Vacances à la ferme de Lys-Saint-Georges

1950 (environ) Réalisé par : Maurice Chenechot En ligne le 22 Feb 2022
Lys-Saint-Georges (36)
Sur une route de Lys-Saint-Georges, deux paysans avancent, fourche sur l'épaule, guidant un cheval attelé à une charrette pleine de gerbes de blé. Vue d'ensemble, en plongée, sur une route, une ferme et un pré. Un homme allume sa pipe. Un chien saute dans la rivière, nage et revient à la rive. Dans la cour de la ferme, deux jeunes femmes, bras dessus-bras dessous, avancent vers la caméra en riant. Une femme fait la sieste dans l'herbe, et un jeune garçon l'embête. Un garçon et une jeune fille partent en bicyclette sur un chemin. Portrait d'une femme souriante portant un tablier de cuisine. Une femme allongée sous un arbre. Un homme fait des grimaces et s'avance face caméra, puis fait des mouvements de gym en faisant le pitre. Sous un hangar, une femme coupe une branche de bois en maintenant la scie entre ses jambes. Le petit garçon transporte des petits rondins dans un seau. Le boucher est arrivé avec sa camionnette de vente ambulante. Deux clientes et le petit garçon attendent leur commande. Dans la camion on aperçoit une balance. Plan serré sur le boucher qui aiguise son gros couteau. Puis gros plan sur une assiette contenant une très grosse pièce de viande, et le petit garçon qui vient picorer dedans en riant. Dans un champ de blé, un homme coupe le blé avec une faux-râteau (ou javelier) et une femme assemble les tiges de blé en gerbe, à l'aide d'une faucille. Gros plan sur le paysan s'essuyant le visage avec son mouchoir. Le couple s'offre une pause pique-nique à l'ombre d'un arbre : tartines et bouteille de vin. De nouveau dans le champs de blé : on entasse les grosses gerbes qui ont été liées. Portrait de la jeune paysanne. Le paysan aiguise la lame de sa faux puis reprend la coupe. Plusieurs femmes préparent des fagots et le paysan se charge de les lier à la main avec des tiges de blé. Les femmes s'assoient sur les fagots et tombent en arrière en riant. A la ferme, un paysan en sabots sort une charrette attelée à un cheval. Au champ, à l'aide de fourches, on remplit la charrette des gerbes liées. Vue sur la lumière du soleil derrière les arbres. La charrette est remplie. A l'entrée de la maison d'habitation du corps de ferme, une jeune femme et le petit garçon dansent en farandole puis en ronde, puis selon les pas de la bourrée berrichonne à 4. De nouveau, la paysan sur un chemin, avec un âne et un cheval. Des vaches surveillées par une jeune femme s'abreuvent à la rivière. Une famille se promène et court vers la caméra. Vue sur la tour du château de Lys-Saint-Georges. Un homme marche sur un chemin puis se retourne face caméra. Un tonnelier travaille à la finition d'un tonneau. La famille se promène autour du château et de l'église de Lys-Saint-Georges. Dans la cour de la ferme, la famille s'amuse à prendre des poses en passant la tête aux fenêtres d'une petite caravane. C'est le petit matin, les enfants sortent de la caravane en chemise de nuit. La petite fille va chercher une petite boîte dans la voiture (cacao en poudre ?). Ils prennent ensuite le petit déjeuner sur une table dressée dehors. Puis on fait les pitres avec les couvertures, matelas et oreillers que l'on balance à terre pour se jeter dessus !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode