnaise. Panneau : "Boulevard Beaumarchais" devenant "Boulevard Marchais" par un autocollant. Les manifestants sur le boulevard. Un stand de l'usine Julietta en grève, Georges Séguy parmi des manifestants et la délégation vierzonnaise près du stand. Discours à une tribune devant une banderole "Avec la C.G.T. [/Pour] que vive l'habillement en [/France]". Entouré d'une équipe de télévision, Georges Séguy interviewé par le journaliste Alain-Georges Emonet. Nouveaux discours sur la tribune. Séquence sur un défilé de mode sur une petite scène devant la tribune. Discours de Georges Séguy à la tribune.

À Orléans, en présence de Georges Séguy, longue séquence sur une manifestation de soutien aux ouvrières de Julietta (avec passage rue Dupanloup, près de la cathédrale Sainte-Croix, place Sainte-Croix, rue Jeanne d'Arc et arrivée sur la place du Martroi).

Dans l'usine occupée rue de la Bidauderie à Vierzon, séquence sur des ouvrières, leurs familles et des convives lors d'un repas (fondue) se terminant par deux hommes faisant un petit sketch.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode