Exposition universelle et internationale de Bruxelles

1958 Réalisé par : Maurice Brassier En ligne le 13 May 2020
Vue d'un jardin du plateau du Heysel à Bruxelles, lors de l'Exposition Universelle et Internationale de 1958 [surexposé puis sous-exposé]. Les visiteurs découvrent les infrastructures de l'exposition. Vue de la "Cité de Dieu", le pavillon du Saint-Siège, qui prend extérieurement la forme d'une vaste église moderniste à voûte de béton. Panoramique sur le pavillon de l'URSS, puis sur le pavillon commun de l'Arabie Saoudite, de la Fédération Arabe et de la République Arabe Unie et enfin sur le pavillon des États-Unis. Devant le pavillon des États-Unis, la foule est fendue par un drôle de véhicule léger à trois roues muni de deux grandes sacoches à l'avant. Il s'agit d'un pousse-pousse réalisé spécialement pour l'exposition en 220 exemplaires par la marque belge Superia. On retrouve ce véhicule au plan suivant qui montre une large avenue dominée par un téléphérique aux cabines colorées croisant une passerelle surélevée. Au plan suivant, des visiteurs sont assis sur une terrasse dominant le parc des expositions de Bruxelles avec vue sur l'Atomium. Ils sont assis sur des fauteuils "Plastic Armchair" type DAX (Dinning height Armchair X-base) de Ray Eames et des fauteuils en treillage métallique "Diamond" dessinés pour Knoll par Harry Bertoia. Vue de l'espace de repos aménagé sous la grande passerelle de l'exposition. Vue du pavillon de Thaïlande construit en Thaïlande en bois de teck. Vues de la Porte de l'Esplanade ponctuée de statues et bordée d'un portique orné d'oriflammes. Au fond de l'esplanade, derrière les oriflammes, on aperçoit la façade cylindrique en accordéon de plastique réalisée spécialement pour le pavillon du groupe industriel belge Solvay. Le petit train des touristes passe devant le hall des "Industries Alimentaires". Vues de plusieurs halls de l'exposition dont certains semblent remonter à l'exposition universelle de 1935. Un pousse-pousse Superia passe devant la caméra [mal cadré]. Vue du pavillon de l'urbanisme. Beau panoramique sur l'Atomium depuis le bassin avec le téléphérique en premier plan. Vue du Palais d'accueil de l'exposition au bout de la ligne de téléphérique. Nouveau panoramique vertical depuis le pied de l'Atomium. Vue d'une exposition de fleurs devant le pavillon des Pays-Bas. Vue de l'entrée du pavillon de la Principauté de Monaco. Les visiteurs se promènent dans les allées. Vue du pavillon du Royaume du Maroc, puis de celui de la République de Tunisie. Vue du pavillon de l'Autriche et panoramique sur les pavillons voisins. Vue du pavillon de la Yougoslavie, puis de celui du Royaume-Uni, puis de celui de la France avec l'Atomium en arrière-plan. Vue du pavillon de la Suisse, puis à nouveau de celui du Royaume-Uni. Des groupes de cavaliers défilent devant la paroi vitrée d'un pavillon. Les premiers sont vêtus de noir et les suivants de blanc, puis les suivants sont à nouveau vêtus de noir et portent des drapeaux de la Yougoslavie et des différentes républiques qui la composent alors. Vue du parvis du pavillon du Maroc et de celui de la Tunisie. Vue de l'Avenue des Nations au fond de laquelle on aperçoit l'enseigne du pavillon de l'Argentine. Panoramique sur le téléphérique qui surplombe l'avenue. Vue du pavillon de Finlande entièrement recouvert de bois. Vue d'un défilé de ce qui semble être une formation musicale militaire devancée par les drapeaux de la Belgique et des Pays-Bas (marins?). Vue d'une jeune femme en tenue traditionnelle des pays-bas se tenant parmi les visiteurs qui pique-niquent sur des bancs au bord d'une allée. La foule passe devant l'entrée du pavillon de la France. Passent des militaires en uniforme bleu marine à bande rouge, fourragère rouge, épaulettes rouges et blanches et képis à coiffe rouge. Vue des jeux d'eau du grand bassin devant le pavillon des États-Unis. Vue de l'esplanade bordant le pavillon de l'URSS avec l'Atomium en arrière-plan. Vue de la foule au bord de la grande passerelle surplombant l'Avenue des Nations et sa ligne de téléphérique. Vue du pavillon de Thaïlande. Vue du Château du Belvédère et de son jardin. Vues du pavillon de l'Iran.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode