• 0
  • 1 vote
Publié le 9 Juillet 2013

Courage et dévouement

Les festivités du 14 juillet approchent à grands pas. Dans ce cadre, Mémoire rend hommage aux organisateurs du traditionnel bal populaire de la fête nationale : les pompiers.

L'histoire du bal des pompiers commence le 14 juillet 1937 au centre de secours de Montmartre. De retour d'un défilé, les sapeurs-pompiers de Paris marchent au pas cadencé suivis par une troupe de citoyens. Arrivés au centre de secours, un sergent décide de faire découvrir à tous les coulisses de la caserne et le bal, habituellement réservé aux pompiers et à leur famille, devient public.

A travers un itinéraire dans la région Centre, Mémoire vous propose donc de découvrir quelques facettes de l'activité de ces chevaliers des temps modernes toujours prompts à sauver des vies.

Deux films vous permettront tout d'abord de découvrir des casernes de pompiers au début des années 1980, celle de Noyers-sur-Cher à travers le regard de messieurs Bourbon et Turpin et celle de Montargis à travers un petit documentaire du Photo-Ciné-club du Gâtinais.

Ensuite viendra le temps de l'action à travers différentes interventions : les pompiers de Châteauroux éteignant les dernières flamèches lors de l'incendie de la Manufacture des tabacs, puis ceux de Sainte-Maure-de-Touraine arrêtant l'incendie d'un hangar à Noyant-de-Touraine.

Puis, en 1985 et en présence du ministre de l'Intérieur de l'époque, Pierre Joxe, nous retrouverons les soldats du feu réunis à Tours lors d'un congrès national des sapeurs-pompiers.

Mais, pour commencer cette promenade, nous vous proposons tout d'abord de découvrir une fête mettant à l'honneur les pompiers à Orgères-en-Beauce vers 1935.