Bois-Naudouin 85 : Une journée bien remplie

1985 Réalisé par : Jean Rousselot En ligne le 07 Feb 2022
Deux-Sèvres (79)
[film accompagné de musique et de commentaire] Documentaire tourné à Bois-Naudouin, lieu-dit sur la commune de Loubillé (79). Les musiques en off : "Valse oubliée n°1" (Liszt), "Rêverie" (Debussy), "Les Sylphides" (Chopin), "Concerto n°3 en sol mineur, pour hautbois et cordes" (Händel), "Concerto en ré mineur, pour violon et orchestre" (Mendelssohn), "Zigeuner" (Noël Coward), "Chanson d'amour tzigane (Victor Herbert). Titres : "Film 9,5 mm", "Joël", "présente", "Une journée bien remplie", "Bois-Naudouin 1985". A certains moments du film, on entendra des dialogues en patois. Le réveil sonne : il est 7h30 (gros plan). Monsieur Aumand met de l'essence dans son tracteur Ford bleu. Il fauche la luzerne dans un champ, avec une faux, puis ramasse les tas à la fouche et remplit une petite benne. Madame Aumand remplit son arrosoir au robinet extérieur. Elle donne de l'eau aux lapins et les nourrit, dans leur clapier. Monsieur Aumand va passer son motoculteur à bras dans un champ. Puis il retire les mauvaises herbes à la binette, puis récolte les asperges à l'aide d'une gouge. Madame Aumand donne du grain aux poules. Monsieur Aumand rentre avec sa récolte d'asperges dans une brouette puis il bine à nouveau. Gros plan sur des fraises. Madame Aumand les récolte puis cueille et écosse les petits pois. Elle prépare ensuite les asperges en coupant et épluchant le bout du pied. Elle fait cuire de la volaille dans une grande cocotte en fonte puis dresse le couvert (vaisselle de marque Vereco, typique des années 70, 80, en verre fumé orange). Puis elle va chercher du pain auprès de la boulangère qui livre à Bois-Naudouin. Courte séquence sur le repas (avec une bande-son en prise directe mais de très mauvaise qualité). Madame Aumand lave et essuie la vaisselle. Le facteur arrive dans sa Renault 4 jaune. Madame Aumand récupère le courrier et va papoter avec une voisine. Monsieur Aumand prépare un traitement pour sa vigne à base de lait. Puis il passe dans les rangs avec son pulvérisateur à dos. Madame Aumand ramasse le linge qui séchait dehors et commence le repassage puis relance une lessive en machine. Elle va étendre à nouveau du linge dehors. Monsieur Aumand va surveiller ses vaches. Vue sur un veau qui tète au pis de sa mère, les veaux qui courent et les vaches qui broutent. Puis le soir, le couple est assis dans la cuisine, regardant la télévision. Quelques photos en noir et blanc montrent madame Aumand à la traite des vaches. Madame lit le journal assise dans la cuisine ; monsieur lit le journal couché dans son lit. Titre : "Fin".

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode