Porte (La)

1960 (environ) Produit par : Pierre De Montvallon Réalisé par : Pierre De Montvallon En ligne le 23 Feb 2022
[Droits exclusifs au Forum des Images] Piem règle ses comptes avec le « Général ». Réalisé sur banc titre à partir de gravures des XVIIIe/XIXe siècles de la vie bourgeoise quotidienne et de la révolution française. Le jeu consistant en un quiproquos entre Yvonne et le Général à propos d'une potentielle liaison du Général avec la bonne. Ce que le Général ne comprend absolument pas. Le thème est assez amusant lorsque l'on connaît l'attitude exemplaire du couple présidentiel de l'époque. Animation au banc titre à partir de nombreuses gravures des XVIIIe/XIXe siècles de la vie bourgeoise quotidienne et de la révolution française. Une voix off, la femme de Charles, parle de son mari militaire. Ils habitent la caserne du Faubourg Saint Honoré (Palais de l'Élysée). On comprend très vite que c'est Yvonne De Gaulle qui parle par la voix de Piem. Charles lui répond par des phrases sibyllines tirées en grande partie du célèbre discours du 4 juin 1958 à Alger. « Moi, De Gaulle », « Je sais ce qu'il s'est passé ici » « Ce que vous avez voulu faire », « et c'est pourquoi me voilà », « à ceux qui pourraient douter d'en avoir une... », « Cela signifie qu'il faut ouvrir », etc. Ce film a probablement été réalisé aux alentours du référendum sur l'élection du Président de la République au suffrage universel direct du président de la République qui s'est tenu en France en 1962 et s'est soldé par une large victoire du « oui ». Ce scrutin s'inscrivait dans un contexte polémique et aura d'importantes conséquences sur la vie politique française.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode