Fête de la jeunesse à Gien

1952 Réalisé par : Maurice Brassier En ligne le 28 May 2020
Gien (45)
[n&b] À Gien, des jeunes gens en chemise blanche et culotte courte de couleur sombre défilent en colonnes par groupes représentant des communes dans la rue Georges Clémenceau. Chaque groupe est précédé par une enseigne au nom de la commune qu'il représente et accompagné d'un adulte. Certaines des jeunes filles portent un fichu. Une jeune fille qui regarde la caméra en souriant porte une enseigne sur laquelle on peut lire "FEMINA MONTARGIS MONTARGIS 33". Un homme en costume croisé sombre et cravate discute avec un homme en débardeur, pantalon blanc et lunettes de soleil. À l'angle des rues Émile Frezot et Georges Clémenceau, des jeunes filles en culotte courte attendent en rangs sur le trottoir en regardant dans l'axe de la caméra derrière la jeune fille au panneau "FEMINA MONTARGIS MONTARGIS 33", tandis qu'une fanfare de jeunes hommes en chemise blanche et cravate noire coiffés de bérets noirs passent devant la caméra. En première ligne du groupe de jeunes filles, une femme en robe fleurie et lunettes papillon noires aide une des jeunes filles à revisser le manche de son étendard. De jeunes garçons défilent sur trois colonnes devant le mur d'enceinte d'une propriété, vêtus de chemises et de pantalons blancs et de larges ceintures de tissu dont la couleur est assortie à celle de leur béret. Ils tiennent à la main un bâton de tambour major blanc autour duquel est enroulé un ruban de couleur. Un motard de la gendarmerie en culotte de cheval, bottes de cuir, gants blancs et lunettes noires attend au bord d'une route. Avenue du Président Wilson, une fanfare d'hommes en chemises blanches, cravates et pantalons noirs défile sur une route à la tête d'un groupe d'enfants en culottes courtes sombres et chemisettes blanches. L'un des enfants tient une enseigne sur laquelle on peut lire "BEAULIEU". Suit un autre groupe où un jeune garçon porte une enseigne sur laquelle on peut lire "FEROLLES". Suit un autre groupe de jeunes garçons derrière une enseigne dont le texte n'est pas lisible. Le groupe suivant suit une enseigne sur laquelle on peut lire "COULLONS". Un autre groupe suite une enseigne au nom de "COURTENAY". Suivant un jeune homme portant une drapeau, un groupe arrive avec l'enseigne de la ville de "GIEN". Suit un groupe de Jeannettes accompagné d'une femme en robe à imprimé coloré et lunettes noires portant à la main un grand chapeau de paille. Elle tire la langue à l'objectif lorsqu'elle passe devant la caméra. Les enfants continuent à défiler en rang. Au plan suivant, ils courent en ligne sur la terre battue de ce qui semble être un terrain de sport longé par des baraquements de bois couverts de tôle ondulée. Au plan suivant, un public est assis sur des chaises de square au pied d'une tribune et derrière une barrière en ciment. Juste devant la barrière, la fanfare est elle aussi assise sur des chaises de square derrière une barre asymétrique tandis qu'on aperçoit au fond un commentateur debout sur une petite estrade penché sur un micro. En arrière-plan on distingue les jeunes gens en rang sur le terrain de sport entouré au fond par ce qui ressemble à une forêt. Des gens gravissent des marches pour accéder à la tribune. Panoramique du terrain bordé de badauds avec les membres de la fanfare assis en premier plan, le tout filmé à travers une clôture en grillage à poules. Le plan s'arrête sur un cheval d'arçon. Vue en contre-plongée des spectateurs de la tribune dont un homme en uniforme blanc (?). Vues du terrain où les enfants se tiennent debout en quinconce et agitent leurs bérets en cercle au dessus de leur tête, puis forment des pyramides humaines. Des jeunes gens dansent en groupe en tenue traditionnelle. Les garçons sont en pantalons bouffants et gilets de même couleur, chemises et foulards blanc et couvre-chefs noirs. Les filles en jupon coloré orné d'un large galon noir, corsage noir sur chemise blanche à manches bouffantes et coiffe blanche. Les jeunes gens en culotte courte de couleur sombre et chemisette blanche se tiennent debout en files indiennes sur le terrain et exécutent différentes chorégraphies de groupe.

Commentaires

Le réalisateur se trouve ici vers l'école publique mixte du centre, 12 rue Georges Clémenceau, à gauche. Coord. 47.686452, 2.626736
Au fond, la maison blanche avec chiens assis est au n°12 de la rue Jeanne d'Arc.
Depuis, un nouveau bâtiment a été construit au 17 de le rue Georges Clémenceau

Nous sommes ici à l'angle des rues Emile Frezot et Georges Clémenceau.

Très certainement, le défilé semble se trouver ici Avenue du Président Wilson, se rendant vers le terrain de sports. A l'arrière-plan, à droite sur le bord de la route, on aperçoit un panneau blanc directionnel indiquant sûrement le centre-ville en haut à gauche par l'avenue de la République. La maison aux cheminées, au fond, après celle portant une pub Simca, ressemble à celle du n°86 de l'Avenue du Président Wilson, mais 68 ans après, pas évident de reconnaître les lieux !

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour toutes ces informations.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode