Tours à Tours, histoire d'une ville

1960 Réalisé par : James Ferrandoux En ligne le 29 Oct 2021
Tours (37)
Logo "Touring-club de France". Contre-plongée sur un immeuble. La rue des Halles avec la Tour Charlemagne en reconstruction, puis gros plan sur la tour. Sur une image de la rue Nationale : "Tours à Tours", "Un film 8 mm", "Scénario et mise en scène G.Legrand", "Prises de vues J. Ferrandoux". Puis, sur des images du boulevard Béranger et de l'hôtel de ville, fin de générique et une citation de Leferchaux au sujet de la ville de Tours. Vues de gens en bord de Loire près du pont Wilson puis d'une échelle de crue (ou échelle limnimétrique). Carton : "A l'abri des inondations, Turone bâtit Caesarodunum". Vue de la ville depuis une hauteur. Vues d'une maquette puis de gravures. Un grand cirque sur la place du Palais des Sports, puis vue de sa billetterie et d'un éléphant. Au jardin botanique, vues du phoque appelé Bobby. Carton : "Turone sous la protection de Saint-Martin". Gravures. deux femmes devant la boulangerie Saint-Martin. Deux hommes allongés en bord de Loire puis une bouteille de vin sur le sol. Carton : "Une ville nouvelle se construit : Châteauneuf". Une maquette de ville. La Tour Charlemagne en reconstruction. Nouvelle vue de la maquette. Place Plumereau, une façade de maison en rénovation, puis vues de façades dans le vieux Tours. Deux enfants passant dans la rue des Bons Enfants. Carton : "Au Moyen Age, la générosité et la foi gagnent du terrain". Plaques de rue "Rue du Change" puis "Rue de la Monnaie". La maquette s'agrandit. Façade d'une maçonnerie. Vues de l’église Saint-Julien. Zoom sur la maquette. Plongée sur le cloître de la Psalette. Vues de la cathédrale Saint-Gatien. Carton : "Un même rempart va protéger les trésors de Caesarodum et de Châteauneuf". La maquette. vues du château de Tours. Sur une maison au 39 rue Colbert, plaque marquant le passage de Jeanne d'Arc dans la ville (où elle fit faire son armure) puis vue du bâtiment. Une femme passant place du Grand Marché. Carton : "Les rois font de Tours une capitale". Un panneau indique "le Château de Louis XI au Plessis-les-Tours". Vues de gens devant un magasin "Le Paradis de la Soie". Carton : "Un haut lieu de la Renaissance". Le socle puis la statue de François Rabelais place Anatole France. Vues de gens mangeant parmi des stands. Vues d'un pressoir puis de gens buvant dans la rue parmi des stands. Vues sur la façade de l'Hôtel de Beaune-Semblançay et sur l'hôtel Gouin. Plaque de rue : "Place Foire le Roi", puis un homme près d'un stand. Devant la gare, une foire exposant de vieilles voitures et outils d'avant-guerre. Vues d'une fête foraine au bout du boulevard Heurteloup. Carton : "Le tourbillon des fêtes royales s'arrête". Des gens nettoyant le site de la fête foraine. Des dessins, maquettes et cartons poursuivent l'histoire de la ville. Vues d'un chantier de travaux sur le pont Wilson. Travelling rue Nationale et avenue de Grammont. Carton : "La circulation est grandement facilitée". Vues de la circulation automobile rue National et place Jean Jaurès. Des policiers donnant des contraventions. La place Jean Jaurès et des voitures sou la neige. Carton : "Une ère de bonheur s'ouvre devant Turone". Gravures. Plaque "Rue nationale" puis vue de la rue. Couvertures de livres, gravures et maquette. Un train entre en gare de Tours. Carton : "1870...1940 Trous redevient capitale". Vue prise de la rue Buffon sur le Grand Théatre, appelé de nos jours "Opéra de Tours". Vues de la gare et de ses sculptures en façade. Vues de la marie et de ses sculptures en façade. Monument au mort de la guerre de 1870. Vues d'un défilé militaire. Carton : "Turone reconstruit sa ville meurtrie". Photographies de la ville détruite après guerre. Vue d'un baraquement en bois puis d'un immeuble. Vues de la bibliothèque municipale en bord de Loire. Carton : "Une ville moderne avec eau, gaz et électricité". Un garçon allant chercher de l'eau à une fontaine. Le siège de Gaz de France. Vues d'enseignes lumineuse de nuit. Carton : "Turone peut désormais goûter aux joies de la ville". partie de pétanque en bord de Loire. Vues de la Loire gelée près du pont Wilson. Un homme à la terrasse d'un café. Carton : "La fonction commerciale de Tours s'affirme". Façades de magasins, dont une enseigne devant du disquaire Bouvier. Carton : "Fière de son passé, riche de son présent, Tours est confiante en son avenir". Vues d'habitants dans les rues de la ville. Vues du quartier du Sanitas. Carton "Fin".

Commentaires

Erreur dans ma proposition : Semblançay et non Semblançais comme j'ai indiqué !

En 0:19 puis en 5:08, la rue des Halles avec la Tour Charlemagne en reconstruction, sa partie sud s'étant totalement effondrée en 1928.

Un grand cirque sur la place du Palais des Sports. Cette place face à la rue Armand Rivière, près de l'Av.de Grammont, a disparu et a laissé place à une piscine et à une patinoire. Apparemment, il s'agit ici du cirque Amar avec son chapiteau à 6 mâts. Revenant en trolleybus du collège, je descendais souvent au niveau de l'école Ste-Marguerite, sur l'avenue, pour aller voir de plus près Amar, Pinder, le Gd Cirque de France ou Napoléon Rancy sur cette défunte place.

...et notre Bobby, le phoque du jardin botanique, adoré de tous les petits tourangeaux des années 50. Il fallait le voir, le Bobby, quand il sentait l'heure du repas de poissons arriver. Il poussait de petits cris, faisait des aller-venues le long de la clôture. Et quelle foule pour chacun de ses repas. La fosse de Bobby existe toujours et quand je passe à côté c'est toujours avec émotion.

La place Plumereau. C'est vrai que quand on voit la beauté de cette place maintenant on ne s'imagine pas qu'elle est restée longtemps dans un tel état de délabrement après guerre..

Saint-Julien, en haut de la rue Nationale.

Le cloître de la Psalette près de la cathédrale St-Gatien.

Pendant la foire appelée aussi "La Grande Semaine" à cette époque, les exposants agricoles étaient sur la place de la Gare et la foire commerciale sur les boulevards Heurteloup et Béranger.
La fête foraine (en 14:27) était située au bout du boulevard Heurteloup sur le terre-plein de l'ancien canal reliant la Loire au Cher, maintenant occupé par l'autoroute.

Vue prise de la rue Buffon sur le Grand Théatre, appelé de nos jours "Opéra de Tours".

La bibliothèque municipale.

Le nouveau quartier du Sanitas...et je termine là mon bavardage pour ce film qui m'a rappelé de bons souvenirs...

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour toutes ces indications qui nous aideront à refaire le résumé de ce film qui nous semble actuellement manqué de détails.

Magasin de disques "Bouvier" avenue de Grammont, une institution des années 60 et 70

Portrait de Olivier Fourel

Nous préciserons donc la présence d'une enseigne du magasin Bouvier, qui était, comme vous l'indiquez, une institution de la musique à Tours.

Rue Bretonneau, au niveau de la place du Grand-Marché.
Vers 47.39393, 0.68048

39 rue Colbert. C'est la maison où Jeanne d'Arc a fait faire son armure.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour ces indications et cette précision.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode