Hospice Bretonneau à Tours

1937 Réalisé par : Jean Grateau En ligne le 18 Mar 2021
Hôpital Bretonneau
Au sommet d'un portail d'entrée boulevard Tonnellé à Tours : "Hospice général Bretonneau". Le chapelle Saint-Roch de l'hospice vue par le portail. Au sein de l'hôpital, un homme marche en fumant près d'une fontaine appelée le "puits artésien" (bâtiment avec clocheton en arrière-plan). Des passants en différents lieux de l'hôpital. Une religieuse à cornette s'approche de la caméra (les religieuses de l'Hôpital de la Charité furent intégrées au personnel de Bretonneau lors du regroupement des deux établissements au XIXè siècle). Près d'un massif, trois femmes en blouse blanche avec un bébé puis un homme, en tenue blanche également, les rejoignant. Les trois femmes avec le bébé et une autre en civil s'approchant de la caméra. Une des femmes avec le bébé et une religieuse, rejointes par l'homme. Nouvelle pose avec le bébé (deux femmes et la religieuse).

Un groupe, dont une femme portant le bébé, marche dans une rue (?). Devant une porte, un groupe d'adultes réunis autour du bébé. À Bretonneau, l'enfant assis dans l'herbe, dans les bras d'une infirmière puis dans ceux de la religieuse.

Commentaires

Cette fontaine était aussi appelée "le puits artésien". Coord. 47.387906, 0.668613 .
http://keblo1515.free.fr/eauatours/artesiens/hopital1.jpg
Le CHU Bretonneau est maintenant en partie méconnaissable. Beaucoup de bâtiments ont disparu et ont été remplacés par de plus modernes.

Il n'y a à Tours que deux artères aussi longues avec de nombreux arbres à Tours, les boulevards Béranger et Heurteloup.

J'ai un doute maintenant qu'il s'agisse d'un des deux boulevards du centre-ville de Tours qui possèdent tous les deux un terre-plein central avec une voie de circulation de chaque côté. En effet, à droite, on y voit plutôt un bois très touffu avec beaucoup de troncs d'arbres rapprochés. Le terre-plein de ces boulevards a toujours été garni d'arbres mais beaucoup plus aéré au vu de vieilles cartes postales montrant souvent le marché aux fleurs du Bd Béranger. Bien sur, cela a beaucoup changé depuis 1935. Des anciens immeubles et hôtels particuliers ont été détruits et remplacés par de nouveaux immeubles sur ces boulevards, notamment sur le Bd Béranger.
En 2:24, une voiture passe à toute vitesse devant le réalisateur.
En 2:33, un jeune cycliste revient ou part à la pêche avec tout son matériel.

Curieux cette petite réunion, de famille assise sur un trottoir avec les gens qui passent devant la caméra.

Mr Jean Grateau est-il le docteur en médecine de cet article https://www.lanouvellerepublique.fr/france-monde/grateau ce qui expliquerai c’est vues de l’Hospice Bretonneau à Tours avec des sœurs, des infirmières qui semblent bien connaître le cinéaste (petit pied de nez en 3:18), cette rue se trouverait tout simplement proche de Bretonneau.

Portrait de Olivier Fourel

M. Jean Grateau est en effet le docteur mentionné dans l'article que vous citez. Il fut de plus maire de Cour-Cheverny de 1970 à 1989.

Avec Géoportail carte aérienne de 1950-à1965 , le Boulevard Tonnellé était bordé d’arbres sur toute sa longueur et même très dense entre la Place Sainte Anne et la Rue de l’Hospitalité
La Rue Louis Desmoulins qui lui est parallèle était elle aussi bien arborées

Je suis allé effectivement sur Géoportail vue aérienne 1950/1965. On y voit effectivement beaucoup de verdure... L'hôpital Gatien de Clocheville pour enfant a été fondé dans les années 1880 où il se situe maintenant Bd Béranger. Il faudrait avoir des photos de la façade de cet hôpital donnant sur le boulevard avant la construction des nouveaux bâtiments d'entrée ( Coord. 47.389232, 0.680811 ) pour comparer avec le bout d'immeuble vu à gauche et les murs avec piliers vus en second plan sur le film. L'enfant, de Bretonneau, aurait-il été amené sur ce boulevard pour des soins à l'hôpital des enfants de Clocheville ? Cette histoire, touchante et poignante sera t-elle élucidée ?

...et pour ma petite histoire personnelle, je suis très touché par ce film car je suis venu à la vie dans cet hôpital du 2 Bd Tonnellé, et j'y ai passé 25 ans de ma carrière administrative !

onjour a.lelu. L’histoire pourrait être plus joyeuse, ce pourrait être le film du fils du médecin, né dans cet hôpital et faisant une petite visite quelques mois après pour être admiré par tout le personnel surtout si le papa était un des médecins de Bretonneau ?
Vous qui avez-connu cet hôpital, sur cette carte postale on aperçoit au fond un morceau de bâtiment avec un mur et les pilasses d’une grille ,cela vous rappelle-t-il quelque chose ? https://images-01.delcampe-static.net/img_large/auction/000/245/004/349_001.jpg
Sur celle-ci https://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/203/109/115_001.jpg
à gauche les 2 escaliers et l’arbre entre les deux de la vue 3:29
Bon après-midi

Bonsoir 1943,
Concernant le premier lien que vous donnez, je ne me souviens pas de ce morceau de bâtiment et de cette grille au fond. Le pavillon de chirurgie a été détruit. Il était à cet emplacement : 47.387361, 0.669518 , remplacé maintenant par de nouveaux bâtiments ultra-modernes.
Quant au bâtiment au milieu de la carte postale, il a été conservé comme bâtiment de Direction du CHU, aussi appelé "Pavillon Louis XIII", étant le plus ancien de l'hôpital : 47.387279, 0.669006 .

L'entrée principale du CHU a été très longtemps ici, en 47.387755, 0.667370 , sous le clocheton, devant l'entrée principale du Botanique, Bd Tonnellé. Il y avait ici une place qui permettait aux véhicules, ambulances, visiteurs, etc, de rentrer. Ce porche a été supprimé et l'entrée a été déplacée légèrement au sud en
47.387178, 0.667234 .

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode