Georges Mathieu sortant de l'atelier Lacourière-Frélaut

1961 Réalisé par : Joseph Foret En ligne le 01 Feb 2022
Paris (75)
[Droits exclusifs à la Ville d'Issoudun] Ces images sont des rushes du film amateur "l'Apocalypse de Saint-Jean", qui retrace l'histoire de la réalisation de l'oeuvre collective "L'Apocalypse de Saint-Jean", livre-monument unique conçu en 1959 par l'éditeur d'art Joseph Forêt avec la collaboration de nombreux artistes et écrivains. Devant l'atelier du maître graveur Roger Lacourière, rue Foyatier à Paris (depuis 1957, Roger Lacourière s'est associé à Jacques Frélaut, et l'atelier a pris le nom d'Atelier Lacourière-Frélaut), Georges Mathieu sert la main de Jacques Frélaut puis monte les escaliers menant à la basilique du Sacré Coeur. Il va et vient dans les escaliers qui longent le funiculaire. Puis on le voit sortir de son cabriolet Mercedes-Benz 500K, garé dans la rue du Cardinal Dubois, et redescendre vers l'atelier.

Commentaires

Il s'agit bien d'une Mercedes-Benz 500K Cabriolet de 1936
http://www.ladepeche.fr/article/2008/02/08/432751-vente-voitures-anciennes-900-000-eur-mercedes-peintre-mathieu.html
http://i.wheelsage.org/pictures/mercedes-benz/500k_540k_%28w29%29/autowp.ru_mercedes-benz_500k_cabriolet_a_by_sindelfingen_3.jpg

Portrait de Olivier Fourel

Merci pour cette confirmation.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode