• 0
  • 0 vote
Publié le 18 Mars 2020

Chantalou...ou comment Nine prit livraison de sa petite soeur

Juin 1944, Bernard Loison et son épouse Marie-Anne vivent dans leur propriété de la Martinière, située sur la commune des Hermites au nord de l'Indre-et-Loire. Rejoints au début de la guerre par sa soeur, Anne-Marie et son beau-frère, Jacques, tous sont dans l'attente de la réception d'un colis qui contient un cadeau bien original et particulier !

Né en 1896 à Montoire, Bernard Loison tient de son père la passion pour la photographie et l'image. Passionné de cinéma, il commence à tourner des films avec une caméra 9,5 mm à partir de la naissance de sa fille, Anne-Marie (dite Annie), en 1941.

Habile technicien, il tourne, monte et titre la plupart de ses films. Ponctués d'intertitres fixes ou animés réalisés par ses soins (comme le logo "Cinérmite" ou "Actualités Cinérmite"), les films de Bernard Loison, qu'ils soient des films de famille, d'actualités locales ou de vacances, dévoilent un sens aiguisé de la narration qui font souvent preuve d'une belle créativité technique.

A l'été 1944 (alors que la Libération approche, notamment dans le nord de l'Indre-et-Loire), Bernard Loison tourne un film sur l'arrivée de la petite dernière de la famille, sa nièce Marie-Chantal. Mais attention, venant de la part de Bernard Loison, il ne s'agit pas d'un film de famille classique mais plutôt d'une "fiction familiale" humoristique où chaque membre de la famille joue son propre rôle : épouse, soeur, beau-frère et enfants (dont l'étonnement est saisissant de naturel car ils ne jouent pas ; ils découvrent l'arrivée de Chantalou en direct).

À sa manière Bernard Loison revisite le film de famille en y introduisant humour, fiction et imaginaire, enregistrant ces moments forts que le cinéma amateur célèbre dans la vie d'une famille pour le plus grand bonheur de Martine (dit "Nine), de son père Jacques et de sa mère, Anne-Marie !

Voir le film original