Une vie parmi tant d'autres

1950 (environ) Réalisé par : Xavier Béchu En ligne le 18 Mar 2021
Montoire-sur-le-Loir (41), Faremoutiers (77)
Une main de femme tourne les pages d'un livre ouvert : "Une vie parmi tant d'autres", "Avant propos : ces images sont dédiées à Yves Anne-Marie Odile Christian nos enfants...", "En témoignage de notre affection et pour qu'ils restent les uns les autres unis par les mêmes souvenirs" puis "Monsieur ... 1931". Un homme devant une maison, il s'allume une cigarette, regarde la caméra, sourit et salue.

Carton : "Et Madame Béchu à Farmoutiers de 1931 à 1935". Elle sort de la maison avec une chaise longue, la déplie et s'assoit. Le même, un homme et une femme remontent l''avenue de la Gare à Pommeuse, passent la grille de la maison. Elle sort de la maison, s'arrête pour s'allumer une cigarette, descend la rue. Elle sort accompagnée de deux personnes, ils remontent la rue et passent un autre portail. Ils descendent dans un champ. Dans la cour d'une ferme, une femme porte des lapins. La femme, habillée d'une robe noire élégante et portant chapeau, marche sur un sentier. Elle passe sur le pont sur le Grand-Morin au bourg de Tresmes à Pommeuse. Derrière un arbre, elle est assise avec un couple devant une statue et un canon. Ils marchent le long d'un sentier, se tiennent par la main, s'amusent devant un panneau "... impraticables aux grosses voitures". Ils dansent, chahutent, rient. La femme et sa mère devant la maison, elles cueillent une fleur au jardin et s'installent. La mère regarde la caméra et lui parle. À Pommeuse, elle sort de la maison avenue de la Gare avec une autre femme âgée, elles rient en regardant un journal. Un bébé dans son landau, la femme se penche au dessus de lui. Des personnes dont une religieuse attablées dans le jardin.

Place Foch à Montoire-sur-le-Loir, deux voitures se garent, les femmes sortent des voitures avec le bébé en habit de baptême.

Dans le jaridn de la maison à Pommeuse, le bébé passe de bras en bras. Le garçon a grandi il est sur sa chaise haute. Avec une petite fille, il court après des chèvres dans un champ. Il assis sur un fauteuil, un chat dans les bras. Il joue avec une auto à pédales puis court après un lapin. Il monte sur un chien à roulettes. Dans l'auto à pédales.

Commentaires

La femme passe sur le pont sur le Grand-Morin au bourg de Tresmes à Pommeuse.
https://www.renard-nature-environnement.fr/IMAGES/CartesPostales/Pommeuse/PontTresmes-a-r.jpg
Coord. 48.812922, 2.991770

Portrait de Olivier Fourel

Merci pour cette identification.

Très brièvement en 4:36, on lit sur ce monument relatif à la première guerre mondiale :"La Marne, l'Yser, l'Artrois, la Champagne" .

Il semblerait ici qu'une personne consulte une grande carte avec une grande ville vers la gauche avec des routes qui partent toutes de cette localité, ce qui peut nous faire penser que le monument avec statue et canon pourrait être situé (s'il existe toujours) ailleurs qu'en Seine-et-Marne, notamment dans le secteur des combats de 14/18, l'Artois, la Somme, l'Aisne, etc ?

Rebonjour a.lelu
En 4:23 le rebord plus sombre et à l’équerre font plus penser à une table d’orientation, les grandes lignes représentant les directions à regarder.
J’ai recherché sur de nombreuses cartes postales (mais pas toutes) pas de trace de ce monument.
Bonne soirée

En 1:37, les gens passent devant le portail du n°11 Avenue de la Gare (D25), Pommeuse. Au fond à gauche, on aperçoit les maisons des n° 7 et 9. Puis ils sonnent au portillon de la maison du n°13. La ferronnerie supérieure de ce portillon n'a pas changé.

Nous revenons ici, de nouveau, au 13 de l'Avenue de la Gare à Pommeuse.

Sur le 3 premières secondes du film on voit une affiche avec «Aix les Bains  Course Internationale Circuit du Lac ». Ces courses automobile de formules 2 se sont déroulées de 1949 à 1953 ce qui donne une date pour les premières images du film retraçant des événements antérieurs à cette date. https://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_du_lac_d%27Aix-les-Bains

Ici, nous ne sommes plus en Seine-et-Marne mais à Montoire. Les voitures arrivent place Foch et vont venir se garer devant la maison du n°12 de cette place. A l'arrière-plan, on reconnait toujours le porche surmonté d'un balcon.

Au premier plan à gauche, l'angle de la maison donnant sur le Boulevard Jean Mermoz.

Ici, très probablement, retour dans la maison du 13 avenue de la Gare à Pommeuse. On aperçoit parfois l'ombre de la véranda en verre du dessus de la porte d'entrée, qui existe toujours.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour toutes ces indications.

Bonjour Olivier, sur ce site que vous connaissez probablement puisqu’il parle de CICLIC https://www.letelepherique.org/Realisateurs-amateurs-Xavier-Bechu-528-3974-0-0.html une petite histoire de la vie de Monsieur Xavier Béchu
Bonne journée.

Portrait de Olivier Fourel

Bonjour 1943,
Nous connaissons en effet très bien la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain, ce sont des collègues avec qui nous échangeons régulièrement (notamment autour de la base de données commune que nous utilisons avec eux et d'autres cinémathèques régionales).
Ensemble nous essayons donc de partager le plus possible nos savoirs et nos données. Le fonds de monsieur Béchut en est un parfait exemple, puisque si nous conservons les bobines au sein de notre structure, une bonne partie de leur numérisation et de leur indexation a été réalisée par nos collègues savoyards.
Comme vous l'avez justement constaté, la coopération entre cinémathèques régionales est bel et bien existante.
Bonne journée.

On devine régulièrement les perforations d'entraînement visibles au centre de l'image de ce format 9,5 mm.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode