Jour de fête à Ardentes

1955 (environ) Réalisé par : Léon Borget En ligne le 05 Oct 2020
Ardentes (36), Rue Alphonse Daudet
[première partie anamorphosée]

Rue Victor Hugo à Ardentes, quatre hommes en discussion puis deux hommes, dont un en uniforme, la traversant. Dans la même rue arrivée d'une fanfare suivie de porte-drapeaux et de quelques habitants, puis vues d'une cérémonie au square du Souvenir français avec dépôt de gerbes au monument au mort, discours et remise d'une médaille à un homme puis les enfants chantant. Le défilé quittant le square et partant par la rue de la Poste. Au stade, deux hommes devant des joueurs de football s'échauffant. Quatre équipes de football posant successivement sur le terrain, puis nombreuses vues lors d'un match. Un groupe d'hommes posant devant la buvette du stade. Une femme et une fille passant sur une route.

Rue Alphonse Daudet à Châteauroux, deux hommes et un enfant devant une maison, passage de cyclistes, un enfant près d'une 2CV, passage de cyclistes et groupe de gens sur un trottoir.

L'église d'Ardentes. Souvent accompagnés d'un adulte, des enfants arrivant sur des vélos décorés. Arrivée de la fanfare puis de petits chars décorés tractés par des ânes. Un groupe de gens posant, dont des enfants avec leurs vélos décorés. Sur une petite scène, René Wissocq, maire d'Ardentes, devant un micro. Une petite fille marchant dans l'herbe. Un homme passant près de la fanfare qui joue. Trois petites filles déguisées en abeille posent. On les retrouve sur scène en compagnie d'une jeune femme en costume traditionnel de Pont-Aven (Bretagne) et d'un homme en costume. Sur la scène un groupe folklorique en costume de Plougastel-Daoulas (Finistère - Bretagne), derrière eux de jeunes hommes et jeunes femmes en costume de Pont-Aven. puis séquence sur un spectacle de danse traditionnelle mêlant plusieurs costumes, Quimper, Pont-Aven, Glazik.

Trois hommes à l'entrée du stade d'Ardentes, sur laquelle flottent des drapeaux français. Une équipe posant sur le stade. La fanfare passant le long du terrain. Cinq jeunes hommes, prêts pour une course, posent sur la ligne de départ, puis vues de coureurs lors d'une épreuve de relais. Une équipe posant sur le terrain. Une femme remet une coupe à un homme. Des groupes d'hommes en survêtement posant sur le terrain (dont deux équipes de football). Les deux équipes de football alignées sur le terrain avant le coup d'envoi. Des joueurs avant le début du match, puis nombreuses vues lors de la rencontre (entrecoupées de vues du public). Une femme et une petite fille assises dans l'herbe.

Commentaires

cette rue n'est pas à Ardentes mais à Châteauroux, rue à l'époque du Fontchoir prolongé actuellement sur Alphonse Daudet sur le film la petite fille marie laure borget et son papa rené borget ; la femme sur le vélo Mme Pérriot , enfants allant l'école St Densi (actuellement Jean Zay)

la petite fille marie laure borget et sa maman renée borget

petite fille marie laure borget, sa maman renée borget et robert kommer

Portrait de Olivier Fourel

Merci beaucoup pour cette remarque mais, le début du film se passant bien à Ardentes, pourriez-vous nous indiquer de quelle scène vous parlez lorsque vous mentionnez une rue de Châteauroux ?
En vous remerciant.

marqueur 6.12 à 7.30 rue du Fontchoir Prolongé (actuellement rue A. Daudet) à Châteauroux

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour cette précision nous permettant de localiser cette scène à Châteauroux.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode