Mort de l'ours (La)

1954 Réalisé par : Paul Epron En ligne le 04 Jan 2022
Tours (37)
[film accompagné de musique et de sons post-synchronisés] Générique : "Camera-Club de Touraine" (avec logo), "avec le concours de : mademoiselle Elisabeth Epron", "P. Epron", "présente" puis "La Mort de l'Ours" (avec image d'ours en peluche). Un homme feuillette un dossier assis à un bureau. On frappe à la porte, il se lève et accueille une jeune fille. Il commence à lui lire un scénario... Dans un salon à Tours, une petite fille assise par terre parmi des jouets dont un ours en peluche dont elle s'occupe plus particulièrement. Elle écrit assise à une table d'écolier avec l'ours à côté d'elle. Elle dort avec sa peluche, puis se réveille et s'occupe de l'ours dès son levée. Prenant son bain dans une bassine, elle nettoie la peluche avant de l'essuyer et de le peigner à la sortie de l'eau. Sur une table de dinette, elle prend le thé avec l'ours bleu. Elle sort de sa maison la peluche à la main et s'éloigne de la rue Parmentier enneigée. Elle arrive rue Pasteur et y joue avec le jouet dans la neige. Dans la maison, elle du haut d'une escalier. Attablé, elle s'énerve d'un jeu de blocs en bois qu'elle renverse, ainsi l'ours. Elle est "au coin" (la peluche à ses pieds), puis se retourne et la prend la peluche dans ses bras avant d'essuyer ses larmes. Assise à une petite table en compagnie de l'ours, elle feuillette un magazine "Jouets Cadeaux 1954" où elle découvre un autre ours en peluche. Gros plan sur son visage. l'ours bleu la tête posée contre la table. Des cadeaux au pied d'un arbre de Noël, dont un ours en peluche marron. La petite fille arrive et lâche son ours bleu, qui git ensuite au sol. Elle prend et câline le nouvel ours en peluche. La petite fille dormant avec le nouveau jouet. Dans la rue, l'ours bleu dans une poubelle. "Fin".

Commentaires

La petite fille s'engage dans la rue Pasteur. Derrière elle, se trouve la maison du n°34 de la rue Parmentier, déjà aperçue sur la fiche 13147 "Famille magazine". Les lieux sont bien méconnaissables maintenant. La rue Pasteur continuant en arrière-plan à droite avec un garage est maintenant bien plus longue.

Portrait de Olivier Fourel

Merci pour cette localisation.

Petite précision : en 5:29, la petite fille sort de l'immeuble du n°45 rue Parmentier. Tout au fond, on aperçoit l'avenue de Grammont où se situe maintenant l'immeuble de la Résidence Trianon.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode