Portraits d'Issoldunois sur la place des marchés

1950 (environ) Réalisé par : Maurice Chenechot En ligne le 22 Feb 2022
Issoudun (36)
Titres : "Issoudun", "Départ pour le jardin". Vue générale sur la place des marchés à Issoudun (renommée plus tard la place du 10 juin 44). En arrière-plan on aperçoit le Café Tisler. Un jeune garçon et un homme attendent un autre qui les rejoint. Titre : "Moulin". Un homme portant une canne et une casquette s'avance vers la caméra. Portrait. Puis de nouveau, il s'avance vers la caméra, et cette fois aux côtés du boucher (reconnaissable à son tablier). Carton : "H. Bionnet, G. Feuillet". Deux hommes en costume trois pièces prennent la pose devant leur commerce, cigarette à la bouche (l'un d'eux avec un porte-cigarette). Un autre prend la pose également, fumant la pipe. Carton : "Anis". Vue sur la devanture d'un magasin de chaussures, au 3 place de la Croix de Pierre : "Chaussures Marcel", tenu par Marcel Denis. Puis léger panoramique sur la gauche qui laisse apercevoir l'affiche du film "La Femme perdue" de Jean Choux sorti en 1942 (est-ce à dire que ces images datent de 1942 ou bien l'affiche du film est là pour annoncer une séance de ciné-club par exemple ?). Une famille sort du magasin de chaussures : un homme allumant une cigarette, une femme portant un tablier, deux enfants et une autre dame, prennent la pose devant la caméra. Portrait des deux enfants intimidés qui s'approchent de la caméra. Cartons : "Issoudun", "Mad. Bondon". Une femme avance vers l'entrée d'une boutique, se rectifie le chignon puis se retourne face caméra ("Mad" pour Madeleine ou Mademoiselle ?). Carton : "Coco". Un homme avec cigarette à la bouche et casquette, passe en vélo rue de l'horloge, devant l'arrière du café "La buvette centrale" (tenu par madame Fourré, famille du réalisateur). Titre : "Mémère". Une dame d'un certain âge, intimidée, ne souhaite pas être filmée alors que "Mad. London" l'incite à se montrer à la caméra. Titres : "Allez-y donc", "Enfin ! " Portrait de la dame qui s'avance face caméra. Carton : "Mad. Coco". Toujours dans la même rue, une femme s'avance en souriant face caméra. En arrière-plan, des badauds observent. Carton : "M. Gourier". Depuis la place des marchés, un homme s'avance vers la caméra, casquette, costume trois pièces, canne à la main. Carton : "Henri Gobert". Un homme s'approche face caméra, avec sa veste et son tablier de boucher (c'est Henri Gobert, qui tient la boucherie du Beffroy jusqu'en 1989). Puis un homme et les trois femmes du café s'avancent en riant. Carton : "la marmaille". Toujours dans la rue de l'horloge, quatre enfants s'avancent devant la caméra en riant. Carton : "Bernard". Un petit garçon s'avance. Carton : "Janine". Portrait d'une fillette avec des bouclettes "anglaises". Puis les deux enfants, rejoints par un troisième, partent de la place face caméra, et s'avancent de façon militaire puis se tiennent les mains. Carton : "Anic Colette". Portrait de deux soeurs portant la même coiffure et les mêmes vêtements. Carton : "La Ronde". Les cinq enfants dansent en ronde sur la place puis prennent la pose. Carton : "Y a d'la casse". Les enfants courent, s'amusent, font la ronde. Un homme s'avance avec l'une des filets dans les bras. Les enfants passent devant la caméra en faisant la farandole. Carton : "Dick". Les enfants tiennent un chien par le collier. Carton : "Au bouton de culotte" (en bas à droite du carton, flou, on aperçoit des chiffres, peut-être une date, peut-être 30.9.43 ?). Vue sur la devanture de la Chemiserie Bonneterie "A. Moreux". La famille tenant la boutique sort et prend la pose. Carton : "Un client sérieux". Un jeune homme entre puis sort avec un paquet, accompagné par le patron, qui lui sert la main. Les deux hommes rient pour la caméra. Carton : "Je l'ai bien refait...". Portrait des deux hommes qui rient devant l'entrée de la boutique, puis ils sont rejoints par la patronne et d'autres personnes. Carton : "Le coin des dames". La patronne de la boutique discute avec une autre femme à la fenêtre. Elles montrent un journal aux trois hommes qui réagissent. Carton : "Ah ! La politique". Les trois hommes font semblant de se battre. Vue panoramique sur le beffroi. Passent une femme en bicyclette puis une calèche tirée par un cheval. De nouveau le beffroi, pris sous un angle différent. Vue générale sur le Palais de justice. Panoramique sur la place des marchés (café de Paris, café Tisler, et autres commerces, puis Crédit Lyonnais, au Printemps Nouveautés Godard, Librairie Centrale...). Puis une autre vue montre le Café de l'Univers en arrière-plan. Au premier plan, un homme en chapeau passe, avec un parapluie noir qu'il place sur le côté pour se cacher (du vent ou de la caméra ?).

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode