Tuerie de cochon

1950 (environ) Réalisé par : Jean Guilbert En ligne le 09 Dec 2020
Césarville-Dossainville (45)
Logo CCAM (Caméra Club de Malesherbes). Dans la cour de la ferme de Folleville, à Dossainville, un homme assomme un cochon puis, aidés de trois autres, il l'attrape et l'égorge pour le vider de son sang en pompant avec la patte de l'animal (le sang est transvasé dans une bassine). Le cadavre du porc sur la paille. Pour enlever la surface des poils durs, l'homme met de la paille sur un feu allumé sur le corps du cochon. Il le nettoie ensuite avec un balai et retire ses ongles. L'animal est chargé dans une brouette par des hommes puis lavé à la brosse et sa peau est raclée au couteau. Deux hommes posent le cochon sur une échelle recouverte de paille puis l'un d'eux commence à le couper en deux par le milieu. Le porc sur l'échelle levée et posée contre un mur est ouvert, vidé et découpé. Un garçon avec un tablier blanc pose à côté du cochon attaché à l'échelle, assiste à la découpe de la tête et la présente avec l'homme l'ayant coupée. En intérieur, l'homme travaille sur les boyaux pour les récupérer. Dans la cour, l'homme, aidé du garçon, fait du boudin. Des préparations charcutières sont exposées sur une table à côté de laquelle posent l'homme et le garçon.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode