Mémoire, la petite et la grande histoire de votre région sur ciclic.fr Toutes les nouveautés de la chaine Mémoire Tue, 12 Dec 2017 23:38:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/ Extraction de sable à Saint-Laurent-Nouan <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19413_1/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[seq::1] Dragage du sable à Saint-Laurent-Nouan, entreprise Landré de Saint-Julien-sur-Cher. Sur une carrière des bords de Loire, une pelleteuse remplit la benne d'un camion. Un employé vient imprimer un bordereau de livraison (gros plan). Puis gros plan sur un tube qui projette du sable sur le terrain. Un bateau sur la Loire : une "toue cabanée" équipée d'une machine à draguer. Vue sur une pelle à câble qui vient puiser le sable dans la Loire depuis la rive. A bord du bateau : vues sur la machine à extraire le sable et sur le conducteur du bateau. Vue d'ensemble sur la drague au bord de la Loire avec sa pelle à câble. Dans le bateau, gros plan sur la sable qui semble aspiré par la machine. [seq:2#] Une femme marche dans une vigne en l'observant. Un homme ramasse du foin au râteau et en fait des tas. Puis il part à vélo sur la route, avec son râteau sur l'épaule. Un homme alimente un champ en fumier. Un maraicher plante des piquets le long d'un champ. Un autre pulvérise un pesticide sur une ligne de plants. Un panneau indique la direction de La Bordelière. Un tracteur laboure un champ. Vue sur la dame dans la vigne. Un homme marche à côté de sa mobylette, la pose contre un poteau et s'allonge par terre, il semble ivre. Un homme passe le motoculteur dans un jardin. [seq:3] Dans un hangar, des hommes fabriquent de l'eau de vie (ou de la goutte) : l'un des deux hommes mesure le degré d'alcool de son eau de vie en versant le distillat (produit de la distillation) dans une éprouvette munie d'un alcoomètre. Un autre ajoute du charbon dans la chaudière. Vue d'ensemble sur la chaudière reliée à l'alambic. Vue sur l'extérieur de la ferme où se trouve l'atelier de distillerie. Puis vues sur les deux hommes continuant leurs opérations. Gros plans sur de la glace formée sur les parois d'une tour de refroidissement de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux.</p><p> Réalisateur(s): Hervé Houdeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:11</p> Mon, 11 Dec 2017 08:16:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11128-extraction-de-sable-a-saint-laurent-nouan Explorer Fabrication d'eau de vie <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19413_3/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans un hangar, des hommes fabriquent de l'eau de vie (ou de la goutte) : l'un des deux hommes mesure le degré d'alcool de son eau de vie en versant le distillat (produit de la distillation) dans une éprouvette munie d'un alcoomètre. Un autre ajoute du charbon dans la chaudière. Vue d'ensemble sur la chaudière reliée à l'alambic. Vue sur l'extérieur de la ferme où se trouve l'atelier de distillerie. Puis vues sur les deux hommes continuant leurs opérations. Gros plans sur de la glace formée sur les parois d'une tour de refroidissement de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux.</p><p> Réalisateur(s): Hervé Houdeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:31</p> Mon, 11 Dec 2017 08:16:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11129-fabrication-d-eau-de-vie Explorer Concours de majorettes à Nouan-sur-Loire <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19411_2/thumbs/155/thum-025.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des majorettes et une fanfare défilent dans une rue de Nouan-sur-Loire (la commune a fusionné avec Saint-Laurent-des-Eaux en 1972 pour donner Saint-Laurent-Nouan). Puis dans le stade, plusieurs troupes de majorettes se succèdent devant le public et devant un jury qui se tient derrière des coupes. Avec entre autres : les Minirettes de Thésée-la-Romaine, les Majorettes de Gatine, les Bruyers de Bouzy. Vues sur les spectateurs et la buvette. Portrait d'un gendarme (dont le képi porte les initiales "AM"). Et de nouveau, les numéros de majorettes. </p><p> Réalisateur(s): Hervé Houdeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 7:02</p> Mon, 11 Dec 2017 08:15:26 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11131-concours-de-majorettes-a-nouan-sur-loire Explorer Survol de Nouan-sur-Loire <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19411_1/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vue aérienne sur la Loire du côté de Nouan-sur-Loire (la commune a fusionné avec Saint-Laurent-des-Eaux en 1972 pour donner Saint-Laurent-Nouan). Titre : "Prises de vues aériennes Pilote Bodin". Survol de Muides-sur-Loire, son pont, puis vue rapide sur Nouan-sur-Loire. Puis survol de Saint-Laurent-des-Eaux, la piscine et les écoles, l'église Saint-Laurent Saint-Germain, l'hôtel de ville, un lotissement, des usines (pas de survol de la centrale nucléaire). Titre : "Prises de vue aériennes en remerciant l'Aéro-Club de Blois pour le "Commodore"". </p><p> Réalisateur(s): Hervé Houdeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:03</p> Mon, 11 Dec 2017 08:15:26 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11130-survol-de-nouan-sur-loire Explorer Visite d'une maison en construction <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19012_2/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Au domaine du Trimoulet (commune de Boussac-Bourg, Creuse), les membres d'une famille viennent visiter une maison en construction, au milieu des arbres. Nombreuses vues sur l'évolution de la maison, entre 1963 et 1965: d'abord les fondations, puis les murs en parpaings (vue sur un homme fumant une très longue pipe, accoudé à la fenêtre d'un étage), puis la charpente, le domaine sous la neige, et le toit terminé avec les tuiles posées. Vue sur un enfant et un ouvrier perchés sur le toit d'un camion de déménagement ("transports chinonais"), qui portent une grille en fer forgé. Vues sur les extérieurs du domaine, où la paille coupée dans les champs est rassemblée en plusieurs tas. Vue sur un champ de blé mûr, et en arrière-plan le toit de la maison. Vue sur une partie du toit sans tuiles, et des échelles contre la façade de parpaings. Un peu plus tard, vue sur une façade avec les fenêtres posées. Une femme porte une chaise protégée par un drap. Vue sur une Citroën 2CV garée devant puis vue d'ensemble sur la maison qui attend encore des volets et un crépis sur les murs. </p><p> Réalisateur(s): Albert Dadant | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:55</p> Mon, 11 Dec 2017 08:13:51 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11125-visite-d-une-maison-en-construction Explorer Opération "Taillis du Trimoulet" <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19012_1/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Au domaine du Trimoulet (commune de Boussac-Bourg, Creuse), un groupe d'enfants accompagné d'un homme s'affaire à l' "opération le Taillis du Trimoulet". Ils se relaient avec une petite hache pour couper des arbres issus d'une même souche (une "cépée"). Cet ensemble d'arbres s'appelle un taillis. Une dame vient rendre visite aux travailleurs. Vues sur les enfants frappant l'arbre avec la petite hache, ou faisant de la balançoire sur une liane. Panoramique sur le taillis coupé. </p><p> Réalisateur(s): Albert Dadant | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:10</p> Mon, 11 Dec 2017 08:13:51 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11124-operation-taillis-du-trimoulet Explorer Mariage à Boussac <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19019/thumbs/155/thum-024.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Logo Pathé 9,5mm. Carton : "Ce film ne peut être projeté dans des séances payantes". Titres : "L'Office cinématographique du format réduit présente", "Le mariage de Louis Boussac Creuse août 1945". Dans la cour d'une ferme, au domaine du Trimoulet, à Boussac-Bourg, on prépare un attelage. Un petit garçon conduit un âne, une fillette se tient debout sur la charrette tractée par l'âne, dans laquelle sont entassés des branches et feuillages. Un enfant joue à côté d'une voiture à pédales. Vue sur le garçon debout dans la carriole. Une famille est rassemblée devant la mairie de Boussac-Bourg, autour de la mariée. Vue sur la mariée et un homme âgé à côté d'elle, en uniforme militaire, probablement son père. Ils prennent la pose. Vue sur la façade de la mairie marquant "Liberté Égalité Fraternité". La mariée monte à bord d'une calèche tractée par un cheval. Vues sur l'église Saint-Martin de Boussac-Bourg. Vues sur les familles, quelques portraits. Vue sur le clocher. Gros plan sur deux cloches qui se balancent (ce plan est ajouté et semble provenir d'un film professionnel). [séquence sombre] Vues sur les familles à la sortie de l'église, puis la mariée au bras de son mari. Les couples de la famille suivent. Photo de groupe. Les mariés partent en calèche. Vue en plongée sur les mariés qui dansent dans la cour d'une maison. Dans la cour d'une maison, vue sur une femme portant un bébé, et des enfants trempant les pieds dans un bassin, à côté d'une fontaine. Des canards dans la rivière. Une femme ouvre les volets d'une maison. Panoramique sur un paysage. Un homme et un petit garçon. Titres : "C'était un reportage Ocifor", "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Albert Dadant, Henri Fougère | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 5:22</p> Mon, 11 Dec 2017 08:06:16 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11126-mariage-a-boussac Explorer Fête traditionnelle en Berry <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19001_4/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Une assemblée de personnes costumées à l'époque 1900 est réunie face à une estrade, dans un parc arboré, peut-être à Chassignolles. Un groupe folklorique danse la bourrée. Puis Jean-Louis Boncoeur, le conteur berrichon, s'exprime devant un micro sur scène, dans son costume traditionnel. </p><p> Réalisateur(s): Albert Dadant | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:43</p> Mon, 11 Dec 2017 08:05:10 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11127-fete-traditionnelle-en-berry Explorer Max Ernst à Huismes <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19607_2/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Au lieu-dit "La Couture" à Huismes, dans l'atelier de l'entreprise de Gilles Chauvelin, spécialisée dans la restauration de monuments historiques, Max Ernst, un canotier sur la tête, taille au burin une des sculptures de l'?uvre "Corps enseignant pour une école de tueurs" faite en roche dure de Vilhonneur (tuffeau). Autour de lui une équipe de sculpteurs travaille aussi à la réalisation de cette ?uvre avec burins et marteaux. Vues de Max Ernst de profil, plan rapproché de l'artiste en plein travail. Vue d'ensemble de l'atelier. Vues du maître avec l'équipe de sculpteurs et les différents éléments qui vont constituer l'?uvre. Max Ernst travaille aux finitions de l'ouvrage.</p><p> Réalisateur(s): Simone Issaud | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:49</p> Fri, 08 Dec 2017 08:29:27 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11123-max-ernst-a-huismes Explorer Travaux de terrassement au château d'Azay-le-Rideau <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19612/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>La réalisatrice filme des travaux de terrassement réalisés dans les douves du château d'Azay-le-Rideau par l'entreprise Gilles Chauvelin entrepreneur à Chinon. Deux cygnes avancent dans les douves du château. Vue du château datant de la renaissance française (1523) et des douves. Sur le chantier de terrassement une pelleteuse hydraulique à chenilles creuse dans les douves et déverse la terre chargée d'eau dans la remorque d'un camion. Vues de l'engin en action. Dans les douves un ouvrier sur une barque consolide la base du château, un autre muni d'une masse casse de la roche. Vues des mouvements de la pelle de l'engin déversant la terre depuis la cabine, du camion plateau citroën 47 DI partant avec son chargement.</p><p> Réalisateur(s): Simone Issaud | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:38</p> Fri, 08 Dec 2017 08:15:27 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11120-travaux-de-terrassement-au-chateau-d-azay-le-rideau Explorer Vendanges à Huismes <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19608_1/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des personnes sont assises sur l'herbe dans un chemin de campagne traversant un bois pour un pique-nique à l'occasion de vendanges à Huismes. Certaines sont assises sur des sièges de 2CV. Gilles Chauvelin, maire d'Huismes de 1953 à 1971. Des chiens les accompagnent : setter irlandais, chien d'eau, Jack Russel. Gilles Chauvelin offre un verre aux vendangeurs. Un porteur équipé d'une hotte traverse la vigne et la vide dans un grand panier d'osier posé sur un tonneau, un jeune homme brasse le raisin. Plans sur les grappes, la vigne. Les vendangeurs cueillent les grappes manuellement à l'aide d'un sécateur et les déposent dans un panier qui sera ensuite vidé dans la hotte. Vues des vendangeurs dans les différentes étapes de la récolte. </p><p> Réalisateur(s): Simone Issaud | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:31</p> Fri, 08 Dec 2017 08:14:11 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11121-vendanges-a-huismes Explorer Commémoration du 11 novembre à Huismes <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19608_2/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des enfants sont rassemblés dans la cour du n°24 de la rue des Écoles à Huismes pour la commémoration de l'armistice du 11 novembre. Certains tiennent un bouquet de fleurs à la main. Une fanfare arrive en jouant de la musique,elle est suivie de la brigade des Sapeurs-Pompiers. Les enfants défilent en passant par la place de la mairie où sont réunis élus et représentants de la société civile qui les suivent. Gerbes et porte-drapeau en tête suivis du maire Gilles Chauvelin et des élus. Au monument aux morts vues de la fanfare, des enfants, dépôt des gerbes et du public venu assister à cette commémoration. Les femmes restent en retrait avec les poussettes. L'entrée du foyer rural. Départ de la fanfare suivie des pompiers puis des enfants, en premier les filles puis les garçons. Arrivée de la fanfare par la rue des écoles.</p><p> Réalisateur(s): Simone Issaud | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:09</p> Fri, 08 Dec 2017 08:14:11 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11122-commemoration-du-11-novembre-a-huismes Explorer Trimoulet sous la neige (Le) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/18999_2/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Le domaine du Trimoulet (commune de Boussac-Bourg, dans la Creuse) est sous la neige. Vues sur la maison, les champs et le parc. Des enfants dévalent une colline en luge. Titre de journal avec titre dessiné : "Gérard Coulon. Une vie paysanne en Berry. Élagage au moulin de Crépont". Gérard Coulon est archéologue, conservateur de musée et auteur de nombreux ouvrages d'histoire, notamment sur le Berry et la Brenne. Il a écrit "Une vie paysanne en Berry" qui raconte la vie d'Alexandre Merlaud, paysan berrichon (1882-1981). Gros plan sur la date du journal : "jeudi 17 février 1983". Vue panoramique sur les champs enneigés. Un homme marche avec une longue hache sur l'épaule. Vue sur un autre homme avec une tronçonneuse. </p><p> Réalisateur(s): Caroline Estienne | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:19</p> Thu, 07 Dec 2017 16:14:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11116-trimoulet-sous-la-neige-le Explorer Apiculture à Boussac <p><img src="http://medias.ciclic.fr/18999_3/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Domaine du Trimoulet, commune de Boussac-Bourg (Creuse). Vues sur des abeilles autour d'une ruche puis un apiculteur en combinaison tenant un enfumoir. Vue sur l'aéroport de Monluçon-Guéret à Lepaud (Creuse). Vue sur quelques avions (F-BUYT « Beech 58 Baron », F-GCSD « Cessna 172 RG » et N8156Y « Piper PA-28RT-201T Turbo Arrow 4 ») et un couple de passagers près d'un avion. Deux tracteurs dans un champ. L'un d'eux fauche de l'herbe et l'autre transporte les foins. Retour aux ruches : deux apiculteurs en combinaison travaillent sur les ruches. Gros plan sur l'une d'elle, ouverte, et les nombreuses abeilles. Quelques curieux regardent le travail, de loin. Deux femmes entretiennent les rosiers. Vue sur des voitures garées dans un pré, un groupe de cavaliers se promenant et un camion de pompier. Sur la place du Champ de Foire à Boussac, les cavaliers défilent. De nouveau, vue sur les apiculteurs et les membres de la famille dans le jardin. La famille se promène sur une route à Toulx-Sainte-Croix (en arrière-plan, la tour de l'observatoire). Différents gros plans sur une ruche [flou]. Vues sur les apiculteurs qui soulèvent les cadres de la ruche. </p><p> Réalisateur(s): Caroline Estienne | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 9:02</p> Thu, 07 Dec 2017 16:14:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11117-apiculture-a-boussac Explorer Voyage à Ibiza <p><img src="http://medias.ciclic.fr/18923/thumbs/155/thum-030.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues sur la vieille ville à Ibiza, les vieilles portes de la citadelle, et le drapeau de l'île. Vue sur des camions "Lineas". Vue en plongée sur les pavés de la rue et les pieds de danseurs qui enchaînent en groupe et en ronde des pas traditionnels. L'Espagne est à ce moment-là en pleine transition démocratique (depuis la chute du régime franquiste en 1977). A Barcelone, sur la façade d'un bâtiment, les locaux de la FNC (Front National Catalan) on peut lire en grosses lettres "Front National de la Catalunya, Lluita des sesempre contra la submissio i l'explotacio de Catalunya". Sur le mur d'à côté, une grande fresque représentant le peuple marchant avec des banderoles "Libertat", un décor représentant probablement la Catalogne, avec des cheminées d'usine, le tout surmonté par des croix gammées. Sur un mur de l'autre côté de la rue, sont écrits "Republica sindicalista". Puis vue sur le premier rang d'une manifestation de lutte contre 374 licenciements à l'usine Harry Walker (accessoires automobile), avec les syndicats CCOO et UGT. Puis vue sur les paysages, la montagne, la mer. Arrivée à Ibiza avec vue sur les remparts. Détente sur la plage et baignade. Promenade dans les rues. Puis promenade en bateau : mer agitée, caméra instable... Puis visite de la campagne, un troupeau de moutons, un moulin à vent, des chèvres. Vue sur le bâtiment des autorités portuaires, avec devant la reproduction de la caravelle Santa Maria de Christophe Colomb. L'aéroport de Barcelone et un avion Air France immatriculé F- BPJS (Boeing 727-728).</p><p> Réalisateur(s): Caroline Estienne | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 6:42</p> Thu, 07 Dec 2017 08:15:21 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11118-voyage-a-ibiza Explorer Région de Boussac vue par Charles Brisset <p><img src="http://medias.ciclic.fr/18920/thumbs/155/thum-014.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un panneau présente une image de licorne puis un autre annonce "Route des tapisseries", qui évoque "Dame à la Licorne", une tenture composée de six tapisseries du XVIème siècle, qui a appartenu, depuis le XVIIIème siècle, à la famille Rilhac, demeurant au château de Boussac. Cette tenture est aujourd'hui et depuis 1882, propriété de l'Etat, et exposée au Musée de Cluny à Paris (c'est Edmond Du Sommerard, alors conservateur du musée, qui fit l'acquisition de cette tenture pour le compte de l'Etat). Depuis le château, plusieurs vues panoramiques sur la campagne. Puis vues sur le château (devenu propriété privée du couple Bernadette et Lucien Blondeau en 1965, et ouvert au public). Vue sur l'église de Boussac et son clocher. Le panneau de rue "Rue du Portreaux". Des maisons avec tourelles au centre ville, et un porche surmonté de fenêtres. Puis de nouveau le château, vu depuis la vallée, avec un panoramique sur la ville et au pied du château : la passerelle du moulin de Boussac. Vue sur le panneau "Route de la tapisserie, Boussac-Guéret-Aubusson-Felletin-Ussel". Puis vue sur une croix de chemin en pierre sur un talus et un panneau en carrés de céramique où l'on peut lire "Le Trimoulet". Vue sur la propriété du Trimoulet, et zoom sur le jardin où des femmes allongées sur des transats discutent. Vues à l'intérieur de la salle de séjour. Puis vue sur un tractopelle. La pelleteuse creuse la terre au pied de la maison. La famille prend le thé dans la salle de séjour (toile de Jouy sur les murs) [sombre]. Puis la famille est réunie au jardin. Vue d'ensemble sur la maison. Nombreuses vues sur les entreprises de Boussac : l'entreprise Dagard (menuiserie industrielle), puis les grands hangars et les garages d'une entreprise de transport et logistique. Puis les établissements Gadaix (matériaux de construction), et les locaux de John Deere (on reconnait le logo représentant un cerf jaune sur fond vert). Puis vue sur l'entreprise "France Fermeture" de G. Gibard. Un panneau annonce les nombreuses foires prévues dans la commune. Vue sur des entrepôts. Puis un garage portant l'enseigne "Antar", et enfin les supermarchés "MAJOR".</p><p> Réalisateur(s): Charles Brisset | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 10:46</p> Thu, 07 Dec 2017 07:59:23 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11119-region-de-boussac-vue-par-charles-brisset Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19173_2/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues de la cavalcade à Bléré arrivant rue du Général de Gaulle: fanfares, le char faisant de la publicité pour le bien-être à Bléré-la-Croix, un bateau rose, des cavaliers précédant un char avec une tête de cheval, des pierrots près d'une guitare, le char SBG, le temple grec, les musiciens, la jungle. La reine et ses dauphines dans un char jaune et bleu saluent le public venu nombreux voir le spectacle.</p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:55</p> Wed, 06 Dec 2017 08:12:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11112-cavalcade-a-blere Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19172/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Pendant le défilé de la cavalcade à Bléré, vue de jeunes gens joyeux, lançant des confettis et d'une jeune femme portant une tunique rouge et saluant la caméra. Devant les établissements "Roger René Honnet" passent une fanfare, un char bonhomme de neige avec des petits Caucasiens, les papillons et le char fleuri, les cloches de Pâques, "la belle époque" fleurie, les fanfares, des cavaliers suivis d'un char "trompes de chasse", une cabane dans la neige, les amoureux, un tacot suivit du char de la reine et des dauphines.</p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:54</p> Wed, 06 Dec 2017 08:10:51 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11113-cavalcade-a-blere Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19171_1/thumbs/155/thum-010.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues de la cavalcade venant de la rue du Général de Gaulle et tournant route de Loches à Bléré. La rue est décorée de fanions et de drapeaux français aux fenêtres. Des marins en goguette sur le bateau de pêche "Le Koulapic" suivi d'une fanfare, un autre bateau, le char des moines "St Bernardin", le château, un bonhomme géant, le char de "la piste aux étoiles", la "nurserie", le char tahitien. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:56</p> Wed, 06 Dec 2017 08:10:13 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11114-cavalcade-a-blere Explorer Un dimanche à Orly <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19170/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un avion de la compagnie de vol Air France roule sur la piste de l'aéroport d'Orly, les véhicules de service et de secours traversent la piste. Vue de nombreuses personnes rassemblées sur une terrasse de l'aéroport au-dessus de la piste. Panoramique sur les parkings voitures, les aménagements routiers autour de l'aéroport, les hangars, les avions sur le tarmac, les véhicules de service. Sur la piste de l'aéroport près d'un avion de la compagnie Air France des voitures sont garées. Une 4 CV passe devant l'avion. Vue du terminal. Un groupe de personnes sur la piste marche vers la caméra.</p><p> Réalisateur(s): Nicole Dumest | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:56</p> Wed, 06 Dec 2017 08:09:17 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11115-un-dimanche-a-orly Explorer Johnny à Amboise <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/1133_1/thumbs/115/thum-028.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textRightFrame"><strong>Gabriel Leclerc</strong>, l'auteur de ce film est né en 1939 à Loudun. Il commence le cinéma en amateur dès 1969 en Super 8. <strong>Il est alors modéliste et directeur technique chaussure aux établissements Gounin à Amboise</strong>. C'est ainsi qu'il a pu saisir les images du couple Johnny et Sylvie de manière privilégiée.</p><p class="textChapo">Johnny Hallyday nous a quitté.Mémoire vous invite à redécouvrir son passage à Amboise avec Sylvie Vartan dans les années 1970.</p><p>Nous sommes excatement en <strong>1972</strong>. <strong>Johnny et Sylvie</strong> font escale en région Centre. Ils viennent pour le<strong> lancement de l'opération des chaussures qui ont été fabriquées à leurs noms par les établissements Gounin</strong>.</p><p>Chose impensable aujourd'hui, <strong>ils n'ont ni garde du corps, ni voiture particulière. Le couple de stars arrive à Blois tout simplement par le train !</strong> Johnny et Sylvie font ensuite le déplacement jusqu'à Amboise en direction des établissements Gounin, où ils sont attendus.</p><p>Après un repas en petit comité, ils sont reçus par le personnel des établissements Gounin,<strong> pour un pot d’honneur et une séance de dédicaces</strong>.</p><p>Pour la petite histoire, il faut savoir que<strong> </strong>l'agent général des établissements Gounin était un ami proche du manager de Johnny. Un accord de quatre ans a été signé avec le couple de stars, pour proposer, auprès des chausseurs indépendants, deux collections de chaussures par an à leurs noms : <strong>des escarpins Sylvie et des bottines Johnny</strong> <strong>!</strong></p><p><strong>Mémoire vous propose donc de voir Johnny dans un quotidien bien loin des paillettes du show-business !</strong></p> Wed, 06 Dec 2017 07:16:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/johnny-amboise Découvrir Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19168_1/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la rue du Général de Gaulle à Bléré, vues de la cavalcade: fanfares, personnes déguisées, chars décorés défilent devant le public. Un fourgon Citroën HY avec un panneau "Indre-et-Loire" devance un défilé de vieilles voitures: De-Dion-Bouton, Renault Type G, Clément VCP Panhard,Panhard & Levassor X12. Un char bateau de pêche, deux chars avec reines et dauphines suivis d'une fanfare clôturent le défilé. Vue du public. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:58</p> Tue, 05 Dec 2017 16:50:11 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11108-cavalcade-a-blere Explorer Cueillette des jonquilles <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19167_1/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vue de jonquilles dans un sous-bois. Un groupe de personnes accompagnées de deux chiens cueille les fleurs. Il y a des chatons aux arbres. Vue des personnes tenant chacune un gros bouquet de jonquilles dans les mains. Elles sont en tenue de cérémonie. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:58</p> Tue, 05 Dec 2017 07:54:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11109-cueillette-des-jonquilles Explorer Animaux du cirque <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19167_2/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Séquences sur la visite du parc animal d'un cirque: les chameaux, le public devant les girafes, le rhinocéros, les ours se balançant de détresse. Vue du chapiteau. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:52</p> Tue, 05 Dec 2017 07:54:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11110-animaux-du-cirque Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19167_3/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un groupe de personnes adultes et enfants en tenue traditionnelle de Guyane pose devant la caméra. Vue d'une fanfare suivie d'une DS dans la rue du général de Gaulle à Bléré pour la cavalcade, un petit train, une fanfare de jeunes garçons puis les chars décorés et les fanfares. Deux fourgons Citroën HY dans le défilé. Plan sur un char de jeunes filles haut perchées.</p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:57</p> Tue, 05 Dec 2017 07:54:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11111-cavalcade-a-blere Explorer Routiers (Les) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/9348/thumbs/155/thum-011.