• 0
  • 2 votes
Publié le 13 Novembre 2013

Jean Lemosse, photographe et cinéaste à Montargis

Pendant 25 ans, le photographe professionnel Jean Lemosse utilise une caméra 16mm pour fixer sur pellicule les grands événements de Montargis. 

C'est en 1931 que la famille Lemosse s'installe à Montargis. Madame Lemosse, veuve depuis peu, achète un fonds de commerce au 56 rue Dorée. Elle embauche un photographe et installe un laboratoire au fond de la boutique. C'est dans cet espace que le jeune Jean Lemosse s'initie à la photographie. Il parfait son apprentissage par correspondance auprès d'une école parisienne, puis fait son service militaire au sein du service photographique d'une base aérienne. Après-guerre, il prend la direction du magasin de la rue Dorée.

A cette époque, il se familiarise avec le cinéma en 16 mm et réalise son premier grand film autour de la Grande semaine commerciale de Montargis du 1er au 11 juin 1950. Nous pouvons ainsi assister aujourd'hui aux préparatifs de l'événement, les affiches et la publicité, mais aussi aux animations organisées par le comité des fêtes dans les différents quartiers : une course cycliste féminine, un grand défilé en costumes 1900 et même une corrida au coeur de la ville !

Entre 1954 et 1974, Jean Lemosse filme aussi pas moins de dix éditions de la Foire-exposition de la Madeleine et plusieurs cérémonies pour le couronnement de la rosière de Montargis.

Quand en 1966, le comité des fêtes relance la tradition de la grande cavalcade du 1er mai, il réalise un film autour du défilé, enregistrant même des sons d'ambiance pendant les festivités. 

Enfin, il est l'auteur en 1953 d'un film commandé par le Syndicat d'initiative de Montargis pour faire la promotion de la commune. Réalisé par Jean Lemosse, le film est mis en musique par Raymond Silvert (fondateur de l'école de musique de Montargis) et commenté par un texte de M. Perruchot. 

Grâce à Jean Lemosse, partez aujourd'hui à la découverte du Montargis des années 1950 et 1960 !