• 0
  • 0 vote
Publié le 13 Juillet 2021

Course de lévriers à Aubigny-sur-Nère

Le 18 juillet 1954 est une date importante pour la commune d'Aubigny-sur-Nère. Car après les communes de Culan, Saint-Satur et Menetou-Salon, c'est la quatrième ville du Cher à accueillir un évènement sportif de ce type sur son stade : une course de lévriers.

La personne qui a tourné ces images s’appelle Madeleine Mallet. Elle est née en 1920 à Bourges. Elle est la fille du fondateur des sirops Monin. Après avoir fait des études à HEC Paris, elle devient dirigeante des établissements Mallet-Rateau à Aubigny. Elle tourne des films en 8 mm des années 1950 aux années 1970.

Organisée conjointement par la Société des courses de lévriers de France et l'Association Fraternelle d'Aubigny (AFA), cette course de lévriers est une première pour la commune. Le stade municipal Saint-Paul, habitué aux courses hippiques, est d'ailleurs transformé en cynodrome pour l'occasion.

Quarante-six Greyhound sont incrits pour participer aux différentes courses de la journée. Ils se disputent les prix de la Sologne, de Courbevoie, de l' Association Fraternelle d'Aubigny, de Saint-Martin, de Belle-Colombe, du Berry et des Stuarts.

Une seule épreuve compte des sauts de haies. Toutes les autres sont des courses à plat. Il est intéressant de rappeler que parmi les chiens à participer à ces courses, figure le champion de vitesse du Grand Prix de Rome 1953, "Nature Boy", vainqueur de la 5e course de cette journée.

Mais avant que les chiens ne s'élancent pour chacune des courses, le public, venu en grand nombre pour l'évènement (l'édition du Berry Républicain du 19 juillet 1954 rapporte que plus de 2 000 personnes furent présentes), assiste à la présentation de tous les concurrents canidés par la section féminine des supporters de l’AFA. C'est alors que le public fait son choix pour le ou les lévriers à jouer.

Les courses débutent à 14h et se prolongent tout l'après-midi. Des stands et comptoirs sont aussi installés avec buvette, restauration, vente de ballons, loterie et jeux d’adresse.

Parmi la foule considérable de personnes présente à ces courses de lévriers, nous pouvons citer les personnalités suivantes : M. Lefebvre, maire d'Aubigny, Antoine de Vogüé, maire d'Oizon, M. Brun, sécrétaire de la Société des courses de lévriers de France (qui a d'ailleurs assuré le commentaire sportif lors des courses), accompagné de Jacques Mallet (époux de Madeleine Mallet) qui fit également des merveilles au micro.

 

Voir le film original