• 0
  • 0 vote
Publié le 19 Mai 2021

Fête des écoles publiques à Sainte-Maure-de-Touraine

Ce dimanche 19 juin 1966 à Sainte-Maure-de-Touraine en Indre-et-Loire se prépare un événement festif qui va fédérer une bonne partie de la population : la fête de fin d'année des écoles publiques du canton ! La section cinéma-photo amateur du Foyer de Jeunes Éducation Populaire profite de l'occasion pour réaliser un véritable documentaire retraçant les étapes clés de cette journée mémorable.

C'est au lendemain de la seconde guerre mondiale que fleurissent, sous l'impulsion de la direction de la culture populaire, différents projets permettant aux jeunes quelque soit leur milieu social un accès au sport et à la culture. La Ligue de l'enseignement se reconstitue et s'engage dans la promotion de l'éducation populaire, version laïque. Les premières Maisons de la Jeunesse et de la Culture (MJC) apparaissent, portant parfois le nom de Foyer de la Jeunesse Éducation Populaire.

Le Foyer des Jeunes de Sainte-Maure-de-Touraine est créé en 1964. La même année, une section photo-cinéma y est fondée par Didier Gouset, plombier dans la commune et passionné de cinéma. Il met ses appareils à la disposition du club qui rassemble un groupe d’une dizaine de jeunes de 15 à 20 ans. Cette aventure cinématographique durera deux ans. Didier Gouset et son fils Gilles, étaient les principaux animateurs du club. Les films sont réalisés collectivement par l’équipe sur les événements de la commune. Les prises de vues sont généralement effectuées par Gilles Gouset, assisté par les jeunes de Sainte-Maure, particulièrement pour la prise de son. Puis une projection publique s'organise dans la salle des fêtes de Sainte-Maure.

 

"Ce matin du dimanche 19 juin 1966, toutes les bonnes volontés se sont retrouvées sur le stade de Vauzelles à Sainte-Maure". Tel est le carton qui ouvre le film de Gilles et Didier Gouset "Fête des écoles publiques de Sainte-Maure de Touraine". L’évènement annuel exige en effet la participation de nombreux habitants de la commune et des alentours. Et c'est toute cette organisation que ce film de presque 30 minutes nous raconte."Organisée par les coopératives scolaires, avec le concours des associations des parents d'élèves, municipalités, délégués cantonaux" ; "Et la participation des sociétés musicales de Sainte-Maure et de Saint Epain". 

Laissez-vous emporter par cette folle journée faite de défilés d'enfants déguisés dans les rues, de spectacles de danse, de démonstrations sportives sans oublier les stands de jeux et l’incontournable buvette "Halte relais du Chinon rouge et rosé". 

Et que cette pause désaltérante ne vous empêche pas, malgré la petite pluie de fin d'après midi, d’honorer jusqu'au bout la devise du jour :

 

                   

 

                                   LAÏCITÉ = CONCORDE 

                                AMITIÉ DES ENFANTS ......

                              FRATERNITÉ DES HOMMES ....! 

                                                       

Voir le film original