Poumon d'acier à Chartres (Le)

06/1939 Réalisé par : Pierre Chedeville En ligne le 29 Oct 2021
Chartres (28)
Place de la Cathédrale Notre-Dame à Chartres des badauds sont regroupés autour d'un fourgon pour la présentation du "poumon d'acier" qui permet à une personne de respirer en cas d'insuffisance pulmonaire. Celui-ci est aménagé entre autres d'un couchage, d'un fauteuil. On apperçoit la tête d'une personne sortant d'un tambour d'acier cylindrique, à ses côtés une femme donne des explications. Véhicule "General Motors Truck".

Commentaires

Selon un article de presse du 24/02/39, publié sur le "Journal du Siècle Touraine 1900-2000" de Emile Aron de l'Académie de Médecine (Editions CLD-laNR) , nous apprenons que M. Frédéric B. Snite junior, jeune américain qui est sur la Terre "l'Homme au poumon d'acier" est arrivé à Tours avec sa famille et toute une escorte de médecins, dames de compagnie et employés. L'Hôtel de l'Univers avait été informé de l'arrivée des visiteurs afin de répondre aux demandes formulées. Tout ce reportage ne peut être relaté mais on nous indique que M. Snite père et Mme Snite ainsi que le fondé de pouvoirs M. Murphi descendent d'une voiture particulière tandis que du camion-salon, dont les portes arrière sont aussitôt ouvertes descendent plusieurs infirmiers et les deux docteurs ayant chacun un masque devant la bouche. On nous indique ensuite que les infirmiers sortent un rouleau de câbles du camion-salon qu'ils vont brancher au circuit électrique de l'hôtel. On descend ensuite l'appareil "le poumon d'acier" du camion ( foule qui regarde place Jean-Jaurès ) et avec d'infinies précautions, on fait rouler l'appareil à terre avant de le hisser jusqu'au vestibule de l'hôtel à l'aide de rails spéciaux d'où il sera alors facile de le diriger vers les appartements. M. Snite père veillait à l'opération, et souriant, avait l'air très content de son voyage jusqu'au "Jardin de la France".

Le camion-salon : https://i.ebayimg.com/images/g/nLIAAOSwa1hcNSol/s-l1600.jpg

Bonjour a.lelu, suite à votre commentaire passionnant, voici les 2 pages du journal « Le Matin » qui parle de Mr Snite avec son arrivée au Havre et à Tours ainsi que son passage à Chartres où il a admiré la cathédrale .
Page 1 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k586338k/f1.item.r=%22Fr%C3%A9d%C3%A9ric%20%20Snite%22.zoom

Page 2 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k586338k/f2.item.r=%22Fr%C3%A9d%C3%A9ric%20%20Snite%22.zoom
la date du Matin est le 24 Mai 1939
Cette même date pour ce journal « L'Indépendant des Basses-Pyrénées » qui annonce qu’il se rend à Lourdes dans l’espoir peut-être d’un miracle car il a 26 ans et vis depuis 3 ans dans ce poumon
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k52729197/f1.item.r=%22Fred%20Snite%22.zoom

Bonne soirée.

Dans la barre de recherche de Gallica https://gallica.bnf.fr/accueil/fr/content/accueil-fr?mode=desktop en demandant "Fred Snite" (avec les guillemets) on obtient 65 coupures de journaux parlant de son histoire jusqu’à son mariage en août 1939.

Bonjour 1943,
Cette histoire de la famille Snite est remarquable et touchante. Effectivement, cela n'était pas rien de faire un tel pélerinage dans plusieurs lieux saints de France, dont Lourdes, avec du personnel et des médecins. C'était déjà un peu à cette époque une opération de communication pour faire découvrir ce "poumon d'acier" aux français..
http://grandhavre.blogspot.com/2013/04/fred-snite-lhomme-au-poumon-dacier-est.html
Bonne soirée.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode