Bridoré entre 1958 et 1965

1958 - 1965 Réalisé par : Foyer rural de Bridoré En ligne le 09 Feb 2022
Pornic (44), Saint-Hippolyte (37), Bridoré (37)
[n&b] À Bridoré, séquence sur des personnes arrivant de la rue du Professeur Debré et entrant dans la cour du foyer rural tout juste terminé (et encore entouré de bâtiments en cours de destruction). Dans la cour, les personnes devant la table d'un vin d'honneur ou sortant du bâtiment. [coul] Le 9 juin 1959, un groupe d'officiels rue du Professeur Debré puis des gendarmes et une fanfare alignés devant eux. Le groupe, mené par Gustave Grateau (maire de Bridoré) et par Michel Debré (alors conseiller général d'Indre-et-Loire et premier ministre), fait le tour de la place de la mairie et y entre par la rue du Château d'Eau. Le maire et le conseiller dépose des gerbes de fleurs au pied du monument au mort devant lequel ils se recueillent ensuite (mairie en arrière-plan). Les autres officiels et des habitants se recueillent également (foyer rural en arrière-plan). Panoramique sur des habitants. Michel Debré salue des habitants (église Saint-Roch en arrière-plan). Près d'un ruban inaugural, un homme et deux enfants en costume traditionnel près desquels arrive la délégation d'officiels. Michel Debré coupe le ruban d'inauguration du nouveau foyer rural dans lequel il entre ensuite suivi par les officiels. Panoramique puis vue générale du bâtiment devant le quel se trouvent de nombreuses personnes. La fanfare de Verneuil-sur-Indre marche dans la rue du Professeur Debré. Sortie des officiels du bâtiment et salutations aux gendarmes et entre officiels. La population devant le foyer rural. Le maire et monsieur Trottier (?). Sur l'île de Noirmoutier, lors d'un voyage organisé par le foyer rural avant 1960, séquence sur des bridoréens lors d'un pique-nique en forêt près d'un véhicule des cars Coudert. À Pornic, panoramiques sur la plage de La Noëveillard et s ajetée. Deux bateaux sur l'eau. Le groupe amassé devant un bateau "Les Corsaires" puis sur l'embarcation en mer. Nouveau panoramique sur la plage. À Bridoré, un homme vient de la rue du Professeur Debré en portant deux seaux et passe devant le foyer rural où un ancien bâtiment est en cours de destruction. Une femme dans la rue Debré. Un groupe d'hommes devant le foyer rural puis dans un pré près de l'église Saint-Roch (site de la future école). Rue Debré, une femme âgée à sa porte puis une institutrice à la fenêtre d'un étage. Le groupe d'hommes devant le foyer rural où des travaux sont en cours. La rue du Professeur Debré avec, à gauche, le site de la future école (anciennes vignes du château). L'église et le château au loin depuis la D241, puis panoramique sur le village et un champ. Rue du Nord, un homme nettoie sa Renault 4CV puis s'approche de la caméra. À Saint-Martin, un paysan de l'Houdinerie au volant d'un tracteur et fauchant un champ suivi par un enfant. Rue du Professeur Debré, un cycliste, un homme avec une charrette puis le maréchal-ferrant s'approchant de la caméra. Un homme bricole une fenêtre rue du Château d'Eau. Passage d'un cycliste puis de femmes rue Debré. L'entrée du lieu-dit- Saint-Martin sur la D943. Des personnes route Nationale, près du carrefour avec la D12. Des fleurs dans l'herbe. L'entrée de Bridoré par la D241 (château en arrière-plan). L'entrée du château. La rue du Professeur Debré (en arrière-plan le foyer rural et l'école en cours de construction). Panoramique sur le foyer rural et sa place. Près de l'église, deux hommes préparant un chantier. Une femme près d'une maison. Un homme passant la tondeuse devant le foyer rural puis une femme et un garçon venant du bâtiment. Une femme dans la rue Debré puis y allant en sortant d'une cour. Un homme passe en mobylette (école en construction en arrière-plan). En 1963, le chantier de l'école avec pose de la charpente. Panoramique sur l'espace vert près du foyer, rue du Château d'Eau, et une postière devant le bâtiment. Une femme sur la place du foyer. Une femme âgée fuyant la caméra dans sa cour. Des femmes devant le bâtiment actuel du foyer (côté salle communale rue du Château d'Eau). Trois garçons descendant la rue. Une femme et un chien se dressant, puis l'animal allant dans sa niche. Plongée sur le passage d'une femme rue Debré. Un homme, le secrétaire de mairie, dans son jardin. Entrée de Saint-Martin-de-Bridoré sur N143 (actuelle D943), puis le parking de l'entreprise de transports Les Rapides Lochois. Un employé devant un hangar puis un autre dans une cour. Deux hommes près d'une Citroën DS au bord de la route. Passage d'un homme en charrette puis de deux autres sur un tracteur tirant une remorque. Une femme et un boucher près de la camionnette de celui-ci. Au lieu-dit Lège, un chantier d'extraction de sable sur l'Indre. Dans un champ, des hommes lors d'une moisson avec faucheuse-batteuse Massey-Harris tirée par un tracteur. Deux hommes sur la place du foyer de Bridoré. Un homme s'éloigne dans la rue du Professeur Debré. Deux femmes au bord de la rue. Au Bois-Smith, un homme sur une moissonneuse-batteuse Massey-Ferguson entre dans un champ suivi par un autre à pied. Une femme au bord du champ. Passage de la moissonneuse. Un cochon entre dans une cour. Des vaches dans un pré. À Bridoré, une femme rue du Professeur Debré. Aux Rapides Lochois, à Saint-Martin, un homme déplace des carcasses de la camionnette du boucher à l'arrière d'un camion. [n&b] Un groupe d'hommes dans la cour d'une ferme puis passage d'une cahrrette. L'entrée de Saint-Hippolyte sur la D92 (mairie et clocher de l'église en arrière-plan). Un groupe devant l'hôtel-restaurant avenue Capitaine Génin. Façade la mairie-PTT rue du Stade. Façade de l'hôtel-restaurant Renaissance et entrée de l'avenue de la Bondoire. Au carrefour, une femme à sa porte. Une Citroën DS s'éloigne sur l'avenue de la Bondoire. Un homme debout à une porte. Façade d'un commerce "électricité-pêche". À l'entrée de l'avenue, des femmes et des enfants près d'une automobile, puis quatre hommes et un garçon dans l'avenue. Dans un pré, des vaches, des chèvres et une femme accompagnée d'un chien. Le garage Leclerc à l'entrée du village avenue Capitaine Génin. À La Bertinière, un homme passe devant le puits et marche dans une cour de ferme. À Bridoré, une femme dans la rue du Nord. Le Père Clavier sur la place du foyer (monument au mort en arrière-plan). La rue du Professeur Debré puis un groupe de personnes dans une cour. [coul] Au Chérou, deux hommes en voiture dans un champ, une femme passant à côté sur un vélomoteur (en se cachant de la caméra). À La Bertaudière, une femme passe sur la route accompagnée de trois chèvres, les deux hommes sortant la voiture d'un fossé, un autre homme près d'une mobylette dans une cour de ferme d'où il sort sur le véhicule puis un homme dans la rue. Rue du Château d'Eau, un homme et son fils, une femme montant dans une voiture, un homme mangeant debout devant sa porte (passage de sa femme puis de sa mère). Aux Défends, l'homme revenant de la chasse accompagné de deux chiens (château en arrière_plan) puis au volant d'un tracteur dans un champ. Un homme arrive en mobylette devant le foyer rural de Bridoré. Venant de la rue du Château d'Eau, un cortège de mariage arrive sur la place et se dirige vers le foyer rural-mairie. Rue du Professeur Debré, le prêtre se dirige vers l'église. Le cortège de mariage sortant de la mairie et traversant la rue Debré pour aller l'église. Les mariés et les invités à la sortie de l'église Saint-Roch puis se plaçant en cortège dans la rue du Professeur Debré. Trois hommes à l'entrée de la rue du Chalier. Un homme dans la rue du Professeur Debré (école en cours de finition à l'arrière-plan), un autre passe en portant des bouteilles puis le maire, Gustave Grateau, arrive à son tour dans la rue. Plongée sur une femme marchant le long de la place. Le bâtiment de l'école terminé. Une vue en intérieur. Panoramique sur l'église Saint-Roch et la place de la mairie (école en arrière-plan). De la rue du Château d'Eau en venant de la rue Debré, un cortège de mariage passe sur la place de la mairie et entre dans l'édifice. Sortie des mariés et des convives qui se dirigent vers l'église. Fin de cérémonie dans l'église Saint-Roch [très sombre]. Sortie d'église du mariage. Au printemps 1965, à l'occasion de l'inauguration de l'école et du réseau d'eau, panoramiques sur de nombreux habitants autour de la place de la mairie. Devant le foyer rural, vues de gendarmes, d'officiels, d'une femme tenant une gerbe de fleurs et de la fanfare. Arrivée d'un homme (?) et de de Michel Debré, qui sert la main du maire, Gustave Grateau. Toutes les personnes présentes semblent écouter la fanfare. Salutations entre officiels puis dépôt de gerbe et recueillement au pied du monument au mort. Sur la place, les gendarmes, les officiels et la fanfare jouant. À La Bertaudière, panoramique sur un château d'eau en cours de construction et entouré d'échafaudages. Les officiels au pied de l'édifice puis, près de deux enfants en costume traditionnel, Michel Debré en coupant le ruban d'inauguration. Le député, Gilbert Buron, parlant devant un microphone entouré par les autres officiels. Portraits de musiciens de la fanfare en train de jouer, puis l'orchestre à l'entrée de la rue du Château d'Eau. Un homme et un motard de la gendarmerie devant une maison (une femme à sa porte en arrière-plan). Des groupes d'habitants dans la rue du Professeur Debré. Encore accompagné des deux enfants, Michel Debré coupe le ruban d'inauguration de l'école puis se dirige vers le bâtiment suivi par les officiels et de nombreux habitants. Visite de l'école par un groupe, dont l'architecte qui salue la caméra, avec vues d'habitants derrière les fenêtres. De nombreuses personnes et la fanfare dans la cour de l'école. Toutes les personnes arrivent sur la place de la mairie en un grand cortège mené par la fanfare, pour l'inauguration de l'école et du réseau d'eau au printemps 1965. Une femme à sa porte. La bâtiment du foyer rural et des personnes devant. Panoramique sur le bâtiment de l'école et sa cour. Des instruments de la fanfare posés sur l'herbe. Séquence sur de nombreuses personnes discutant sur la place. Un homme et un gendarme plaisantent en simulant une arrestation avec embarquement dans le fourgon. Un groupe de personnes puis un musicien de la fanfare devant le foyer rural. Sur la place, un homme salue une femme (église Saint-Roch en arrière-plan). Devant le foyer, le musicien clairon à la bouche puis des habitants aux portes du bâtiment et sur la place.

Commentaires

9:08 à 10:06 « Pornic(44) sur la Plage de La Noëveillard » les arches visibles en 9:09 https://delcampe-static.net/img_large/auction/001/109/805/298_001.jpg 47.1098605,-2.1163381.
La jetée en 9:23 https://www.delcampe.net/fr/collections/cartes-postales/france/pornic/13594371-pornic-la-noeveillard-et-la-jetee-pornic-1348836545.html.
Cette séquence me semble se dérouler au même endroit, même couleurs de parasols

Portrait de Olivier Fourel

Merci beaucoup pour cette localisation.

Michel Debré a été une personnalité très controversée par ses opposants à l'époque : il fut maire d'Amboise et en même temps "élu" député de l'île de la Réunion à des milliers de kilomètres de la métropole et de la ville où il fut maire, ce qui ne serait plus possible maintenant. Il déporta des enfants réunionnais dans le but de repeupler des départements français comme la Creuse notamment : https://fr.wikipedia.org/wiki/Enfants_de_la_Creuse
Il établit une ordonnance datée du 15 octobre 1960 obligeant tous les fonctionnaires (de gauche) réunionnais susceptibles de le gêner et de troubler l'ordre public là-bas, d'être déportés et mutés en métropole : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordonnance_Debr%C3%A9

Coord. 47.02639, 1.08205

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode