Congrès international Léonard de Vinci

07/1952 Réalisé par : 006 Inconnu057 Inconnu En ligne le 29 Oct 2021
Amboise (37), Azay-le-Rideau (37), Chinon (37), La Riche (37), Langeais (37), Rigny-Ussé (37), Tours (37), Blois (41), Chambord (41), Chaumont-sur-Loire (41), Cheverny (41), Couture-sur-Loir (41), Talcy (41)
Écrit sur une feuille : "Le Congrès international Léonard de Vinci 8-13 juillet 1952". A Tours, des toits de maisons et la façade de la cathédrale Saint-Gatien. Dans une salle, un homme discourant parmi d'autres réunis autour d'une grande table (ouverture du congrès de l'association internationale des historiens de la Renaissance ?). Plans sur une statue représentant un homme devant un établi. Plans sur une autre statue représentant Jésus Christ agonisant dans les bras de la Vierge Marie (Piéta).

Deux vues générales du château d'Amboise. Différentes vues de l'exposition Léonard de Vinci au château d'Amboise : plans sur un panneau relatant la vie de l'artiste, sur un buste à l'extérieur et sur une gravure représentant Léonard de Vinci. Vues de visiteurs examinant les vitrines et les reproductions dans une salle du château d'Amboise.

Assis à une table avec plusieurs autres universitaires, un homme prononce une conférence en étayant son discours avec des reproductions d'oeuvres peintes de Léonard de Vinci (dont la Joconde).

Sur une terrasse en plein air, Monseigneur Angelo Giuseppe Roncalli, nonce apostolique en France (futur Pape Jean XXIII) est entouré par deux ecclésiastiques. En intérieur, un vin d'honneur est organisé, dont Monseigneur Roncalli est l'un des invités. Emilie Gounin, maire d'Amboise, prononce un discours. Monseigneur Roncalli sort de l'Hôtel de Ville d'Amboise (ancien palais ducal) et monte dans une voiture. Plan rapproché sur deux personnes discutant. Vues d'un groupe de congressistes se rendant à pied jusqu'au château du Clos Lucé, dernière résidence de Léonard de Vinci en France. Plan sur le château du Clos Lucé. Plan sur la chapelle Saint-Hubert au château d'Amboise. Les congressistes participent à un cocktail en plein air.

Plans sur le cloître de la Psalette à Tours. A Langeais, plan sur la rue Gambetta et l'entrée du château, puis sur la cour du château, puis sur une salle, puis sur des visiteurs franchissant le pont-levis. L'enseigne "Le Lion d'Or", restaurant de Langeais. Plan sur des serveurs dressant des assiettes. Trois femmes et un prêtre (l'Abbé Raymond Marcel, organisateur du congrès ?) à table sur une terrasse. Un homme prononce un discours devant un micro, face à plusieurs tables de convives mangeant.

A Rigny-Ussé, les congressistes franchissant le pont sur l'Indre face au château. Plans sur le château d'Ussé, puis sur la porte de sa chapelle surmontée d'un fronton cintrée à coquille. Chinon et la Vienne vues depuis la Forteresse Royale. Trois personnes dans l'allée menant au château d'Azay-le-Rideau, puis plans sur le bâtiment. Plans sur l'entrée du château de Chaumont. Plan sur un bas-relief représentant un porc-épic surmonté d'une couronne (symbole du roi Louis XII). Plan sur les visiteurs écoutant un guide. Les congressistes sortant du château de Chaumont. Nombreux plans au château de Blois : la statue équestre de Louis XII, l'escalier François Ier, plusieurs bas-reliefs symbolisant la royauté (l'hermine, le F de François Ier). Dans une salle du château, une conférence est donnée face à un parterre de congressistes. Plan sur une tapisserie. Dans la cour du château, un homme fait un discours. Dans une grande salle, autour de grandes tables de banquet, les congressistes mangent (dont l'Abbé Raymond Marcel, organisateur du congrès ?). Différents plans sur les jardins et le château de Chambord (ainsi que sur une tête de cerf empaillée). Vue générale du château de Cheverny, puis vues de sonneurs qui jouent sur l'escalier principal au moment de l'entrée des invités. Dans le château, deux convives discutent en buvant un verre. Nombreux plans au château de Chenonceau (pont, tour et bâtiment sur le Cher). Dans une salle du château, devant un décor monumental, plusieurs conférences sont données pour les congressistes (dont l'Abbé Raymond Marcel, organisateur du congrès ?). Plans sur les extérieurs du château, avec un jardinier au travail, puis sur des tables dressées sur l'herbe au bord du Cher (la galerie du château en arrière-plan). Plans sur des cuisinières travaillant en extérieur, puis sur une barque apportant des chaises pliantes pour l'occasion. Les invités assis, le repas est servi. Certains congressistes repartent à pied, la galerie du château toujours en arrière plan. Les congressistes dans un car, dont un homme dormant.

A La Riche, plan sur la galerie à colombages située sur le côté nord du logis du Prieuré de Saint-Cosme. Vue du public des congressistes installés sur des chaises en plein air dans le jardin du Prieuré. Plan sur un guide faisant la visite du lieux pour ces personnes. Différents plans sur le manoir de La Possonnière, maison natale de Pierre de Ronsard à Couture-sur-Loir (nombreux détails architecturaux). Plan sur un canoë conduit par deux hommes sur le Loir. Plan sur le moulin Talcy, puis différents plans sur le château de Talcy (en extérieur et en intérieur). Plans sur le prieuré de Saint-Cosme à La Riche, notamment sur la plaque indiquant l'emplacement des restes de Ronsard. Concert de piano et d'instruments à cordes en plein air dans le parc du prieuré.

Plan sur la chapelle Saint-Hubert au château d'Amboise.

Le dimanche 13 juillet 1952 à Amboise, dans la Montée de la Collégiale pavoisée de drapeaux tricolores, la foule se rend à l'église Saint-Denis pour la messe et les célébrations organisées à l'occasion du Ve centenaire de la naissance de Léonard de Vinci. Plusieurs personnalités ressortent de l'église, au milieu de la foule, dont Henri d’Orléans, comte de Paris et son épouse. Plan sur le château d'Amboise, sur la chapelle Saint-Hubert, puis sur le préfet d'Indre-et-Loire accompagnant et présentant les invités à Antoine Pinay, alors Président du Conseil. Plan sur la chapelle Saint-Hubert et détails des sculptures du linteau et du tympan de son entrée. Dans la chapelle, près du tombeau de Léonard de Vinci, un discours est prononcé par Emile Gounin, puis par un homme (?). Plan sur le comte de Paris, encadré par une femme et un ecclésiastique. Vues des panneaux et des visiteurs de l'exposition "Léonard de Vinci" au château d'Amboise. Plan sur le château. Derrière une table installée pour le repas officiel sur la terrasse du château, Antoine Pinay discutant avec des invités (dont probablement André Cornu, ancien secrétaire d'état aux Beaux Arts). Plan sur le menu du repas. La brigade de serveurs se met en route pour apporter les plats aux invités. Plan sur Antoine Pinay et le préfet, assis à table, discutant avec un autre homme. Plan sur le comte de Paris, assis, discutant avec le maire d'Amboise, Emile Gounin (?). Trois discours sont prononcés devant un micro, d'abord par l'historien Lucien Febvre, puis par Emile Gounin et Antoine Pinay, président du Conseil.

Fête équestre organisée au stade de l'Ile d'Or à Amboise pour célébrer le Ve centenaire de la naissance de Léonard de Vinci : jeux de têtes et des anneaux par les cavaliers du "Cercle de l'Eperon" de Tours, joutes d'armes par un groupe historique d'amateurs, ballets à cheval par le "Cercle de l'étrier" de Paris et l'école de Cavalerie de Saumur (Le Cadre Noir). Après le spectacle, la foule quittant le stade.

Plans sur les officiels marchant sur la terrasse du château d'Amboise. La chapelle Saint-Hubert. Différents plans [flous] sur les danseurs du spectacle nocturne « Quatre gestes pour un génie » mis en scène par Maurice Cazeneuve, chorégraphié par Janine Charrat, avec les costumes de Fernand Léger, les décors de Pierre Soulages et la musique de Maurice Jarre.

Plan sur l'abbé Raymond Marcel assis au pied d'un arbre (organisateur de ce congrès international des historiens de la Renaissance).

Commentaires

Il s'agit effectivement de l'Abbé Raymond Marcel déjà visible à 0.31 sur le film.
C'est lui qui organisa le congrès international des Historiens de la Renaissance en 1952 . Voir " http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhs_0048-7996_1952_num_5_3_2949" fin de la page 270.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour cette confirmation levant le doute que nous avions sur cette personne assise contre un arbre. Grâce à vous, nous pourrons donc affirmer qu'il s'agit de l'abbé Raymond Marcel.

14:35 Moulin à vent de Talcy (37), avant sa restauration http://images-01.delcampe-static.net/img_large/auction/000/197/949/657_001.jpg restauré en 2004 http://talcy41.free.fr/ et aujourd'hui 47.766100, 1.450746

Ce concert pourrait tout simplement se dérouler au Prieuré de Saint-Cosme à La Riche (37) inauguré en 1952 date de ce congrès http://www.persee.fr/doc/bude_0004-5527_1957_num_1_3_3798 et où se déroule depuis plusieurs années ''Les Musicales de Saint-Cosme'' http://www.concertclassic.com/article/les-musicales-de-saint-cosme

Portrait de Olivier Fourel

Nous reconnaissons effectivement le moulin de Talcy.

Portrait de Olivier Fourel

Votre supposition nous semble juste et vous pourriez donc résoudre l'énigme correspondante.

Il s'agit apparemment d'une sculpture en bois représentant une Pietà ou Vierge de Pitié. Il y en a eu beaucoup de reproduites dont celle de Michel-Ange. Quel lien pourrait-il exister entre cette statue de Pietà, son auteur pour le moment inconnu et ce congrès ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Piet%C3%A0

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode