Dali chez le fondeur d'art

8/12/1959 Réalisé par : Joseph Foret En ligne le 30 Nov 2020
Paris (75)
[Droits exclusifs à la Ville d'Issoudun] Ces images sont des rushes du film amateur "l'Apocalypse de Saint-Jean", qui retrace l'histoire de la réalisation de l'oeuvre collective "L'Apocalypse de Saint-Jean", livre-monument unique conçu en 1959 par l'éditeur d'art Joseph Foret avec la collaboration de nombreux artistes et écrivains. Vue sur l'entrée de l'atelier d'André Susse, fondeur d'art, à Paris. A l'intérieur, Salvador Dali, habillé de sa combinaison métallique dorée tout d'abord cachée par son pardessus, attend en compagnie de Joseph Foret. Puis il se met en scène face à la caméra et face à un autre cameraman. Procédé de moulage en sable, vues sur les trois goulets de coulée, sur les ouvriers qui tassent le sable autour du moule, et vue sur la flamme du bronze en fusion. Puis les ouvriers coulent le bronze dans les moules. Puis décochage, vues sur André Susse qui brise doucement le moule à l'aide d'une tige en métal et d'une brosse, et Joseph Foret qui observe. Gros plans sur cette opération de décochage qui laisse apparaître l'oeuvre petit à petit. Vue sur sa signature. Puis vue sur l'oeuvre presque terminée, qui a déjà reçu deux bijoux de Pierre Sterlé, joaillier chargé de compléter l'oeuvre avec des pierres précieuses. Dali recherche l'emplacement du futur Jésus crucifié, et fait des tests avec un Christ dessiné (sur du papier ?), puis présente un Christ en métal. Puis il prend la pose à côté de la sculpture et d'une bombe ayant servi à projeter des petits objets sur des plaques de cuivre.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode