En Lorraine et dans la Marne, juste après la Libération

18/09/1945 Réalisé par : Joseph Foret En ligne le 01 Feb 2022
Toul (54), Nancy (54), Vitry-le-François (51), Meuse (55)
[Droits exclusifs à la Ville d'Issoudun] A Vitry-le-François, vues sur des maisons temporaires, les baraques de la Reconstruction, dont une qui abrite un hôtel portant l'enseigne "Nouvel Hôtel" et d'où sort une dame. Puis vue sur l'église collégiale Notre-Dame, alors qu'autour d'elle, tout a été détruit et déblayé. Nombreuses vues sur les destructions et les nouveaux bâtiments, dont le café "le Select". Passe une charrette tirée par un cheval avec deux militaires à bord. Passe un camion suivi d'une jeep. Vue sur un pont temporaire au-dessus de la Marne et un grand garage. Vue sur les restes du vieux pont écroulé et des maisons en ruine. Joseph Forêt nettoie le pare-brise de sa Delahaye. Caméra embarquée en voiture : sur la route, passage d'un long convoi militaire. Nombreuses vues sur les paysages et la route depuis la voiture, traversée de villages dont Thiéblemont-Farémont et vue de nombreuses ambulances sur un point d'évacuation et de l'aérodrome du Robinson (actuellement BA 113 de Saint-Dizier) [image instable]. Traversée de la ville de Saint-Dizier. Nouveaux travellings sur la route avec notamment un passage à Stainville devant le château des Choiseul-Stainville. Arrivée à Nancy. Passage devant la base militaire américaine : un panneau indiquant "P.O.L" (service des essences de l'Armée américaine), un alignement de tentes militaires et un panneau en anglais "Nancy ... enter here". On suit une longue avenue pavée, on croise de nombreux panneaux de direction écrits en américain, on suit la ligne de tramway. Passage sous la Porte Stanislas, arrivée place Stanislas. Vue sur un panneau en anglais : "one way". Nombreuses vues sur la Place Stanislas et ses bâtiments comme l'Hôtel de ville, le musée des Beaux-Arts, l'opéra, et la statue hommage à Stanislas Leszczynski. Puis on reprend la route, direction Toul. Vues sur des panneaux américains et un camp militaire américain. Arrivée à Toul. Vues sur les immeubles détruits. Vue sur la collégiale Saint-Gengoult, dont les vitraux sont détruits, puis son cloître. Vue sur une publicité peinte sur un mur, pour le magasin de confection de Nançy, Gillet-Lafond. Vue sur les tours de la cathédrale Saint-Etienne puis les ruines de l'Hôtel de ville. Deux hommes attendent dans la cour, dont un portant un brassard d'infirmier. Un groupe de prisonniers allemands semble attendre dans la cour [surexposé et flou]. Puis vue sur la façade de la cathédrale Saint-Etienne dont les tours sont endommagées. Quatre prisonniers allemands sortent de la cour de l'Hôtel de ville, dont l'entrée semble gardée par des militaires (français ? américains?). On passe devant la caserne "K de Forey-Curial" puis la caserne "D de Rigny". On quitte la ville en passant par la Porte Moselle. Vues sur la caserne Jeanne d'Arc à Dommartin-lès-Toul.

Commentaires

Bonjour, je pense qu'il s'agit d'une rangée d'ambulances garées sur un point d'évacuation (d'ailleurs signalé par le panneau routier avec une croix rouge - moment précédent).

Je pense qu'il s'agit de l'aérodrome du Robinson à Saint-Dizier, bombardé en 44 puis utilisé par les alliés. Saint-Exupéry y servit en 1939-40.

Portrait de Olivier Fourel

Merci Gilbert pour ces indications. Mais pourrais-tu indiquer à quel endroit du film tu fais allusion, car il est difficile de retrouver ces scènes sur un film d'une demi-heure. En te remerciant encore.

0:48 Ce Café « Le Sélect » rescapé des bombardements est toujours là mais est devenu une résidence 48.7268294,4.5824225 à l’angle de la Rue du Pont et de la Rue Marabais
Vues de ce café https://images-01.delcampe-static.net/img_large/auction/000/630/100/201_001.jpg
la Rue du Lieutenant-Colonel Picquart (et non Piéquart) aujourd’hui Rue du Pont https://images-03.delcampe-static.net/img_large/auction/000/653/840/980_001.jpg
Ce Lieutenant-Colonel Picquart est le personnage clé de l’affaire Dreyfus http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/georges-picquart-1

5:26 traversée de « Thiéblemont-Farémont (51) » passage devant l’église 48.690218,4.7160757 nous sommes sur la N4.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour ces indications.

9:47 passage à Stainville (55) devant le Château des Choiseul-Stainville https://www.delcampe.net/fr/collections/cartes-postales/france/autres-communes-55/55-stainville-chateau-choiseul-592655116.html et http://www.histoiresgalantes.fr/blog/2016/09/30/chateau-des-choiseul-stainville/ aujourd’hui seulement visible en satellite 48.6537961,5.1843109

L'aérodrome du Robinson (actuellement BA 113 de Saint-Dizier) est à 6'10 (en plus clair), on y voit des bimoteurs. Le panneau indiquant le point secours (croix rouge) est à 5'43, on distingue bien une centaine d'ambulances à 5'59. Tout cela est bien cohérent avec la remarque de 1943 sur Thiéblemont-Farémont.

Portrait de Olivier Fourel

Nous vous remercions pour toutes ces indications.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode