• 0
  • 2 votes
Publié le 8 Février 2011

Jean Sunny, les Fermax et leurs spectacles automobiles

Tout ce que vous avez toujours voulu faire avec une voiture sans jamais avoir osé le demander. 

Les exploits de Jean Sunny

Inspiré par le Hollywood Auto Rodéo, spectacle américain en tournée en France, Jean Sunny met au point ses premiers spectacles automobiles dans les années 1950. Ses démonstrations de cascades, et sa technique de conduite sur deux roues latérales, en font rapidement une vedette, d'autant plus qu'il signe un contrat avec la firme Simca qui organise des événements publicitaires. Sur deux roues, il parcourt les Champs Elysées en 1959, puis roule sur 100 km de Paris à Chartres en 1962 et enfin descend un col jurassien en 1965 pour l'émission de Michel Drucker "Les Coulisses de l'Exploit". 

 

Crash cars à Châteauroux et Janville

Mémoire vous propose de découvrir deux spectacles donnés par Jean Sunny dans la région, l'un à Châteauroux en 1960, l'autre à Janville vers 1970. L'évolution est perceptible d'une époque à l'autre, la conduite sportive sur deux roues et les sauts sur des tremplins à Châteauroux sont remplacés par des shows plus spectaculaires encore à Janville. Le ton est donné dès l'affiche avec le slogan programmatique "10 autos à massacrer" !

Les Fermax

L'exemple de Jean Sunny suscite des vocations. Fernand Baudet et Maxime Passays, deux pilotes d'autocross originaires de Normandie, créent les Fermax en 1969, groupe de cascadeurs amateurs qui organise encore aujourd'hui des spectacles automobiles et dont on peut découvrir les exploits ici à Saint-Laurent-en-Gâtines en 1975.

 

Et l'arrivée à Chartres ? En 1962, Jean Sunny est arrivé à Chartres sur deux roues. L'avez-vous filmé ? Si vous possédez des films des spectacles de Jean Sunny, des Fermax en région Centre, confiez-nous vos bobines !