Jean Rostand écrit pour l'Apocalypse (1/2)

21/11/1960 - 27/11/1960 Réalisé par : Joseph Foret En ligne le 01 Feb 2022
Ville-d'Avray (92)
[Droits exclusifs à la Ville d'Issoudun] Rushes du film amateur "l'Apocalypse de Saint-Jean". Gros plan sur la signature de Jean Rostand et la date "28 novembre 1960". L'entrée de sa maison à la Ville d'Avray. Dans le salon sur une table, son texte pour l'Apocalypse, "La disparition de l'homme". Joseph Forêt et le peintre Pierre-Yves Trémois font le baise-main à une dame, probablement la femme de Jean Rostand, Andrée Mante. L'assistante de Joseph Forêt, Michèle Broutta, semble donner des indications pour le tournage d'une séquence où Rostand va écrire son texte. Joseph Forêt déroule quelques parchemins, provenant de la parcheminerie Bodin-Joyeux de Levroux. Puis tous observent un parchemin sur lequel un texte a été écrit. Préparation du travail : sur la table on dispose une règle en T, un parchemin, une grande plaque transparente aux dimensions de la future feuille, et sur laquelle des lignes sont tracées. Gros plan sur le texte fraichement écrit et sa main qui écrit au stylo-plume. Il signe et écrit la date. Long portrait de l'écrivain qui observe son travail puis qui discute avec l'épouse de Joseph forêt, Renée Forêt. Vue très rapide sur Rostand tenant dans sa main un crapaud (il a fondé à Ville-d'Avray son propre laboratoire où il étudie, entre autre, la biologie des batraciens). Puis Joseph Forêt enroule le parchemin sur lequel on distingue le titre : "Disparition de l'Homme". Dans la rue devant la maison, Forêt, Rostand, Michèle Broutta et Trémois rangent le matériel dans le coffre de la Ford Thunderbird de Forêt. Puis ils discutent et sortent un parchemin d'un tube de protection.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode