À Cuba pour la fête nationale

07/1963 Réalisé par : Christian et Nicole Sotteau-Léomant En ligne le 10 Feb 2022
La Havane
Déplacement à Cuba en juillet 1963 dans le cadre d'un échange entre le syndicat étudiant français UNEF et l'Union des Étudiants Cubains. Vues rapides dans le cockpit d'un avion. À La Havane, un soldat au milieu d'un boulevard, puis trois soldats, allongés sur le sol, passent le jet pour nettoyer une rue [insolite]. Un autocar. Portrait d'un groupe d'enfants dans la rue. Une femme soldat assise à l'entrée d'un bâtiment. Une pancarte : "Fidel El 26". Un camion portant des drapeaux cubains et une pancarte "Sec. Syndical Central Francisco Castro C.". Distribution d'une ration à un soldat. Un groupe d'hommes, dont certains portent chapeau et foulard rouge et noir, près de camions décorés et portant des pancartes (préparatifs des festivités du 26 juillet 1963, jour de fête nationale). Sur l'un d'eux, le portrait de Che Guevara, puis portrait d'un groupe d'hommes près d'une pancarte "Gloria eterna a Martires Del Moncada Seccion Sindical del Central". Sur l'avant d'un cmaion, un drapeau cubain et une pancarte "Secc. Sindical Ciro Redondo Camagüey". Des personnes sur et autour d'un camion portant une pancarte "Viva el 26 de julio Seccion Sinidcal Central Juliorey". Des personnes à l'arrière d'un camion. Sous un véhicule, un homme allongé dans un hamac puis des pancartes sur le camion. Travelling sur une foule de femmes en uniforme au bord d'un boulevard. Sur la place de la Révolution à La Havane, au pied d'un immeuble sur lequel se trouve une grande affiche "Venceremos" ("Nous allons gagner") avec le drapeau cubain et devant un autre portant une grande pancarte "El socialismo exige el maximo de responsabilidad el maximo de conciencia", longue séquence sur une foule immense écoutant et applaudissant Fidel Castro qui fait un discours sur une esplanade dominant la place. Des palmiers et des baraquements en périphérie de La Havane, puis panoramique sur le paysage. Un arbre en fleur, des hommes et des enfants au bord d'une route et près d'un baraquement. Un immeuble moderne. Paysages de montagne. Portraits d'ouvriers agricoles près d'un camion et d'une maison. Deux hommes dans un champ de canne à sucre. La lisière du champ. Un homme sur un cheval puis un groupe marchant le long du champ. Dans le jardin d'une maison, portrait d'un homme en uniforme. Vue intérieure [très sombre]. L'homme assis dans une chaise longue, cigare à la bouche. Végétation dans un jardin. Une forêt sur une montagne. Une grande piscine et des bungalows l'entourant. Une femme s'approchant de la caméra en mangeant une pastèque, puis près de personnes et d'une maison. Au milieu d'une rue, un autocar portant l'inscription "Inder LPV" (Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs). De grands filets suspendus à des structures en bois (?). L'homme en uniforme dans une allée. Une pancarte : "Los pueblos culto siembran flores los incultos las destruyen". Un groupe d'hommes en uniforme devant un comptoir. Un palmier. Un ponton s'avançant sur la mer, un cargo au loin puis panoramique sur le littoral. Un palmier. Façade du palais de Valle à Cienfuegos. Un homme passe en courant. Un cargo au loin sur la mer. Un ord de mer puis le coureur assis sur un banc. Vues de maisons dont une détruite et passage d'un groupe d'hommes. Bâtiments typiques sur le littoral. Des enfants près de baraquements et la végétation environnante. depuis une route, travelling sur le littoral. Filmés d'un bateau, des demeures, la végétation du littoral et le Castillo del Morro à Santiago de Cuba (entrecoupé de vues, sur le bateau, d'un jeune homme près d'un drapeau cubain et d'un couple). Depuis une route, travelling sur des habitations. Dans une rue (de La Havane ?), un marchand de légumes et des personnes attablées sur une terrasse de café, dont certaines en uniforme. Des gens dans un jardin public. Les militaires du groupe attablé s'approchant de la caméra. Un groupe d'enfants en uniforme dans l'herbe puis passant sur une allée. Vues d'un groupe d'hommes devant un café. Passages d'une femme à cheval. Un groupe d'hommes prend la pose devant un bâtiment, devant lequel passe ensuite un autre homme. Un homme assis sur une caisse en bois, deux autres passant puis la femme près du cheval, elle a un pistolet à la ceinture et le prend en main. Sur un chemin, deux femmes posant, dont une tenant un fusil, puis deux hommes. Passage de personnes. Panoramique sur la mer. Un bateau, le Lambda XVI, dans un hangar, puis deux femmes devant le bâtiment. Depuis une hauteur, panoramique sur le littoral. Deux hommes, dont un en uniforme, sur une place. En intérieur, des personnes attablées lors d'un repas. Devant un bâtiment puis au volant d'une voiture, un homme en uniforme avec un cigare à la bouche. Dans une rue, un bar-restaurant Willie's.

Commentaires

Une vue plus ancienne de ce fort https://www.delcampe.net/fr/collections/cartes-postales/antilles/cuba/cuba-016-santiago-de-cuba-el-morro-573261903.html

Si toute la séquence de la dernière énigme se déroule dans les mêmes lieux, le nom du port d’attache du bateau Lambda XVI en 18:00 donnerait la commune « Manzanillo »

11:52 le bus porte le bandeau « INDER LPV »
INDER après traduction donne « Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs » https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=https://www.ecured.cu/INDER_(Instituto_Nacional_de_Deportes,_Educaci%25C3%25B3n_F%25C3%25ADsica_y_Recreaci%25C3%25B3n)&prev=search
et LPV (Listo Para Vencer) en français Prêt à battre
https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://blogs.monografias.com/cultura-cuba/2011/02/24/el-inder-un-simbolo-de-la-revolucion/&prev=search

Ce bus est donc destiné à transporter des sportifs et le lieu où il se trouve pourrait être un centre d’entraînement et peut-être aussi de travail.

Portrait de Olivier Fourel

Merci à vous pour cette observation et cette traduction que nous mentionnerons dans le résumé.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode