• 0
  • 0 vote
Publié le 13 Mars 2015

Un club de sport à Saint-Georges-sur-la-Prée

En 1979, l'association Jeunesse Sportive de la Montagne (JSM) achète une caméra super 8 pour filmer ses activités. Son président, Jacques Blondeau, s'empare de l'outil et nous laisse aujourd'hui un très beau témoignage sur la vie associative à Saint-Georges, dans les années 1980. 

Fondée en novembre 1971, l'association a pour objectif depuis plus de 40 ans de promouvoir le sport et les activités de plein air au service des habitants du village de Saint-Georges-sur-la-Prée.

Ce club d'animations en milieu rural propose avant tout des activités sportives telles que le football, le cyclisme et la randonnée, mais il s'implique également dans la création d'animations et participe à diverses festivités du village et de la région (Foire de Maray, rassemblement des Saint-Georges de France ou participation au Téléthon).

L'association achetait ses bobines à Vierzon et bénéficiait des conseils de Monsieur André Chamrobert, qui tenait un magasin optique-photo-cinéma, et dont vous pouvez trouver de nombreux films sur Mémoire.

A partir de 1979, l'association achète une caméra Fujica sonore et finance même la pellicule pour filmer toutes ces activités. La JSM acquiert également un projecteur Eumig et un écran pour diffuser les films à chaque assemblée générale de fin d'année.

Trois grandes activités

La Jeunesse Sportive de la Montagne possède une section football comprenant aujourd'hui deux équipes séniors évoluant à l'échelon départemental, ainsi qu'une école de football rassemblant des garçons et des filles de 7 à 13 ans dans deux équipes mixte et une entièrement féminine. Dans ce cadre, l'association participe régulièrement à des tournois et en organise même sur son terrain, le stade des Coutures.  

Initiée en 1973 par Jacques Blondeau et les membres de l'association, une course cycliste se déroule tous les ans à Saint-Georges-sur-la-Prée. La "Course des Voyous", dont la 43e édition aura lieu en juin 2015, couvre une boucle de 6 kilomètres alternant montées et descentes propres à la diversité des paysages du village.

La JSM fut aussi à l'origine de la "Randonnée des 3 villages", qui avait toujours lieu le 1er dimanche de février. Elle existe toujours au mois de mars sous le nom de "Randonnée des vallées vertes", mais elle est aujourd'hui prise en charge par la communauté de communes des Vallées Vertes. Cependant, depuis 2008, l'association organise à nouveau sa propre randonnée en septembre : la "Randonnée au clair de lune". Celle-ci s'effectue sur un parcours nocturne jalonné de flambeaux et se termine par un repas du berger au foyer rural.

Une caméra au service du village

Si la caméra de la Jeunesse Sportive de la Montagne s'attache avant tout à filmer les évènements organisés par l'association, elle sait aussi se mettre au service du village. Non seulement les compte-rendus d'activités filmés et présentés lors des assemblées générales montrent les actions extra-sportives de la JSM, telles que les mariages d'adhérents, les barbecues et les galettes des rois, mais ils présentent aussi des évènements locaux sans rapport avec les activités de l'association.

Ainsi, au sein des images montrant les activités de la JSM, Jacques Blondeau présente des défilés dans les communes environnantes, des spectacles d'enfants à Saint-Georges-sur-la-Prée, des groupes folkloriques, des jeux intervillages dans une prairie de la commune ou une fête de l'eau organisée par le comité des fêtes. Parfois, la caméra de l'association devient même un outil de communication pour le village en filmant la visite d'une délégation pour le concours des villages fleuris ou en suivant l'inauguration de nouveaux équipements municipaux.

Alors, ballon au pied, sur un vélo ou en marchant, partez à la découverte du passé de la Jeunesse Sportive de la Montagne.