Qu'il fait bon, fait bon dormir

1996 Réalisé par : Maurice Huvelin En ligne le 29 Oct 2021
Orléans (45)
[film accompagné de musique]

Sur une image d'un vieux bâtiment : "En l'an 1450 et des bananes". Une poule dans une maison semblant à l'abandon. Un ballon de basket passe dans un panier. Un homme aux cheveux longs et sales dans la maison puis, dehors, une femme met de la boue sur un tissu et la repasse. Dans un jardin, une petite fille puis séquence sur des hommes sales lançant notamment une poule dans le panier de basket et jouant avec le ballon. La femme dans la maison puis sortant par une échelle. Longue séquence avec tous les personnages dans la maison pour un semblant de repas inégalitaire Un bébé assis dans le jardin. Dans la maison, les personnages vont se coucher. La maison dans la nuit. Deux personnages dans la maison, l'un d'eux assis parlant longuement. Un personnage se réveille, tend l'oreille et se lève. L'homme assis avec une revue et une note "Rapport de diplome". L'éveillé prend des bouteilles dans un tiroir. L'homme assis réfléchit et dessine. La femme salit la vaisselle et une photographie. L'homme assis s'étire et baille. Une poule. Une hache au mur prise par une main. L'homme qui était assis sort avec l'outil (présence du bébé dans le jardin) et simule un rasage. Il va ensuite prendre des bouts de bois et entre dans une cabane au fond du jardin [/silence]. Il en ressort et se salit les mains dans une bassine. Un autre homme, bien habillé, sort de la cabane et parle, puis l'homme sale lui tire dessus... sans effet, puis l'expulse en le frappant. Il prend la hache, parle seul dans le jardin et boit dans une bouteille trouvée.

À Orléans, trois des personnages passent sous une fausse porte de ville rue de Bourgogne. Un blason et des drapeaux. Place Sainte-Croix, une foule nombreuse regarde le défilé des Fêtes Johanniques. Les trois personnages s'y ajoutent et circulent parmi elle rue Jeanne d'Arc. La Loire. Une fanfare militaire anglaise défilant sur le pont George V, et les trois personnages parmi elle. Au bout du pont, les personnages entourent un photographe et s'adressent à la foule. Sur le pont, ils interviennent dans différents groupes du défilé. Ils marchent rue Jeanne d'Arc et ennuie un policier place Sainte-Croix.

Commentaires

Coord. 47.900459, 1.913028

La fausse porte est installée à droite de la porte du n°125 (Bar La Civette) où on remarque sur le 3D une plaque gravée sur le mur "Porte Bourgogne", très certainement l'emplacement d'une ancienne porte fortifiée.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode