Démonstration de cinéma amateur

1980 (environ) Réalisé par : Jean Sevin En ligne le 22 Jul 2020

Autoportrait de Jean Sevin, réalisateur. Carton : "L'amicale 9,5 du Val d'Oise filme: une séance de tournage du film Ubu Citadin". Des acteurs jouent devant des caméras. Carton : "L'amicale 9,5 du Val d'Oise filme: une démonstration de vidéo dirigée et animée par Mr Engerrand". Devant un groupe de plusieurs personnes, un homme expose le fonctionnement d'une caméra vidéo, avec une caméra, une cassette VHS, un écran vidéo, et des schémas dessinés sur un tableau noir. Vue sur un magasin de photo. Carton : "L'image c'est bien ! Mais le son ?" Un homme installé devant un banc de montage montre à deux personnes comment coller une bande sonore sur un film. Portraits de différentes personnes discutant autour d'une table. L'un d'eux montre en détail une caméra Single8. Ces personnes sont dans une pièce remplie de matériel cinématographique et photographique. Ce film a probablement été tourné à Deuil-la-Barre.

Commentaires

Bonsoir,
Au début caméra argentique.
Ensuite la caméra vidéo avec le magnétoscope en bandoulière. On peut retrouver une configuration similaire avec une caméra film, mais dans ce cas c'est un magnétophone qui est porté de la sorte. En télévision il y avait souvent deux personnes, exemple que l'on voit juste après.
2:02 En haut à droite le dessin de l'enroulement de la bande vidéo sur le tambour de tête vu du dessus.
En dessous le dessin vu de profil avec le tambour penché qui inscrit les pistes vidéo hélicoïdales.
2:37 Cet appareil sert à alimenter le magnétoscope, voire à convertir son signal vidéo.
2:42 Caméra vidéo. Ce modèle est assez courant pour l'époque et existe sous plusieurs marques. Il utilise un tube analyseur couleur unique pour capter l'image. Le viseur est relevé afin de pouvoir voir l'écran miniature de l'autre côté.
3:12 numéro de téléphone d'avant 1984.
3:34 C'est une pisteuse.
pisteuse magnétique Juwel Mini 8 S8 pour Films Super 8
https://www.youtube.com/watch?v=MNKo86magTw&ab_channel=SUPER8FRANCE
Ensuite on voit une caméra argentique.
4:45 il ne s'agit pas d'un appareil photo mais une caméra de cinéma au format Single 8, probablement une Fujica P2 munie d'un filtre. C'est la même chose que le Super 8 sauf que la cartouche est différente et l'épaisseur du film aussi. L'avantage est que la caméra possède un presseur en métal et qu'il est possible de rembobiner la pellicule pour faire des trucages. C'était principalement utilisé au Japon, plus rare ailleurs.
5:39 J'identifie très bien la base sonore Heurtier sous le projecteur, on l'utilise en général avec un projecteur P42 muet. Cela permet d'avoir un projecteur muet petit et portable, et si besoin d'y ajouter la base pour les films sonores. J'ai un peu plus de mal à identifier le projecteur, il ne ressemble pas trop au P6 24B.





Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode