Deux communions

1962 Réalisé par : Gérard Meunier En ligne le 05 Oct 2020
Dreux (28)
À Dreux, vues sur un jardin en fleurs rue de la Biche (chapelle royale en arrière-plan). Une jeune fille en tenue de communiante pose avant la cérémonie. Réunion familiale : pendant que les enfants jouent, les adultes trinquent. Un groupe danse le Madison. La jeune communiante cueille des fleurs.

La fin du film est consacrée à une autre communion où toute la famille est à nouveau réunie.

Commentaires

En 0:01 au fond à droite , ce dôme, n'est-ce pas la Chapelle Royale de Dreux ? Si oui cela permettrait une localisation de la maison qui semble se retrouver dans plusieurs films..

Portrait de Olivier Fourel

Cela pourrait effectivement être la Chapelle Royale de Dreux. Pour en être sûr il faudrait identifier le clocher (?) se trouvant au second plan.
Mais il semble évident que le réalisateur devait habiter Dreux puisqu'il y a filmé un défilé des écoles, et sûrement ses enfants, et une fête de la jeunesse.

Nous sommes bien à Dreux. Il s'agit bien de la Chapelle Royale aperçue au fond et le clocher c'est celui du beffroi, (voir : https://i.pinimg.com/736x/99/7a/01/997a019482cd087e3a8a281aebe0a26c--dreux-france-frances-oconnor.jpg ) .
En observant la position de ces deux monuments, je pense que cette maison peut se situer dans les quartiers au sud de la gare entre la rue des Rochelles et le Bd Jules Ferry. En se positionnant en 48.729587, 1.371797, on aperçoit la chapelle et un peu le clocher du beffroi tout au fond de la rue Pethion de Villeneuve comme on peut les apercevoir au fond sur le film.

Bien vu a.lelu pour votre estimation de la maison, celle-ci se trouve au « 30 Rue de la Biche à Dreux » 48.728913, 1.374888 , elle est visible dans d’autres films avec son pilier d’angle sur le balcon (0:53) ; en 2:45 le portail (aujourd’hui différent) est celui du film « Vacances itinérantes sur la côte basque 10084 en 1:05 » et en 2:06 de ce film 10084 on reconnaît le côté de cette maison du N°30. L’environnement ayant beaucoup changé en 55 ans et étant à 100m environ à vol d’oiseau de votre point 48.729587, 1.371797, la vue pourrait être prise du 1er étage à l’arrière de ce N°30.

C'est tout-à-fait cette maison. Bravo, car moi je n'avais pas poursuivi ma visite des rues de façon plus approfondie au sud de la gare. On s'aperçoit que la ferronnerie de la rampe de l'escalier est toujours la même 55 ans après, avec ses motifs en zig-zag...sauf que la charmante communiante n'est plus là. Effectivement, au début du film, le réalisateur filme de l'arrière de sa maison à l'étage très certainement, en direction de la maison du n°11 du boulevard Delescluze, dont on voit le côté jardin en 0:06. On aperçoit un peu la grille de la clôture de la maison voisine du n°11 qui n'est plus la même maintenant.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre message sera envoyé aux équipes de ciclic et ne sera alors pas publié sur le site
- +
Insérer
Ajouter un timecode