Briser le mur du silence : l'affaire Mis et Thiennot

1981 Réalisé par : Jean-Luc MevelJoël Meurgue En ligne le 05 Oct 2020
Châteauroux (36), Mézières-en-Brenne (36), Saint-Michel-en-Brenne (36)
Reportage d'enquête sur l'affaire Mis et Thiennot (meurtre du garde-chasse Louis Boitard le 31 décembre 1946) :

Titre : "Une contribution de la section de Châteauroux du Parti Communiste Français" puis "Briser le mur du silence" avec une photographie de procès.

Série de portraits de protagonistes de l'affaire.

Reconstitution : allongé dans l'herbe, le corps du garde-chasse Louis Boitard retrouvé mort le 31 décembre 1946.

Interview dans un salon : Léandre Boizeau auteur du livre "Ils sont innocents !".

Un tracteur et un grand bâtiment de ferme.

Interview dans une cuisine : Gabriel Thiennot et Bernard Chauvet.

Reconstitution : une machine à écrire tapant les dépositions d'autres fermiers.

La mairie de Mézières-en-Brenne où eurent lieu les interrogatoires.

Interview : un témoin qui fut interrogé et maltraité par la gendarmerie.

Interview dans une cuisine : Gabriel Thiennot et Bernard Chauvet.

Sur fond d'accordéon, la mairie de Mézières-en-Brenne.

Interview dans un salon : Léandre Boizeau auteur du livre "Ils sont innocents !".

Coupure de presse intitulé "La mairie des supplices" et appelant à la révision du procès de Mis et Thiennot.

Une rue puis la façade et une porte de la prison de Châteauroux.

Interview dans une cuisine : Gabriel Thiennot et Bernard Chauvet.

Interview dans une cuisine : M. Rougerand ancien gardien de prison à Châteauroux.

Portrait de protagonistes de l'affaire avec énoncé des verdicts.

Une de journal avec le portrait de Albert Nisseron, témoin ayant désigné Mis et Thiennot comme les coupables. Silhouette d'un homme devant une fenêtre avec lecture d'un témoignage de Marcel Nisseron.

Plan rapproché d'un journaliste relatant les procès liés à l'affaire.

La façade du Palais de Justice de Châteauroux, place Lucien Germereau avec lecture de témoignages.

Explication sur une carte du lieu du crime.

Interview sur une route de campagne : deux journalistes interrogeant M. Bourbonnet, témoin seulement entendu en 1948.

Reconstitution : une machine à écrire avec lecture des témoignages d'André Thiennot, de M. Laurent et de Paul Naudet.

Interview dans une cour de ferme : M. Grosjean témoin contredisant M. Nisseron.

Deux premières pages de La Marseillaise (quotidien régional communiste).

Interview : un responsable du Parti Communiste local.

Questions posées par le quotidien local avec une image d'une carte du lieu du crime.

Au bord de l'étang des Saules (où a eu lieu l'assassinat), un journaliste commençant une reconstitution. Vue d'une montre, puis avancée en campagne, puis la montre à nouveau, puis le journaliste dans la cour de la ferme de M. Grosjean.

Récit de l'instruction judiciaire illustré d'une photo de procès, d'une veste tâchée et d'un fusil sur une table puis d'une coupure de presse contredisant l'instruction.

Interview dans un salon : Léandre Boizeau auteur du livre "Ils sont innocents !".

"Liberté Égalité Fraternité" sur la façade de la mairie de Châteauroux, place de la République.

Photos d'Albert Nisseron lors d'un procès puis sur une coupure de presse.

Gros plan sur l'un des réalisateurs parlant de cette enquête.

Coupure de presse présentant la société Agricole du Blizon, propriété de M. La Baudis.

Travelling dans la cour d'une ferme.

Gros plan sur l'un des réalisateurs parlant de cette enquête.

Plan rapproché de Léandre Boizeau auteur du livre "Ils sont innocents !".

Succession de coupures de presses relatives à l'affaire.

Vues des bâtiments d'une ferme.

Une pétition et des tracts "Mis et Thiennot - Ils sont innocents - révision".