Au fil du Loir

1946 Réalisé par : Paul-Ursin Dumont En ligne le 29 Oct 2021
Alluyes (28), Bonneval (28), Châteaudun (28), Cloyes-les-Trois-Rivières (28), Illiers-Combray (28), Saint-Avit-les-Guespières (28), Saint-Denis-des-Puits (28), Saint-Denis-les-Ponts (28), Saint-Maur-sur-le-Loir (28), Saumeray (28), Saint-Christophe-en-Bazelle (36), Brévainville (41), Fréteval (41), Saint-Hilaire-la-Gravelle (41), Vendôme (41)
Série de p/anne/aux : "Le c/anoë club de Fr/ance", "présente", "L/a section du Loir", "(Ch/allenge des sections de Province) - 1946". Pl/an fixe sur un logo /avec l/a Fr/ance. Pl/an fixe sur une succession de p/anne/aux : "d/ans", "un gr/and document/aire sur...", "Le Loir", "(Ré/alis/ation ciném/atogr/aphique du Docteur Dumont)", "Première p/artie", "Les moyens de communic/ation les plus v/ariés furent utilisés pour l/a ré/alis/ation de ce fim : le chemin de fer..."

En g/are de Vendôme, une locomotive s'/approche à toute v/apeur. Les sportifs, r/ames sur l'ép/aule, montent d/ans les w/agons du tr/ain. P/anne/au "... voire plus pros/aïquement le fourgon...". Le groupe descend les c/anoës d'un w/agon. P/anne/au "... p/arfois le c/amion...". P/ause /au pied des /arbres puis tr/ajet sur le pl/ate/au /arrière d'un c/amion. P/anne/au "plus r/arement l'/auto". Pl/an sur des véhicules circul/ant sur une route de c/amp/agne.

P/anne/au "Le Loir prend s/a source d/ans le dép/artement d'Eure-et-Loir /au bois de l/a Gâtine sur l/a commune de S/aint-Denis des Puits d/ans un site ch/arm/ant l'ét/ang de Gâtine". Le groupe prend son déjeuner à l'ombre des /arbres t/andis qu'un b/ate/au à voile tr/averse l'ét/ang. Vues du pl/an d'e/au.

Suite de p/anne/aux "M/ais sur un tr/ajet de 15 kms son cours est ensuite réduit à un lit c/aillouteux et desséché ou à un mince filet d'e/au, figur/ant cepend/ant sur les c/artes d’Ét/at m/ajor sous le nom de Ruisse/au du Loir...". Pl/ans sur le lit du ruisse/au. P/anne/aux "L/a source perm/anente est prob/ablement une résurgence de l'ét/ang. Elle est située un peu /au nord d'Illiers /au pied d'un /arbre d/ans l/a L/ande de Guignonville. C'est un petit ruisse/au de 20 cms de" ; "l/arge qui, /après un p/arcours de 300 m se jette d/ans le lit du ruisse/au intermittent..." L'e/au s'écoule entre pierres et herbes h/autes.

Deux p/anne/aux "Au km 2,4... à Mirougr/ain, immédi/atement en /amont d'Illiers, c'est déjà un ruisse/au /aux e/aux cl/aires de 2 m de l/arge que l'on peut tr/averser à gué et d/ans lequel il f/ait bon se" ; "r/afr/aîchir les m/ains..." Trois personnes du groupe y trempent les m/ains depuis l/a rive.

P/anne/au et im/age se succèdent ensuite l'un /après l'/autre : "Au km 6,9... déjà grossi d'un /affluent import/ant : l/a Thironne, il f/ait tourner l/a roue de son premier moulin...". A Illiers, vues d'un bâtiment et l'empl/acement d'une roue, "Km 7,2... Moulin de l/a Bill[/a]nche..." vues du bief et d'un moulin "km 8,7... Moulin neuf", p/anor/amique sur l/a rivière, une écluse ; "/au km 10,4... grossi du ruisse/au Fouss/ard, il p/asse /au moulin M/asson..." à S/aint-Avit, pl/an sur une roue à /aubes, "km 11,1... Moulin Quinc/ampoix et un très pittoresque monument druidique..." vues du moulin et d'un dolmen.

