Chasse en Touraine

1970 (environ) Réalisé par : Pierre De Montvallon En ligne le 12 Jul 2021
Sainte-Catherine-de-Fierbois (37)

À Sainte-Catherine-de-Fierbois, des chasseurs dans un champ. Casquettes, cartouchières, bottes, chemises à carreaux, fusils à l'épaule ou cassés sur le bras. Un épagneul roux. L'épouse de Piem, gilet et bottes blanches, en discussion avec le groupe de chasseur, un setter anglais ou laverack, Piem, méconnaissable, chapeau tyrolien, pull crème et lunettes de soleil, s'agite, épaule et fait semblant de tirer du gibier à plume sous les rires et sourires des autres chasseurs. Les chasseurs arpentent les champs en cherchant quelques oiseaux, le setter haletant s'ennuie. Un panneau cloué sur un arbre : véhicules, transistors, chiens, formellement interdit. Passage de l'épagneul breton, portrait du setter, les chasseurs dans le bois. Un promontoire au dessus de l’étang dit du Ruisseau de l’Étang. L'épagneul breton se dépense. Retour dans la lumière des sous-bois. Portraits (la plupart flous) des hommes et femme en pleine discussion.

Intérieur jour, la salle à manger d'une grande demeure. On y retrouve nos chasseurs mais aussi plusieurs autres personnes dont quelques femmes et Pierre Bonte [accéléré].

Intérieur jour, autre salle. Le sol est carrelé, il se pourrait que se soit un restaurant. Il semblerait qu'il y ait du personnel de service, hommes en veste blanche. Verre qu'on remplit, mousseux qu'on débouche. Rires et sourires. Champagne Mumm, cordon rouge. On lève son verre à la santé de celui qui filme, la caméra se lève. Très rapidement, Piem, pull crème et petite moustache fine.

Extérieur jour, belle journée. Non loin d'une route, un chasseur de profil, le fusil en bandoulière, puis deux autres, puis un groupe.

Panneau de restaurant Les Routiers sur la nationale 10 à Saint-Epain. Un terre plein boueux, des véhicules garés devant l’établissement. Le même groupe qu'au restaurant. Un chasseur en casquette bleue s'adresse à la caméra. Un autre en veste marron et chapeau vert marche lentement vers la caméra. Sourire à la caméra. A défaut de gibier on ramasse des champignons [image floue]. Le Laverack en pleine chasse, ce n'est pas le cas des chasseurs qui semblent se lasser. Contre-plongée sur un chasseur (Piem s'amuse). Un avion dans le ciel. La journée s'épuise, les chasseurs aussi, la lumière décline.

Commentaires

On aperçoit au fond, à droite, derrière les arbres, une flèche de clocher assez effilée qui ne correspond pas à celle de Notre-Dame-d'Oé.

Cet homme me fait penser à Pierre Bonte de l'émission du Petit Rapporteur.

5:14 / 5:21 : il pourrait s'agir du restaurant routier qui était situé sur la Nationale 10 (D910 maintenant) sur la commune de St-Epain et à proximité de la commune de Ste-Catherine-de-Fierbois. Il ne reste qu'une carcasse de béton de ce restaurant, envahie par les herbes, dont la forme semblerait correspondre à celle du film. Coord. 47.146072, 0.646807
En 5:26, on aperçoit à gauche une entrée de parking ( coord. 47.145329, 0.646997 ) dans la courbe de la route descendant vers Ste-Maure-de-Touraine.

http://nationale10.e-monsite.com/pages/la-rn-10-en-indre-et-loire/etape-02-tours-la-celle-saint-avant.html
Photo de ce restaurant sur ce site : http://nationale10.e-monsite.com/medias/images/stemaure01.jpg

Portrait de Olivier Fourel

Nous avons supposé qu'il pouvait s'agir de Notre-Dame-d'Oé, lieu de résidence du réalisateur. Mais cela ne reste en effet qu'une supposition, à valider ou à invalider.

Portrait de Olivier Fourel

Merci pour cette juste remarque. Il nous semble qu'il n'y a en effet aucun doute, il s'agit de Pierre Bonte (collègue de Pierre de Montvallon, Piem, au Petit Rapporteur).

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour cette localisation et cette identification.

Bonjour a.lelu, suite à votre commentaire sur le Routier, je suppose que les chasseurs sont dans les parages. Ce clocher pourrait être celui de Ste-Catherine-de-Fierbois, celui-ci est assez effilé vu par exemple depuis ce point 47.1578894,0.6393242. La vue des bâtiments en 0:02 serait un justificatif, mais la végétation et les remembrements ont probablement beaucoup changé le paysage.
Bon après-midi.

Bonsoir 1943,
En réexaminant la façade de ce restaurant désaffecté sur l'ex RN 10, on constate que les extrèmités gauche et droite de la façade (dont il ne reste plus que les piliers bétonnés, sont en biais comme sur le film. Je pense qu'il s'agit bien de ce relais routier qui, selon le site : http://nationale10.e-monsite.com/pages/la-rn-10-en-indre-et-loire/etape-02-tours-la-celle-saint-avant.html, avait été ouvert en 1968 sous le nom de "Relais Saint-Michel". La chasse ( une supposition..) aurait pu se dérouler dans le bois de Fierbois où se trouvent des étangs. La silhouette très lointaine du clocher très effilée aperçue en 0:11 correspondrait effectivement à celui de l'église de Ste-Catherine-de-Fierbois. Pas aisé de confirmer 50 ans après !

Cette chasse se déroule bien sur la commune de Sainte-Catherine-de-Fierbois, en 1:54 on aperçoit au bord de l’étang dit du « Ruisseau de l’Étang » en contrebas un petit bâtiment avec plusieurs portes et côté étang une partie avec une grande ouverture. Un bâtiment semblable se retrouve sur cette carte postale https://delcampe-static.net/img_large/auction/001/261/246/130_001.jpg et sur celle-ci https://delcampe-static.net/img_large/auction/000/338/807/479_001.jpg la bordure qui apparaît le long de l’étang avec la perspective se trouve être le ponton. Les Chasseurs passent sur le sentier à la limite de la plage de Sainte-Catherine-de-Fierbois et du bois 47.145620, 0.650937 (aujourd’hui les lieux ont bien changé).
Le restaurant Routier se trouve à environ 600m (à pied) de cette plage.

Portrait de Olivier Fourel

Merci beaucoup pour cette confirmation et par conséquent la localisation de cette partie de chasse en Touraine.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode