Mémoire, la petite et la grande histoire de votre région sur ciclic.fr Toutes les nouveautés de la chaine Mémoire Sun, 29 Mar 2020 22:08:57 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/ Grandes fêtes de la Vallée (Les) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/21977/thumbs/155/thum-039.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et d'un commentaire] Feuille posées sur une affiche des fêtes du comité de La Vallée : "ASCA présente..." (Association Salbrisienne des cinéastes amateurs), "Les grandes fêtes de la Vallée 1972", puis listes des noms "à la caméra", "au magnétophone", "à la visionneuse", "au pupitre", "animation banc titres". L'affiche des fêtes, puis le programme avec une animation de poupée au premier plan. Un public nombreux, dont le maire, dans les tribunes d'une arène temporaire. Longue séquence sur un gala tauromachique avec cavaliers, toreros, taureau et clowns. Le public quittant les lieux et passant une passerelle pour rejoindre un parking. Affiche du Grand Prix Cycliste de la ville de Salbris le 14 août. Devant des spectateurs rue des Cousseaux à Salbris, passage d'un peloton de cyclistes, puis un homme âgé sur son vieux vélo. Séquence sur les passages des coureurs dans différentes rues de la ville (notamment rue de l'Industrie, rue Georges Genevier et rue de la Convention). Passage de coureurs sur la ligne d'arrivée rue Jean Jaurès puis arrivée du vainqueur et de suivants. Le maire, Roger Corrèze, félicite le gagnant qui reçoit ensuite un bouquet et des fleurs d'une hôtesse. Programme des fêtes de la Vallée. Arrivant de l'impasse Louis Boichot, un camion transportant une fanfare s'engage avenue de Belleville. Il est suivi par de nombreuses automobiles. Des pêcheurs au bord de la Sauldre près du pont de l'avenue d'Orléans (d'où les regardent quelques personnes). Fanion d'une fanfare : "Les Maistres de la Rose 49 Doué la Fontaine". Arrivée de cette fanfare en habit médiéval au parc-plage (au bord de la RN20) où elle est reçue par monsieur Chenault, président du comité des fêtes de La Vallée avant de jouer devant quelques spectateurs. Programme des fêtes de la Vallée. Boulevard de la République, séquence sur le passage d'un défilé avec chars décorés, fanfares et majorettes. Séquence sur le défilé rue du 11 novembre 1918 et s'engageant dans la rue du Général Giraud. De nombreux badauds dans la rue du Général Giraud. Le défilé, arrivant de la rue du Général Giraud, passe devant l'église Saint-Georges boulevard de la République. La foule sur le boulevard. Filmé d'un manège tournant, panoramiques sur une fête foraine place du Général de Gaulle. Dans les allées de la fête, vues de manèges, de stands et de nombreux badauds. Programme des fêtes de la Vallée. Séquence sur un feu d'artifice tiré au bord de la Sauldre. Place du Général de Gaulle, le jeudi 17 août, une Simca 100 sur une remorque portant deux affiches, "1er prix" et "15 août 1972". Un groupe de personnes attroupés autour d'une table où des roues de loterie tournent (tirage de la tombola du comité des fêtes de La Vallée). Piétons et véhicules rue du Général Giraud. Sur une feuille : "Fin", puis la feuille se consumant.</p><p> Réalisateur(s): Association Salbrisienne des cinéastes amateurs | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 23:02</p> Thu, 26 Mar 2020 12:24:42 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12461-grandes-fetes-de-la-vallee-les Explorer Spectacles folkloriques <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2016_1/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Spectacle folklorique lors de la kermesse de l'école Saint Joseph à Nogent : des personnes en costume traditionnel basque montent sur une estrade et se mettent à chanter et danser. Titres "Folklore breton." puis "Groupe Quic-en-Grogne". Passage dans la rue d'une fanfare composée de cornemuses, de bombardes et de percussions. Des femmes en costume ancien suivent. Titre "Groupe Ar Menez Brema'ch". Arrivée de femmes en costume traditionnel. Elles dansent sur l'estrade accompagnées par la fanfare. Des femmes tiennent une buvette. Vues sur le public. Stands de jeux de foire. Des personnes en costume traditionnel savoyard chantent puis dansent. </p><p> Réalisateur(s): René Debray | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 6:55</p> Thu, 26 Mar 2020 10:34:45 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12464-spectacles-folkloriques Explorer Jeune femme au piano <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2016_2/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une jeune femme joue au piano dans une maison [regard caméra]. </p><p> Réalisateur(s): René Debray | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:13</p> Thu, 26 Mar 2020 10:34:45 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12465-jeune-femme-au-piano Explorer Mariages <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2016_3/thumbs/155/thum-016.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Cortège de mariage sur une route de campagne. Les invités attendent dans la cour d'une maison. Titre : "Mariage Hesloin-Berhault (1957)". La mariée et les invités attendent devant l'église. Le prêtre arrive à la gare ferroviaire. Un homme l'aide à porter ses affaires. Ils montent tous les deux dans un train et s'allument une cigarette chacun. Départ du train. Cortège mené par la future mariée et son père dans une rue. Un homme les filme avec une caméra huit millimètres.</p><p> Réalisateur(s): René Debray | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:27</p> Thu, 26 Mar 2020 10:34:45 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12466-mariages Explorer Démonstration de danse à Vierzon <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22167/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une salle du Patronage Laïc de Vierzon, dans le parc de La Noue, séquence sur un groupe d'enfants présentant une chorégraphie. Pochette d'un disque : "Sounds Orchestral", puis le disque vinyle tournant sur une platine. Deux animateurs puis quelques enfants devant eux.</p><p> Réalisateur(s): 082 Inconnu | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:48</p> Thu, 26 Mar 2020 10:31:58 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12467-demonstration-de-danse-a-vierzon Explorer Châteaux de la Loire <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1329/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un couple et une fille pique niquant. Visite au château de Cheverny. Dans les rues de Blois (escalier Denis Papin...) et visite du château. Visite du château d'Amboise. Vitraux d'église pris en intérieur. Un train touristique. Visite du parc et du château de Chenonceau. Visite d'un château (?) avec vues de la ville en contrebas.</p><p> Réalisateur(s): Claude Caillaut | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:30</p> Thu, 26 Mar 2020 10:19:36 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12460-chateaux-de-la-loire Explorer Fête de quartier à Levroux <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1524/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Défilé avec plusieurs fanfares, des groupes de majorettes et des chars fleuris.</p><p> Réalisateur(s): Daniel Rouet | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:23</p> Thu, 26 Mar 2020 09:53:20 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12462-fete-de-quartier-a-levroux Explorer Kermesse à l'école d'Anet <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2078/thumbs/155/thum-043.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Danses d'enfants déguisés sous le préau. Des stands sont installés dans la cour (fléchettes, pêche miraculeuse, jeu de massacre, anneaux autour de canards, loterie, buvette et vente de gâteaux).</p><p> Réalisateur(s): Michel Ducellier | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 9:00</p> Thu, 26 Mar 2020 09:49:05 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12463-kermesse-a-l-ecole-d-anet Explorer Fête de la Saint Vincent à Bouges <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1515/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans les rues de Bouges, des enfants costumés suivent une fanfare (départ de puis le château, passage devant la mairie et route de Levroux).</p><p> Réalisateur(s): Daniel Rouet | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:37</p> Wed, 25 Mar 2020 11:23:54 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12458-fete-de-la-saint-vincent-a-bouges Explorer Carnaval de Chartres <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1971/thumbs/155/thum-093.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Texte : "Cinéastes Club Chartrain" fondu" présente une production de l'animation culturelle". Animation avec du papier découpé et texte : " Carnaval de Chartres Samedi 13 avril". Vue sur Chartres depuis les hauteurs de la cathédrale (présence du toit conique de la tour crénelée située au n°1 rue Jehan Pocquet, proche du lycée Marceau). Des personnes costumées investissent l'hôtel de ville. Un canular est lancé sur la prise de la mairie par Grégoire, un jeune garçon. Discours de Grégoire puis de Georges Lemoine. Lancement de la journée des carnavaliers. Mariage fictif à l'hôtel de ville. Des enfants se font maquiller dans une école. Une fois costumés, ils montent dans bus. Toutes les écoles se réunissent place des Épars. Rondes et danses d'enfants. Place du Cygne, mise en scène d'une prise d'assaut d'une voiture de police. Préparatifs de la fête : gonflage de ballons "Chartres en fête" et d'un grand dragon. Défilé dans les rues de Grégoire et Georges Lemoine en voiture. Ils sont suivis par des carnavaliers, des géants, des musiciens et des échassiers. Place des Halles, fête devant l'hôtel de ville : spectacles de rue (clowns, équilibristes et cracheurs de feu). Lâché de ballons. Les pompiers mettent le feu au bûcher de monsieur carnaval. Ensuite la foule se disperse sous la pluie. Buffet à l'hôtel de ville. Les carnavaliers dansent sur la piste. Texte : "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Annie et Jean Duval | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 23:45</p> Wed, 25 Mar 2020 11:08:12 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12457-carnaval-de-chartres Explorer Démolition en basse-ville <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1176/thumbs/155/thum-013.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Panoramique sur une esplanade où se trouve une cabane de chantier, des grues et du matériel, puis vue d'une grue avec la cathédrale en arrière-plan. Graffiti rouge "HLM pas ici" sur un mur en pierre puis sur un arbre. Vues de l'esplanade du chantier et de ses alentours (caravanes sur l'esplanade et cathédrale en arrière-plan). Graffiti rouge sur un mur en parpaing : "La dernière place HLM pas ici". Une grue de chantier. Deux vues d'une esplanade de terre où sont garées quelques voitures (grue et cathédrale en arrière-plan). Vues d'un chantier de construction (cathédrale en arrière-plan). Un espace vert, une route et, en arrière-plan, la cathédrale. Un homme collant une affiche publicitaire sur un panneau situé sur l'esplanade. Vues du chantier rue des Grandes Filles Dieu (cabanes, grue, barrières) et du quartier qui l'entoure (une vue sur un graffiti sur une barrière de chantier : "Merci Lemoine"). Une pelleteuse chargeant un camion. Façade d'une maison vouée à la destruction. Intérieur de la maison abandonnée, dont une vue de la pelleteuse prise par une fenêtre de la maison. Zoom arrière sur un document, que tient une femme, conviant à la pose de la première pierre d'un logement HLM. Des hommes discutant autour d'une table sur tréteaux puis des vestiges archéologiques posés sur la table. Parmi de nombreuses personnes présentes sur l'esplanade, arrivée de Georges Lemoine avec un homme, puis regardant une pancarte présentant le projet de logement social. Vues du public présent, et de M. Lemoine faisant un discours au micro. Un ouvrier préparant un mélange dans un bac. Le commissaire de la République écrivant sur un document, posant la première pierre puis discutant avec une femme. Chantier de construction de logements sociaux (cathédrale souvent en arrière-plan) : une maison (maison Pêcheux ?), descente des tuiles sur un toboggan, engins sur l'esplanade, plaque de rue (illisible), pelleteuse chargeant un camion, panoramique sur le chantier, une pelleteuse au travail, zoom arrière sur une pelleteuse devant une maison, vue générale du chantier. Pelleteuse détruisant une maison. Film de Caméra Club.</p><p> Réalisateur(s): Annie et Jean Duval | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 11:21</p> Wed, 25 Mar 2020 09:34:43 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12454-demolition-en-basse-ville Explorer Manifestation du 1er mai à Vierzon <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22166_1/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Vierzon le 1er mai 1965, entrant dans la rue du Docteur Roux en venant de la place de la Résistance, passage de la fanfare municipale suivie de porte-drapeaux (majoritairement rouges) et de manifestants avec de nombreuses banderoles dont "Réduction des impôts" et "Abaissement de l'âge de la retraite" (magasin coopératif La Ruche Vierzonnaise en arrière-plan). Passant devant l'ancienne Maison de la Presse, rue Gourdon, le défilé arrive sur la place Gabriel Péri (dite de la Croix Blanche). Sur la place, les porte-drapeaux passent devant l'ancien Café des Arts suivis par les nombreux manifestants, dont beaucoup porte un brin de muguet à la boutonnière (présence d'élus municipaux dont Léo Mérigot et Fernand Micouraud). Des hommes parlent depuis une tribune dressée devant l'hôtel de ville et au-dessus de laquelle se trouvent une banderole "Paix au Viet Nam", une pancarte "Hommage à Maurice Thorez, éminent combattant de la Paix, de la Démocratie et du Socialisme" (secrétaire général du PCF décédé le 11 juillet 1964) et deux drapeaux français. Panoramique sur la foule réunie place de l'Hôtel de Ville (ancienne place Maurice Thorez), puis vues rapprochées des personnes présentes. </p><p> Réalisateur(s): 082 Inconnu | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:26</p> Wed, 25 Mar 2020 09:05:50 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12459-manifestation-du-1er-mai-a-vierzon Explorer Meeting de la Jeunesse Communiste <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22163/thumbs/155/thum-022.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Près d'un petit bâtiment dans une cité HLM, un homme fait un discours devant des membres des Jeunesses Communistes. Une banderole de l'UJFF ('Union des jeunes filles de France, organisation politique liée à la Fédération des jeunesses communistes de France) est tenu au-dessus du groupe : "La Jeunesse accuse la Capitalisme, les jeunes St-Cyriens soutiennent le candidat du PCF Jacques Duclos, Pour l'Union des Forces de Gauche" (immeuble en construction en arrière-plan). L'homme termine son discours puis est applaudi par les personnes présentes. Un jeune homme s'adresse au groupe. Près d'autocars stationnés place de la République à Saint-Ouen, un homme portant un brassard passe parmi des militants (un des cars vient de Vierzon et arbore des publicités de commerçants vierzonnais, Dhuique et Gasc). Une pancarte sur le balcon de la mairie : "Bienvenue aux Jeunes Délégués de Province pour le soutien de Jacques Duclos candidat de l'union". Un groupe tenant une grande banderole : "Le Mouvement de la Jeunesse Communiste de Vierzon soutient la candidature Jacques Duclos". Portraits de deux militants parmi la foule. Manifestation avec nombreuses banderoles rue d'Alembert et rue du Docteur Bauer. Des personnes à leurs fenêtre et à leurs balcons, certains applaudissant. Portrait de Jacques Duclos et deux jeunes hommes le tenant. Arrivée de la manifestation devant le stade Bauer où Jacques Duclos participera à un meeting de la Jeunesse Communiste.</p><p> Réalisateur(s): 082 Inconnu | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:44</p> Tue, 24 Mar 2020 09:09:30 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12453-meeting-de-la-jeunesse-communiste Explorer Concours de modèles réduits à Dierre <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2256/thumbs/155/thum-020.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Modèles réduits d'avion dans un ciel très nuageux lors d'un concours. Atterrissages, décollages et lancements de modèles réduits. Modèle réduit d'hélicoptère frôlant le sol. Modèles réduits d'avions dans le ciel. Un hélicoptère au sol. Atterrissage d'un avion.</p><p> Réalisateur(s): Claude Mercat | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:20</p> Tue, 24 Mar 2020 09:06:35 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12455-concours-de-modeles-reduits-a-dierre Explorer Débardage <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1511/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la région de Loches, débardage au tracteur dans un paysage enneigé sur les abords d'une route. Voiture roulant sur une route enneigée.</p><p> Réalisateur(s): Daniel Rouet | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:55</p> Tue, 24 Mar 2020 09:05:09 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12456-debardage Explorer Sioule (La) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0081/thumbs/155/thum-085.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre illustré : "La Sioule". Les ruines du château Rocher à Saint-Rémy-de-Blot. Panoramique sur un paysage et l'ancien pont de Menat sur la Sioule. En forêt, trois personnes pique-niquent derrière une voiture au coffre ouvert. Un homme et un garçon marchent sur les rochers de la rivière. Le Roc Armand à Chouvigny. Vues de falaises, de la rivière et de ses environs. L'entrée du tunnel des Gorges de Chouvigny. Un groupe installé au bord de la rivière s'y promenant et y faisant des ricochets. Vues de la rivière et de bâtisses sur son rivage. Des personnes au bord de l'eau puis un homme un garçon marchant dans la rivière. Depuis le lieu-dit "La Côte" sur la commune de Servant, le nouveau et l?ancien pont de Menat. "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Hector Gablin | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 14:58</p> Mon, 23 Mar 2020 17:54:13 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12450-sioule-la Explorer Désinfection à la ferme <p><img src="https://medias.ciclic.fr/14488/thumbs/155/thum-014.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Ce film est certainement un film du Ministère de l'Agriculture. Un homme vaporise un produit dans des cages à lapins (ou à poules). Sa lance est relié à un système à l'arrière d'une camionnette qui porte les inscriptions : "service vétérinaire d'Eure-et-Loir" et "Groupe mobile de désinfection". L'homme rentre le système dans la camionnette. Plan sur des vaches qui rentrent dans des bâtiments (certainement tout propres). L'homme salue l'agricultrice, rentre dans son camion, quitte la ferme. La camionnette est montrée sur une route laquelle on voit la cathédrale de Chartres au loin. Carton : "FIN".</p><p> Réalisateur(s): Roger Prenois | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:06</p> Mon, 23 Mar 2020 09:14:09 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12419-desinfection-a-la-ferme Explorer Concours de minirettes <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0675/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>En 1975, dans une salle de sports de Château-Renault, spectacles de différentes troupes de majorettes. Une jeune gymnaste manipulant un bâton. Panoramique g-d sur le jury installé à une table devant un but de hand-ball puis applaudissant. Trois femmes assises et deux hommes debout. Panoramique g-d sur les troupes de majorettes alignés et attendant. Vues de membres du jury remettant des récompenses à chaque représentante de troupe de majorettes. En 1974, sur une scène installée dans un stade de Saint-Jean d'Angely, vues de troupes de majorettes faisant un spectacle sur une scène et défilant sur la poste d'athlétisme.</p><p> Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 19:58</p> Mon, 23 Mar 2020 09:14:02 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12449-concours-de-minirettes Explorer Fête du Viaduc à Villedômer <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0372/thumbs/155/thum-018.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Spectacle de majorettes sur une scène. Une foule de personnes près du viaduc de Villedômer. Spectacle d'un clown équilibriste à vélo sur la scène, une pancarte sur le côté porte ce nom : "Rousseau". Une majorette fait une démonstration sur la scène. Un couple d'équilibriste marche sur un fil devant une foule réunie sur une prairie. Un feu d'artifice.</p><p> Réalisateur(s): Jean Poiget | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:30</p> Mon, 23 Mar 2020 09:03:38 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12452-fete-du-viaduc-a-villedomer Explorer Semaine des marionnettes <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1175/thumbs/155/thum-024.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Semaine des Marionnettes". Affiches : "théâtre municipal Chartres mardi 17 novembre 20h30" et "Les Oeufs du Hasard théâtre d'animation Alain Duverne". Séquences du spectacle donné par Les Oeufs du Hasard (théâtre d'animation Alain Duverne), dont une vue des artistes saluant le public. Séquences d'un spectacle de marionnettes contant "l'Odyssée". Affiche représentant un homme et une femme en costume XVIIIème : "Salzburger Marionettentheater". Séquences du spectacle donné par le Salzburger Marionettentheater. Affiche de "L'Atelier de l'Argouest, Théâtre de l'Arquemuse, présente Marion". Séquences du spectacle donné par L'Atelier de l'Argouest, Théâtre de l'Arquemuse. Affiches posées sur une grille d'exposition : "Théâtre d'ombres chinois Toc" et "Forum de la Madeleine, samedi 21 novembre 20h30". Séquences du spectacle d'ombres chinoises. Après le spectacle, une artiste montrant au public le fonctionnement du théâtre d'ombres chinoises. Vues de marionnettes exposées, dont un des premiers Guignol, dans le cadre d'une exposition sur leur histoire au Forum de la Madeleine. Titre : "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Annie et Jean Duval | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 7:53</p> Mon, 23 Mar 2020 09:03:29 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12451-semaine-des-marionnettes Explorer Corniche d'or (La) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0076/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Logo Cinechap. Générique des images de la Corniche d'Or : "De Cinechap voici", "La Corniche d'O", "film souvenir", "Sep. 1952", "tirtage de C Chapell [Hector Gablin] et ses fils". Panneau d'entrée de ville sur la N98 : "Saint Raphaël". Filmée de l'intérieur, une femme sort d'un hall d'hôtel. Séquence sur la mer, la Corniche d'or, des plages, des rues et des bâtiments, le viaduc d'Anthéor puis une halte dans un restaurant au bord de l'eau. À Théoule-sur-Mer puis à La Napoule, bâtiments (le restaurant Marco Polo et le château de La Napoule), rue, mer, plages, viaduc de la Siagne À Cannes, le port et ses dizaines de bateaux, des marins américains en uniforme blanc accostant, les plages remplies d'une foule de gens, les rues et leurs cocotiers et la mer. À Juan-les-Pins, une rue avec le Gros Pin, la plage puis vues de la mer. L?hôtel-restaurant La Baie Dorée, boulevard de la Garoupe, Cap d?Antibes. Filmé de l'intérieur, un homme rentre dans le même hall d'hôtel qu'au début du film. Carton : "fin".</p><p> Réalisateur(s): Hector Gablin | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 26:12</p> Fri, 20 Mar 2020 15:07:58 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12440-corniche-d-or-la Explorer Une presse pour le vin <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1137/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une cave à Pocé-sur-Cisse, des hommes font fonctionner une presse manuelle pour le vin.</p><p> Réalisateur(s): Gabriel et Martine Leclerc | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:14</p> Fri, 20 Mar 2020 13:35:29 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12439-une-presse-pour-le-vin Explorer Fête de l'Office Chartrain de la Jeunesse <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1174/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Foule près de la place Marceau (caravane "Studio d'animation"). Vues d'un groupe de cyclotouristes sur le départ, dont une vue où l'un d'eux est interviewé par une femme avec un micro. Devant un magasin, groupe de musiciens et de danseurs traditionnels (deux plans sur des sabots dansant). Panneau : "Place Marceau". Vues d'un échassier parmi les badauds sur la place Marceau (il fait la circulation et danse). Un judoka près d'un homme portant un mégaphone à l'épaule et parlant dans un micro. Un homme en kimono et de jeunes judokas courant en rond sous les halles de la place Billard où se trouve un panneau de basket. Les mêmes, entourés par une foule, se préparant à monter sur un ring puis faisant des exercices en groupe sur le ring. Démonstrations de combats, puis un combat de taikendo. Passage d'un couple sur une calèche. Vue générale de la façade principale de la mairie avec des travaux au premier-plan. Pancarte "Exposition associations" au-dessus d'un autre "accès mairie". Panoramique sur l'espace de l'exposition à l'intérieur de la mairie. Panneau informatif du Club Aéromodélisme de Chartres, puis vues de modèles réduits d'avions. Panoramique sur des panneaux de l'exposition. Pancarte : "Astro Club de Beauce" puis vue du stand et d'une lunette astronomique. Un stand de philatélie puis une affiche de la Journée du Timbre 1981. Pancarte : "Rallye du Club Léo Lagrange de Chartres 21ème édition 1982" puis zoom arrière donnant sur un stand où des gens s'affairent sur des ordinateurs. Panoramique sur des panneaux d'exposition : "Madeleine Sports et Détente" et judo, puis deux hommes discutant. Gros plan sur un logo, puis vue d'un panneau des "Gars de la Cathé". Panoramique sur le stand de l'Association Sainte Agnès où se trouve trois femmes. Deux hommes discutant devant un panneau d'un club de tennis. Une peluche posée sur un panneau. Panneau d'exposition avec un maillot d'une équipe d'athlétisme. Panneau "Judo quartier Rapp". Dessin sur un maillot puis zoom arrière sur le panneau où il est posé. Pancarte "Horizon de Beaulieu". Panneau de "Les [?] de Beaulieu". Pancarte puis affiche du "Cinéaste Club Chartrain". Portes d'entrée d'une salle avec des pancartes fléchées "Projection". Panneau de l' "Association Familiale de Chartres". Panneau et photo de "La Ronde de Chartres". Place Billard, la façade du marché aux légumes sous lequel se trouve une foule. Sous la halle et devant du public, démonstration de gymnastique. Au milieu d'une rue, devant quelques badauds, un homme sur des échasses faisant tourner une enfant en la tenant par les bras (passage d'une 4L). Parmi des badauds une femme tenant un chien par les pattes avant. Un homme parlant dans un micro. Sous la halle et devant du public, démonstration de judo. Plans rapprochés sur des badauds. Sous la halle et devant du public, démonstration de jeunes équilibristes. Concert dans une salle : un chanteur guitariste accompagné d'un contre-bassiste, un chanteur violoniste accompagné d'un violoncelliste et de deux violonistes, Jean Guidoni.</p><p> Réalisateur(s): Annie et Jean Duval | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 10:44</p> Fri, 20 Mar 2020 12:27:50 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12441-fete-de-l-office-chartrain-de-la-jeunesse Explorer Pédaler sans roulette <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1951/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Sur un terrain de sport, une enfant donne ses premiers coups de pédale sans roulette avec l'aide de ses parents puis seule. D'autres enfants font du vélo ou du tricycle.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Marie Génard | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:32</p> Fri, 20 Mar 2020 12:18:00 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12442-pedaler-sans-roulette Explorer Marie Dupont - bobine 12 - Bons Baisers <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22280/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. « Chili, 1927 Mes chers amours, Nous pensons sans cesse à vous. Nous avons découvert le volcan Villarica et avons bien passé ton bonjour aux lamas, Paul ! J'aurais aimé vous envoyer des baisers en langue mapuche, mais nous ne connaissons que « au revoir ». Savez-vous que Mapuche signifie « Peuple de la terre » ? « Peukayal » mes amours? et bons baisers du Chili. Soyez sages et embrassez mémé et pépère pour nous. Nous rentrons dans quinze jours. Maman et papa, qui vous aimons très fort. » A 18 ans, je n'avais jamais quitté la France. Je rangeais les affaires de Suzanne quand je suis tombée d'émotion devant cette carte postale envoyée par maman alors que je n'étais pas encore née. Je me suis jurée de voyager et d'apprendre un mot auprès des habitants : Bons Baisers... « Maroc, 1949 Chère Cécile, Comme je regrette que tu aies dû annuler notre voyage ! J'espère que tu te soignes bien. Les gens de mon groupe me chouchoutent car je suis la plus jeune ! Comme tu peux le voir sur la carte postale, la tour Hassan est encore plus belle qu'on le dit. Nous sommes restés à Rabat pendant 3 jours et nous voilà maintenant dans la région du Rekkam. Les couleurs sont chaudes et sèches comme le vent. Embrasse bien Huguette et Françoise si tu as l'occasion de les rencontrer pendant les vacances. Es-tu rentrée à Tours pour préparer les examens ? ????? ???? Marie. » « Inde, 1952 Mon amour, mon Franky Ce voyage est incroyable ! Pendant plusieurs jours, le Rajasthan nous a éblouies, et nous voilà dans le train vers Bombay puis le Sud. Tu me manques tellement dans ce paysage d'ailleurs. J'ai hâte de te serrer dans mes bras. J'espère que ton enquête sur ton père avance bien. Cécile t'embrasse, et moi, je t'envoie mille baisers. ????? ????? Ta Marie chérie » « Hong-Kong, 1953 Chers Mémé et pépère Notre escale à Hong-Kong me permet de vous écrire. Je suis si loin mais cela ne m'empêche pas de penser bien à vous. Frank et moi sommes très heureux de découvrir ce pays si différent de vos immenses plaines. J'espère que pépère tiendra bon pour me voir dans ma robe de mariée dans quelques semaines. Nous pensons beaucoup à lui. Je vous embrasse très fort. ??? Marie » « Tchad, 1957 Chère maman, cher papa, Si vous saviez comme on prend le temps de vivre ici ! Nous nous sommes liés d'amitié avec Djama et sa famille, qui me prête son cheval prénommé Bichon. Suzanne l'aurait adoré, c'est sûr... Frank prend de plus en plus la caméra, et cette fois, vous me verrez sur les images ! J'espère que tout se passe bien pour vous à Vierzon. Edouard nous manque beaucoup, nous l'embrassons sur ses petites joues tendres. Kyawawan Sumba. Votre Marie. » « Hollande, 1959 Mon tout petit, mon Edouard chéri, Papa et maman sont loin de vous mais toi et Michel êtes dans nos pensées à chaque seconde. Nous vous rapportons de belles images colorées d'un joli village qui s'appelle Marken. Demande à mamie de nous chercher sur la mappemonde ! Quand vous serez plus grand vous viendrez avec nous, promis. Occupe toi bien de ton frère. Goede Kussen. Maman qui t'aime. Love. Papa. » « Laponie, 1964 Cher Jacques, Nous y sommes, dans le pays du Père Noël. Tu te souviens, notre rêve d'enfant ? Suzanne et Paul nous avaient épargnés la vérité, et nous y avons cru si longtemps tous les deux ! Aujourd'hui, c'est Edouard qui aide son frère à le chercher, ici, au Cap Nord. C'est immense et magnifique. Tout le monde t'embrasse, à bientôt. hyvä suukkoja Ta soeur adorée, Marie. » « Yougoslavie, 1968 Chers amis, « Dolbri poljupci » ! En voilà une surprise qui n'était pas prévue ! Pendant notre voyage en Italie, nous étions si proches de la frontière yougoslave que nous l'avons franchie ! Les enfants nous attirent dans leur liberté, c'est si simple et si raisonnable de se laisser aller au gré des chemins. Nous restons plus longtemps que prévu, et ne connaissons pas du tout la date de notre retour. Merci de continuer à prendre soin de notre maison d'Issoudun ! Nous sommes des nomades à présent. L'espace est infini, et j'aime à penser que le temps, aussi. Vous vous souvenez ? Avec mes films d'hier, nous entrons toujours vers demain. Bons baisers. Marie Dupont. »</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 5:06</p> Fri, 20 Mar 2020 09:02:19 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12443-marie-dupont-bobine-12-bons-baisers Explorer Marie Dupont - bobine 11 - Loire <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22279/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Tu nais d'on ne sait où Des mystères du dessous Profondeurs souterraines Fondent l'heure souveraine Où tu surgis en reine On te cherche en famille On te photographie Témoins de ta naissance Nous recherchons l'essence La source de nos vies. De mince filet d'eau En fragile ruisseau Tu es intarissable Et pourtant vulnérable Tu ruisselles et dénivelles Quelques roches que tu percutes Te décrochent, c'est la chute ! Ton geste brusque et incertain Tant bien que mal fraie un chemin Dans le tumulte de ta course. Tu trouves enfin la pente douce Qui te calme et t'apaise, Ne nous en déplaise Et embarquons. Une plate barque nous conduit de La Charité à Cosne-Cours Faisons le pacte qu'à Pouilly, les écrevisses sont de retour Ton flot si doux en cette saison capte lumière et vibrations et accompagne de son onde les mariniers de Saint-Thibault. Et quand le froid te prend dans l'étreinte immobile L'embâcle d'Orléans et Tours sous le Pont de fil Impose un silence blanc que seules les mouettes Savent fendre en riant des discrètes aigrettes. On ne voit pas de sternes à Saint-Laurent-Nouan, Où tu creuses des cernes, quand du sable on te prend. Les pelles raclent ton lit, draguent et puisent à l'envie, Bien plus qu'il n'en faut pour construire un château. Nous nous sommes arrêtés à Chaumont et Amboise Mon oeil a panoté, c'est ainsi que l'on toise Pâles pierres de tufeau et toits bleus gris d'ardoise Qui portent la noblesse de servir à la fois Maisons des plus modestes et hauts palais de rois. Ton cours passant dans la cité a rétréci ta liberté Ligne serrée et armurée par les turcies et les levées En une digue, on te contraint, on te condamne au droit chemin Car on aime guère ceux de traverse, on se protège de tes prouesses. Seul le pêcheur d'alose qui te connaît si bien De très bonne heure il ose défier le quotidien En cherchant au hasard de tout nouveaux repaires Que cet épais brouillard voudrait dissimuler. C'est qu'il y en a encore, des recoins inconnus De Bréhémont le port, même s'il a disparu Sait que tu changes vite, et qu'il y aura toujours Des coins inexplorés aux mystères bien gardés. Au détour d'une plage on découvre un bassin En période d'étiage à Candes Saint-Martin Le bain est si facile pour les petits bambins Des bancs de sable aux îles, on a pied jusqu'aux mains. Arrivée en Anjou, des bateaux, tu te joues, Nous t'avons vue en crue, ta colère mise à nue De Saumur à Angers, ton ampleur débordante Nous a vite révélé combien tu t'impatientes. Voilà enfin l'estuaire ouvrant la large voie Arrivée Saint-Nazaire tu es si fière de toi, Mille fois mille mètres, est-ce la foi, peut-être Qui a mené ta quête Quelles intentions secrètes Quel dessein poursuis-tu Quel but irrésistible Se perd à l'horizon L'océan nous prend, Nous partons."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 4:18</p> Fri, 20 Mar 2020 09:02:11 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12444-marie-dupont-bobine-11-loire Explorer Marie Dupont - bobine 10 - Générations <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22278/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. Pour cet épisode, la forme choisie est le dialogue. "4 novembre 1990 - Bon anniversaire mamie Marie ! - Oh c'est gentil ma chérie ! - Tu es vieille aujourd'hui ? - Je ne sais pas, qu'en penses-tu toi ? 62 ans, c'est vieux ? C'est combien de plus que toi ? - Je ne sais pas? beaucoup, très, c'est sûr ! Au moins... plein de jours ! Mais mamie, quand tu étais petite, c'était quand les dinosaures marchaient sur la Lune ? J'en ai vu à la télé? - Ah non, les dinosaures vivaient sur la terre, et ce sont les hommes qui vont sur la Lune. Les hommes ? Pas les filles, mamie ? Si... quand je dis les hommes, je veux dire les êtres humains, tu vois ? Ceci dit, pour l'instant, aucune femme n'est allée sur la lune... Et je ne sais pas si je vivrai assez longtemps pour voir ça ! Ah bon ? Et nous mamie, on ira ? Avec papa et maman ? Pendant les vacances ? Moi je voudrais monter dans une fusée ! Elle m'emmènerait dans la télé et dans la lune ! - De mon temps, je voulais aller dans un vaisseau des mers qui s'appelait le Nautilus. - Ah oui, c'est le bateau du commandant Cousteau ! Je l'ai vu à la télé? - Non chérie, le vaisseau de Cousteau c'est la Calypso. - Et alors tu y as été ? Dedans, dans la mer ? Dis mamie, tu crois qu'on va dans la mer si on tombe dans le trou de la baignoire ? - Moi j'imaginais que des poissons allaient sortir du robinet de la fontaine ! Tu te rends compte que de mon temps, on allait chercher de l'eau avec des seaux à la fontaine ? C'est ma mère qui faisait ça. C'était difficile. Et après, on a construit des châteaux d'eau. - Des châteaux d'eau ? (...) Ah oui les châteaux pour les sirènes ! J'en ai vu à la télé... - Oui c'est un peu ça... Et ensuite on a eu plein de machines pour nous aider dans la cuisine, dans le travail... Et puis plein de voitures et des ordinateurs... Tout un tas de choses pour remplir la maison, pour que tout soit plus facile, plus simple, tu vois ? De mon temps, on n'avait pas tout ça. - Mais mamie, ça veut dire quoi « de mon temps » ? - Eh bien de mon temps, c'était le temps où toi, tu n'étais pas encore née. C'était le temps où j'étais petite comme toi. - Mais aujourd'hui alors, c'est le temps de qui ? C'est mon temps à moi ? C'est plus le tiens ? C'est parce que moi je suis en couleurs et toi tu étais en noir et blanc ? - Non ma chérie, j'étais en couleurs aussi ! Je dessinais comme toi des soleils verts et des arbres jaunes ! - Oooooh mamie ! Tu veux dire des soleils jaunes et des arbres verts ! Et des nuages en forme de moutons ? - Ah oui, moi aussi je dessinais des nuages en forme de moutons. Allez ma chérie, va vite me dessiner un mouton. A bientôt. Je t'embrasse très fort."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:19</p> Fri, 20 Mar 2020 09:02:01 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12445-marie-dupont-bobine-10-generations Explorer Marie Dupont - bobine 9 - Terre <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22277/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "La toucher, la flairer, la fouler, la veiller, voilà comment il vivait sa terre, pépère. La coter, la mesurer, la contrôler, la surveiller, il a fallu s'y faire. Humble paysan, avait-il le choix. Quand il se disputait avec papa, on faisait semblant de ne rien entendre. Mémé nous attrapait le menton pour nous coller un bisou sur la joue : « c?est rien va, ça va bentout s'apponter ». Elle disait toujours ça, mémé. Mais rien ne nous forçait à la croire. Ses yeux mouillés et les mots échappés des portes auguraient les soucis. Il était question de dettes, de vente, de saisie. Mon frère Paul disait « Pépère a plus de sous, on va être obligés de partir. Moi je m'en fiche, je resterai. ». Tout adolescent qu'il était, sa détermination à aider son pépère René nourrissait sa colère vis-à-vis de papa qui avait osé, un jour, dire qu'il aimerait mieux avoir son entreprise de battage plutôt que trimer chaque jour pour 60 francs l'hectolitre de blé. C?était en 1934. L'effondrement des cours faisait tomber les bras de mon père et creuser les rides de René. Je ne comprenais pas tout, mais je me souviens des va et vient de la bétaillère qui a emmené nos dernières vaches. « Je t'assure que c'est un bon prix », avait dit papa en posant sa main sur l'épaule de René. « Un bon prix ? Et ça ! c'est un bon prix ? » Il a brandi un papier et l'a jeté sur la table. Il était rouge et s'étranglait à chaque mot. « C'est ma terre ! Je sais ce qu'elle vaut moi ! Je ne veux pas la trahir ! Eux ne savent rien ! ». Eux, c'étaient les hommes bien habillés qui étaient venus déjà deux fois et qui empêchaient pépère de dormir. « Tu n'es pas obligé d'aller jusque là. Mais il faut stocker, il faut agrandir. Tu dois couper le petit bois papa, écoute-moi. Il faut essayer ». Pépère s'est levé : « Je ne toucherai pas au taillis du Menou ! ». Il a regardé longtemps par la fenêtre. Paul réparait la charrue en remplaçant l'age en bois fissuré par un age métallique. « Fais-le, toi. » Deux ans plus tard, l'espoir regagnait la terre. Paul tentait de convaincre son père : « Ça y est ! ils vont créer l'Office du blé ! Le Front Populaire : ils vont fixer les prix ! » Pépère restait sceptique mais l'enthousiasme de Paul lui redonnait courage. Pourtant, papa avait pris sa décision depuis longtemps : son avenir serait dans les tracteurs français. Il n'avait plus que ça en tête. Travailler à la Société de Vierzon. Il pouvait désormais partir le c?ur tranquille. Celui de maman était bien gros, quand elle a dit au-revoir à son fils, son grand garçon devenu homme. Si j'ai filmé les adieux ce jour-là, c'était pour cacher ma peine derrière la caméra. Après la guerre, pendant plusieurs années, papa a continué d'aider aux moissons chaque été et en profitait pour inciter Paul à toujours plus se moderniser. Il était au fait de toutes les innovations et toutes les nouvelles prescriptions. Lois, stockage, investissement, rapidité? Quotas, dosages, remembrement, productivité? Pépère n'écoutait plus ces échos. À 80 ans, il riait d'avoir battu le record de longévité sur cette terre harassante. À l'aube d'une ère nouvelle, il s'est éteint. Pourtant, les moteurs tournent encore. La faire craquer, la faire gronder, la faire suffoquer : jamais il n'aurait imaginer tel enfer pour sa terre.</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:44</p> Fri, 20 Mar 2020 09:01:54 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12446-marie-dupont-bobine-9-terre Explorer Marie Dupont - bobine 8 - Lumière <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22276/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. Version scénario Séquence 1 - 1932 INT - SALLE DE SEJOUR DE LA MAISON FAMILIALE ? NUIT Les mains de Gilbert passent un film 9,5mm dans un projecteur Pathé-Baby. Les pieds d'une fillette, Marie, se balancent sous une chaise. De dos, assis sur des chaises alignées devant un écran blanc, les quatre enfants : Paul 6 ans, Marie 4 ans, Suzanne 10 ans, et Jacques 8 ans, la maman Edith, et les grands-parents. Gilbert se frotte les mains, l'air satisfait. Les enfants l'imitent en riant discrètement et en se donnant des coups de coude. Edith, d'un air complice, regarde les enfants en posant son doigt sur sa bouche. Gilbert Eteins la lumière, qu'on y voit mieux ! Le doigt de Paul appuie sur l'interrupteur. La lumière de la pièce baisse d'un coup sur le projecteur, ne laissant que le rond du faisceau de lumière. Sur l'écran, des images de la famille qui danse en farandole, chacun regardant la caméra à tour de rôle. Marie, à Suzanne C'est comme Charlot sauf que c'est nous ? Séquence 2 ? deux mois auparavant INT ? MAGASIN DE PHOTOGRAPHIE ? JOUR Derrière le comptoir, une femme en blouse blanche range des produits de développement photographique sur des étagères. Gilbert s'avance vers le comptoir avec une petite caméra de forme carrée à la main. La photographe se retourne, sourit en acquiesçant. La photographe Je vais chercher monsieur Laillet. Gilbert regarde autour de lui : caméras, appareils-photos, projecteurs, matériel divers, affiches... Robert Laillet arrive à sa hauteur. Robert Laillet Alors ? Gilbert Alors, alors... deux tours par seconde euh... pas facile ! Il me faut encore de l'entrainement, mais j'ai hâte de voir le résultat. Gilbert regarde la caméra un moment et réfléchit. Gilbert Je la prends. Sur le trottoir devant le magasin, Jacques et Marie, sur la pointe des pieds, essaient de voir leur père à travers la vitrine. Gilbert sort du magasin et montre à ses enfants une petite cassette métallique de film 9,5mm. Gilbert Regardez-moi cette petite cartouche ! Eh bien, on va pouvoir y ranger tous nos souvenirs et les garder à jamais ! Et hop, dans la poche ! Séquence 3 EXT ? FETE FORAINE A CHARTRES - JOUR Un manège tourne sur la place des Epars à Chartres. Paul, Jacques, Suzanne et Marie font coucou à leur mère se tenant debout devant le manège. Gilbert porte sa caméra sur son pied, la déplace, regarde le soleil, la déplace encore, la stabilise au sol face au manège, observe le ciel, puis sort de sa poche un posographe Pathé-Baby et opère quelques réglages. Séquence 4 - 1938 INT ? BUREAU DE GILBERT ? JOUR Une main d'enfant coupe une pellicule avec une paire de ciseaux, prend un morceau de film accroché sur un chutier, au mur, ouvre un petit pot de colle, et au pinceau, applique de la colle sur les bords des deux morceaux de film. On découvre Marie, 10 ans, à la table de montage. Elle fait tourner les manivelles de la visionneuse et les images du film apparaissent sur le petit écran de la visionneuse. Séquence 5 ? 1968 EXT ? ISSOUDUN ? RUE POTERIE? JOUR Dans la rue Poterie, une fanfare et des chars décorés défilent. Marie, 40 ans, et Edouard, 13 ans, sont au coin de la rue et Edouard filme le défilé avec une caméra. Marie Tu devrais te mettre sur le trottoir d'en face, regarde. Marie montre à Edouard un rayon de soleil. Fondu enchaîné sur le faisceau de lumière d'un projecteur. - FIN - Version texte " « Eteins la lumière, qu?on y voit mieux ! » Je reverrai toujours mon père, se frottant les mains d?impatience tout en forçant la concentration sur son petit projecteur de salon. C?était toujours le même rituel. Mes frères, ma s?ur et moi, mimions ses gestes et ses paroles tandis que ma mère portait son doigt sur ses lèvres pour nous ordonner le silence. Il faut dire que nous aussi, nous attendions ce moment avec impatience. Nous nous languissions de voir le faisceau de lumière traverser la pièce. De nous voir gigoter sur la toile blanche. Tout d?un coup, les stars du cinéma, qui riaient et faisaient rire, c?étaient nous. Les Charlot, c?étaient nous ! Tout a commencé quand Robert Laillet, ami de la famille et photographe à Chartres, a prêté une caméra à mon père pour une journée. Papa nous montrait déjà, depuis quelques mois, des dessins animés avec son projecteur Pathé Baby. Mais ce jour-là, il a dit : « Vous voyez cette petite cartouche en métal ? Si petite qu?elle tient dans ma poche ! Et bien on va pouvoir y ranger tous nos bons moments et les garder toute la vie. » Papa cherchait la lumière pour bien placer son pied de caméra. Il marchait, il hésitait, tout en répétant à voix basse les recommandations de monsieur Laillet : « 2 tours en 1 seconde? 2 tours en 1 seconde? ». Il ne fallait pas le déranger. Il n?était plus là. Sa caméra l?avait remplacé. Ses films l?occupaient de plus en plus. Pour passer du temps avec lui, je n?ai pas eu d?autres choix que de m?imposer parmi toutes ses pellicules dans son bureau. Je devais avoir 7 ou 8 ans. L?odeur de la colle et le bruit du film qui passe dans la visionneuse ne m?ont alors plus jamais quittée. J?ai même coupé et monté moi-même mes toutes premières images ! C?était l?oncle Louis qui revenait de la pêche ! « La lumière, Marie, attention à la lumière ! et arrête de bouger comme ça ! » me criait mon père du haut de la fenêtre. Puis j?ai traversé les années avec une caméra à la main, je me suis perfectionnée, et je continue d?apprendre et de m?amuser avec mes camarades du caméra-club. Je suis la seule femme et je suis très fière quand c?est moi qui apporte un conseil technique ! Les hommes se chamaillent souvent pour savoir qui a fait la plus belle image? Mais chacun a sa propre idée. Personnelle et subjective. La plus belle image est celle qui nous éclaire le mieux. Celle qui va se révéler et se fixer dans notre mémoire intime et sensible. Celle qui va défier le temps. A la fois fragile et vivace. Comme un souvenir. Quand mes enfants à leur tour prendront la caméra et chercheront la lumière, ils enregistreront l'éphémère, l'instant qui passe et qui illuminera ceux d'après."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:26</p> Fri, 20 Mar 2020 09:01:46 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12447-marie-dupont-bobine-8-lumiere Explorer Marie Dupont - bobine 7 - Bougies <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22275/thumbs/155/thum-014.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Déjà ! Déjà 5 ans ! En un clin d'oeil, Edouard avait pris 1 mètre. En un souffle de bougie, il avait pris 5 ans ! Mon grand, mon si petit, mon loupiot... Je ne comprends pas ! On m'avait dit « profite ! Ça passe trop vite ! ». On dit toujours ça. Alors ? J'ai profité. Eh bien c'est passé encore plus vite ! Mais que faut-il donc faire ? Qui a une combine ? Un jour, vous verrez, je me réveillerai, et il aura 30 ans ! Il entrera dans l'église à mon bras, et en sortira au bras d'une autre. Une autre qui lui ira mieux que moi ! Est-ce vraiment possible ? Une qu'il aura choisie... Elle me ressemblera c'est sûr ! Bon. Promis, j'éviterai de raconter à ses amis les petites anecdotes gênantes... Mais ici... je peux vous le dire, on est entre nous... C'est quand Edouard a fait pipi sur les grandes toilettes pour la première fois... Imaginez le petit mioche... Il portait sa coiffe d'indien, il insistait pour la garder, il faisait le fortiche. Il a encré ses jambes dans le sol, a croisé les bras, et m'a regardé de haut avec sa grimace de crâneur en essayant vainement de descendre dans les graves : « Eronimo va aux toilettes ! », qu'y disait ! Et il a fermé la porte. J'attendais... Tout à coup il a poussé un de ces cris ! Sa belle coiffe emplumée était tombée dans les toilettes ! Petit apache est devenu rouge de colère ! Vexé ! Si vous aviez vu ça ! Evidemment, je me suis cachée pour rigoler. C'est mal de se moquer. Mon fils... Je ferai tout pour qu'il soit autonome et vaillant. On a réussi à se séparer comme des grands, à son premier jour d'école ! Malgré ses grosses larmes sur son petit nez... Quand même... c'est assez scandaleux ! Si vous saviez comment la maîtresse m'a mise dehors ! Non mais franchement... A-t-on déjà vu pareilles méthodes ? Ça pleure de tous les côtés et nous, mamans, les seules personnes au monde à pouvoir apaiser nos petits, on n'a pas le droit de leur faire plusieurs derniers câlins ? Je trouve ces institutrices vraiment gonflées. C'est vrai quoi ! Alors nous, on abandonne nos petits, et elles, elles ont le beau rôle de les consoler ! Edouard, je suis désolée, ce n'est pas moi qui suis partie ce jour-là, c'est ta maîtresse qui m'a fichue à la porte. Et dire que plus tard, c'est toi qui demandera à partir. Je te regarderai enfourcher ton vélo, un dernier bisou, un dernier signe de la main... Plus tard encore, tu oublieras même de me dire au revoir ! Ingrat que tu seras. Ta première colonie de vacances, tes premiers pas au collège... Je ne serai déjà plus dans ton décor. Tu iras distribuer ton soleil et tes couleurs à d'autres. Tu iras loin, haut, sans moi. Je serai si fière de toi."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:23</p> Fri, 20 Mar 2020 09:01:36 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12448-marie-dupont-bobine-7-bougies Explorer Inondation à Châteauroux <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0190_1/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un sentier inondé dans le quartier Saint-Christophe à Châteauroux, entre la rue de la Catiche, la rue de la Loutre et la rue de la Bièvre. Cadavre d'un animal dans un caniveau plein d'eau. Un pompier montant dans une camionnette marquée "Service départemental d'incendie Indre". L'Indre très haute. Dans une cour rue de la Loutre, un chien défèque et s'en va. Près de la rue de la Catiche, panoramiques sur la rivière très haute. Un chantier inondé et une rue. Nappe d'eau devant la porte d'une maison, puis deux mobylettes sur une terrasse. </p><p> Réalisateur(s): Paul Jackson | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:06</p> Mon, 09 Mar 2020 10:43:19 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12436-inondation-a-chateauroux Explorer Une vie parmi tant d'autres <p><img src="https://medias.ciclic.fr/14178/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une main de femme tourne les pages d'un livre ouvert : "Une vie parmi tant d'autres", "Avant propos : ces images sont dédiées à Yves Anne-Marie Odile Christian nos enfants...", "En témoignage de notre affection et pour qu'ils restent les uns les autres unis par les mêmes souvenirs" puis "Monsieur ... 1931". Un homme devant une maison, il s'allume une cigarette, regarde la caméra, sourit et salue. Carton : "Et Madame Béchu à Farmoutiers de 1931 à 1935". Elle sort de la maison avec une chaise longue, la déplie et s'assoit. Le même, un homme et une femme remontent l''avenue de la Gare à Pommeuse, passent la grille de la maison. Elle sort de la maison, s'arrête pour s'allumer une cigarette, descend la rue. Elle sort accompagnée de deux personnes, ils remontent la rue et passent un autre portail. Ils descendent dans un champ. Dans la cour d'une ferme, une femme porte des lapins. La femme, habillée d'une robe noire élégante et portant chapeau, marche sur un sentier. Elle passe sur le pont sur le Grand-Morin au bourg de Tresmes à Pommeuse. Derrière un arbre, elle est assise avec un couple devant une statue et un canon. Ils marchent le long d'un sentier, se tiennent par la main, s'amusent devant un panneau "... impraticables aux grosses voitures". Ils dansent, chahutent, rient. La femme et sa mère devant la maison, elles cueillent une fleur au jardin et s'installent. La mère regarde la caméra et lui parle. À Pommeuse, elle sort de la maison avenue de la Gare avec une autre femme âgée, elles rient en regardant un journal. Un bébé dans son landau, la femme se penche au dessus de lui. Des personnes dont une religieuse attablées dans le jardin. Place Foch à Montoire-sur-le-Loir, deux voitures se garent, les femmes sortent des voitures avec le bébé en habit de baptême. Dans le jaridn de la maison à Pommeuse, le bébé passe de bras en bras. Le garçon a grandi il est sur sa chaise haute. Avec une petite fille, il court après des chèvres dans un champ. Il assis sur un fauteuil, un chat dans les bras. Il joue avec une auto à pédales puis court après un lapin. Il monte sur un chien à roulettes. Dans l'auto à pédales.</p><p> Réalisateur(s): Xavier Béchu | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 14:10</p> Mon, 09 Mar 2020 08:39:46 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12434-une-vie-parmi-tant-d-autres Explorer Ski à Morzine <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0406/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des skieurs dévalent les pistes. Un enfant fait de la luge. Vues panoramiques des massifs montagneux et des pistes (présence de l'Hôtel de Savoie). Des skieurs remontent "en escaliers". </p><p> Réalisateur(s): Jean Brunelet | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:02</p> Mon, 09 Mar 2020 08:25:12 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12437-ski-a-morzine Explorer Fête de l'Office Chartrain de la Jeunesse <p><img src="https://medias.ciclic.fr/1173/thumbs/155/thum-054.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Fête de l'O.C.J". Parachutisme : un parachutiste descendant du ciel puis se posant près du chapiteau, autre atterrissage près du chapiteau, les parachutistes parmi quelques badauds, un parachutiste pliant son parachute. Sous le chapiteau et en ouverture, la fanfare de la 2ème région aérienne jouant dirigé par un homme (plans généraux et gros plans sur musiciens). Sur la scène sous le chapiteau, spectacle de danse classique par un groupe de jeunes filles. Sur un parquet sous le chapiteau, démonstration de volley-ball par "L'Horizon de Beaulieu". Sur la scène sous le chapiteau, spectacle de danse classique et discussion entre un homme et une jeune gymnaste. Sur des tapis de sol sous le chapiteau, démonstration de judo par "L'Horizon de Beaulieu". Sous le chapiteau, deux hommes jouant aux dames puis une femme et un homme. Sou le chapiteau, vues de différentes expositions (Para Club, astronomie, Cercle damiste chartrain, Cinéaste club chartrain, Scrabble chartrain, Association familiale...). Sur des tapis de sol sou le chapiteau, démonstration de gymnastique par "L'Essor des Carmutes" et "L'Avenir de la Beauce". Une exposition présentant différentes associations sous le chapiteau. Sur un parquet sous le chapiteau, démonstration de mini-basket par "Madeleine Sport et Détente" et "L'Association Jeanne d'Arc". Sur des tapis de sol sous le chapiteau, démonstration de boxe par le "Ring chartrain". Sur un parquet sou le chapiteau, démonstration de danse traditionnelle avec des musiciens par "La Ronde de Chartres". Sur des tapis de sol sous le chapiteau, démonstration de lutte. Sur des tapis de sol sous le chapiteau, démonstration d'haltérophilie du "Ring chartrain". Sur un parquet sous le chapiteau, de jeunes filles dansant par "Madeleine Sport et Détente" et "L'Horizon de Beaulieu". Sur un parquet sous le chapiteau, démonstration de danse contemporaine. Sur une scène sous le chapiteau, "L'Ensemble Chrorale de Jeanne d'Arc". Sur une scène sous le chapiteau, spectacle de danses antillaises. Titre blanc sur fond bleu : "Fin". Film de Caméra Club.</p><p> Réalisateur(s): Annie et Jean Duval | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 10:46</p> Mon, 09 Mar 2020 08:23:38 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12438-fete-de-l-office-chartrain-de-la-jeunesse Explorer Voyage au Maroc <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0066/thumbs/155/thum-038.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Paysages marocains, caserne du 4ème régiment de spahis marocains à Fès, bâtiments, mosquées, tours et ruines. Visite de Rabat avec notamment la Tour Hassan. Scènes de rues marocaines.</p><p> Réalisateur(s): Hector Gablin | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 20:37</p> Fri, 06 Mar 2020 08:23:15 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12433-voyage-au-maroc Explorer Majorettes à Noizay et Villedômer <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0371/thumbs/155/thum-020.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une jeune fille majorette fait une démonstration de son habileté sur une estrade devant un public à Noizay. Sur une route de campagne, défilé des majorettes de Château-Renault arrivant à une Fête du Viaduc à Villedômer.</p><p> Réalisateur(s): Jean Poiget | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:25</p> Fri, 06 Mar 2020 08:17:11 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12435-majorettes-a-noizay-et-villedomer Explorer Sologne à Salbris (La) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/21969/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique] Au Bois de Randon, à Souesmes, listes de noms sur un monument commémoratif en honneur aux maquisards. Une vieille grange solognote. Envol d'oiseaux sur la Petite Sauldre et vue du cours d'eau. Panoramique sur un paysage de lande. Sur le domaine de Rivaulde, près de Salbris, un bâtiment puis de la végétation en fleur en forêt. Une statue près de l'entrée du château de Rivaulde, puis vue du château depuis une allée arborée. Un massif fleuri. Sur la Petite Sauldre, un barrage et un déversoir. Le bâtiment. Vues dans la forêt. Les bâtiments de la ferme du domaine, dite ferme de Courcelles. de grands arbres et un plan d'eau. Un terrain avec de nombreux pousses de conifères et des arbres adultes en arrière-plan. Dans un champ à La Ferté-Imbault, passages d'un homme labourant avec un attelage tiré par deux chevaux (mur d'enceinte du château en arrière-plan). Avenue de Belleville à Salbris, un homme sur un attelage tiré par un cheval s'approche, un autre cheval est attaché à l'arrière (il s'agit du Père Roux, dernier roulier transporteur de bois avec des chevaux). En forêt, l'attelage s'engage sur une petite route. Séquence sur le Père Roux et un autre homme chargeant de grands troncs sur une longue remorque avec l'aide des chevaux ou d'autres morceaux de bois. Un homme retirant l'écorce d'un tronc au sol. Un autre homme tronçonnant un arbre dont il coupe ensuite les branches. Gros plan sur un outil retirant l'écorce d'un tronc. Mesure d'un tronc. Un homme coupant un tronc en rondins. Dans un atelier, un taxidermiste fignolant l'empaillage d'un renard. Des poissons dans une bassine en métal. Un groupe d'hommes au bord d'un étang vidé, certains nettoyant une vanne d'arrivée d'eau. Des personnes près de véhicules et d'un feu. Des hommes s'avançant dans l'étang vidé puis y ramassant du poisson à l'épuisette. Sur le rivage, tri des poissons dans un grand bac en bois, les plus gros sont présentés à la caméra. Des hommes marchant dans la vase avec de grands paniers. Sur le rivage, un homme jette de l'eau sur les poissons dans les paniers. Les hommes ramassant les poissons dans l'étang, le ramenant et le tri sur le rivage. Vidage d'un panier dans une bassine puis de la bassine dans un grand bac posé sur un véhicules. Au bord d'un étang, passage et pause d'un troupeau de cerfs et de biches (ferme en arrière-plan). Des sangliers et des marcassins mangeant du grain, puis passage d'un sanglier et vues d'un autre mangeant du grain près du grillage d'un enclos. De nombreux canards au bord d'un étang. Un enclos dans lequel arrivent de nombreux canetons. Regroupement de chasseurs près d'une maison en forêt, puis des chasseurs en campagne et panoramique sur l'orée d'une forêt. Dans un petit enclos, des canetons sous un filet. Pancarte au bord d'une route : "A 2500m Monument à la mémoire des maquisards morts pour la France Combats de Souesmes 17 juin 1944". Le monument commémoratif en forêt. Une grande allée forestière puis panoramique sur des arbres. Sur la ligne Le Blanc-Argent (le BA), passage d'un train de marchandises en forêt puis dans Salbris (les voies étant sur l'actuelle rue Georges Boiton).</p><p> Réalisateur(s): Association Salbrisienne des cinéastes amateurs | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 19:24</p> Thu, 05 Mar 2020 16:01:30 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12430-sologne-a-salbris-la Explorer Fête du 14 juillet à Chemillé-sur-Dême <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22090/thumbs/155/thum-031.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans et devant un bâtiment de ferme à Chemillé-sur-Dême, un groupe d'hommes préparant de grands morceaux de viande, puis l'un d'eux près d'un feu et des morceaux embrochés. Des hommes commençant l'installation de stands. Rue Bournigault à Chemillé-sur-Dême, au bord de la place de l'Église, la fanfare en attente, des pompiers et des porte-drapeaux devant un magasin des Comptoirs Modernes et des habitants (dont une femme avec une caméra). La fanfare jouant. Devant la mairie, un groupe d'hommes alignés puis un homme près d'enfants tenant un écrin à médailles. Vues d'habitants sur la place. Discours de l'homme près des enfants puis remise de médailles aux hommes alignés devant la mairie. La fanfare jouant puis défilant rue Bournigault (Comptoirs Modernes en arrière-plan), suivie par les pompiers, les médaillés et de nombreux habitants. Des personnes à la terrasse d'un café. Précédée de deux porte-drapeaux et suivie par des habitants, la fanfare quitte la route de Tours et entre sur un terrain au bord de la Dêmée (actuelle Aire du Lavoir). Panoramique sur le terrain où se trouvent de nombreuses personnes près de tables dressées. Séquence sur les personnes réunies sur le terrain, autour d'une buvette et près des tables. Des hommes découpant des morceaux de viande cuits au barbecue. Panoramique sur de nombreux convives attablés autour de grandes tables. Vues des personnes s'occupant du service et de la vaisselle. Séquence sur les personnes attablées lors du repas. Les cuisiniers mangeant un sandwich et les personnes faisant le service.</p><p> Réalisateur(s): Jean Saussereau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 13:28</p> Thu, 05 Mar 2020 08:25:22 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12429-fete-du-14-juillet-a-chemille-sur-deme Explorer Bouchage du Canal de Berry à Vierzon <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22162_1/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Vierzon en 1966, depuis le dessous du pont de la rue Voltaire, vue sur le canal de Berry avec un chantier sur un de ses côtés et une écluse avec sa maison d'éclusier en arrière-plan. Le canal le long de l'actuelle rue du 11 novembre 1918 et le chantier de bouchage au niveau de l'actuelle rue du Général de Gaulle. Séquence sur l'installation à l'aide d'une grue d'un gros système de tuyaux où passeront les eaux du canal. La grue au bord du chantier. Des tuyaux métalliques vus à travers une buse en béton. Le système de tuyaux au bord du canal (pont de la rue Voltaire en arrière-plan. une pelleteuse sur le chantier (écluse et maison d'éclusier en arrière-plan). </p><p> Réalisateur(s): 082 Inconnu | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:31</p> Thu, 05 Mar 2020 08:21:35 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12431-bouchage-du-canal-de-berry-a-vierzon Explorer Délégation anglaise en mairie de Vierzon <p><img src="https://medias.ciclic.fr/22162_2/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la salle des Actes de la mairie de Vierzon, une statue de Marianne entourée d'un drapeau français et d'un drapeau anglais et sous laquelle se trouve le blason de la ville. Sous la statue et devant un vin d'honneur dressé sur des tables, le maire, Léo Mérigot (avec des lunettes), parle traduit par un jeune homme à côté de lui. Vues des nombreuses personnes dans la salle, réunies autour des tables d'un vin d'honneur. Un représentant anglais parle à monsieur Mérigot puis ouvre le vin d'honneur.</p><p> Réalisateur(s): 082 Inconnu | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:12</p> Thu, 05 Mar 2020 08:21:35 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12432-delegation-anglaise-en-mairie-de-vierzon Explorer Plaisirs de montagne <p><img src="https://medias.ciclic.fr/7753/thumbs/155/thum-044.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Cartons : "Plaisirs de montagne" puis "Un film de Ch. Cotelle " avec une image d'un village comme fond. Un homme ouvre une carte routière et indique à l'aide d'un bâton "Chamonix". À Chamonix, un panneau accroché au-dessus de la rue Joseph Vallot : "23ème journée des guides". Vue sur l'église Saint-Michel avec une foule devant et des fanions accrochés. Badauds et commerces avenue Michel Croz. Des photos d'alpinistes et de montagnes filmées avec un cache noir en forme de rond. Des personnes en maillot au bord du lac des Gaillands (quartier des Pèlerins). Travelling pris du petit train à crémaillère du Montenvers montant à la Mer de Glace. Promenade dans les chemins de montagnes, les cascades, vue sur le viaduc ferroviaire de Sainte-Marie sur l'Arve. Une main écrit sur un cahier :" le 15 juillet 1947 désire faire ascension du Mont Blanc cherche compagnon frais partagé Cotelle hôtel". Le dessin d'une carte, un téléphérique. Panoramique sur les montagnes, un petit train, des personnes en randonné. Portraits d'hommes en train de fumer [regard camera]. Vues sur les montagnes, un gîte sur lequel est écrit:" Commune de Saint-Gervais les Bains aiguille du Goûter ALt 3817". Des hommes dans un refuge puis qui entament une ascension dans la neige. Vues sur le Mont Blanc et les aiguilles autour. Des petits groupes de personnes encordées escaladent la montagne. Une échelle de bois. L'ancienne gare supérieure des glaciers au Col du Midi, près de l'Aiguille du Midi avec vue sur le chariot mobile assurant la tension des câbles vers le Col du Midi.. Titre : "Hiver" une carte Michelin sur laquelle est inscrit : "SKI" les Alpes Françaises." Le détail d'une carte marquée :" Val d?Isère". Une station de ski, des skieurs en train de faire de exercices dans la neige. Une salle de restaurant. Une carte routière sur laquelle on lit :"Megève". Une rue dans Megève avec une calèche tirée par un cheval, une voiture pleine de neige. Succession de plans de Megève avec la Mairie, la patinoire en plein air avec des patineurs.</p><p> Réalisateur(s): Charles Cotelle | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 17:09</p> Wed, 04 Mar 2020 17:38:44 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12428-plaisirs-de-montagne Explorer Banquet des &#34;cheveux blancs&#34; <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0060/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une salle des fêtes, déroulement d'un banquet pour les personnes âgées. Essentiellement des vues de gens à table, mais aussi d'officiels allant parler aux convives, de quelques personnes faisant un discours et de serveuses amenant les plats.</p><p> Réalisateur(s): Gilbert Carasol | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 6:25</p> Wed, 04 Mar 2020 09:02:12 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12425-banquet-des-cheveux-blancs Explorer Base Closing (fermeture de la base américaine) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0181_2/thumbs/155/thum-020.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Le 23 mars 1967 à la base américaine de Châteauroux, un soldat pose (bâtiments, drapeaux et soldats défilant en arrière-plan). Des soldats sont au garde-à-vous près des deux drapeaux situés au milieu d'une esplanade. Groupe de gens près de bâtiments. Plans sur l''esplanade où se trouve des soldats au garde-à-vous. Gros plan sur un homme et deux soldats derrière lui. Passage d'une voiture. Une pierre commémorative au milieu de l'esplanade. Panoramique sur l'esplanade, et les bâtiments l'entourant, se terminant sur l'arrivée d'un couple qui salue deux militaires et part avec l'un deux. Nombreux plans sur un groupe de gens (civils, militaires américains et français). Le préfet, Michel Aurillac, descendant d'une voiture et partant avec un militaire américain. Discours d'un militaire américain, à côté duquel se trouve le préfet. Découverte par le préfet et le soldat américain d'une pierre arborant une plaque. Discours du préfet. Deux soldats saluent un troisième et partent vers les drapeaux. Sept officiels sont alignés, certains font le salut militaire. Militaires saluant. Fanfare sur l'esplanade. Les drapeaux américain et français sont descendus des mâts et pliés. Des soldats partent avec le drapeau français. Un soldat américain donne le drapeau américain au colonel James Fahey qui va le donner au préfet. Celui-ci le prend avec solennité et, accompagné du gradé américain le confie au comte Charles-Armand de Gontaut-Biron, représentant du Musée des 3 Guerrres à Diors.</p><p> Réalisateur(s): Paul Jackson | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:37</p> Wed, 04 Mar 2020 09:00:45 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12427-base-closing-fermeture-de-la-base-americaine Explorer Spring time (Printemps) <p><img src="https://medias.ciclic.fr/0181_1/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans un jardin, une femme s'éloigne en portant un arrosoir. Puis elle balaie dans la maison, s'assoit et prend un vase de fleurs (vue prise par la fenêtre). Inscription en fer forgé sur un mur. Un garçon parle et enlève sa capuche. Une prairie avec des poules. </p><p> Réalisateur(s): Paul Jackson | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:36</p> Wed, 04 Mar 2020 09:00:45 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12426-spring-time-printemps Explorer Serpents en bocal <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2347/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Capturées à Roussines, des couleuvres et des vipères sont enfermées dans des bocaux à Saint-Benoît-du-Sault. Un homme range les bocaux dans une caisse en bois.</p><p> Réalisateur(s): Jean Chatelut | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:12</p> Tue, 03 Mar 2020 08:11:27 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12421-serpents-en-bocal Explorer Communion et autres évènements familiaux <p><img src="https://medias.ciclic.fr/18837/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Vimoutiers, vues de cors de chasse et de la foule à la sortie de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption avenue du Général De Gaulle, à l'occasion de la fête de la Saint-Hubert et de la commémoration du 11 novembre. À Chartres, une traction avant remonte une rue. Plan sur des membres de la famille du réalisateur, le vieux clocher. Les mêmes personnes dans une jeep sur une place commerçante de Chartres. À l'angle de la rue de la Volaille et de la rue Marceau, La maman du réalisateur sortant d'une bijouterie dont le volet se ferme. Le rideau se ferme. Vues de la famille en tenue de ville pour la 1ère communion d'un des garçons, il porte un brassard au bras gauche. Ils sont sur la place Marceau devant la brasserie du même nom. Deux jeunes communiants, garçon et fille, marchent dans le jardin de la maison familiale, les invités, la mère du réalisateur, la famille. Séquence sur les acteurs de "l'Avare" de Molière pour la fête de l'institution à Chartres. Panoramique sur l'établissement. Vue d'un groupe de garçons enfants et adultes accompagnés d'un prêtre. Sortie d'un mariage à l'église Saint-François de Salles à Paris. Vue des mariés et des invités pendant le repas. Vues d'une chasse à courre dans une forêt, chevaux, chiens, chasseurs.[très sombre] Groupe de personnes accompagnées du prêtre sur un pont.</p><p> Réalisateur(s): Pierre Chedeville | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 8:42</p> Mon, 02 Mar 2020 15:34:07 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12424-communion-et-autres-evenements-familiaux Explorer Séjour de neige <p><img src="https://medias.ciclic.fr/2051/thumbs/155/thum-139.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Séjour de neige". Des passagers dans un train. À la gare de Pierrefitte-Nestalas, descente de train avec contrôle des billets, le groupe de skieurs devant la gare puis trajet en bus et arrivée à Barèges avec descente du car devant l?ancien Casino Municipal. Vues de la ville et de ses environs. Gros plans sur des hommes au bord des pistes. Suivi du groupe de l'hôtel jusqu'au haut des pistes (passage par le téléphérique de La Laquette). Paysages de montagne et vues sur les pistes. Un à un des skieurs (débutants ?) s'élancent. Vues de la ville. Le groupe mangeant. Montée dans le funiculaire de l?Ayré. Paysages de montagne. Membres du groupe marchant dans la neige. Au départ du téléphérique. Paysages puis de nombreuses personnes marchant en ligne dans la neige. Après ce que semble être un cours de ski, des skieurs sur les pistes. Nombreuses personnes réunies dans une salle au milieu de laquelle se trouve un projecteur. Skieurs sur les pistes. En ville, bataille de boules de neige dans la rue. Un groupe marchant. Skieurs sur les pistes.</p><p> Réalisateur(s): René Mandard | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 37:11</p> Mon, 02 Mar 2020 12:25:19 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12422-sejour-de-neige Explorer Premiers pas d'une petite fille <p><img src="https://medias.ciclic.fr/19820/thumbs/155/thum-014.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une petite fille d'environ 12 mois est assise sur une petite chaise dans la cour d'une maison à Olivet. Une fillette plus grande vient lui donner une fleur. Puis un petit garçon lui apporte un cheval à roulettes. La plus petite marche dans la cour. Les deux enfants caressent un chaton. Portrait de la petite. Puis elle s'éloigne seule dans la rue, vue de dos [insolite].</p><p> Réalisateur(s): Pierre Villiaume | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:24</p> Mon, 02 Mar 2020 08:17:54 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12423-premiers-pas-d-une-petite-fille Explorer Réunion de vieux amis <p><img src="https://medias.ciclic.fr/19797/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[sombre] Dans l'appartement du réalisateur à Orléans, un groupe d'amis se retrouve 10 ans après leur rencontre. Ils formaient un orchestre appelé le Merry Jazz (où Pierre Villiaume jouait du vibraphone). Ils sont attablés autour d'une boîte à cigarettes emballée, bien fermée avec une ficelle et cachetée avec de la cire. L'un d'eux ôte sa chevalière : c'est probablement avec cette bague que le sceau du paquet a été réalisé. Il ouvre la boîte. Dans la boîte se trouve une enveloppe cachetée sur laquelle on peut juste distinguer quelques mots : "Merry-Jazz". On sort la lettre et on la déplie devant la caméra. Elle est signée par six ou sept personnes. Le groupe lit la lettre puis ouvre la boîte dans laquelle se trouvent 7 cigarettes. Chacun prend une cigarette de la boîte.</p><p> Réalisateur(s): Pierre Villiaume | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:28</p> Fri, 28 Feb 2020 08:28:33 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12418-reunion-de-vieux-amis Explorer Grand écran <p><img src="https://medias.ciclic.fr/7487/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Générique en lettres blanches sur fond noir. Extérieur nuit, plan sur la façade du cinéma "Le Petit casino", situé place du Président Wilson à Saint-Aignan-sur-Cher, puis zoom sur une affiche apposée dans la vitrine d'affichage lumineuse annonçant "Jeudi 28 décembre 1995 - 21h - Nous nous sommes tant aimés - un film d'Ettore Scola" et signalant "Séance annulée". Vue de spectateurs attendant la séance sous la pluie et plan sur une affichette indiquant "Club cinéma vidéo - Ce soir à 20 h 30 : La Fin d'une époque" en version colorisée... Plan sur un projectionniste chargeant une bobine sur un projecteur, puis vue de celui-ci paré d'une bouche et deux yeux depuis la salle et sur les spectateurs s'installant dans les fauteuils. Le projectionniste place le film devant la focale, plan sur des liquides de couleur s'échappant de l'appareil. Un homme en chemise bleue présente le film, la projection débute et aucune image n'apparait. Vue du projectionniste cherchant la cause du problème et composant le 15 sur un téléphone. L'homme en bleu fait irruption dans la cabine et, essoufflé, interroge le projectionniste. Une ambulance arrive, les brancardiers avec des nez de clowns emmènent le projecteur à l'hôpital. L'homme en bleu annonce la diffusion d'une vidéo. A la vue d'images sur la cuisson d'un porc à la broche sur des braises, les spectateurs huent et sifflent. Au bloc opératoire de l'hôpital, un chirurgien grimé assisté de trois infirmières pratique une "intervention". Le projectionniste, nostalgique, regarde les affiches collées au mur de sa cabine. Panoramique sur les affiches et zoom sur "l'incompris". Plan sur la salle toujours dans la pénombre, les spectateurs réclament du cinéma. Plan sur le projectionniste au téléphone, il embrasse le combiné et raccroche. Les spectateurs manifestent leur mécontentement. Vue du projectionniste impatient. L'ambulance revient et le projecteur réintègre sa place. Le chirurgien déchire le bandeau "Séance annulée" et gifle l'homme en bleu. Le projectionniste installe la galette du film d'Ettore Scola , vue du projecteur fonctionnant en fumant et plan sur la salle : les spectateurs applaudissent. Extérieur nuit, plan sur la sortie des spectateurs et vue de la façade du cinéma. Une femme éteint les lumières et ferme la porte avant de s'éloigner. Générique de fin en lettres blanches sur fond noir. "fin".</p><p> Réalisateur(s): Philippe Gauthier | Format: Film 35 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 11:22</p> Fri, 28 Feb 2020 08:26:34 +0000 GMT https://memoire.ciclic.fr/12420-grand-ecran Explorer