Libération de Dossainville

08/1944 Réalisé par : Jean Guilbert En ligne le 29 Oct 2021
Césarville-Dossainville (45)
Aux abords de la ferme de Folleville (commune de Dossainville, dont le réalisateur Jean Guilbert, propriétaire de la ferme, est maire), des jeeps américains passent et s'arrêtent : quelques habitants viennent les accueillir. Un avion fait des tours de guet dans le ciel. Passage d'un char.

Des militaires assis contre leur jeep fument la pipe en attendant les consignes. Un avion part de nouveau en éclaireur. Portrait d'un militaire au téléphone, à bord d'un jeep également équipé d'une mitrailleuse. Les soldats attendent, assis dans l'herbe ou sur les véhicules. Les habitants viennent discuter avec un gendarme arrivé à moto. Vues sur les chars et jeeps qui passent ou stationnent. Gros plan sur le capot d'une jeep portant l'inscription au pochoir "Anti-Freeze 44", qui indique que le véhicule est équipé d'un anti-gel pour l'hiver 43-44. Puis nombreuses vues sur les chars et camions qui passent. Une des voitures porte l'inscription "Cheerful menace". Vue sur l'avion.

Différentes vues d'un char d'assaut et ses soldats qui attendent : le char porte l'inscription "Bastille on the way".

A la ferme de Folleville, un mur est décoré d'une croix de Lorraine fleurie, un homme accroche les drapeaux français, américains et anglais, et la famille monte à bord d'un camion-bâche décoré du drapeau de la Libération (drapeau français avec croix de Lorraine) et du drapeau américain. Vue sur un groupe de soldats qui attend devant la ferme (en arrière-plan, des meules de foin).

Cérémonie à Dossainville (est-ce une petite cérémonie commémorative communale juste après la Libération en 1944 ou bien la fête de la Victoire le 8 mai 1945 ?) : avancée d'un cortège mené par un groupe d'hommes portant les drapeaux français et américains et une gerbe de fleurs. Derrière eux, les enfants du village, puis un groupe de femmes, et différents groupes. Recueillement devant le monument aux morts : à gauche des enfants, se tient Jean Guilbert maire de Dossainville. Une chorale de femmes et de jeunes filles chante.

Devant la mairie de Dossainville, des militaires américains discutent avec trois jeunes femmes. Puis ils montent dans leur jeep, l'un d'eux fait le "V" de la Victoire avec ses doigts, face caméra. Puis ils saluent les enfants en s'éloignant, et s'arrêtent quand une jeune femme les interpelle. Elle semble avoir un paquet de cigarettes à la main. Elle semble aussi s'essuyer la joue (est-elle émue du départ des américains...?).

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode