Cérémonie militaire à Châteauroux

1965 (environ) Réalisé par : André Lacour En ligne le 10 Mar 2021
Châteauroux (36)
Cérémonie militaire pour le départ du commandant de l'armée de l'air américaine sur la place Lafayette à Chateauroux en présence du préfet Pierre Lefranc et du maire Louis Deschizeaux. Dépôt de gerbe sur le monument aux morts. Saluts militaires et moment de recueillement. Discussion entre officiels. Salutation du commandant avec un autre gradé. Passage devant les troupes [/flou]

Commentaires

En comparant de 0:21 à 0:24 avec la photo n°2 de 1967 du site https://chateauroux.maville.com/info/detail-galerie_-Les-Americains-a-Chateauroux-de-1951-a-1967_1628_GaleriePhoto.Htm et celle de la Nouvelle République https://www.lanouvellerepublique.fr/chateauroux/dix-jours-pour-feter-les-americains-en-juillet et nous retrouvons exactement les mêmes dispositions des 4 personnalités au centre et surtout à droite l’affiche publicitaire (en noir et blanc) est la même que sur le film. Nous sommes donc en 1967 et c’était donc « La cérémonie d'adieu du colonel Nye et des GI's, au rond-point de l'avenue de Paris ( aujourd’hui avenue Marcel-Lemoine), en 1967 »

En contradiction avec mon précédent commentaire ; ce film en lui-même est une énigme ainsi que la photo de la NR et de Ouest France, en effet en 1967 le Préfet de l’Indre n’était plus Mr Lefranc mais Mr Aurillac, cette cérémonie avec la présence d’anciens combattants 1:11 et surtout aucun GI , mais des militaires Français. Ces 2 journaux aurait employé une image d‘archive pour leur article n’ayant aucun lien avec le départ des Américains.

Portrait de Olivier Fourel

Nous avons effectivement de quoi nous interroger.
Peut-être s'agit-il simplement d'une cérémonie, type 11 novembre, ayant eu lieu peu de temps avant celle du départ, et la presse locale aurait utilisé les images de cette précédente cérémonie ?
Tout ce la n'est évidemment que supposition...

Bonjour 1943,
Vous indiquez en 2:47 avec juste raison sur le film http://memoire.ciclic.fr/7300-fermeture-officielle-de-la-base-americaine-a-la-martinerie#comments , de Pierre Valeix que le préfet était Michel Aurillac à la fermeture de la base en 1967.
Sur la liste des préfets de l'Indre, on note que Pierre Lefranc, cité dans ce commentaire de la présente fiche, a été préfet d'août 1963 à octobre 1965, poste occupé ensuite par Michel Aurillac.
Donc question à résoudre effectivement...
Bonne journée.

Bonjour a.lelu, cette cérémonie se déroule donc entre août 1963 et octobre 1965 , ce n’est pas non plus pour un 11 novembre , les arbres ont leurs feuilles. Pour ce qui est des GI, en agrandissant entre la bannière américaine et les militaires en kaki ( qui me semble bien être l’armée française avec le bon vieux MAS 36 de notre service) ce sont effectivement des militaires américains avec leur casquette et leur façon de saluer.
Bon après-midi

Je vous signale un lien intéressant pour les Préfets de l’Indre http://www.archives36.fr/r/442/les-prefets-de-l-indre-depuis-la-liberation/

Ah...notre bon vieux MAS 36 de notre service...souvenirs, souvenirs ! Que Ciclic me pardonne car cela n'a rien à voir avec ce film. En 66, au stand de tir de notre caserne, 48.081020, -0.780187 , mon MAS 36 s'était enrayé. Le lieutenant nous demandait de dire "Cible n° 1, 2. etc, vu et près". Après le tir du n°3, je lui ai dit "Cible n°4 vu mais pas près". Il m'a répondu " lelu, fais-moi 20 pompes !"

a.lelu, petite question, (sans pompe à la clé ) d’après vous, que tient de la main gauche le personnage de l’énigme 1:55 à 1:56, est-ce une baguette de chef d’orchestre ou une épée ou un instrument de musique comme une clarinette ? Je pencherais pour que ce soit le chef de la fanfare.

A gauche du personnage le plus petit en uniforme foncé (préfet ?), sous les gants blancs des bidasses au fond (toute ma tenue de l'époque !), il semble que cela soit l'extrémité dorée du fourreau d'une petite épée de cérémonie qu'on aperçoit au moment où le personnage se retourne en 1:57, épée peut-être accrochée en suspension à sa ceinture à son côté gauche ?

Peut-être un poignard de cérémonie :
http://3.bp.blogspot.com/-2ErN25LDf8k/VmxhxDwpdyI/AAAAAAAADjI/NYUR_fZBREs/s200/2015AEOA_238_01_0018%2B%2528Copy%2529.jpg

En recherchant dans les uniformes ce pourrait être celui d’un officier de l’armée de l’air, voir le sens des épaulettes, cette petite épée (Comme ses consœurs l' Armée de l' air a adopté une arme blanche, symbole du commandement, le poignard.) http://www.forum-militaire.fr/topic/7905-les-traditions-de-l-arm%C3%A9e-de-l-air/ sur la gauche de la cérémonie on retrouve des militaires de l’armée de l’air et même la fanfare elle aussi. Tours ? Avord ?
a.lelu avez-vous remarqué le salut de ce gradé ?

Je n'avais pas remarqué le salut énergique de ce gradé qui rabaisse sa main à la verticale. Il doit s'agir d'un gradé important de l'armée de l'air effectivement et non d'un préfet. La fanfare vue vers 0:15 est certainement celle de l'armée de l'air avec leurs guêtres blanches.

La campagne de publicité pour Ducretet Thomson en 1:56 avec l’homme en chapeau haute-forme sur l’écran ,se déroulait en 1964 – 19 65. Voici une des affiches de cette campagne http://tsf-schoser-documetations.e-monsite.com/pages/pub-diverses/pub-televiseur-ducretet-thomson.html ce qui place le film en 1964 -1965 .

Exact. En 66, on avait exactement la même tenue avec les mêmes "galettes" sur la tête. On voit qu'il s'agit de la tenue d'été et non celle d'hiver qui était de couleur kaki de tissu plus épais. Derrière les bidasses à gauche du panneau publicitaire, on aperçoit le portail du n°2 de l'avenue Marcel Lemoine et le balcon du n°4.

Cette vue possède des similitudes avec la photo de la NR https://images.lanouvellerepublique.fr/image/upload/t_1020w/58c2c279469a4544008b56b4.jpg
Il pourrait s'agir de la cérémonie d'adieu du Colonel Nye et des GI's au rd-point de l'Avenue de Paris en 1967 (Av.Marcel Lemoine) ? Sur cette photo, on aperçoit d'ailleurs à droite une petite partie du panneau de pub Ducretet Thomson.

Mon dernier commentaire confirme donc le commentaire de 1943 de 7h57 que je n'avais pas lu...Excuses...

Bonjour a.lelu. C’était effectivement la remarque de mon premier commentaire, mais la légende « La cérémonie d'adieu du colonel Nye et des GI's, au rond-point de l'avenue de Paris (avenue Marcel-Lemoine), en 1967 » ne correspond pas à la participation du Préfet Pierre Lefranc ni à l’affiche publicitaire de 1964-1965. C’est pourquoi je suppose une erreur de photo ou de légende du journal.

Tout excusé de la part d’un ancien transmetteur (CIT88 Montélimar en 1963) à un autre transmetteur ayant fait Laval d’après les coordonnées de la caserne.
Bon après-midi

La légende du journal pourrait bien être erronée seulement pour la date 1967 je viens de trouver ce document www.pleumartin.com/PDF/images%20base%20otan%20chateauroux.pdf où le Colonel Ney reçoit les condoléances du Maire Louis Deschizeaux en 1963 suite à l’assassinat du Président John Kennedy le 22 novembre 1963 .
Sur la photo le colonel ressemble beaucoup à celui du film déjà par sa grandeur.

Sur le film de la visite de la base par le Préfet Pierre Lefranc le 30 septembre 1963 https://www.ina.fr/video/CAF90027618 , en 0:14 on retrouve le Colonel Ney avec le Préfet et l’officier qui en 0:12 guide le Colonel Ney. Trois mois plus-tard ce sera l’assassinat du Président Kennedy (sujet de mon précédent commentaire). Reste à trouver quand le Colonel Ney a quitté la base ou si cette cérémonie est pour une autre raison.

En 1:43 L’officier américain avec une petite moustache et un ruban bleu sur sa poche droite (probablement son nom) dans le groupe des 3 hommes au centre de l'image me semble être le même que celui à côté du Préfet en 0:32 du film « Fête sur la base américaine de Déols 11862 »

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode