Grand Angle
Des dossiers pour mieux comprendre.
Dans Grand Angle, les films d’archives sont enrichis d’articles, de reportages, de témoignages...
Page 2 sur 11
  • Publié le 10 Décembre 2012

    1966 : Un marché en Touraine

    Tout autour de ses célèbres halles, Sainte-Maure-de-Touraine voit chaque vendredi l’installation d’un marché à plusieurs visages. A l’ouest, se tient un marché classique, tandis qu’à l’est… s’étend  le marché aux volailles et aux œufs.

    C’est ce « second marché » qui fait l’objet du film tourné par Gilles Gouset au milieu des années 1960. Après une séquence d’exposition qui nous conduit à découvrir les attraits[...]

  • Publié le 24 Décembre 2012

    Les années folles du Pathé Baby

    Le Pathé-Baby ? C'est le nom donné par la société Pathé Cinéma à un projecteur miniature, commercialisé pour la première fois en décembre 1922, pour les fêtes de Noël.

    Un petit projecteur Ce petit cinématographe mesure 32 centimètres et permet de regarder chez soi des films longs de 9 mètres (entre 1 min et 1 min 30 de projection). Simple d'utilisation, il est[...]

  • Publié le 22 Janvier 2013

    Gros plan sur les grands sommets

    Si le cinéaste amateur orléanais Jean-François Lambert avait pour violon d'Ingres la pratique du cinéma, il aimait l'associer à une autre passion : la montagne ! 

    Entre 1950 et 1990, il réalise de nombreux films documentaires dans les Alpes, faisant le portrait de certaines régions, chroniquant des randonnées en haute-montagne ou gardant le souvenir de séjours[...]

  • Publié le 12 Octobre 2013

    Sous l'Occupation en région Centre-Val de Loire

    Malgré l'interdiction en zone nord, la pénurie qui rendait bien rare la pellicule pendant les années de guerre, certains cinéastes amateurs ont fixé des moments de leur quotidien sous l'Occupation ou tourné des images dans le but de témoigner. 

    Comme en temps de paix, certains continuent à filmer la fête. Ainsi Bernard Loison réalise en 1942 un petit film à l'occasion d'une kermesse dans le village des Hermites, organisée pour collecter de[...]

  • Publié le 19 Mars 2014

    Affaire Mis et Thiennot : briser le mur du silence

    En 1980, un comité de soutien est créé dans l'Indre pour faire réhabiliter Gabriel Thiennot et Raymond Mis, condamnés en 1951 pour un meurtre qu'ils ont toujours nié. En 1981, des militants réalisent un film en vidéo pour soutenir cette lutte. 

    Tout commence en 1979 quand Léandre Boizeau, instituteur dans l'Indre, réalise une grande enquête sur l'affaire Mis et Thiennot (voir encadré). Grâce à 1500 souscripteurs, il publie cette année-là un[...]