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique] Générique du Club Cinéma amateur de Deuil-La-Barre et Ciné-Club 9,5 de France. Titres : "Jean Sevin vous propose", "Les routiers". Reportage sur un chauffeur routier, suivi dans son camion, depuis La Réole et sur la nationale 10 en direction de Poitiers, avec en bande sonore la chanson "Canal 19" de François Béranger. Chargement de caisses dans le camion portant l'enseigne du cuisiniste "AS Cuisines". Alternance de vues sur les paysages, les bornes kilométriques, le poste de conduite, la radio-CB ( la "Cibi" - "Citizen Band" ou "canaux banalisé" : les routiers se branchaient sur le Canal 19), et une pause à la station-essence Esso. Plan final sur un poste de radio. Titres : "C'était François Béranger dans Canal 19", "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean Sevin | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 4:48</p> Mon, 04 Dec 2017 08:25:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11105-routiers-les Explorer Sylviculture en forêt landaise (La) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/9360/thumbs/155/thum-026.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[bande-son abîmée - son audible à la toute fin du film] Cartons : "Jean Sevin présente", "Un reportage", "La forêt landaise". Une plaque à l'entrée d'un établissement indique "Ministère de l'agriculture. Centre de formation professionnelle et de promotion sociale forestières" (probablement à Bazas en Gironde). Reportage sur la formation agricole et forestière de jeunes étudiants : bucheronnage, débardage, sylviculture. Succession de gros plans sur des affiches de prévention des risques puis sur des machines et leurs mécanismes. Puis séquences sur le travail en forêt, entrecoupées de moments de pause avec vues sur les déjeuners et pique-nique des étudiants et bucherons. Mise en route et entretien des tronçonneuses, abattage d'arbres, puis débardage avec engins forestiers (tracteurs, grues et pinces). Machines à débroussailler. Chargement et pulvérisation d'engrais de l'entreprise Fertiladour. Labour. Gros plans sur des cônes de cyprès et leurs graines, puis les plans de cyprès à différents stades de pousse. Dans son jardin, un vieil homme affute la lame de sa faux (il bat la lame posée sur une enclumette avec un marteau) sous le regard curieux de deux enfants.</p><p> Réalisateur(s): Jean Sevin | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 16:20</p> Mon, 04 Dec 2017 08:24:49 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11106-sylviculture-en-foret-landaise-la Explorer Poisson : de le mer à l'assiette (Le) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/9382/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de sons illustratifs] Reportage sur un navigateur et son bateau de plaisance, au départ de L'Aiguillon-sur-Mer. Dans le bateau, les bouées de sauvetage sont marquées "La Rochelle". Vue sur un cargo sablier, le Franjack. Quelques portraits des membres de l'équipage. Vue sur le radar du bateau. Puis reportage sur un bateau de pêche à Concarneau puis la vente du poisson au marché de Saint-Prix (vue sur le poissonnier, les clients, l'étal de poissons), et enfin la préparation de ce poisson et l'arrivée dans les assiettes pendant un repas. Titre animé avec les lettres du mot "Faim" se transformant en "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean Sevin | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 10:05</p> Mon, 04 Dec 2017 08:23:44 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11107-poisson-de-le-mer-a-l-assiette-le Explorer Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19162_1/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>A Bléré vue de la chapelle de Jehan de Seigne, du jardin public, du petit pont sur le Vaugerin, le clocher de l'église Saint-Christophe, la grille d'une propriété au bord d'une rue. Le clocher de l'église entouré d'un échafaudage, un camion du cirque Pinder au pied de l'église. Un curé traverse la place après le passage d'une voiture Simca Aronde qui se gare près d'une Renault Juvaquatre. Panoramique depuis la rue Jean-Jacques Rousseau vers la rue du général de Gaulle. Vue des devantures de commerces. Des femmes avec un jeune enfant, marchent sur un chemin le long du Cher. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:18</p> Fri, 01 Dec 2017 15:49:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11101-blere Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19162_5/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vue d'un char décoré avec biniou et chapeaux, sur un autre char une 4CV, des enfants en costume breton posent près du biniou. Départ du char breton. Vue du défilé dans la rue du général de Gaulle à Bléré. Vues des chars, des fanfares et du public. Dans le défilé un fourgon Citroën-HY. Le char représentant un biniou est suivi de musiciens bretons. La reine et ses dauphines dans un écrin saluent le public.</p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:27</p> Fri, 01 Dec 2017 15:49:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11104-cavalcade-a-blere Explorer Cavalcade à Tours <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19162_3/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Rue Michel Colombe à Tours, un groupe de personnes est rassemblé devant la porte d'une maison, un gendarme passe à vélo et les fait reculer. Vue du défilé des chars décorés pour la cavalcade et des fanfares. A l'arrière du char de la Reine l'écusson du comité des fêtes de Tours. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:42</p> Fri, 01 Dec 2017 15:49:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11103-cavalcade-a-tours Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19162_2/thumbs/155/thum-012.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vue de personnes finissant la décoration d'un char puis d'un groupe de jeunes femmes costumées. Départ du char contrebasse avec un groupe d'enfants à bord et suivi du groupe de jeunes femmes et d'hommes. Derrière eux un fourgon Citroën-HY. Vues du défilé de chars décorés et fanfares rue du général de Gaulle à Bléré: le char du Moulin-Rouge, le paquebot. Plan sur des personnes rassemblées sur un balcon à l'étage d'une maison au-dessus d'un commerce, puis du public rassemblé devant la devanture du même magasin "Herboristerie-Droguerie". Vue du public et du défilé, danse sur le char "Java", la contrebasse, Belzébuth, Pierrot. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:31</p> Fri, 01 Dec 2017 15:49:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11102-cavalcade-a-blere Explorer Visitez Spa <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19396/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Visitez Spa". Titre : "Film Gevaert, son Grundig, ciné Eumig". Succession de vues panoramiques sur un ruisseau et des arbres dans une forêt (la ville de Spa est réputée pour ses sources d'eau minérale). Deux pancartes indiquent la direction de Spa et de Sauvenière. Vue panoramique sur une place et le monument aux morts. Vue sur le bâtiment abritant les thermes puis le "pouhon Pierre le Grand" : un pouhon, en wallon, signifie "puits", et c'est le nom donné aux sources de la ville. Une Lloyd LS 400 Kombi passe dans la rue. Vue sur l'église Saint-Remacle et une foule de personnes en sortant. Vue sur le Casino puis la gare où un train arrive. Vue sur une procession religieuse. Puis le panneau "rue de la Chapelle" et vue sur la chapelle Thomas Leloup. Vue sur des affiches annonçant des courses hippiques et des courses de moto. Un bus démarre de la place de la gare et indique son trajet "Spa-Verviers". Vue sur la gare. Puis vue sur un panneau appelant à visiter les "installations Spa-Monopole les plus grandes d'Europe" (Spa-Monopole est une société d'embouteillage de l'eau Spa provenant des sources de la ville). Vue sur la villa royale Marie-Henriette. Puis vue sur une maison de repos "Les Heures Claires", un petit train touristique, une rue. Vue panoramique sur la campagne environnante et quelques maisons, et le château de Warfaz au loin. Puis vue sur l'église anglicane qui sera démolie en 1966. Puis différentes vues sur un quartier résidentiel à la campagne. Une voiture Borgward, modèle Isabella, est stationnée. Un petit garçon passe en trottinette. Puis c'est la cavalcade : défilé de chars décorés et de fanfares dans les rues. Différentes vues sur les maisons et les champs enneigés. De nombreux promeneurs sur une route enneigée traversant la forêt de sapins, puis un panneau annonçant le club de ski. Nombreuses vues sur les skieurs. Des enfants jouent dans la neige pendant qu'un homme déblaie à la pelle. Sur une route, un panneau d'avertissement annonce le passage fréquent d'avions. Vue panoramique sur l'aérodrome de Spa-La Sauvenière. Puis vues sur le circuit automobile de Spa-Francorchamps (avec les sponsors Caltex et Englebert).</p><p> Réalisateur(s): Michel Huguet | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 14:19</p> Thu, 30 Nov 2017 11:51:56 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11097-visitez-spa Explorer Sortie champêtre <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19169_1/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un groupe de personnes cueillent des champignons au bord d'une route à la campagne. Plan sur les champignons: amanites tue-mouches. Vue des personnes près d'un plan d'eau puis marchant dans un champ nouvellement labouré. Un coucher de soleil nuageux. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:57</p> Thu, 30 Nov 2017 09:36:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11099-sortie-champetre Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19169_2/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues de la cavalcade passant rue du Général de Gaulle et se dirigeant route de Loches à Bléré. Vues des chars décorés, certains impressionnant par leur hauteur, et du public suivant les chars, les fanfares. La rue est décorée avec des fanions et des drapeaux français aux fenêtres au-dessus des magasins. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:45</p> Thu, 30 Nov 2017 09:36:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11100-cavalcade-a-blere Explorer Fête des pompiers à Orgères-en-Beauce <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/0762_2/thumbs/115/thum-035.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">A quelques jours des festivités de la Saint-Barbe, sainte patronne des Sapeurs-Pompiers, retour au milieu des années 1930 à Orgères-en-Beauce pour décourvrir un grand rassemblement de pompiers. Défilés et démonstrations sont au programme sous l'oeil de la caméra d'André Dousset !</p><p>La personne qui a tourné ce film s'appelle<strong> André Dousset</strong>. <strong>Il est né à Villampuy (Eure-et-Loir) le 20 février 1904 dans une famille d'agriculteurs. Ses parents exploitaient depuis 1900 la ferme de La Rainville à Villampuy</strong>. André Dousset prend leur succession dès 1925.<strong> Il commence à faire du cinéma amateur par hasard dans les années 1930</strong>. La petite histoire dit qu'il avait conseillé un monsieur de sa connaissance pour l'achat d'une ferme en Beauce, pour le remercier, ce dernier lui offrit une caméra 8 mm. <strong>André Doucet filmera des événements familiaux ou locaux, la vie quotidienne à la ferme jusque dans les années 1950.</strong>C'est d'un peu partout en Eure-et-Loir et même du Loiret que viennent les différentes casernes de pompiers pour ce grand rassemblement : <strong>Neuville aux Bois, Janville, Bonneval, Loigny-la-Bataille, Cormainville, Fresnay-l'Evêque</strong>...</p><p>Cet événement est plus qu'un rassemblement de pompiers, il faudrait plutôt parler de "<strong>concours de manoeuvres</strong>" ou "<strong>concours de pompes</strong>". On entend par ces termes,&nbsp;<strong>des épreuves et des exercices sportifs où se défient plusieurs compagnies de sapeurs-pompiers</strong> (dont les premiers furent organisés au milieu du 19e siècle). Ces troupes<strong> </strong>proviennent<strong> d'un canton, d'un département ou même d'une région</strong>. C’est aussi l’occasion d'organiser de grandes festivités dans la ville qui reçoit le concours de pompes.</p> <p>La première partie du film permet d'observer les tenues de feu de ces sapeurs d'avant-guerre, ainsi que les outils qu'ils arborent : lances, haches ou encore les échelles à crochet.&nbsp;</p><p><strong>Après le traditionnel dépôt de gerbe au monument aux morts, les pompiers organisent une grande démonstration sur un terrain du village</strong>. Ils portent d'abord secours à une victime, puis plus spectaculaire, ils éteignent avec plusieurs lances à incendie un grand monticule enflammé.&nbsp;</p><p><strong>Ces concours sont organisés en lien avec d’autres événements locaux</strong> comme des foires, des comices agricoles, des fêtes commerciales ou festival de musique. Le film d'André Dousset nous permet d'en voir la parfaite illustration. <strong>A Orgères, c'est une grande fête populaire</strong> qui a été organisée. La foule est venue en nombre, les manèges sont installés et la musique des flonflons rythme l'ensemble de la journée. Au soir, le public est encore présent pour assister à une remise de prix aux pompiers.</p><p class="textFrame"><strong>Cet évènement semblerait marquer les prémisses de la départementalisation souhaitée par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers</strong>. En effet, dès 1938, une loi prévoit la création des Services Départementaux d’incendie et de secours. Durant la guerre, les corps de sapeurs-pompiers communaux perçoivent du matériel plus moderne grâce aux dotations de la défense passive. Ces équipements seront complétés dès la fin de la guerre par l’acquisition de nombreux véhicules subventionnés par le département, les communes et l’état. <strong>Cette volonté de placer la coordination des actions de secours sous une autorité départementale ne verra officiellement le jour qu'en 1996 avec la création des SDIS</strong>.</p><p>&nbsp;</p> Wed, 29 Nov 2017 10:56:10 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/fete-des-pompiers-orgeres-en-beauce Découvrir Défilé d'enfants <p><img src="http://medias.ciclic.fr/11076_3/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un groupe folklorique berrichon s'avance dans la rue, suivi d'un défilé d'enfants déguisés. </p><p> Réalisateur(s): Robert Chazaud | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 1:38</p> Wed, 29 Nov 2017 08:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11091-defile-d-enfants Explorer Jeux à la ferme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/11076_1/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des enfants jouent au ballon dans la cour d'une ferme, avec un grand-père. Ils jouent ensuite avec des masques. Vues d'enfants sur une charrette tirée par un âne. Une femme portant trois bouteille s'adresse à la caméra. Un chien passe en courant dans la cour d'une ferme. Un homme l?appelle. Une femme essore la salade. Trois enfants jouent avec des ballons. Un groupe d'enfants joue dans la cour de la ferme avec un chariot. </p><p> Réalisateur(s): Robert Chazaud | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:05</p> Wed, 29 Nov 2017 08:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11089-jeux-a-la-ferme Explorer Communion de Gérard <p><img src="http://medias.ciclic.fr/11076_2/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une enfant se lève et vient vers la caméra [sombre]. Un groupe de personnes parle devant une maison, une femme sort avec une pièce-montée. Le groupe se met en marche et passe devant la caméra et rentre dans une salle. </p><p> Réalisateur(s): Robert Chazaud | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:03</p> Wed, 29 Nov 2017 08:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11090-communion-de-gerard Explorer Mariage de Martine <p><img src="http://medias.ciclic.fr/11076_5/thumbs/155/thum-028.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues d'un groupe de personnes dans un jardin. Vues d'une salle remplie de convives à table [sombre]. Des enfants jouent dans la cour d'une maison. Deux hommes fument en marchant sur un chemin. Deux femmes dont une avec une poussette s'avancent. Vues d'un groupe de personnes sortant d'une salle et défilant devant la caméra.</p><p> Réalisateur(s): Robert Chazaud | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:34</p> Wed, 29 Nov 2017 08:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11093-mariage-de-martine Explorer Jeux à la ferme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/11076_4/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Trois enfants jouent dans un jardin. Un garçon découpe une caisse en carton. Une fillette est dans une voiture à pédales, un chiot est sur le capot. Vue d'une jeep Willys qui tourne dans une cour. Des enfants et des femmes montent à bord. Vue d'hommes jouant aux cartes en intérieur [sombre]. Un enfant fait du vélo, poussé par un adulte. Il s'arrête, un deuxième adulte monte alors sur le vélo et s'en va. </p><p> Réalisateur(s): Robert Chazaud | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:58</p> Wed, 29 Nov 2017 08:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11092-jeux-a-la-ferme Explorer Vacances aux Sables d'Olonne <p><img src="http://medias.ciclic.fr/12041/thumbs/155/thum-036.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titres : "Jean-Jacques Decker vous présente", "Les Sables d'Olonne". Nombreuses vues sur le port, les pêcheurs, les bateaux à voile, des femmes en costume traditionnel. Plans détaillés des pêcheurs. De gros bateaux décorés de guirlandes et transportant de nombreux voyageurs arrivent au port. Nombreuses vues sur les fortes vagues s'écrasant sur les rochers. Très jolis plans sur les filets de pêches tendus au-dessus du sable qui flottent dans le vent et forment des ombres. Vues sur les chalutiers au port puis vues d'ensemble sur la ville. De nombreux enfants s'amusent sur la plage, avec des canoës, des balançoires, des toboggans, une calèche. Titre écrit sur le sable : "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean-Jacques Decker | Format: Film 9,5 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 16:07</p> Wed, 29 Nov 2017 08:16:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11094-vacances-aux-sables-d-olonne Explorer Au service de l'agriculture <p><img src="http://medias.ciclic.fr/2506/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Générique "la Société Française de matériel agricole et industriel de Vierzon présente Au service de l'agriculture, une production de la nouvelle équipe française cinéma, réalisation par Germain Sachsé, avec la collaboration pour les Images de Guy Delécluse, Paul Soulignac, les schémas animés de Jean Moreau de Tours, le montage de Jacques Chastel le son de René Lécuyer et avec les documents extraits des films Tracteurs et Sillons Terres vivantes et Clamecy, ville du Bois Laboratoires G.T.C.". Présentation technique et argumentaires commerciaux des tracteurs fabriqués par la Société Française de matériel agricole et industriel de Vierzon à l'aide de schémas, détails de l'appareil et films des différentes activités du tracteur sur le terrain. Présentation du moteur et de son fonctionnement dans la salle d'exposition de l'usine puis sous forme de schéma animé. Présentation des différents tracteurs : adhérence et avantages techniques et pratiques du tracteur sur tous types de terrain. Un tracteur laboure un champ puis munie d'une remorque reçoit les betteraves à sucre transmissent pour un tapie roulant. Tracteur "Vigneron" type 302 modèle étroit à voies variables : utilisation du tracteur dans des vignobles. Tracteur "Forestier" type 401 avec treuil : démonstration en forêt du tracteur treuillant une bille de bois. Tracteur semi-chenille évoluant sur dans un champ. Travail des ouvriers sur leurs différents postes et des machines de fabrication modernes à l'usine. Présentation des moissonneuses batteuses : des agriculteurs utilisent la batteuse dans leur ferme puis une moissonneuse évolue dans des champs de blé puis dans des marais. Démonstration reprenant tous les avantages du tracteur de la Société Française : un tracteur débarde du bois dans une forêt peu praticable. À la sortie de l'usine à Vierzon, des tracteurs descendent la rue Adolphe Hache.</p><p> Réalisateur(s): Germain Sachsé | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: n/d | Durée: 22:49</p> Wed, 29 Nov 2017 08:07:41 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11095-au-service-de-l-agriculture Explorer Vacances à Romo, Ormes, Simandres, Chalon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19397/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "1958 Vacances à Romo, Ormes, Simandres, Chalon". A Romorantin, nombreuses vues sur un feu d'artifice. Deux vieilles dames marchent dans un jardin et s'avancent face caméra. Un panneau indique l'entrée du village de Ormes : vue sur la place et le café du Centre. Un panneau indique l'arrêt de l'autocar Citroën. Une plaque indique la direction du port sur la Saône. Le monument aux morts. L'école de filles. Vue rapide sur un homme qui fauche à la faux les bords d'une route [sombre]. Puis différentes vues sur l'église Saint-Martin (on voit encore le dernier étage en bois qui prendra la foudre cette année-là et ne sera pas reconstruit mais remplacé par une toiture). Vue sur le cimetière. Panoramique sur la campagne puis sur la Saône. Vue sur plusieurs barques dont une barque de pêcheur équipée d'un carrelet. Vues sur des pêcheurs et des baigneurs. Passage d'un bateau à moteur. Puis vue sur une maison, le paysage, et deux femmes qui se promènent. Panneau d'entrée de la commune de Simandre. Nombreuses vues dans le village : la pharmacie, l'église Saint-Jean Baptiste, le bureau de Poste, la gare, les rues, l'hôtel de ville, le monument aux morts. Quelques personnes sont assises à la terrasse d'une auberge. Vues sur des tombes au cimetière. Promenade à Chalon-sur-Saône : vues sur les rues, la gare, la Saône, l'église Saint-Just, l'obélisque (commémorant la construction du Canal du Centre). Vues sur les pigeons. Retour à Romorantin : deux dames se promènent face caméra et rient [regard camera]. Elles marchent dans un jardin, à côté d'une petite chapelle (construite en 1951 par les fidèles du nouveau quartier des Maisons Neuves). Portrait d'une femme avec un bébé dans les bras. La famille pose devant la caméra. Vue sur une maison rue de Loreux, puis vues sur les voisines, dont une dame portant un fichu sur la tête, et qui semble cueillir du raisin et parle à la caméra. Plan d'ensemble puis gros plan sur une mobylette Solex. Titre : "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Michel Huguet | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 17:29</p> Wed, 29 Nov 2017 08:01:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11096-vacances-a-romo-ormes-simandres-chalon Explorer Reportage sur une filature en Belgique : la Royal Axminster <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19395/thumbs/155/thum-046.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Gros plan sur un micro portant le titre "Radio Maisons Neuves" (du nom d'un quartier de Romorantin). Jaques Quaghebeur est assis à une table et parle à la caméra. Il présente une pelote de laine ou de coton. Titres : "De fil en... aiguille, suivez le guide", "ou le roman du Fil Tapis", "un reportage de Michel Huguet", "Production Tele-Radio Maisons Neuves", "commentaires de Jacques Quaeghebeur". Vue sur des échantillons de laine en pelote et un mur de petits tiroirs, derrière un homme assis à un bureau qui répond au téléphone (c'est Michel Huguet, le réalisateur : il a travaillé dans cette usine en tant que technicien jusqu'en 1960). Vue sur un gros camion portant l'enseigne "Royal Axminster, Juslenville", et chargé de gros sacs en toile. Dans les entrepôts, un employé ouvre et vide les sacs de laine. Puis succession de vues sur les machines à carder et à peigner. Retour sur le présentateur parlant à la caméra. Un ouvrier et un cadre discutent dans un bureau. Puis séquence sur la mise en fil puis la mise en bobine dans l'usine. Puis vue sur un autre atelier où une femme sort des écheveaux d'une machine et un homme les conditionne dans de gros sacs. Séquence avec le présentateur. Puis dans un atelier, nombreuses vues sur les ouvriers et les machines qui lavent la laine. Au bout de la chaîne, des femmes forment des écheveaux. Vues sur l'étape du conditionnement et étiquetage. Puis vues sur l'atelier de maintenance où les ouvriers semblent réparer ou fabriquer des pièces. Un employé prend la pose en glissant son carton de présence dans la pointeuse. Gros plan sur la pointeuse. Au fond de la salle de restauration (ou cantine), une femme vide une cruche dans une cuve. (On aperçoit des cendriers au centre des tables). Retour sur le présentateur qui montre le carton "Radio Maisons Neuves". Titres : "Film Gevaert, son Grundig, ciné Eumig", "C'est fini... Merci ".</p><p> Réalisateur(s): Michel Huguet | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 14:16</p> Wed, 29 Nov 2017 07:57:07 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11098-reportage-sur-une-filature-en-belgique-la-royal-axminster Explorer Sortie champêtre <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19164_1/thumbs/155/thum-001.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans un bois un homme prend une jeune femme par les épaules et entame des pas de danse. Ils sont accompagnés d'un groupe de personnes en tenue de sortie et d'un chien. Ils rejoignent les voitures garées sur le bord d'une route, un homme en vélo passe. Vue du groupe sur un parking où sont garées plusieurs voitures et motos: Peugeot 203, 4 CV, Simca Aronde et Vedette Versailles, traction avant, 2 CV, Dauphine et autres. Vue du groupe dans la cour du château de Villesavin à Tour-en-Sologne. Une Rosengart LR4N2, une moto Vespa 150 GS, une Simca Vedette Versailles. Vues du château de Chambord, du groupe devant le château, puis dans le parc. Le groupe dans le parc du château d'Avaray (village en arrière-plan).. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:54</p> Tue, 28 Nov 2017 13:35:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11085-sortie-champetre Explorer Camping <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19164_2/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un groupe d'hommes déjeune dans un terrain de camping. Derrière eux des tentes et une voiture Peugeot 203 familiale. Une petite fille danse devant la caméra. Derrière elle des femmes sont assises au milieu de tentes. Panoramique sur le terrain de camping: au premier plan une 2 CV avec malle, caravanes, voitures, motos, puis une Peugeot 403 garée près d'une tente. Une femme hisse la petite fille sur les épaules d'un homme accroupi. L'homme part en portant deux petites filles. Deux 4 CV et une Vespa près d'une caravane. Les petites filles esquissent quelques pas de danse. Plan sur une femme assise devant une tente. </p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:07</p> Tue, 28 Nov 2017 13:35:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11086-camping Explorer Balade entre amis <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19164_3/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une femme au bord d'une route regarde passer la caravane du Paris-Tour suivie des coureurs cyclistes, deux hommes s'asseyent dans l'herbe. Vue d'une rivière et d'un groupe réuni autour d'un repas, dans un bois. Le groupe en visite au parc floral de la Source à Orléans puis balade en barque sur le Loiret et devant le pont Maréchal-Leclerc à Olivet. Un chien les accompagne.</p><p> Réalisateur(s): Odette Massicard | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:58</p> Tue, 28 Nov 2017 13:35:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11087-balade-entre-amis Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19160/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Vues de la cavalcade de Bléré arrivant dans la rue du Général de Gaulle, puis tournant route de Loches: fanfares, chars, majorettes. Le char du livre de la jungle, celui de la république française, char du Caucase. Plan sur une jeune femme dans l'embrasure d'une porte et portant un bébé. Dans la rue des groupes défilent en costumes traditionnels de plusieurs régions. La fusée en fleur. Parade dansée de groupes de personnes déguisées, le char de Vouillé, celui de la boîte à bonbons, la contrebasse, le château de cartes de la reine et de ses dauphines. Vue de la foule dans les deux rues.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Pierre Dumest | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:17</p> Tue, 28 Nov 2017 08:03:26 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11088-cavalcade-a-blere Explorer Fête de l'école de Châtillon-sur-Indre <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19161_2/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Les élèves des écoles publiques François Rabelais et Henri Cosnier de Châtillon-sur-Indre défilent en groupe et déguisés de la rue Grande à la route de Blois. Sur l'estrade du jardin public vue du spectacle des plus petits: "Nicolas et Pimprenelle", robe rose pour les filles et tenue bleue pour les garçons puis tour à tour les représentations des autres groupes.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Pierre Dumest | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:57</p> Mon, 27 Nov 2017 08:05:32 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11082-fete-de-l-ecole-de-chatillon-sur-indre Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19152_2/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Carton: "U.C.A.I. voiture officielle" et "Bléré-la-Croix" sur le pare-brise d'une 4L fourgonnette. Zoom sur un couple avec une petite fille dans la rue. Vue du début du défilé et du public rue du Général de Gaulle pour la cavalcade de Bléré, de personnages hauts en couleurs qui impressionnent les enfants, la fanfare de Charenton-le-Pont suivie de chars, une locomotive. Vue de personnes réunies sur un balcon, une jeune femme porte un bébé. Un groupe de musiciens sur une remorque, la fanfare de Vouillé-la-Bataille avec la parade à la French cancan et le char du Moulin Rouge, le char des Touaregs, la fanfare des pompons rouges, le char du service à café, la poule couveuse, la reine et ses dauphines dans des écrins. Au dos du char est écrit: "la reine du commerce de Bléré-la-Croix vous remercie". Sur le balcon une femme porte un bébé. Rue du Général de Gaulle une femme prend sa caméra et filme notre réalisateur sur le balcon.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Pierre Dumest | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:59</p> Mon, 27 Nov 2017 08:02:51 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11083-cavalcade-a-blere Explorer Cavalcade à Bléré <p><img src="http://medias.ciclic.fr/19150_1/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Séquences sur la cavalcade rue du Général de Gaulle à Bléré. Vue du défilé des chars, des majorettes, des fanfares, du public. Vue d'un char très imposant par le décor et la taille, le lac des cygnes, le piano fleuri, les Antilles, le char de la reine et ses dauphines avec un panneau: "la reine du commerce de Bléré-la-Croix vous remercie". </p><p> Réalisateur(s): Jean-Pierre Dumest | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:58</p> Mon, 27 Nov 2017 08:01:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11084-cavalcade-a-blere Explorer Peintres de lumières <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/11388/thumbs/115/thum-039.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Le cinéaste orléanais Jean-François Lambert, que l'on ne présente plus (figure du <strong>Photo-Ciné-Club d'Orléans</strong> et auteur de nombreuses fictions comme L'Oiseau Magique), nous invite cette fois à pénétrer l'univers de <strong>l'atelier Gouffault</strong>, pour nous conter l'histoire et l'art du vitrail, qui n'a guère changé depuis le Moyen-Age.</p><p><strong>Fondé en 1930 par Louis Gouffault</strong>, l'atelier déménage juste après-guerre au 44 rue Bannier après avoir subi de nombreux dégâts. Il compte alors une vingtaine d'employés, comme vitraillistes et comme peintres en bâtiment, et participe activement à <strong>la restauration ou la réalisation de vitraux</strong> d'églises dans une France en pleine Reconstruction. C'est aussi à ce moment-là que Bernard, le fils, termine sa formation : après avoir suivi des études dans une école d'art en Suisse, il se forme auprès de maîtres-verriers à Limoges tout en étudiant l'art sacré aux Beaux-Arts. Le vitrailliste pourra alors <strong>devenir maître-verrier</strong>&nbsp;car il sera aussi artiste-peintre et possèdera une solide connaissance de l'histoire de l'art religieux, mais seulement au bout de 15 à 20 années d'expérience.&nbsp;</p><p>Sur ces images tournées en 1958, soit quelques mois avant le décès de son père, Bernard Gouffault a 31 ans. Il réalise <strong>une maquette à la peinture</strong>, au dixième de la taille du futur vitrail, puis passe le relais à différents collaborateurs. Un technicien reproduit la maquette aux dimensions réelles et découpe les différentes pièces en "<strong>calibres</strong>". Le coloriste choisit ensuite les verres, teintés dans la masse, parmi 200 couleurs. Puis les plaques sont découpées en suivant les formes de chaque calibre, à l'aide d'un <strong>coupe-verre à diamant</strong> : c'est bien la seule technique qui a changé depuis le Moyen-Age, où la découpe s'effectuait au fer chaud. Les pièces sont alors temporairement assemblées dans des lignes de plomb pour que Bernard Gouffault, juché sur un escabeau, puisse peindre sur le vitrail éclairé et grandeur nature. La peinture est ensuite fixée par <strong>cuisson des plaques de verre</strong> dans des fours, et après refroidissement, on procède à la <strong>mise sous plomb</strong> définitive, puis au masticage et à l'étanchéité.</p><p class="p1">En 1991, Bernard Gouffault vendra l'atelier, qui sera de nouveau cédé en 2003 pour s'installer à <strong>Saint-Cyr-en-Val</strong> tout en conservant le nom de son fondateur. Aujourd'hui, il se concentre sur la restauration de vitraux mais la création représente encore 20% de son activité.</p><p>Parmi les sites orléanais, l'atelier Gouffault a notamment restauré une bonne partie des vitraux de la cathédrale Sainte-Croix ainsi que les vitraux de la Maison Jeanne d'Arc et de l'Hôtel Groslot.</p><p>Ce film a été projeté à l'Ecole du Vitrail et du Patrimoine au&nbsp;Centre International du Vitrail de Chartres&nbsp;en 2015.</p> Wed, 15 Nov 2017 15:12:46 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/peintres-de-lumieres Découvrir En souvenir des Poilus <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/3012_1/thumbs/115/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">A la onzième heure du onzième jour du onzième mois, le 11 novembre 1918 à 11 heures, des milliers de clairons sonnèrent le cessez-le-feu.</p><p>A 5 heures du matin le même jour, dans un wagon en forêt de Compiègne, l'Allemagne a signé l'armistice mettant fin à la première Guerre Mondiale après quatre années d'hostilités ayant fait près de 10 millions de victimes.</p><p>Cette journée de souvenir n'est devenue fête nationale qu'en 1922. En effet, tout au long de cette année, les anciens combattants ont milité pour que le Parlement déclare le 11 novembre comme une fête nationale, ce qui sera établi par la loi du 24 octobre 1922.</p><p>Depuis, dans chaque commune et près de tous les monuments aux morts de France, comme à Malesherbes en 1963 dans le film que nous vous présentons, le cérémonial est le même : le défilé en cortège jusqu'au monument aux morts, le dépôt de gerbe et les discours puis le recueillement au son de la fanfare.</p><p>Mais si les survivants de la Grande Guerre ont longtemps porté le souvenir des combattants lors de ces commémorations du 11 novembre, il en va aujourd'hui différement puisque le dernier d'entre eux, Lazare Ponticelli, s'est éteint le 12 mars 2008. Sans eux, cette journée de souvenir a une tonalité bien différente : elle est désormais l'occasion de rendre hommage à ces soldats pour que ne sombrent pas dans l'oubli les sacrifices et les souffrances de toute une génération.</p><p class="textChapo">Alors, pour que ce souvenir demeure, Mémoire vous propose de revivre une de ces commémorations en l'honneur des soldats "morts pour la France".</p> Wed, 08 Nov 2017 07:17:10 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/en-souvenir-des-poilus Découvrir Culture du chanvre, les Rouissons d'Bréhémont <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Les.Rouissons.dBréhémont.recadré.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Si l’Indre ne s’est pas décidée à rejoindre la Loire sur le <strong>territoire de Bréhémont</strong>, mais plutôt à quelques kilomètres plus bas, elle en a bien laissé quelques hésitations en<strong> baignant le village</strong> de ses maigres bras. En se mêlant à ceux du Cher (qui lui se jette dans le fleuve quelques kilomètres plus haut), ils créent les<strong>&nbsp;</strong><strong>"rouissons"</strong>, petits cours d’eau parfaits pour "rouir" le chanvre.</p><p>C’est ainsi que les anciens causaient, à Bréhémont, depuis que le chanvre faisait vivre ses habitants, peut-être depuis toujours. C’est ainsi que se nomme l’association de <strong>Serge Brosseau</strong>, conservateur bénévole du patrimoine ligérien.</p><p>(sur la photo : S. Brosseau à gauche, avec l'équipe des Rouissons d'Bréhémont, en 1997)</p><p>&nbsp;</p><p><strong class="textSubTitle">1. La découverte d'un patrimoine local</strong></p> <p>«&nbsp;Les Rouissons d’Bréhémont&nbsp;» est née de l'envie de transmettre un héritage, découvert dans les murs du village, dans la typique « Maison à Marie&nbsp;», avec son <strong>four à chanvre et son "balet"</strong>&nbsp;(petit hangar où l’on broyait le chanvre), comme la petite centaine de fourneaux subsistant sur le territoire. Chaque cultivateur possédait son four à chanvre.&nbsp;La plupart des Bréhémontais (ou «&nbsp;Brémoniers&nbsp;») vivait de cette culture <strong>difficile mais fructueuse</strong>, qui rythmait intégralement la vie des familles. Un recensement de 1853 montre que Bréhémont comptait un chanvrier pour 3 habitants et que la moitié des terres y étaient consacrée.</p><p>Serge Brosseau en 2014. Crédit : François Côme pour Maisons Paysannes de Touraine</p><p>De découvertes architecturales en rencontres déterminantes, notamment avec l’architecte Michel Mouy (1) et l’historien Bernard Toulier (2), Serge Brosseau se passionne pour la culture du chanvre en allant tout simplement <strong>à la rencontre des derniers chanvriers du village</strong>, alors qu’il n’a que 24 ans. Il est à ce moment-là tisseur en soie de profession. Il fréquente les vieux cultivateurs de chanvre textile, ceux qui connaissent le travail manuel de la transformation de la plante en filasse, selon un savoir-faire en pleine disparition, comme Léandre qui réalise un émouchet entre ses dents&nbsp;ou comme Georges Gourré qui réalise un lien (ce n'est pas tout à fait encore un travail de cordage), en s'exclamant «&nbsp;Oh vous savez&nbsp;! Quand j'serai parti bah les enfants f'ront c'qu'y voudront&nbsp;». Qu'à celà ne tienne, Serge Brosseau et les Rouissons d'Bréhémont arrivent.</p><p>Serge Brosseau acquiert sa première <strong>braie à chanvre</strong> (broyeur) en 1969, et ensemence sa première parcelle quelques années plus tard, tout en suivant une formation à Ethno-Centre. C’est aussi dans ces années-là qu’il achète une caméra pour immortaliser les premières années de ses enfants.&nbsp;Après les films de famille, il tourne en 1988 ses premières images de culture du chanvre&nbsp;avec des anciens cultivateurs désireux de <strong>revivre les gestes du passé et de les immortaliser sur pellicule</strong>. Cette année voit aussi l'édition de son ouvrage co-écrit par Jocelyne Pécault « Le chanvre en l'Isle de Bréhémont » (éditions des Amoureux du Vieux Langeais).</p> <p>C’est là que naît l’association&nbsp;: «&nbsp;À partir de là, les archives, les albums photo, les greniers se sont ouverts. Les anciens chanvriers se sont investis totalement. Pour eux, c’était <strong>la reconnaissance de leur travail</strong>, d’une grande partie de leur vie.&nbsp;»</p><p>&nbsp;</p><p class="textLeftFrame">La fin des <strong>Rouissons d'Bréhémont</strong>. L'association vient de cesser son activité. Les démonstrations devenaient de moins en moins réalistes car le savoir-faire des anciens s'est perdu. De plus, elles étaient très lourdes en terme de montage du matériel (le manège, les machines, les moteurs…) et en terme de dangerosité.&nbsp;Toute la documentation collectée par l’association a été confiée au COMPA à Chartres, ainsi que du petit matériel. Le gros matériel a été confié à plusieurs musées.&nbsp;Serge Brosseau a gardé à Bréhémont quelques objets et documents essentiels. Il travaille maintenant avec l'association <strong>Maisons paysannes de Touraine</strong>, qui œuvre pour la protection du patrimoine et environnemental de la région.</p><p>&nbsp;</p><p><strong class="textSubTitle">2. La sauvegarde des savoir-faire par la vidéo</strong></p> <p>&nbsp;La collecte d'outils et de machines, de documents et de photos liés à la culture du chanvre est bien engagée. Moteurs, érussoirs, braies, peignes à carder...&nbsp;Mais la conservation du patrimoine matériel de Bréhémont ne permet pas la sauvegarde des savoir-faire, qui s'amenuisent à mesure que les vieux chanvriers s'éteignent.</p> <p>Dans les années 90, Serge Brosseau troque sa caméra Super 8 contre un caméscope HI8 et entreprend l'<strong>enregistrement des gestes</strong> effectués à chaque étape par les cultivateurs eux-même. Chaque année pour le public, étaient mis en scène le broyage ou le battage, pendant des fêtes locales. Mais la récolte du chanvre à la main, le rouissage à la rivière, le séchage sur pré, le broyage avec manège à cheval, toutes les étapes de la culture du chanvre selon les méthodes du XXème siècle sont <strong>reconstituées une à une et uniquement pour la caméra</strong>, avec des explications des chanvriers qui nous livrent leurs secrets et échangent leurs différents souvenirs.</p> <p>«&nbsp;Mais, dit Serge Brosseau, rien n’aurait été possible sans les rapports humains. (…) Voir ces anciens et anciennes heureux à bêcher, labourer, semer, arracher, lier, rouir, sécher le chanvre dans les prés puis au fourneau, broyer, discuter, comme si c’était encore <strong>l’essentiel de leur vie</strong>, c’est une chance importante&nbsp;».&nbsp;A la manière d'un anthropologue visuel, Serge Brosseau constitue ainsi des <strong>archives inédites</strong> pour qui veut comprendre les gestes et les inventions, l'histoire de l'architecture locale, l'évolution du métier, la dureté du travail, l'attachement à la terre.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p></p><p class="textSubTitle">&nbsp;</p><p class="textSubTitle"><strong>3. Le manuel du parfait petit chanvrier</strong></p><p>Ou la culture du chanvre filmée étape par étape... &nbsp;</p><p><strong>Les semailles</strong></p><p>Avant que le tracteur n'arrive dans toutes les fermes, le travail se fait à pied et à cheval. La charrue creuse les <strong>lignes de semences</strong>, et le semeur, marcheur, jette les graines avec régularité, puis le cheval passe la planche et la herse, comme on peut le voir dans les deux premiers extraits.&nbsp;Puis Serge Brosseau filme la préparation de la terre au tracteur, avec un cultivateur à plusieurs dents, permettant de tracer plusieurs lignes de semence.</p><p><strong>La récolte</strong></p><p>Dans le film&nbsp;« Apparition du chènevis&nbsp;», le paysan examine ses feuilles et surtout le <strong>chènevis</strong>&nbsp;(les graines) qui commence à apparaître, afin de constater son état de maturité. Les tiges de chanvre sont arrachées à la main et on confectionne des "<strong>poignées</strong>" en les liant avec une tige. L'un des chanvriers se souvient: «&nbsp;Quand on avait lié 100 poignées... à l'heure&nbsp;! Eh ben fallait pas s'amuser&nbsp;!&nbsp;»&nbsp;Plus tard, la récolte s'effectue à l'aide d'une <strong>faucheuse</strong> à deux sièges tractée par un cheval&nbsp;: les tiges coupées sont en même temps rabattues à l'aide d'une grand <strong>bâton à javeler</strong> pour former des poignées (ou "javelles").</p><p><strong>L'érussage et le battage</strong></p><p>On pouvait battre le chanvre une première fois dans le champ, sur une bâche ou un drap, en tapant sur les feuilles avec un simple bâton, afin de faire sortir le chènevis, comme on le voit dans l'extrait&nbsp;« Battage à la main&nbsp;».&nbsp;A la ferme, la méthode manuelle consiste à passer les gerbes dans un <strong>érussoir</strong>, pour enlever les graines et les feuilles.&nbsp;Récoltés sur un drap, les feuilles et graines sont frappées avec un fléau (appelé "flo", une branche d'ormeau bricolée avec des brins d'osier en forme de raquette) pour bien séparer le chènevis, qui est ensuite passé au <strong>tarare</strong>&nbsp;à manivelle pour ôter les résidus&nbsp;et poussières.&nbsp;La méthode mécanique&nbsp;: le battage s'effectue à l'aide d'une machine&nbsp;qui sépare les graines des feuilles,&nbsp;le&nbsp;<strong>lisseur</strong>&nbsp;(qui sert aussi, en dernière étape, à lisser les fibres de chanvre extraites de la tige). Dans le film, le lisseur est&nbsp;actionné par moteur électrique. Le chènevis ainsi obtenu est passé au tarare.</p><p><strong>Le rouissage</strong></p><p><strong></strong></p><p>Dans l'eau courante (en rivière ou dans la Loire), ou dans l'eau stagnante comme dans les "<strong>routoirs</strong>", (bassins alimentés par la rivière et les «&nbsp;rouissons&nbsp;»), on faisait "<strong>rouir</strong>"&nbsp;le chanvre afin de le faire pratiquement pourrir. Les poignées de chanvre étaient mises à l'eau sous forme de radeau ou de roue, et <strong>immergées plusieurs jours</strong> en les couvrant de pierres, pour forcer le détachement de la fibre.&nbsp;Dans le Maine ou en Anjou, la technique la plus courante est la confection d'une "barge", en attachant les poignées de chanvre les unes à côté des autres, en ligne, comme un radeau, comme dans le film&nbsp;« Fête du chanvre à Montjean-sur-Loire&nbsp;». A Bréhémont, à partir de 1850, les chanvriers rouissaient le chanvre dans les routoirs alimentés par le Vieux Cher, où l'on pouvait maitriser le débit d'eau et obtenir une meilleure qualité de filasse.&nbsp;Dans l'extrait «&nbsp;Culture du chanvre : le rouissage », les chanvriers s'attachent à nous montrer une technique rare et ingénieuse, tout à fait propre à leur territoire, qui consiste en la confection d'un <strong>baillage en forme de roue</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Le séchage sur pré et au four</strong></p><p>Lorsque le chanvre a roui plusieurs jours, on l'étale à l'air libre sur un pré, pour le faire <strong style="line-height: 16px;">sécher et blanchir</strong> (grâce au soleil et à la rosée).&nbsp;Puis de nouveau, on le conditionne en poignées ou «&nbsp;bourdeaux&nbsp;». Le chanvre est séché une ultime fois dans <strong style="line-height: 16px;">un four</strong> spécialement conçu, pendant une nuit. Il est enfin prêt à être broyer.Poupées de filasse.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Le broyage ou "brayage"</strong></p><p>Accolés aux fours à chanvre se trouvaient des "balets", petits hangars qui abritaient le broyeur (ou "<strong>braie</strong>" comme on le dit en Touraine) et le <strong>lisseur</strong>, et où l'on effectuait le broyage (ou "brayage"), et le lissage, les deux machines actionnées conjointement par un moteur. Avant les moteurs, on brayait par la force animale avec le manège à cheval. Ainsi, la tige rigide était cassée et la fibre qui l'entoure pouvait être extraite après plusieurs passages au lisseur. On conditionnait alors la filasse en "balles", "torchons" ou "poupées".&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong class="textSubTitle" style="color: #65a126; font-size: 18px; line-height: 1.2;">4. Le chanvre d'antan à demain</strong></p> <p>Tout comme le chanvre de Maine-et-Loire et d'Anjou où ses cultures abondaient, le chanvre de Bréhémont était surtout cultivé pour sa fibre et a connu un plein essor aux XVIIIè et début du XIXè siècle, grâce aux <strong>besoins de la marine</strong> en voiles et cordage. Il partait sur la Loire vers Nantes, Angers, Rochefort, Beaufort-en-Vallée.&nbsp;La <strong>chènevotte</strong>, c'est-à-dire la tige de chanvre rigide dénuée de sa fibre, était utilisée pour l'isolement des constructions et le chauffage des habitations.&nbsp;La graine appelée <strong>le chènevis</strong>, servait bien sûr pour la semence du prochain printemps, mais aussi pour faire de l'huile et nourrir les volailles.</p> <p>Vers la fin du XIXè, avec l'apparition des bateaux à vapeur, la production du chanvre se tourne principalement <strong>vers le textile</strong>. Mais la <strong>concurrence internationale</strong> des autres textiles puis des fibres artificielles est rude et la production de chanvre commence à décliner dans tout le Val de Loire pendant le XXème siècle. De plus, la <strong>mécanisation</strong> de l'entre-deux-guerre puis l'arrivée de l'électricité dans les fermes dans les années 50 continue d'augmenter le rendement mais accentue la diminution du nombre de petits paysans.</p><p>Aujourd'hui, la culture du chanvre connaît un <strong>regain d'intérêt</strong>. La production de semences s'exporte à 50%, et la fibre est demandée pour fabriquer du <strong>papier de qualité</strong>, la chènevotte pour <strong>le bâtiment et l'alimentation animale</strong>.&nbsp;Même si la «&nbsp;grande culture&nbsp;» ultra-mécanisée d'aujourd'hui ne ressemble en rien à la production des petits chanvriers du Val de Loire, nous pouvons retrouver les méthodes et la mémoire de ce patrimoine ligérien dans les différents <strong>musées et festivals</strong> qui se sont multipliés sur l'ensemble du territoire ligérien, et bien sûr, grâce aux films de Serge Brosseau sur notre site mémoire.ciclic.fr.</p> <p>Nous le remercions chaleureusement pour avoir confié ses films à Ciclic et pour sa participation à l'écriture de cet article.</p><p>&nbsp;</p><p>(1) Michel Mouy est architecte, formateur à "Maisons paysannes de Touraine".</p> <p>(2) Bernard Toulier est conservateur général du patrimoine pour le ministère de la culture. A partir de 1972, il a été chercheur au service de l'Inventaire général de la Région Centre.</p><p class="textFrame">Bien que les bénévoles des associations soient les premiers à se préoccuper de la sauvegarde de leur culture, les <strong>pouvoirs publics</strong> se sont peu à peu engagés dans cet effort. Bernard Toulier est chargé par le ministère de la culture en 1972, de l'inventaire architectural en Région Centre et rédige en 1976 ses&nbsp;«&nbsp;Notes sur la culture du chanvre en l'île de Bréhémont&nbsp;» (in. Bulletin de la Société archéologique de Touraine). Il avait notamment réalisé l'inventaire du patrimoine du canton d'Azay-le-Rideau. Citons également la création en 1992 du <strong>Conservatoire régional des rives de la Loire et ses affluents</strong> (CORELA) et en 1994, le "Plan Loire Grandeur Nature". Le<strong>&nbsp;Val de Loire est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO</strong> le 30 novembre 2000. Bréhémont faisant partie du patrimoine retenu, il possède <strong>le girouet</strong> de cette inscription, en référence aux girouets des bateaux de la Loire. La partie centrale représente une feuille de chanvre.</p> Mon, 16 Oct 2017 12:29:19 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/grand-angle/culture-du-chanvre-les-rouissons-dbrehemont Découvrir Mémoire chez vous ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/lecteur exportable 11.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Grâce à notre lecteur exportable, vous avez la possibilité d'intégrer à votre site web (ou votre blog) les films que nous avons mis en ligne sur le site Mémoire.&nbsp;</p><p>Vous êtes webmaster ? Et vous vous occupez du site web d'une commune de la région Centre ? D'une association dont les activités ont été filmées par un cinéaste amateur ? Vous animez un blog ou un forum de passionnés de vieilles automobiles ou des paysages de Sologne ? <strong>En quelques clics, vous pouvez intégrer un film consultable sur Mémoire à votre propre site</strong> ou à votre propre blog !</p><p class="textRightFrame">Sur votre site, il est impératif de <strong>citer la source du film</strong> que vous faites découvrir à vos visiteurs. Le plus simple est probablement d'écrire : "Source : Site Mémoire de Ciclic.fr". &nbsp;</p>Pour exporter le lecteur de Mémoire, vous devez au préalable <strong style="line-height: 16px;">être abonné au site</strong> et <strong style="line-height: 16px;">avoir déclaré votre nom de domaine</strong> en utilisant la fonction mes sites dans votre compte. Sans cette déclaration et sa validation par le modérateur en conformité avec la charte d'utilisation, vous ne pourrez pas exporter de films.Vous devez ensuite repérer précisément la page du film qui vous intéresse. Sur cette page, il suffit de cliquer sur l'icône "<strong>Exporter le film</strong>", située en troisième place dans la colonne d'icônes sur la droite du lecteur.<p>Une fenêtre s'ouvre. Elle propose un <strong>code HTML </strong>que vous n'avez plus qu'à copier-coller dans le code-source de votre site (ou à travers les fonctionnalités prévues par votre éditeur pour intégrer du HTML).&nbsp;</p><p><strong>Le lecteur Mémoire apparaît désormais sur votre site !&nbsp;</strong></p><p>&nbsp;</p> Wed, 09 Jul 2014 17:29:21 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-chez-vous Actualités Collecte de films amateurs anciens à Mennetou-sur-Cher <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/13801-1ere-foire-andouillettes-mennetou.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Dans le cadre de l’opération « Mémoire filmée de Loir-et-Cher », Ciclic et le Conseil général de Loir-et-Cher organisent en partenariat avec la commune de Mennetou-sur-Cher une collecte de films amateurs anciens.</p><p>En vue <strong>des projections qui auront lieu le 4 novembre 2014 à la salle des fêtes de Mennetou-sur-Cher</strong>, Ciclic recherche des films tournés dans la commune de Mennetou, son canton et dans le Loir-et-Cher depuis les débuts du cinéma.</p><p><strong>Vous avez filmé la petite et la grande histoire de Mennetou et ses environs</strong>, les cérémonies, les concours sportifs ou les fêtes d'école, les plaisirs de l'eau à la plage de Mennetou (et ses bals de plein air), le travail des artisans et des commerçants ou la foire de Maray, les comices agricoles, les visites officielles, le travail agricole ou la vie quotidienne des années 1920 à nos jours.</p><p>Que vos films soient tournés en 9,5 mm, 16 mm, 8 mm, en super 8 ou en vidéo (HI-8, video 8, VHS, S-VHS, DV), <strong>vous pouvez en faire le dépôt auprès du pôle patrimoine de Ciclic</strong>. Vous leur offrez des conditions idéales de conservation, vous participez à la constitution du patrimoine cinématographique régional et <strong>vos films viendront enrichir le programme des projections de novembre 2014</strong>. Une copie de vos films (DVD ou fichier numérique), remise gratuitement, vous permettra également de les revoir très facilement.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : Ciclic, pôle patrimoine, Jean-Benoît Pechberty (02 47 56 08 08) / jean-benoit.pechberty@ciclic.fr</p> Tue, 01 Apr 2014 16:01:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/collecte-de-films-amateurs-anciens-mennetou-sur-cher Actualités Archives en chantier : appel à projets 2013 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/crieuse-dreux.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous développez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez-nous le présenter. Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets pour la prochaine édition de ces rencontres en avril 2013.&nbsp;</p><p class="textRightFrame">Depuis 2007, les rencontres cinématographiques <strong>"Retours vers le futur"</strong> sont consacrées à l’histoire et à la mémoire au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques : programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le jeudi 4 et le vendredi 5 avril 2013 se tiendront les journées professionnelles <strong>"Attention : archives en chantier !" </strong></p><p>En examinant plusieurs projets de films ayant recours à l'archive, ces journées visent à questionner les enjeux esthétiques, narratifs, politiques... d'une telle pratique.&nbsp;</p><p>Pendant deux jours, quatre projets seront présentés par leurs auteurs, analysés et discutés collectivement avec l'équipe des rencontres et le grand public. <strong>Didier Husson, délégué général du festival "Les Écrans documentaires" à Arcueil, mènera l'échange avec les cinéastes présents</strong>, en insistant notamment sur le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Vous développez un projet de réalisation</strong> d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? <strong>Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, <strong>au plus tard le 8 février 2013.</strong></p><p class="textFrame"><strong>Contact : Alba Lombardia -&nbsp;rvf1.apollo@orange.fr</strong></p> Fri, 11 Jan 2013 17:26:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-appel-projets-2013 Actualités Sortie du DVD "Du Côté de Chartres" <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/10702_st_andre01.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">"Du Côté de Chartres" est le dernier opus de la collection "Carnets d'images, histoires euréliennes". Le documentaire est disponible en DVD depuis le 20 novembre 2012.&nbsp;</p><p>La collection <strong>"Carnets d’images, histoires euréliennes"</strong> réunit des documentaires réalisés par des professionnels à partir de films amateurs collectés dans le cadre de l'opération <strong>"La Mémoire des images d'Eure-et-Loir"</strong> menée conjointement par Ciclic et le Conseil général d'Eure-et-Loir depuis 2006. Chaque fois, les images sont enrichies de nombreux témoignages.</p> <p>Jusqu’à maintenant,&nbsp;trois films ont déjà été proposés au public eurélien&nbsp;:</p>La Beauce 1930-1980 de Xavier Selva (2008)Quatre preneurs d’images du Drouais, 1927-1982, un ensemble de quatre portraits de cinéastes amateurs du nord du département (2009)Le Perche, images parlées d’Evelyne Wander (2010) <p><strong>Le quatrième opus est désormais achevé</strong>. Il s’agit d’un documentaire sur le développement urbain de l’agglomération chartraine au XXe siècle, intitulé Du Côté de Chartres, réalisé par Benoit Cornuau.&nbsp;</p><p>Le DVD est en vente au prix de <strong>10 euros</strong> à la boutique du COMPA à Chartres.&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Résumé.</strong> Depuis les années 1920, photographes et cinéastes amateurs ont filmé Chartres. Architecte, universitaires et habitants observent et commentent ces images arrachées au temps en analysant ce qu’elles révèlent des lieux, de la manière dont les chartrains occupent cet espace tout au long du XXe siècle.&nbsp;L’opposition entre la ville haute et la ville basse, entre les abords de la Cathédrale et les rives de l’Eure, la structuration socio-économique des différents quartiers, la proximité de Paris et des grandes régions agricoles, le rôle des places et des grands boulevards périphériques, <strong>les évolutions urbaines et les grands travaux sont abordés par les intervenants à travers les films tournés par les euréliens eux-mêmes</strong>. Aux commentaires des scientifiques répondent parfois ceux des cinéastes amateurs ou de leurs familles qui y mêlent leurs souvenirs : les bombardements d’Illiers en 1940 et l’arrivée des américains dans la commune, la forte impression laissée par les étudiants venus pour le Pèlerinage de la Pentecôte, les fêtes, la Foire de la Saint-André ou encore les débuts des Actualités chartraines en 1978.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> Wed, 21 Nov 2012 20:54:05 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/sortie-du-dvd-du-cote-de-chartres Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde_0.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous dévéloppez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez nous le présenter !&nbsp;Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets.&nbsp;</p><p>Les <strong>rencontres cinématographiques</strong> de Châteauroux se consacrent, depuis six ans, à <strong>l’histoire</strong> et à la <strong>mémoire</strong> au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques&nbsp;: programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le<strong> jeudi 12</strong> et le<strong> vendredi 13 avril 2012</strong> se tiendront les <strong>journées professionnelles</strong> Attention : archives en chantier !&nbsp;Ces journées approchent la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles… Ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par leurs auteurs ?</p><p>Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p><strong>Vous développez un projet de réalisation d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;</p><p>Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, au plus tard le <strong>24 février 2012</strong>.</p><p>Contact : Carla Mancini</p><p>Ciclic - Pôle Patrimoine</p><p>Rue Bât le Tan</p><p>36100 Issoudun</p><p>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr</p><p>Téléphone : 06 49 98 04 23</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire deux extraits de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, dédiés aux films Avec toi, sans toi de Francesca Ragusa et Le facteur humain de Thibault Letexier.&nbsp;</p> Mon, 30 Jan 2012 10:28:47 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier-0 Actualités Ciclic.fr à Ina Expert <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/interface.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Ciclic.fr servira d’étude de cas dans le cadre d’une formation Ina EXPERT, FRAME, destinée aux professionnels européens travaillant dans le domaine des archives audiovisuelles.</p><p>Ina EXPERT, direction de l’enseignement, de la formation et de la recherche de l’Ina, organisera, du 17 au 21 octobre, 5 journées de formation sur l’organisation, le marketing et l’utilisation d’archives numériques à destination de 12 responsables d’archives audiovisuelles de 10 pays européens. Cette formation est soutenue par le programme MEDIA de la Commission européenne et organisée en partenariat avec la FIAT/IFTA et EBU training.</p><p>Une demi-journée, animée par Sophie Philippet du cabinet OUROUK, sera consacrée aux principes de base d’un projet de valorisation d’archives audiovisuelles pour lequel Ciclic.fr sera pris comme illustration. Les stagiaires devront se mettre à la place des responsables d’une initiative similaire et tenter de répondre aux nombreuses questions qui se sont posées tout au long du projet.</p><p><strong>Une bonne façon de se confronter à un exercice « grandeur réelle ».</strong></p><p></p> Tue, 04 Oct 2011 15:28:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/ciclicfr-ina-expert-2 Actualités 100 000 visites depuis le lancement de Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/foule3.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">99 999... 100 000... Le compte est bon ! En quelques mois, Mémoire a accueilli plus de 100 000 visites d'internautes. Merci à eux !</p><p>Chers internautes de la région Centre et d'ailleurs,&nbsp;nous sommes heureux de vous annoncer que Mémoire a franchi le seuil des 100 000 visites au coeur du mois de juillet 2011 ! Un grand MERCI à vous tous, pour votre enthousiasme et votre envie de découvrir&nbsp;les trésors filmés que Mémoire ne cesse de proposer.</p><p><strong>Voilà une bonne occasion pour revoir les films que vous avez le plus appréciés.</strong></p> Fri, 15 Jul 2011 14:19:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/100-000-visites-depuis-louverture-de-memoire-3 Actualités Montargois ! A vos films ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/BER_03-loing.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Centre Images recherche des films amateurs anciens tournés dans le Montargois et le Gâtinais depuis les débuts du cinéma.&nbsp;</p><p>Vous avez filmé les cavalcades de Montargis à partir de 1966, les comices agricoles ou les fêtes de la Madeleine, des exploitations agricoles du Gâtinais, des artisans au travail, des chantiers de démolition ou de reconstruction, l'arrivée des Américains ou Mai 68, une balade sur le Loing, des fêtes scolaires, des kermesses, des inaugurations, des spectacles, des compétitions sportives ou simplement la vie quotidienne à Villemandeur, à Châlette-sur-Loing, à Amilly ou jusqu'à Lorris, Châtillon-Coligny ou Châteaurenard.</p><p class="textRightFrame"><strong>Vos films ont peut-être un intérêt patrimonial !&nbsp;</strong>N'hésitez pas à vous renseigner près de chez vous à la Médiathèque de l'AME auprès de Catherine Leclerc ou Charlène Ferrand, à Alticiné ou bien en contactant directement Julie Guillaumot à Centre Images au 02 47 56 08 08 ou par email à julie.guillaumot@centreimages.fr.&nbsp;</p><p>Vous pouvez confier vos films sur pellicule ou vidéo à Centre Images pour qu'ils soient numérisés gratuitement, conservés et redécouverts lors du week-end des 22 et 23 octobre à Montargis.&nbsp;</p><p>A l'occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel initiée par l'UNESCO, Centre Images prépare&nbsp;un week-end à Montargis dédié aux films amateurs anciens et à leur sauvegarde, en partenariat avec la Mairie de Montargis, la Médiathèque de l’AME et Alticiné.&nbsp;</p><p>Deux projections gratuites sont prévues à Alticiné. Une exposition de matériel ancien et des ateliers seront organisés dans l’espace Thouvenot de la Médiathèque de l’Agglomération montargoise et des rives du Loing.&nbsp;</p><p><strong>En attendant, découvrez la bande annonce !</strong></p><p><strong></strong></p> Wed, 27 Apr 2011 15:47:41 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/montargois-vos-films Actualités Archives en chantier #5 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-014_0.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur la ville du Havre. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de "<strong>retours vers le futur</strong>", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Françoise Poulin-Jacob</strong> présentait son projet de documentaire<strong> Je vous écris du Havre</strong>.</p><p>Il n'aura suffit que de quelques jours pour que les bombardements de septembre 44 anéantissent le&nbsp;centre du Havre. L’horreur de cette destruction sera signifiée par une seule photo vue de façon fragmentaire&nbsp;tout au long du film et dans son intégralité à la fin. À partir de 48, Auguste Perret reconstruit la ville. Le&nbsp;Progrès et la Modernité se construisent et s'affichent sur un sol surélevé d'un mètre. Un mètre multiplié par&nbsp;150 hectares. Un volume plein des gravats et des ossements qui forment désormais les soubassements de la&nbsp;ville reconstruite. À quoi pense l’architecte devant un champ de ruines ? Qu’est ce qu’une ville idéale ? Que&nbsp;signifiait chez moi quand on était havrais dans les années 5O ? Se fixant la limite de ne jamais tomber dans la&nbsp;nostalgie, Françoise Poulin-Jacob aborde ces questions en explorant sa fascination pour cette ville. Une&nbsp;exploration qui fait se croiser des archives amateurs, des verso de cartes postales, un souvenir d'enfance des&nbsp;années 60, des écrits de Michel Leiris et de Raymond Queneau, son regard actuel sur le béton…</p><p>Redécouvrez sur <strong>Mémoire </strong>la présentation du projet de Lisa Diaz, Regarder un peu ce qui reste à finir..., de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, Ils ont filmé les grands ensembles, d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, L'archiviste et de&nbsp;Amaury Brumauld,&nbsp;Prendre son envol.</p> Wed, 30 Mar 2011 09:18:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-5-2 Actualités Les étoiles, qu'est-ce que c'est ? <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/3310-chiffres2.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Cinq étoiles ! C'est la note maximale que vous pouvez attribuer à un film qui vous plait. Mode d'emploi d'un système de notation plus poétique qu'objectif et surtout sans barème.&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez consulter des documentaires ou des fictions réalisés par des cinéastes amateurs avertis, rompus aux exercices de montage ou de sonorisation, des moments de vie collective archivés sur pellicule par les gens qui les ont vécu, des fragments d'histoire familiale aux hésitations plus visibles avec des flous, des bougés, de longs panoramiques....&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez voir aussi des films réalisés par des cinéastes d'aujourd'hui avec les films des cinéastes amateurs de toute la région.&nbsp;</p><p>Tous ces films peuvent vous toucher, pour des raisons différentes, propres à chaque regard.&nbsp;</p><p><strong>Attribuer une étoile, ce n'est donc pas forcément un choix objectif</strong>. C'est un souvenir qui s'est réveillé, l'attitude d'un enfant qui vous a touché, un documentaire qui vous a appris bien des choses... <strong>C'est un film que vous avez envie de conseiller aux autres internautes</strong>.&nbsp;</p><p>Alors il suffit de vous abonner à la chaîne Mémoire (c'est gratuit) et de passer votre souris sur les étoiles grisées pour qu'elles deviennent vertes. Pour que votre vote soit enregistré, il faut cliquer une fois, quand sont devenues vertes toutes les étoiles que vous souhaitez attribuer au film. Attention aux dérapages de souris !&nbsp;</p><p>Pour vous aider à choisir le nombre d'étoiles que vous souhaitez attribuer, pensez à l'effeuillage des marguerites : un peu, beaucoup, passionnément... Attention ! Cinq étoiles, cela ne veut pas dire "pas du tout" !&nbsp;</p> Tue, 22 Mar 2011 11:05:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/les-etoiles-quest-ce-que-cest Actualités Archives en chantier #4 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-086.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur le célèbre cascadeur Rémy Julienne. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>&nbsp;</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Amaury Brumauld</strong>&nbsp;présentait son projet de documentaire <strong>Prendre son envol</strong>.</p><p>Dans un vaste atelier, Rémy Julienne et son dessinateur et ami Amaury Brumauld se retrouvent pour&nbsp;travailler sur une ébauche de scénario. Dans ce laboratoire où sont disposés bureau et table de montage de&nbsp;films, les esquisses du dessinateur vont se mêler aux récits du célèbre cascadeur. À partir de là, une lente&nbsp;exploration d'images d’archives va raconter ce que peut être la mise en scène d’une cascade. Un voyage dans&nbsp;la fiction va se construire et révéler les fragilités du vieil homme et du métier qu’il a exercé toute sa vie.</p><p>Prochainement vous pourrez voir sur Mémoire la présentation du projet <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...</strong>, de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> et d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, <strong>L'archiviste</strong>.</p> Fri, 18 Mar 2011 10:31:37 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-4 Actualités Archives en chantier #3 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/archiviste.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur l'archiviste de l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">&nbsp;</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;"><strong>Mémoire&nbsp;</strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Elena Valsania&nbsp;et Christian Grappiolo présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>L'archiviste</strong>.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Ce film raconte le métier de Luciano à un moment de sa vie où il doit le transmettre. Il a passé ses trente dernières années à l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Il y a analysé, classé et trié des documents qui racontent des histoires d'arrogance, de violence et de résistance. À chacun il a assigné un code pour pouvoir les retrouver et les faire à nouveau parler. Son travail lui permet de déceler aujourd'hui les signes de nouvelles arrogances et de nouvelles résistances, celles des archives du futur. En instaurant un dialogue entre la vie de Luciano et les archives qu'il collecte, Elena Valsania prend la mesure de ce qu’elles nous rapportent du passé.</p><p class="textFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld et<strong>&nbsp;Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...&nbsp;</strong>et celui de&nbsp;Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles.</strong></p><p>&nbsp;</p> Tue, 01 Mar 2011 08:53:02 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-3 Actualités Archives en chantier #2 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-032.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur les grands ensembles du département de l'Essonne, filmés par des cinéastes amateurs à partir des années 1950. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une <strong>table ronde professionnelle </strong>lors de "retours vers le futur", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p>Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;respectivement monteuse et fondatrice de Cinéam, présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong>.</p><p>Des images tournées par des amateurs dans les grands ensembles au cours des années 50 à 80&nbsp;défilent. Parfois celui qui était derrière la caméra les décrit, se souvient. Puis des observateurs avertis les&nbsp;commentent : le cinéaste Laurent Roth, le philosophe Thierry Paquot et l'historienne Danièle Voldman. Les&nbsp;images amateurs sont à l'origine de ce film, la découverte et le dévoilement de leur portée sont leur intention.&nbsp;Les observant, les fouillant, elles font advenir ce qu'elles disent de leur époque, de cet urbanisme, de la&nbsp;famille, de la pratique du film amateur… Se dessine ainsi une histoire intime de ces grands ensembles.&nbsp;</p><p class="textFrame">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et <strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...</p> Tue, 15 Feb 2011 10:38:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-2 Actualités Archives en chantier #1 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/regarder un peu006.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle à "retours vers le futur", les rencontres cinématographiques de Châteauroux.&nbsp;</p><p>Organisées par le <strong>cinéma apollo</strong> en association avec <strong>Centre Images</strong>, ces&nbsp;rencontres cinématographiques&nbsp;proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles.</p><p>Dans le cadre de ces rencontres, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une <strong>table-ronde professionnelle</strong> pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de la précédente édition, cinq projets ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...&nbsp;<strong>Mémoire vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.&nbsp;</strong></p><p><strong>Lisa Diaz</strong>, réalisatrice, présentait son projet de documentaire <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...&nbsp;</p><p>En 1983, au crépuscule de leurs années d’utopie, les parents de la réalisatrice et leurs copains tournèrent un film qui ne fut jamais achevé : Le trésor des Rutas Bagos. Sur le parcours où se reconstitue leur histoire, elle essaie de comprendre ce qu’ils cherchaient et pourquoi ils ont cessé de chercher. Elle interroge l'utopie, les désirs qui les ont animés et ceux qui les animent encore. Par allers-retours entre leur mémoire et leur présent, elle s'essaie à comprendre son héritage et mène un combat contre cette philosophie de l’inachèvement jusqu'à proposer au sein de son film des prolongements à ce tournage resté inachevé.</p><p class="textFrame">Prochainement&nbsp;vous pourrez voir sur Mémoire les présentations des projets suivants :&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Prendre son envol </strong>de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et&nbsp;<strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo.</p> Mon, 31 Jan 2011 16:28:17 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-1 Actualités Un Sherlock dépasse les 100 énigmes résolues <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/sherlocks-1.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le 22 janvier dernier, un des Sherlocks du site Mémoire a atteint la barre des 100 énigmes résolues, son pseudo : A.lelu</p><p>Afin de marquer le coup et de fêter ce petit évènement pour notre jeune site, l'équipe de Mémoire a décidé de remercier les trois internautes les plus participatifs en leur offrant chacun un DVD issu des productions du Pôle Patrimoine de Centre Images.</p><p>Nous leur disons bravo et encore merci pour leur participation !</p><p class="textFrame">Qu'est-ce qu'un Sherlock ? Les <strong>Sherlocks</strong> récompensent les meilleurs enquêteurs&nbsp;: fins limiers des films d’archives en région Centre. Ces derniers ont réussi à identifier un monument ou un bâtiment mystérieux, reconnaître un village ou une rue sans nom… bref, à résoudre ce qui restait une énigme pour les documentalistes de Mémoire.</p> Wed, 26 Jan 2011 11:27:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-sherlock-depasse-les-100-enigmes-resolues Actualités Meilleurs voeux pour 2011 ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/2276-danseurs.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">L'équipe de la chaîne Mémoire vous souhaite une douce et belle année 2011 à la découverte des films de notre région !</p><p>Et pour commencer l'année, vous pourrez bientôt découvrir des images inédites de Jean Moulin, les péripéties d'une statue entre 1942 et 2011, une fête de tous les diables dans les années 1950 ou de folles pirouettes sur la glace. A très bientôt sur la chaîne Mémoire.</p> Wed, 12 Jan 2011 17:09:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/meilleurs-voeux-pour-2011 Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les rencontres cinématographiques de Châteauroux, retours vers le futur, organisées par le cinéma apollo en association avec Centre Images proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Chaque édition est l'occasion de montrer des programmes d'archives brutes, des essais, fictions ou documentaires réalisés avec des archives.</p><p>Le <strong>vendredi 8 avril</strong> se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de cette journée, cinq projets seront présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs... pendant environ trois-quarts d'heure. Cette présentation s'articulera autour d'un ou plusieurs temps de projection (archives brutes, films annonces, rushes ou séquences en cours de montage) et de moments d'échange avec le public.</p><p>Vous pouvez nous envoyer les éléments de votre choix pour nous présenter votre projet : note d'intention (écrite ou filmée), film-annonce, synopsis, extraits de carnets de bord de travail... La présence d'archives (quelles qu'elles soient) et le fait que le film soit en cours de fabrication (écriture, tournage ou montage) sont les deux seuls critères. Vos propositions sont à nous envoyer par courrier et en deux exemplaires au plus tard le <strong>22 janvier</strong> (cachet de la poste faisant foi).</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Contact : Damien Monnier&nbsp;</strong></p><p><strong>19 rue Jacques-Marie Rougé</strong></p><p><strong>37 000 Tours </strong></p><p><strong>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr </strong></p><p><strong>Téléphone : 02.47.34.07.15</strong></p><p><strong></strong></p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire un extrait de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, ainsi qu'un extrait du film de Françoise Poulin-Jacob "Je vous écris du Havre", achevé fin 2010.</p> Wed, 12 Jan 2011 14:12:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier Actualités 10 000e visiteur sur Mémoire <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Masson.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis le lancement de Mémoire, plus de 10 000 internautes sont venus y découvrir des films.&nbsp;</p><p>Nous avons une pensée pour tous les cinéastes et les vidéastes amateurs ou professionnels qui construisent encore aujourd'hui notre mémoire audiovisuelle régionale.&nbsp;</p><p><strong>Longue vie à leurs films !&nbsp;</strong></p><p>Pour rendre hommage à ces filmeurs du quotidien, une photographie nous montre ici <strong>Paul Masson</strong>, cinéaste amateur drouais, et l'un de ses amis en plein tournage. C'est dans ces conditions qu'il réalise de nombreux films, dont voici deux exemples : <strong>une partie de pêche en Eure-et-Loir</strong> et <strong>une course cycliste à Dreux</strong>.&nbsp;</p> Fri, 17 Dec 2010 11:38:48 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/10-000e-visiteur-sur-memoire Actualités Un nouvel outil de chapitrage sur Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/outilchapitrage.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Baladez-vous en un clic à travers les films !</p><p>Depuis l’ouverture du site, pour chaque film, les internautes ont accès à l’onglet «&nbsp;miniatures&nbsp;». Derrière ce terme se cache une fonctionnalité qui permet d’extraire de chaque film une imagette toutes les dix secondes. Cette suite de miniatures permet à l’internaute de se faire très rapidement une idée du contenu du film.</p> <p><strong>Il est maintenant possible de se servir des miniatures comme d’un outil de chapitrage</strong>. Au-dessus de chaque imagette, une indication de temps a été ajoutée. <strong>En cliquant sur cette référence temporelle, vous pouvez désormais accéder au film à différents endroits</strong>.</p> <p>Par exemple, pour découvrir le film tourné dans le village de Meslay-le-Vidame en 1938, vous pouvez voir le film dans son intégralité (il dure plus de 45 minutes) ou bien vous servir du chapitrage. Grâce aux miniatures, il est possible de commencer le visionnage du film par la séquence à la ferme (5:00), par celle sur les métiers du village (20:00), par celle sur la chasse (27:30) ou encore d’aller directement à la séquence sur l’école (29:30).</p> <p>Bonne balade sur la Chaîne Mémoire&nbsp;!</p> Tue, 14 Dec 2010 15:03:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-nouvel-outil-de-chapitrage-sur-memoire Actualités La Loire, 10 ans au patrimoine mondial <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/loire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le patrimoine audiovisuel de la Région Centre rejoint le patrimoine mondial de l’Unesco à l’occasion des 10 ans de l’inscription du Val de Loire à la liste mondiale du patrimoine culturel et naturel.</p><p>La Région Centre et Centre Images vous offrent, dans le cadre de cet anniversaire, <strong>«&nbsp;Images et Mémoire du Val de Loire&nbsp;</strong>», un montage de films d’archives montrant le Val de Loire, son fleuve, ses villes et ses vignes, d’Orléans jusqu’à Tours.</p><p>Ce film sera montré à différentes occasions, notamment sur les stands de la Région Centre au&nbsp;Centre international de conférences&nbsp;Vinci, à Tours, toujours dans le cadre des 10 ans de l’inscription à l’Unesco.&nbsp;</p><p></p> Tue, 16 Nov 2010 23:43:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/la-loire-10-ans-au-patrimoine-mondial Actualités Patrimoine au Festival de Vendôme <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/VisuelVendome2010-RVB.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le prochain Festival du Film de Vendôme se tient du 3 au 8 décembre prochain et le pôle Patrimoine de Centre Images s’y révèle ... protéiforme.</p><p>En effet, la présentation dans le hall du Minotaure de la toute nouvelle chaîne Mémoire sur&nbsp;ciclic.fr&nbsp;y côtoiera celle de la fameuse ciné-valise inventée par le réalisateur Gérard Sergent, un dispositif poétique, artisanal et simple pour présenter des films en tout lieu et en toute circonstance.</p><p>Dans la grande salle, les festivaliers pourront aussi découvrir quatre courts métrages imaginés par des réalisateurs d’aujourd’hui à partir des films tournés par des cinéastes amateurs en Pays Loire Touraine à partir de 1939.</p><p>Enfin, les professionnels présents lors du festival pourront se pencher lors d’une rencontre sur la question de la diffusion des œuvres orphelines et des films en rupture de droits. &nbsp;</p><p>Tous les détails sur le site du festival&nbsp;:&nbsp;http://www.vendome-filmfest.com/&nbsp;&nbsp;</p><p>&nbsp;</p> Tue, 16 Nov 2010 23:38:46 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/patrimoine-au-festival-de-vendome Actualités Mémoire, un site relayé par une campagne de communication sur toute la région Centre. <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Aff-Mémoire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Une grande campagne de com' pour ne pas oublier "Mémoire"</p> <p>Au delà des articles de <strong>presse</strong>, sujets <strong>radio</strong>, émissions sur les <strong>télévisions locales</strong> (TV Tours, BIP TV…), vous croiserez, sans aucun doute, le visuel générique de la campagne (des films numérisés sortis d'un tiroir d'archives), dans toute la région Centre.</p> <p>Des <strong>affiches</strong> (en vitrine de nombreux commerces des principales villes), des <strong>bannières</strong> (sur les sites de la Nouvelle République et de l'Echo Républicain), des <strong>insertions</strong> (dans plusieurs éditions du p'tit Zappeur), des <strong>spots radio</strong> (sur toutes les stations de France Bleu en région centre), des <strong>flyers</strong> disponibles dans les <strong>présentoirs</strong> prévus dans une centaine de mairies, toutes les salles de cinéma, les musées, les conseils généraux, les centres culturels, les châteaux, les bibliothèques et médiathèques de la région Centre.</p><p>Toutes les séances du <strong>pôle Patrimoine</strong> mais aussi de <strong>Cinémobile</strong> seront également accompagnées de leur présentoir grand format et&nbsp; flyers à disposition.</p> <p>Le site Mémoire présentant également un très grand intérêt pédagogique, une information auprès de l'ensemble des<strong> lycées et collèges de la Région Centre</strong> sera envoyée.</p> <p class="textChapo"><strong>Bref, jusqu'à la fin de l'année, vous n’oublierez pas "Mémoire"!</strong></p> Tue, 16 Nov 2010 13:06:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-un-site-relaye-par-une-campagne-de-communication-sur-toute-la-region-cent Actualités En Pays Loire Touraine : Films d’hier, gens d’ici <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/plt.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis septembre 2007, le Pays Loire Touraine s’est associé à Centre Images pour organiser une collecte de films amateurs dans les 58 communes de son territoire.</p><p>Amboise, Athée-sur-Cher, Autrèche, Auzouer-en-Touraine, Azay-sur-Cher, Bléré, Cangey, Céré-la-Ronde, Chançay, Chanceaux-sur-Choisille, Chargé, Château-Renault, Chenonceaux, Chisseaux, Cigogné, Civray-de-Touraine, Courçay, Crotelles, Dame-Marie-les-Bois, Dierre, Epeigné-les-Bois, Francueil, La Croix-en-Touraine, La Ferrière, La Ville-aux-Dames, Le Boulay, Les Hermites, Larçay, Limeray, Lussault-sur-Loire, Luzillé, Monnaie, Monthodon, Montlouis-sur-Loire, Montreuil-en-Touraine, Morand, Mosnes, Nazelles-Négron, Neuillé-le-Lierre, Neuville-sur-Brenne, Noizay, Nouzilly, Parçay-Meslay, Pocé-sur-Cisse, Reugny, Rochecorbon, Saint-Laurent-en-Gâtines, Saint-Martin-le-Beau, Saint-Nicolas-des-Motets, Saint-Ouen-les-Vignes, Saint-Règle, Saunay, Souvigny-de-Touraine, Sublaines, Véretz, Vernou-sur-Brenne, Villedômer et Vouvray. De nombreux films ont été collectés. Des projections intitulées «&nbsp;<strong>Films d’hier, gens d’ici&nbsp;</strong>» permettent de voir chaque année gratuitement les films collectés, tournés en Pays Loire Touraine à partir des années 1930… en attendant d’en découvrir de plus anciens encore. Pour mieux connaître l’opération, vous pouvez contacter&nbsp;le pôle Patrimoine de Centre Images au 02 47 56 08 08. </p> Thu, 21 Oct 2010 13:21:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/en-pays-loire-touraine-films-d’hier-gens-d’ici Actualités