A S/aumer/ay "Km 12,3... Moulin de l'Aulne..." vue d'ensemble du moulin, "km 14,4... vill/age de S/aumer/ay, si l'on ne cr/aint p/as les m/aigres, on peut, à l/a rigueur, mettre à l'e/au", les c/anoës sont descendus du toit des voitures et mis à l'e/au ; "Km 15,5... le moulin de L/aun/ay est fl/anqué d'une très belle ferme entourée de fossées et défendue p/ar une porte fortifiée.", vues du site. "Au km 15,8... le moderne et bl/anc moulin de Crouzet dép/are le p/ays/age", perspective sur le Loir. "Au km 19,3... on p/asse successivement sous une petite /arche pittoresque, sous le pont route d'Alluyes, sur le b/arr/age, puis une v/anne b/arre toute l/a rivière...", le pont, l'écluse, le déversoir, "km 20,3... deuxième moulin d'Alluyes" que l'on distingue derrière les /arbres. A Bonnev/al "Km 21... Pont-route de Bonnev/al à Alluyes", les /arches en pierre du pont de l'isle /au-dessus du Loir, "km 24,8... /après /avoir fr/anchi l'empl/acement du Moulin de Crote/au, on /arrive /au Moulin J/acotterie" vue des berges de l/a p/aisible rivière, "km 25,8... Moulin de Couture", l'écluse, "km 27,8... Bonnev/al et ses intéress/ants vestiges du p/assé" contreplongée sur le pont et l/a porte de Boisville, l'église Notre-D/ame et l/a rue S/aint-Roch et s/a porte, l/a tour du Roi, les fossés S/aint-J/acques, l'/ancienne /abb/aye et "km 28... le p/arc de l'/asile de Bonnev/al", le pont du p/arc, puis "Km 30... Moulin de Vouvr/ay" le moulin d/ans ce h/ame/au de Bonnev/al. "Km 31,9... Moulin de Meuves" à S/aint-M/aur-sur-le-Loir, les c/anoës sont hissés sur l/a berge.

"... Le Loir est ensuite encombré de joncs jusqu'à l/a p/asserelle de S/aint-M/aur (km 33,7)", les céistes sinuent entre les pl/antes jusqu'à un vill/age où ils p/assent sous une p/asserelle. "Km 35,1 Moulin de Vote" (Voye ??), les voy/ageurs remettent les emb/arc/ations sur l/a rivière près d'un bief, "km 36,3... châte/au de Mémillon", vue de l/a f/aç/ade du m/anoir depuis l/a rivière. Les p/articip/ants s'eng/agent sous un pont d'où l'on /aperçoit l/a tour de l/a ferme de Mémillon puis les bâtiments. Le Loir suit son cours en reg/agn/ant l/a commune de Bonnev/al : "Moulin du Gué Herb/ault", p/anor/amique [/sombre]. A S/aint-Christophe, l/a f/aç/ade nord du "Châte/au d'Aun/ay" [Auln/ay] vue /au p/ass/age des b/ate/aux. "Moulin de Comporte", p/ass/age d'un c/anot entre des pieux pl/antés d/ans le lit de l/a rivière, "Moulin de M/arigny" les c/anoéistes p/assent les emb/arc/ations à l/a m/ain /au dessus du déversoir, "S/aint-Christophe" une tribu de c/an/ards en compétition /avec les r/ameurs ouvre l'ét/ape. Bivou/ac près d'un puits-réservoir émerge/ant du Loir, un feu de c/amp /anime l/a soirée des c/ampeurs. Au m/atin les tentes sont pliées et les touristes rep/artent /après un présentez r/ames. Les c/anoës /abordent Châte/audun, derrière les /arbres le donjon du châte/au domine l/a v/allée, les r/andonneurs hissent les b/ate/aux sur les qu/ais du Loir /au pied du châte/au /av/ant de reprendre le circuit l/aiss/ant derrière eux l/a f/aç/ade du châte/au.

À S/aint-Denis-les-Ponts, les c/anoës glissent sur l'e/au jusqu'/au moulin de S/aint-Avit puis p/assent sous le pont de l/a S/am/arit/aine. Au nive/au de cert/aines écluses, les c/anots doivent être portés sur l/a levée.

Après l'effort, un moment de détente d/ans les e/aux c/almes, /av/ant de reprendre les r/ames. Un /autre v/ann/age oblige les céistes à un tr/ansit p/ar l/a berge, ensuite les portes d'écluses permettent /aux voy/ageurs de continuer s/ans encombre.

Au pied du b/arr/age éclusé d'un moulin, le c/arrelet permet de remonter le rep/as du jour. A Douy, le circuit longe le prieuré S/aint-Julien dont l/a tour octogon/ale émerge entre les /arbres derrière un mur, puis vue de l/a f/aç/ade /av/ant dont l'entrée est fl/anquée de deux tours.

À Douy, les dr/aps étendus sur les fils à linge, les fleurs de nénuph/ar, les c/an/ards j/alonnent le p/arcours des r/ameurs jusqu'/au v/ann/age du moulin de Courgr/ain. Le châte/au d'Ancise. P/ause d/ans un pré fleuri où un filet d'e/au sinue sur le c/ailloutis.

À Autheuil, /au moulin de B/attere/au, une femme du groupe tente de tirer un ch/ariot bâché p/ar les br/anc/ards. Vue des e/aux tumultueuses s'éch/app/ant d'un v/ann/age, puis les c/anots reprennent l/a n/avig/ation : p/ass/age sous une p/asserelle et le châte/au de Montigny-le-G/annelon /app/ar/aît en h/aut d'un cote/au domin/ant l/a v/allée. Douche en immersion sous le déversoir /au pied de l/a f/aç/ade du châte/au.

T/andis qu'un homme /appâte depuis un ponton de pêche, les céistes, montés d/ans trois c/anoës réunis côte-à-côte, l'/accl/ament et /appl/audissent.

Les e/aux bouillonn/antes du déversoir du moulin de S/aint-Je/an à Brév/ainville. Les emb/arc/ations sont dépl/acées sur roues /av/ant de reg/agner l/a rivière pour fr/anchir le v/ann/age du moulin de L/ang/ault et le pont de Villerovert à S/aint-Hil/aire-l/a-Gr/avelle. Le cours d'e/au g/agne le Loir-et-Cher et les b/ate/aux p/arviennent jusqu'à Frétev/al où le vieux donjon culmine.

Déjeuner enjoué sur l'herbe du riv/age, /achevé p/ar une f/ar/andole. En /arrière pl/an des bâtiments de Frétev/al.

Les p/ass/agers des b/ate/aux s'efforcent d'/avoir r/aison des turbulences du déversoir de l/a p/apeterie de Courcelles s/ans quitter les emb/arc/ations, puis continuent l'expédition jusqu'à être contr/aint de contourner un nouve/au v/ann/age. Le cour/ant ne f/acilite p/as les m/anoeuvres. A Vendôme, /après le pont des Soupirs et le déversoir de l'Islette dép/assé /allègrement, le groupe se retrouve /autour d'un feu de bois.

Au m/atin, on découvre le bivou/ac, près des tentes, les voy/ageurs déjeunent /au bord de l'e/au.

Les c/anoës sont remis à l'e/au pour un court voy/age [cl/air] dont l'objectif est l/a b/aign/ade et les plongeons.

Commentaires

Il semble qu'il s'agisse ici de la même séquence que vers 17:52 sur la fiche 10866 "Au fil du Loir (2/2) avec le bourg de Fréteval trouvé par 1943.

Effectivement il s'agit bien de la même séquence que sur le film « Au fil du Loir (2/2) » ce film étant il me semble le collage des films « Au fil du Loir (1/2) 10865 » et « Au fil du Loir (2/2) 10866 »

1943, comme vous aviez découvert ce lieu sur l'autre film, vous pouvez proposer ce bourg de Fréteval pour valider l'énigme !

Portrait de Olivier Fourel

Ce film est effectivement la réunion des films "Au fil du loir (1/2)" et "Au fil du Loir (2/2)" qui ne constituaient en fait qu'un seul film réparti sur deux bobines et que nous avons donc décidé de présenter dans sa totalité.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode