Mémoire, la petite et la grande histoire de votre région sur ciclic.fr Toutes les nouveautés de la chaine Mémoire Sun, 18 Aug 2019 21:41:35 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/ 1919 : les fêtes du retour des poilus à Châteauroux <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/16424/thumbs/115/thum-123.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Il y a cent ans, le 24 août 1919, les habitants de Châteauroux organisent une grande fête pour accueillir les soldats du 90e régiment d'infanterie de retour des des combats. Grâce au propriétaire de l'Olympia Cinéma Théâtre, Marurice Brimbal, un film est réalisé pour garder la trace de cet événement.</p><p>Au début de l'année 1919, lorsque la date de retour du 90e régiment est connue à Châteauroux, un comité d'accueil se met en place. Il s'agit d'organiser <strong>une fête digne des rescapés de la «&nbsp;Grande Guerre&nbsp;»</strong>. En quelques jours, 21 000 francs sont réunis dans tout le département de l'Indre, qui permettent de décorer les rues principales de la ville, de construire un arc de triomphe, de prévoir une cérémonie et un déjeuner pour les troupes.</p><p>&nbsp;Le 90e régiment d'infanterie est installé à Châteauroux depuis 1877. Au moment de la mobilisation de 1914, deux autres régiments sont créés : le 290e RI (régiment de réserve) et le 65e RIT (régiment territorial). Ces derniers sont dissous au cours de l'année 1918, mais leurs bannières sont présentes lors de ces fêtes pour rendre hommage aux hommes morts sous leurs couleurs.</p><p>C'est <strong>Maurice Brimbal, figure de la vie culturelle locale</strong>, horloger, mais aussi créateur du cabaret Le Pierrot noir et propriétaire du cinéma l'Olympia Cinéma Palace, qui <strong>prend l'initiative de faire tourner un film en 35 mm</strong>. Dans un discours conservé dans le fonds patrimonial de la médiathèque de Châteauroux, il précise qu'il s'agissait pour lui de "fixer les scènes de cette journée où le Berri [sic] manifesta à ses enfants, sa reconnaissance et son affection".</p><p>&nbsp;Grâce aux contacts noués à Paris pour la location des films de l'Olympia, Maurice Brimbal recrute des opérateurs qui réalisent un film de plus de vingt minutes, qui permet de suivre chaque étape de la journée : l'accueil des troupes à l'entrée de la ville par les autorités locales, <strong>l'impressionnant défilé sous l'arc de triomphe construit dans la rue Victor-Hugo</strong>, la cérémonie à la caserne ou encore le joyeux repas avec Rex, la mascotte de la troupe... Les opérateurs s'attardent également sur <strong>les boutiques décorées pour l'occasion</strong> (dont l'horlogerie de M. Brimbal) ou encore réalisent un magnifique travelling à travers les rues de Châteauroux, permettant de découvrir la foule venue là de tout le département.</p><p>En région Centre-Val de Loire, nous ne connaissons qu'un seul autre film de ce type : le retour du 82e régiment d'infanterie à Montargis. Et il s'agit là aussi d'un film découvert dans un vieux cinéma de la ville...</p><p></p><p>Pour l'heure, vous pouvez maintenant découvrir le film original muet, mais aussi une version mise en musique par le pianiste Christophe Heyraud en 2014. En 2015, Ciclic Centre-Val de Loire fait l'acquisition de bribes de films nitrates 35 mm déposées par Jackie Fortin. L'une des chutes est assez unique, en effet chose assez rare pour être soulignée, elle est dotée d'une teinte orangée. Elle correspond à la fin du film, la scène de l'embrasement. Cette copie couleur a bien failli disparaître, elle fut récupérée dans un brocante accompagnée de films publicitaires.&nbsp;</p><p>La bobine 35 mm du film <strong>Châteauroux, les fêtes du retour des poilus - 24 août 1919</strong> a longtemps été conservée par la famille de Maurice Brimbal. C'est le petit-fils de l'horloger, Jean Barbot, qui en fait don à la Ville de Châteauroux en 2004, permettant sa conservation au sein de la Médiathèque Equinoxe. C'est en 2019, à l'initiative de Ciclic Centre-Val de Loire que les éléments du film ont été déposés dans les locaux de l'agence à Issoudun. De plus, une convention permettant la valorisation pleine et entière du film est officiellement établie et signée par Jean barbot, la Ville de Châteauroux et Ciclic Centre-Val de Loire. C'est grâce à cet accord que vous pouvez découvrir ce document historique.</p><p></p><p>Hier film d'actualité, aujourd'hui archive exceptionnelle, cet objet d'histoire se devait d'être mis à la disposition de tous. Pour célébrer le centième anniversaire de ce "monument d'images", Ciclic Centre-Val de Loire et la ville de Châteauroux ont édité un DVD vous permettant de découvrir Les Fêtes du retour des Poilus dans une version numérisée en haute qualité, une version musciale et un entretien avec Jean Barbot, petit-fils de Maurice Brimbal. A cela s'ajoute un livret de 36 pages écrit par Jean-Louis Laubry, historien, revenant sur le contexte de tournage, la réalisation et le message du film.&nbsp;</p><p class="textFrame">Maurice Brimbal, dit Maurice Dauray (mort en 1945). Cet amoureux de music-hall fut l'une des figures de la vie intellectuelle castelroussine de la fin du XIXe - début du XXe siècle. Fondateur des revues folklorique Le Gargaillou et satirique L'An caustique,&nbsp; créateur du cabaret Le Pierrot noir à Châteauroux (1897), il achète la première salle de cinéma de Châteauroux, rue de la Gare (L’Olympia cinéma palace) avant de faire construire en 1920 un cinéma près de dix fois plus grand : L'Apollo. Concernant le film Les Fêtes du retour des Poilus, il dira en 1930 :"J'ai fait ce film afin que, lorsque tous, témoins et acteurs de la Grande Guerre de 1914-1918, nous aurons disparu, ces images animées puissent rappeler à nos enfants avec les heures douloureuses et glorieuses, le souvenir de notre joie au lendemain de la victoire péniblement mais justement gagnée"</p> Wed, 31 Jul 2019 08:19:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/grand-angle/1919-les-fetes-du-retour-des-poilus-chateauroux Découvrir Fête des écoles à Saint-Pierre-des-Corps <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21239/thumbs/155/thum-012.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une clairière à Saint-Pierre-des-Corps, près du stade Camelinat, séquence sur l'installation de stands et le montage de décorations pour une fête des écoles. Avenue de la République, passage d'une fanfare, de porte-drapeaux, de groupes de jeunes en tenue de gymnastique, d'enfants en costume traditionnel. Le défilé faisant le tour de la pelouse du stade Camelinat puis s'y plaçant face à la tribune. Sous de grandes bandes de tissus, spectacle de quatre petits groupes d'enfants utilisant de faux chevaux. Les pieds d'une femme en tribune. Des majorettes ont rejoint les quatre groupes d'enfants et défilé sur la pelouse. Un autre groupe déguisé prend leur place (arrivée d'un homme en tribune) et fait son spectacle. Arrivée et défilé d'un troisième groupe sur la pelouse. Tous les groupes réunis au milieu de la pelouse puis défilant devant la tribune. Séquence sur des plus grands en tenue de gymnastique faisant des exercices coordonnées au milieu de la pelouse. Une foule nombreuse parmi des stands, et vues des activités de certains. Retour sur la pelouse pour une séquence sur des exercices d'équilibre. Arrivée sur le terrain de nombreux enfants en costume traditionnel. Un orchestre d'enfants au pied de la tribune. Spectacle des enfants accompagnés par l'orchestre. Une fanfare joue au bord de la pelouse puis part en défilant. De nombreux enfants réunis sur le pelouse pour un lâcher de ballons.</p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 14:16</p> Fri, 26 Jul 2019 09:09:33 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12169-fete-des-ecoles-a-saint-pierre-des-corps Explorer Collecte de sang <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21206/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une salle des fêtes, un groupe de personnes faisant la queue devant une table où une infirmière prend des notes (des denrées sont prêtes sur une grande table à laquelle quelques personnes sont attablées). Le bras d'un patient (?) [très sombre]. Les personnes patientant devant la table posée devant un grand rideau blanc coupant la salle en deux, et d'autres se restaurant. Des infirmières et des personnes allongées dans la salle de don du sang.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:14</p> Fri, 26 Jul 2019 07:45:02 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12178-collecte-de-sang Explorer Colonie de vacances à Vars <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21211/thumbs/155/thum-044.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Saint-Véran, un groupe d'enfants du Loir-et-Cher grimpe une pente enneigée puis la redescendent en courant. Photographie d'un barrage. Sur une terrasse, des enfants réunis autour d'une table en bois. Dans une salle de classe, une femme fait un cours de géographie à des élèves. Le bas d'une piste de ski filmé d'un bâtiment. En intérieur, des enfants près de porte-manteaux. Dans une salle de classe, des enfants chantent réunis en rond. Un groupe devant une cabane en bois. Dans la salle de classe, un enseignant analyse les réalisations d'élèves. Sur une piste, un groupe d'enfants chaussant leurs skis, descendant doucement en groupe, prenant le tire-fesses puis marchant en portant leur matériel. Un enseignant regarde la salle de classe vide. Panneau sur la D4 : "Saint-Véran" et montagnes enneigées en arrière-plan. Sur une image de chalet en montagne : "Le Centre de Montagne du Loir et Cher". Passage d'un télésiège transportant deux skieurs. Images de montagne superposées. Deux jeunes skieurs lors d'une compétition. Un groupe de jeunes du Loir-et-Cher marchant dans la neige en portant leur skis. Un skieur seul sur une piste. Des enfants entrent dans une chambre de dortoir et s'installent chacun dans un lit. Les jeunes en rang dans la neige avec leurs skis puis partant les uns derrière les autres. un enfant chaussant une paire de skis. Des hommes lors d'un chantier sur un bâtiment. Le groupe de jeunes passe en marchant dans la neige. Des montagnes enneigées et Saint-Véran. Les jeunes sur un point panoramique devant un massif enneigé. Des jeunes reçoivent un diplôme et une médaille. Des garçons prenant leurs manteaux. Une montagne puis, en superposition, une médaille "Centre de montagne de Loir & Cher - Vars" et un flocon de l'E.S.F sur un blouson. Un cuisinier tenant un plat à la sortie d"un four. Aidé d'un enseignant, une jeune fille coupe une grande feuille. Branchage. Immeubles au pied d'une montagne. Une fiche recette "Le Pot au feu", un cuisinier farcissant des choux, une fiche recette "Le Gratin dauphinois" puis une autre "Le Canard à l'orange". Un garçon dormant.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 11:00</p> Fri, 26 Jul 2019 07:37:56 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12176-colonie-de-vacances-a-vars Explorer Visite du château de Blois <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21209/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Blois, des véhicules de la marque SPAR dans la rue de la Voûte du Château puis devant l'aile Louis XII dans la cour du château. De nombreux visiteurs devant l'aile Gaston d'Orléans, puis posant en groupe devant celle-ci avant de se disperser dans la cour. De nombreuses personnes sortent de la cour en passant sous la statue de l'aile Louis XII. Séquence sur les convives arrivant dans une salle où de grands tables sont dressées puis attablés à ces tables.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:10</p> Fri, 26 Jul 2019 07:36:12 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12177-visite-du-chateau-de-blois Explorer Fête des écoles à Saint-Pierre-des-Corps <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21240/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Avenue de la République à Saint-Pierre-des-Corps, passage d'un défilé avec des porte-drapeaux et des groupes de jeunes en tenue de gymnastique. Mené par une fanfare, le défilé passe autour de la pelouse du stade Camelinat. Sur une petite scène au bord du terrain, séquence sur des groupes d'enfants déguisés faisant leurs spectacles devant la tribune. Des badauds parmi de stands et près d'une vieille automobile. Une chorale chante sur la petite scène. Une pancarte : "Contre le pouvoir qui les refuse agissons pour obtenir les crédits du collège technique". Séquence sur des spectacles de danse sur la petite scène. De nombreux enfants font des exercices coordonnés de gymnastique sur la pelouse.</p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 13:20</p> Fri, 26 Jul 2019 07:31:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12179-fete-des-ecoles-a-saint-pierre-des-corps Explorer Marie Dupont - bobine 5 - Frank <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21510/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Aujourd'hui je viens de retrouver une lettre de Frank. Quelle joie de la relire ! Son accent me fait toujours autant craquer... Chateauroux, 10th May, 1953 My dear Marie, Enfin je trouve un moment pour t'écrire. Et maintenant je me sens comme un enfant devant ce papier. J'espère que tu vas bien. Ces derniers moi sans toi semblent longs, tu sais. Il est arrivé une aventure le dernier dimanche : un avion a atterri sur la base car le pilote croyait que c'était un aérodrome ! Il avait utilisé une vieille carte. Le pilote s'est blessé et je me suis occupé des premiers soins. Cette histoire me rappelle celle de mon père. Tu sais, nous avons parlé de ça ensemble. Depuis que j'ai été engagé à la Martinerie après mes études de médecine, je sais pourquoi je suis venu. Il y a quelques jours, j'ai entendu des pilotes parler de Third Aviation Instruction Center. Des anciens camarades de mon père habitent encore dans la région. J'ai tenté ma chance et j'ai parlé à quelqu'un. Bientôt il va me présenter un mechanic qui a travaillé pour le même avion que mon père. En échange j'ai promis de lui fournir 20 bouteilles de coke (je crois que vous nommez ça « coco cola » ?), right from América ! Ça me rend heureux de pouvoir te partager cette nouvelle. Tu sais, ma mission est bientôt terminée. Quand je suis arrivé en France, j'étais effrayé avec beaucoup de questions. Aujourd'hui je me sens sûr. Ma décision est prise, je veux rester. Pour toi, pour la mémoire de mon père. Ma famille me manque, mais je sais que ma mère sera bien entourée avec mes frères. Je voudrais te la présenter un jour, te raconter mon enfance avec mes cousins et mon oncle, les après-midi dans le jardin. J?ai envie de t'emmener là-bas... tu as déjà vu des buildings ? cette hauteur, cette grandeur ! je suis sûr que tu aimeras ! et ces plages ! elles sont gigantesques, tu me diras « c'est fou ! ». J'aime quand tu dis ce mot... Les routes aussi sont gigantesques. Je vois nous, toi et moi, dans notre voiture, le vent dans les cheveux, la vitesse des longs trajets, tes yeux brillants, tes jambes blanches sous ta jupe qui vole, et ton rire... J'aime quand tu ris. Marie, je veux vivre avec toi, je veux te voir tous les jours, je veux passer toutes mes nuits près de toi. Tes mains dans les miennes, ta bouche, ta peau, ta chaleur, ton odeur. Je te veux à mes côtés. I want you... Marie, veux-tu continuer ce chemin avec moi ? Si tu le souhaites autant que moi, je te donne rendez-vous dimanche prochain, devant la base. Je t'emmenerai sur les bords de l'Indre. Viens... Je t'embrasse tendrement, avec tout mon amour, avec toute mon âme. J'attends ta réponse. Frank."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:26</p> Thu, 25 Jul 2019 12:49:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12140-marie-dupont-bobine-5-frank Explorer Collecte de sang à Salbris <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21205/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une rue de Salbris, un camion benne d'où descendent une douzaine d'hommes. Passage d'un cycliste et arrivée du camion dans la rue. Dans une salle vitrée, une infirmière débranchant un homme ayant donné son sang. </p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 1:22</p> Thu, 25 Jul 2019 07:24:19 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12172-collecte-de-sang-a-salbris Explorer Consultation médicale <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21204/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une petite salle à la porte ouverte, un médecin prépare des sandwichs (pour de futurs donneurs de sang). Le médecin et deux personnes arrivent devant un bâtiment hospitalier et posent sur ses marches. Le médecin et l'homme sortent d'un autre bâtiment et se saluent. En intérieur, une lumière et des volets clos [très sombre] puis des hommes assis dans une salle d'attente, l'un d'eux sort par une porte. Il entre dans le cabinet d'un médecin qui l'invite à s'asseoir, entame une discussion puis l'ausculte. L'homme avec une infirmière qui lui bande un bras. Le médecin invite un patient à s'allonger sur une machine qu'il place ensuite (pour faire une radiographie ?).</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:14</p> Thu, 25 Jul 2019 07:23:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12173-consultation-medicale Explorer Communion et réunion de famille à Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21027/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des communiants sortent de l'église Notre-Dame de Vendôme et se font prendre en photo. Plans sur famille et invités. Un communiant s'avance sur le parvis du Minotaure à Vendôme, une place avec des jets d'eau d'une fontaine au premier plan. Plan sur famille et invités. Scène de repas. Plan sur la fontaine devant le Minotaure. Le communiant et sa famille sortent du Minotaure. Plans sur différents membres de la famille devant le Minotaure. La famille fait une farandole devant le Minotaure. La famille est regroupé autour du bassin de la fontaine. Un homme saute par dessus le bassin, puis une jeune fille. Un autre danse en sautant par dessus le bassin. Un couple danse, puis après un temps de flottement d'autres couples entrent dans la danse. Plans de groupes. Dans un jardin en été ou au printemps puis en hiver sous la neige avec une statue-fontaine au bord d'un petit bassin et prés d'une petite cabane. Le port de pêche de Boulogne-sur-Mer. Un couple s'y promène, puis un homme seul sur un embarcadère, puis assis sur un muret face à l'océan avec en fond un bateau rentrant au port. Plan sur les quais avec bateaux accostés et une voiture s'avance vers la caméra.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 11:21</p> Thu, 25 Jul 2019 07:19:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12174-communion-et-reunion-de-famille-a-vendome Explorer Collecte de sang à Salbris <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21203/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Lors d'une collecte de sang dans une salle à Salbris, des donneurs de sang allongés et des infirmières, dont une près d'une table où se trouvent de nombreux flacons. Dans un réfectoire, de nombreux donneurs en train de s'alimenter. Vue générale de la salle avec le coin repas, des donneurs attendant et d'autres lors de leur don (cachés derrière des paravents). Des donneurs de sang prenant un en-cas. Dans la salle, de nombreuses tables et chaises vides, puis des préparations posées sur une table. Une rue. Des donneurs dans le réfectoire dont quatre jouant aux cartes.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:14</p> Thu, 25 Jul 2019 07:17:48 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12175-collecte-de-sang-a-salbris Explorer Marie Dupont - bobine 6 - Suzanne <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21511/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "J'avais 3 ans quand tu m'as sauvée des ruades du cheval. J'avais 6 ans quand tu m'as tout appris des jeux et des joies. J'avais 12 ans quand tu me racontais tes histoires de grande. J'avais 16 ans quand tu m'as donné ton sourire pour me dire au revoir. J'avais tous les âges quand tu me regardais avec amour, me protégeais, me guidais. J'avais tous les âges quand je voulais faire tout comme toi. Tu avais 22 ans quand tu t'es engagée comme conductrice-ambulancière. Tu en rêvais depuis toute petite. Tu voulais sauver des vies. Tu étais mon héroïne invincible. Au printemps 1944 les bombardements alliés ont repris et il fallait renforcer les équipes d'urgence. Tu es partie pour Orléans. Tu t'imaginais rejoindre les Forces Françaises puis l'Armée ! Tu admirais toutes ces femmes volontaires depuis le début de la guerre, qui étaient sur les combats, qui conduisaient des camions ! A la mi-juillet tu es revenue une journée et malgré les horreurs du terrain tu étais plus déterminée que jamais ! Tu avais tant de ferveur ! Tu disais « Vous vous rendez compte ? On va y arriver ! bientôt j'irai rejoindre Paris, Leclerc arrive ! et vous savez ce que je vais faire ? je passerai par Chartres faire coucou à mamie et pépé ! » et tu riais. Je revois les yeux de maman qui te suppliaient de rester. Et papa, perdu entre inquiétude et fierté. 20 juillet 1944. Carrefour Madeleine. Ton équipe tente d'évacuer des civils après un bombardement. Une seconde attaque s'abat sur vous. Par milliers de bombes. Elle s'est abattue sur vous. Rue du faubourg Madeleine. Des milliers de bombes. Ici et là, on acclamait les sauveurs, on dansait, on s'embrassait dans les rues. Ailleurs, d'autres combattaient encore, tremblaient de terreur, pleuraient leurs sacrifiés, payaient toutes les vengeances. Comment pouvais-je me mêler à cette foule ? Je n'entendais que les sirènes hurler dans mes oreilles et dans mon cauchemar. Suzanne, ensevelie de pierres, étouffant de poussière, sous les flammes, brûlée, jeune femme broyée, déchiquetée. Partout la liesse, les défilés, les fanfares. Partout je te cherchais. Suzanne ! Mes larmes crispaient mes yeux d'effroi. Mon coeur devenait enclume. Mes jambes avaient déjà cédé. Aucun son ne sortait de ma bouche. La douleur trop lourde et trop épaisse ne pouvait évacuer. Je la sentais se diffuser jusqu'à ma peau sans pouvoir en sortir. Elle envahissait toutes mes veines. Elle se comprimait et m'étouffait. Je croyais mourir de peine. Faubourg Madeleine. Parfois, il m'arrive encore de te chercher. Et j'entends tes rires résonner. Derrière moi, devant, à cette fenêtre. Où es-tu Suzanne."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:08</p> Wed, 24 Jul 2019 09:01:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12139-marie-dupont-bobine-6-suzanne Explorer Marie Dupont - bobine 4 - Horizons <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21509/thumbs/155/thum-010.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Reconstruire et se reconstruire, telle était la principale préoccupation du pays au lendemain de la guerre. Il fallait suturer des blessures encore béantes. Il fallait trouver un élan, un tremplin. Il me fallait combler un vide et consoler la perte. Redresser les murs et la tête. Relancer les battements du coeur sur le son régulier des pioches et des marteaux. Il le fallait. C'était un devoir. Celui des vivants. Partout on reconstruisait à la hâte : d'abord les routes, les ponts, les voies ferrées. Le rythme en trois temps du train qui m'emmenait à Tours me faisait valser, moi et mes désirs. Il était temps de partir. Seule mais entièrement avec moi-même. J'avais 18 ans. Je quittais le foyer familial de Vierzon où nous nous étions installés en 1937. J'allais à Tours pour apprendre le métier d'infirmière. J'étais fière de le dire ! Je le disais fort à quiconque me posait la question ! J'entre à « l'Ecole d'Infirmières de la Société de secours aux Blessés militaires » ! Je ne voulais plus parler de la première raison de mon départ. Je voulais être fière de mes choix et de mes lendemains. Je partageais ma chambre avec Cécile, Françoise et Huguette. La légèreté dont j'avais besoin a explosé à leur rencontre. Nous étions complices de confidences, de rires et de rêves. Je ne me souviens plus des difficultés des études. Même l'apprentissage à l'hôpital me semblait facile, comme si tout était évident, comme si j'étais faite pour ça. « Oui mais toi, tu as des facilités », soupirait Françoise. « Moi je n'arrive pas à me concentrer, je pense trop à Jacques. Et à Marius. Oh et puis à tous en même temps ! ». Et nous éclations de rire ! Moi, je rougissais, car j'y pensais aussi, à eux. À leur plaire, à leur parler, à les regarder. Nous avons passé trois étés et trois hivers à nous chercher, parfois nous trouver, nous perdre, nous reprendre. Sur les bords de Loire, aux terrasses des cafés, dans la rue, dans les bals... la vie était à nous, les amours s'entremêlaient, les regards insistaient, les bouches se frôlaient. Et j'ai rencontré Lauren. Elle venait du New Jersey, elle était grande, elle fumait, elle conduisait, elle était autoritaire et drôle à la fois. Elle nous rendait visite à l'hospice Bretonneau avec son groupe d'infirmières de la Croix rouge américaine de Châteauroux, pour échanger ses techniques avec les nôtres. Elle avait beaucoup d'amis à la base de la Martinerie. Je l'embêtais tellement avec mes questions sur les américains, qu'elle a fini par me proposer de l'accompagner pour le week-end. J'ai hésité « Je ne parle pas un mot d?anglais ! » et elle m'a dit en tournant les talons « Mais on ne parle pas là-bas ! on danse le swing et le rock and roll ! ». Arrivée en beau milieu d'un pot d'anniversaire dans les voix claquantes et les rires des américaines, je flottais entre la fébrilité et l'excitation. J'attendais le verre qui me donnerait de l'aisance, et la lumière vaporeuse et tamisée qui m'aiderait à me fondre dans la foule. Lauren et moi avons levé nos flûtes de champagne pour trinquer et observer les bulles dorées à la lumière. J'ai aperçu alors un visage troublant s'avancer. Je crois que cet instant a duré des heures, ou peut-être que mon coeur et le temps se sont tout simplement arrêtés. J'ai baissé mon verre. Il est apparu face à moi, tout proche, avec un sourire d'or et des yeux pétillants. Les pulsations ont repris. J'en ressens encore chaque vibration. Celles de Frank."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 4:09</p> Wed, 24 Jul 2019 08:43:32 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12141-marie-dupont-bobine-4-horizons Explorer Collecte de sang à Chaon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21202/thumbs/155/thum-045.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Générique : "Collecte de sang en milieu rural", "Un village exemplaire : Chaon en Sologne", "Depuis 7 ans, 60% de la population participe au don du sang", "On accède à Chaopn par une très belle route bordée de paysages typiquement solognots". Une route traversant la forêt puis une voiture y passant. Un bâtiment de ferme. L'entrée d'un chemin forestier au bord d'une route sur laquelle passe la voiture. Une barrière et une Peugeot 404 passant en arrière-plan. La Peugeot s'éloignant sur une route forestière. L'église Saint-Martin à Souvigny-en-Sologne. L'entrée de Chaon sur la D29. Des affiches : "Conseils aux volontaires du sang", "Participez au don du sang" et annonce d'une collecte le jeudi 20 avril. Place de la Mairie, une femme entre dans un bâtiment portant l'inscription "Café Mairie", puis panoramique sur le bâtiment. Le château de Chaon caché par de la végétation, puis un homme ouvrant sa grille et panoramique sur la façade de l'édifice. Trois hommes discutant dans la rue, un autre apparaissant puis disparaissant. Sur la place de la Mairie, un groupe de personnes, dont le docteur Mouret, déchargeant du matériel pour la collecte de sang et des habitants attendant. Dans une salle de l'école deux hommes posent un panneau d'exposition sur des tables puis le recouvrent avec un matelas. Des personnes devant l'entrée de la la mairie. En intérieur, un homme donne une carte à une secrétaire médicale qui note des informations et lui donne deux tubes. Un groupe d'hommes près du bureau de la secrétaire. Dans une salle de classe, une infirmière branche une perfusion sur la bras d'un homme allongé. Un autre homme allongé pendant que du sang lui est prélevé, puis une infirmière lui débranchant la perfusion puis branchant et débranchant une autre personne. Une infirmière stérilise des flacons à l'aide d'une bougie et plastifie leurs bouchons. Des donneurs de sang attablés reçoivent un en-cas. Une infirmière met un pansement à un homme. Gros plan sur le pansement. Séquence sur un groupe de personnes attablées mangeant et buvant chaud. Un groupe devant une entrée de la mairie et du personnel médical aux fenêtres.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 12:46</p> Wed, 24 Jul 2019 07:27:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12168-collecte-de-sang-a-chaon Explorer Autour des enfants <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21000/thumbs/155/thum-031.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Carton posé sur un chevalet : "Ce 27 mars 1953 naissait Christine". Plan sur le panneau de la rue Charles Chautard à Vendôme puis sur le numéro 7 où l'on découvre le nom sur la sonnette "E. Noulin et R. Gontier". Une femme sonne et donne un bébé dans un landau. Plan sur la rue et sur le portail d'une villa vue depuis l'intérieur. Plan du bébé dans son landau. Carton avec des clochettes avec marqué "Baptême" puis un autre carton posé sur un chevalet avec écrit "en attendant les invités". Plan sur le jardin où l'on voit une femme balayer et un homme rentrer avec un panier. Deux femmes regardent par la fenêtre pendant qu'un homme trie des plantes. Carton posé sur un chevalet avec écrit "des bienvenus". Les invités arrivent en voiture . Carton posé sur un chevalet avec écrit "Parrain et marraine". Les invités se penchent sur le bébé. Carton posé sur un chevalet où est écrit "une cloche sonne Christine est baptisée". Plan sur des vitraux. Une femme sort avec un bébé dans les bras puis les invités suivent. Des hommes en costards s'avancent. Un carton posé sur un chevalet où est écrit "En 4éme génération : mémère boum". Plan sur une vieille femme puis sur les hommes en costard et une autre femme. Carton posé sur un chevalet où est écrit "un bras cassé qui va mieux". Plan bref sur les hommes en costard et la vieille femme. Carton posé sur un chevalet où est écrit "Christine ses grand-parents, ses premiers pas". Une femme porte un bébé puis un vieil homme qui montre au bébé une volière pleine de pigeons. Le bébé de nouveau dans son landau. Le bébé marche avec le vieil homme. Un autre homme puis une femme font marcher le bébé qui cueille une fleur jaune. Une enfant pousse le landau puis offre au bébé une fleur rouge. Carton sur un tableau noir où est écrit "la partie de cartes". Deux hommes jouent aux cartes. Le bébé joue avec un pot. Un homme écrit sur un tableau "un jour aux courses". Mondoubleau 1954". Plan sur un cheval puis le bébé qui marche seul. des cavaliers traversent le champ. Le bébé ramasse une chaussure. Un homme le porte sur ses épaules Le bébé est avec sa mère qui le fait marché puis le prend dans ses bras. Course d'obstacle. Le bébé regarde la caméra et joue avec une chaussure sous les yeux de sa mère. Plan sur une course de trotteurs attelés. Le bébé s'accroupit puis marche avec sa mère puis s?assoit et se relève. Un homme écrit sur un tableau "Avec mes pigeons. 1955". Un bébé est dans la volière et donne à manger aux pigeons. Les pigeons se posent sur lui. Le bébé arrose les plantes. Un tableau sur lequel est inscrit "Un besoin". L?enfant est assis sur une chaise puis fait pipi et sa mère l'essuie puis l'enfant se reculotte et fait bonjour à la caméra. L'enfant déchire par petit morceau une feuille et fait coucou à la caméra. L'enfant joue au ballon avec deux vieux messieurs. une femme donne un biberon à un bébé. Plan sur une ruine du château de Lavardin. Retour sur l'enfant jouant avec le vieux monsieur puis l'enfant jouant avec des chèvres. Un bébé passe de bras en bras. Photo de famille devant l'église avec la mère qui porte le bébé baptisé puis rentrent (?) dans l'église. Une petite fille joue avec sa jupe bleu avec en fond des poussettes. Un vieux monsieur jette des bonbons aux enfants qui se précipitent pour les ramasser. Les convives dans le jardin de l?archevêché. Une petite fille court vers la caméra et repars en courant puis même plan au ralenti. Des enfants font du manège. Un vieux monsieur joue au ballon avec une petite fille entre coupé d'un plan de l'enfant dans les bras de sa mère et d'un avion dans le ciel. La mère tient le bébé dans ses bras prés d'une voiture. Le bébé est dans la voiture dans le siège bébé. Un homme écrit au tableau "faut bien aider pépère". l'enfant aide un vieux monsieur à tirer des fils puis l'aide à faire du jardin en ramassant des plantes puis enfin elle se lave les mains. Le vieux monsieur aide la petite fille à faire du vélo.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 34:21</p> Wed, 24 Jul 2019 07:24:48 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12170-autour-des-enfants Explorer Portrait de Saint-Denis-sur-Loire <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21182/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un panneau indiquant la direction de Saint-Denis-sur-Loire. Un troupeau de vaches dans un pré. Le clocher de l'église Saint-Denis au loin. Le château de Saint-Denis-sur-Loire vu de son parc, puis une femme s'approchant de la caméra dans la cour du château et sous un porche. Portrait de la femme avec un chien dans les bras. Panoramiques sur le château et ses douves. Deux hommes sortent du bâtiment de la mairie rue de la Loire, puis portrait de l'un d'eux. Sur une route, passage d'une charrette tractée par un cheval, puis portrait d'un homme installé dessus. Porte d'entrée de l'église Saint-Denis, puis un curé sortant du bâtiment et posant pour la caméra. Séquence sur des habitants devant l'église lors d'une sortie de messe. Une femme âgée s'éloignant dans une rue puis un groupe de jeunes, dont certains en vélo, rue de la Loire près de l'église. Une voiture hippomobile quitte la place de l'Église et s'éloigne rue de la Loire. Dans une cour, une femme triant du linge. Un facteur arrive devant une maison, donne une lettre à une femme puis repart (des enfants jouent dans la cour et des hommes arrivent avec des chevaux de trait). Une femme et deux enfants traversent une cour de ferme. Un homme âgé dans un jardin. Un autre homme bricolant une machine agricole. Plan large sur des champs et, dans l'un d'entre eux, un homme chargeant du foin sur une charrette. Portrait du paysan (trois personnes sur la charrette en arrière-plan). Rue du Château d'Eau, arrivée, passage et éloignement d'une charrette chargée de foin. Une autre charrette remplie arrive dans une cour de ferme. Dans un champ, deux hommes discutent près d'un tracteur. Un homme nettoyant entre des rangs. Passage dans un champ d'un attelage labourant le sol, puis le paysan posant près de ses deux chevaux. Discussion autour du tracteur. Une femme âgée marchant sur un chemin en portant des fagots. Arrivée et passage d'un facteur en vélo sur une petite route. Plongée sur une rue où deux enfants courent puis panoramique sur les toits du village. Le clocher de l'église Saint-Denis au loin. L'intérieur de l?église puis ses portes se refermant. "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 13:05</p> Wed, 24 Jul 2019 07:21:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12171-portrait-de-saint-denis-sur-loire Explorer Marie Dupont - bobine 3 - Les Autres <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21508/thumbs/155/thum-018.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Frank avait insisté pour quitter l'hôpital de la Martinerie de Châteauroux. Il voulait se rapprocher au plus près de son père, mort en 17 sur le Third Aviation Instruction Center. Il voulait se marier, s'installer, s'intégrer au plus vite à Issoudun, nous, les étrangers. J'avais sans cesse l'impression que l'on me regardait de travers. Un jour, devant la boulangerie, j'ai entendu une cliente dire à sa voisine « Y a trop de Ricains j'vous dis. De toute façon vous êtes pas d'ici vous pouvez pas comprendre ». Je me suis sentie rougir malgré moi, touchée par une offense qui ne m'était pas destinée. Je suis passée très vite et tête baissée, rasant un mur qui portait l'inscription « US go home ». Je me suis précipitée à la maison, et me suis jetée dans les bras de Frank. Cet automne 54 et cet hiver ont été les plus froids de ma vie. Frank lui, était infaillible. Il avait toujours le mot rassurant, pour chaque angoisse qui s'emparait de moi. Il me faisait ses yeux. Ces yeux-là qu'il sait me faire... « Come on girl ». Il me rappelait combien notre mariage était beau, que les gens autour étaient méfiants, pas méchants. Et il ajoutait en me caressant le ventre : « Tu ne seras bientôt plus seule ». Puis les beaux jours sont arrivés. Frank enchaînait les visites et rencontrait du monde. Quand il est revenu avec son Aronde flambant neuve, il était si heureux ! « Tu ne trouves pas qu'elle fait américaine ? » ai-je lancé, sceptique. Il a répondu avec son air et ses « r » de Gene Kelly : « Peut-être ! mais c'est une hirondelle ! et tu sais Lady, c'est le printemps ! ». Ce jour-là, nous étions invités à la Cigale, et nous avons même pris des leçons de bourrée berrichonne ! Je n'avais pas ri comme ça depuis longtemps ! Mon ventre s'arrondissait au rythme de nos sorties : un verre au Cottage, un film au Berry, une danse à la Cigale ! En juillet, Edouard est arrivé. Amis et famille ont rempli l'église Saint-Cyr pour son baptême. Les fêtes et les nouvelles rencontres continuaient avec Edouard dans nos bras. C'est la place du 10 juin qui a soutenu ses premiers pas. « As-tu vu eul'bousou ! » c'était le père Dufour qui regardait Edouard s'élancer pour la première fois ! Le temps me manque pour vous décrire l'émotion intense que j'ai partagée avec les témoins de ces petits pas d'enfant qui marchait avec innocence sur cette place encore meurtrie du drame enduré en juin 44. Cette place que beaucoup appelait encore la Place des Marchés, se relevait d'année en année grâce aux cris des bambins et aux musiques des fanfares. Elle réunissait les rires, les fêtes, les danses et les défilés. Il aura fallu attendre les rayons du soleil pour que la ville s'anime des vielles, des trompettes et des tambours. L'Harmonie Issoldunoise nous embarquait et son nom faisait un formidable écho à l'amour que je commençais à porter à cette ville."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:26</p> Tue, 23 Jul 2019 15:56:23 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12142-marie-dupont-bobine-3-les-autres Explorer Marie Dupont - bobine 2 - Paysages <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21507/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Les paysages de mon enfance sont des parfums, des couleurs et des visages. C'est l'odeur de la poussière de paille et de terre séchée pénétrant nos chemises et nos robes de coton dans lesquelles on s'ébattait des journées entières. C'étaient les moissons. Nos peaux sentaient les chaumes, et nos mains s'abîmaient de joie. Les champs et le ciel formaient un duo de couleurs instable et changeant, qui servait aux enfants à apprendre les saisons. Les moissons étaient pour nous la plus belle de l'année. Nous attendions de voir les murs de paille s'élever et donner à ce plat pays la hauteur qu'on ne lui soupçonnait pas pendant l'hiver. Qu'est-ce qu'on aimait croire le cousin Marcel qui criait, du haut de sa meule de foin : « On voit Notre-Dame ! ». La cathédrale de Chartres était pourtant à des dizaines de kilomètres de là ! Ce paysage de Beauce n'était pas plat, non. Ni jaune, ni rude, comme on l'a entendu, une fois, dans la bouche d'un citadin qui n'avait fait que le traverser. Pour nous, le plat oscillait dans le vent, le jaune courait du vert à l'or et de l'or à l'ocre, et nous ne connaissions pas le mot "rude" car ni nos parents, ni l'instituteur, ne nous l'avaient enseigné. Mon frère aul avait demandé : « Pépère, c'est quoi "rude" ? ». Mon grand-père avait froncé ses gros sourcils hirsutes et farceurs pour réfléchir un instant, puis il a dit, convaincu : « C'est le caillou coincé dans l'oeil des gens de la ville, qui les empêche de bien voir ». Du haut de mes quatre ou cinq ans, je me disais qu'un caillou dans l'oeil, ça devait faire mal. Mais je suis la cadette de cette fratrie de 4 enfants, et les autres avaient dû m'expliquer que Pépère René aimait beaucoup, beaucoup son pays. Je le revois, avec ses joues rosées du vin mérité, la peau marquée des sillons de sa terre, se lever devant ses ouvriers impatients et complices. Il prenait un air solennel : « Voyez-vous, dans la vie, il y a des bâtisseurs, il y a des penseurs, et nous, nous sommes des nourrisseurs ! » Et toute la famille éclatait de rire. Ma soeur avait six ans de plus que moi. Elle avait la malice de tous les enfants, que je ne pouvais percevoir du fait de mon jeune âge, mais que je vois aujourd'hui à travers les images projetées dans ma tête, qui défilent et défient le temps. Ces souvenirs que l'on dit parfois déformés ou romancés par les défauts de la mémoire, sont d'une grande précision et dénués de tout artifice concernant ma soeur. Je voyais cette malice comme étant une extraordinaire intelligence, comme un pouvoir, celui des héros, celui des invincibles. Elle a accouru si vite quand le cheval s'est emballé. Il courait, s'ébrouait, ruait, et moi j'étais au milieu de lui. J'étais si petite. Minuscule. Il était immense. J'étais recroquevillée. Il tourbillonnait. Il faisait gronder le sol. Je me suis écroulée sous ses vibrations. Ma soeur a couru, a foncé, s'est faufilée. Elle m'a attrapée. Elle m'a emmenée. Elle était invincible. Nous avons pleuré. Puis elle a éclaté de rire. Elle m'a serrée fort. Je sens sa voix et j'entends son odeur, éternelles."</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 2:49</p> Tue, 23 Jul 2019 15:47:30 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12143-marie-dupont-bobine-2-paysages Explorer Cours de natation dans le Cher à Tours <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/2364.mov_snapshot_07.05_[2019.07.17_15.50.27].jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p>Dans les années 1950 à Tours, des infrastructures en dur pour la baignade et la natation commencent à être construites, notamment la piscine "Marc Piffre" ou piscine des "Enfants de Neptune". L'apprentissage de la nage se faisait alors indifférement en piscine comme dans des cours d'eau naturels tels que le Cher, comme en témoigne le film tourné par Jacques Normand. </p><p class="textRightFrame"><strong>Jacques Normand</strong> est né à Tours en 1912. Il commence assez jeune à tourner des films vers 16/17 ans à la fin des années 1920. <strong>Il filme avec une caméra 9,5 mm. Au moment où il tourne ces images, il est alors instituteur à Athée-sur-Cher.</strong></p><p>Construit en deux parties, <strong>le témoignage filmé de Jacques Nomand débute au lieu-dit « Rochepinard » au niveau de l’écluse du canal de Tours qui reliait le Cher à la Loire</strong>. Cet endroit a complètement changé car depuis le canal a été couvert. Puis dans les années 1960, l’autoroute A10 a été construite au même emplacement.</p><p>Mais à la fin des années 1940 et durant les années 1950, des cours de natation étaient donnés à cet endroit-là. Il est d'ailleurs très amusant de mesurer à quel point l'enseignement de la natation a changé ; en témoignent&nbsp;<strong>ces répétitions "à sec" des différents mouvements de brasse</strong>.</p><p>Les élèves nageurs, hommes comme femmes, mettent la théorie en pratique dans l’eau. Mais pour plus de sécurité, ils sont reliés aux pontons par des filins afin d'éviter toute noyade.</p><p><strong>Les cours de natation se poursuivent à la plage du Cher</strong>. Il s'agit d'une plage située en contrebas de la piscine des "Enfants de Neptune" (ou piscine "Marc Piffre") <strong>tout près du pont ferroviaire de la ligne Bordeaux-Paris</strong>. Outre une plage de sable fin où des cours de natation étaient donnés, il y avait aussi des cabines de plage, une buvette et un ponton s’avançant sur le Cher où des défilés de bikini étaient organisés.</p><p><strong>Préparez-vous, enfilez vos maillots de bain, direction les plages du Cher à Tours !</strong></p> Tue, 23 Jul 2019 13:53:26 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/cours-de-natation-dans-le-cher-tours Découvrir Reine-Mère d'Angleterre à Cheverny (La) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21169/thumbs/155/thum-022.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans une salle du château de Cheverny, six personnes à une table devant une assemblée, dont un homme debout et parlant (entrecoupé d'une vue de médailles de décoration). À la table, la reine-mère, Elizabeth Bowes-Lyon, et d'autres personnes font un discours. Le public réuni dans la salle. Séquence sur une remise de décorations à plusieurs personnes. Le public dans la salle. Suite de la remise de décorations. Dans une autre salle, des personnes attendent devant une table où une femme est installée et remplit des documents.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 5:34</p> Tue, 23 Jul 2019 07:44:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12164-reine-mere-d-angleterre-a-cheverny-la Explorer Entreprise AMA (activités et sorties) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20992/thumbs/155/thum-012.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Plan sur une cheminée d'usine. Carton sur un tableau noir où il est écrit "collègues et amis". Enseigne de l'usine AMA à Vendôme ((Les Ateliers de Mécanique Aéronautique). La rue Jean Jaurès avec la façade de l'usine. Des bâtiments et sur un hangar. Sur un tableau noir : "PB". De nombreux ouvriers dans un atelier. Ssur un tableau noir : "Filtres". Panoramique sur un atelier. Un ouvrier en train de souder. Des employés dans un bureau. Sur un tableau noir : "Cadence vendredi". Deux secrétaires, puis deux ouvriers rentrent dans le bureau et l'un d'entre eux vient embêter un collègue. Sur un tableau noir : "Le lancement" et d'autres inscriptions dont "tour fraisage, ébavurage, traitement". Séquence sur des employés dans les bureaux de l'administration, dont deux hommes travaillent sur des plans (?). Une horloge indiquant midi. Les ouvriers sortent en courant d'un bâtiment. Des employés enlèvent leurs blouses. Trois personnes à la porte de l'usine qu'un homme ferme. Une femme, un homme et un garçon dans une rue. Lors d'une sortie de l'entreprise à la campagne, séquence sur un jeu collectif avec un ballon roulant sur deux fils tendus. Quatre femmes assises sur des sièges pliables, dont l'une avec un enfant sur les genoux. Un chien noir. Un groupe de personnes dont l'un porte un bandeau sur les yeux. Séquence sur les nombreuses personnes réunies sur une prairie. Courses de femmes et d'hommes tenant dans leur bouche une cuillère sur laquelle est posée un oeuf. Plans sur des personnes discutant. Séquence sur un groupe d'hommes en costume-cravate et de femmes attendant à la sortie d'un bâtiment. Arrivée d'une communiante. L'entrée de la cave coopérative des producteurs de vin de Montlouis-sur-Loire. Un homme, une femme et un enfant marchent, puis des hommes debout en costume parlent à des femmes assises. Plan depuis l'intérieur d'une galerie qui était la salle des fêtes troglodyte municipale de Montlouis-sur-Loire. Des gens attendent devant un bus, certains discutent devant une 2CV. Une femme et un garçon s'avancent. Trois femmes assises sur des planches de chantier. Une foule attend sur la place Abraham Courtemanche devant la salle des fêtes troglodyte. Une fanfare déguisée monte sur le toit d'un bus et joue devant la foule. Un morceau de déguisement (pieds monstrueux). La fanfare parcours la foule qui la suit. Des marmites dans une cuisine. De petits groupes de personnes rassemblés devant la salle des fêtes. Retour sur les employés de l'entreprise dans une prairie. Séquence sur des jeux de kermesse (lancer de balles sur assiettes, la canne et la bouteille, course en sac, tirer de ballon dans un pneu de tracteur, jeu d'adresse, parcours de course avec carton et autres épreuves), entrecoupés de plans sur le bar. Des personnes dans un autocar, le chauffeur puis travelling sur la route. Les passagers descendent du bus. Séquence sur un repas dans un restaurant. Séquence sur le visite d'un élevage de paons. Lors d'un séjour d'entreprise à la neige dans le Puy-de-Dôme, des skieurs sur une une piste. Un groupe au pied de la piste puis dans une cabine de téléphérique. des personnes marchant dans le neige.À Orcival, le Sioulot traversant le village, des personnes dans la rue, la basilique Notre-Dame et une fontaine. À Bessé-sur-Braye (72), pancarte "Château de Courtanvaux" puis vue de l'édifice depuis un car. Descente du car et visite du château. Panneau indiquant la direction du château. À Vendôme, panneau d'entrée du parc de loisirs Ambroise Croizat ("comité d'entreprise A.M.A. réservé au personnel"). Dans le parc, vues du camping et d'un plan d'eau. Scène de repas avec de nombreux convives.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 29:43</p> Tue, 23 Jul 2019 07:17:21 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12165-entreprise-ama-activites-et-sorties Explorer Concours hippique à Blois <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21168/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Un concours hippique". Dans le parc des Mées à Blois, un groupe de joueurs de cor de chasse et des spectateurs autour d'une clairière. Un cavalier militaire devant les spectateurs puis donnant quelque chose à un petit garçon. Séquence sur des cavaliers effectuant un parcours d'obstacles, entrecoupée d'une vue du jury et d'une autre du public en tribune. Vues en contre-plongée de cavaliers sur leur monture. Remise de coupe et de médailles à des cavaliers. Les joueurs de cor près d'un obstacle. Démonstration de cavaliers et de motards de la Garde Républicaine. "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 6:35</p> Tue, 23 Jul 2019 07:16:07 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12166-concours-hippique-a-blois Explorer 24 heures du Mans <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21235/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Sur le circuit des 24 heures du Mans, de nombreux spectateurs dans une tribune. Passage d'une fanfare et de porte-drapeaux devant les stands d'équipe. Badauds et techniciens près d'une voiture de course. Une foule nombreuse devant les stands et en tribune. Trois spectateurs équipés de périscopes. Des techniciens près d'un bolide et arrivée d'un pilote dans les stands. Départ d'une course, les pilotes courent vers leurs véhicules garés en épi et démarrent. La tribune puis une voiture à son stand. Passages d'automobiles sur la piste. Des spectateurs. Passage de véhicules sous la passerelle Dunlop. Un homme descend d'un arbre. Des spectateurs. Séquence sur le passage de voitures de course en différents lieux du circuit. Séquence sur la tribune et des voitures à l'arrêt aux stands, présence de pilotes et de gendarmes. Départ d'une course, les pilotes courent vers leurs véhicules garés en épi et démarrent. Séquence sur le passage de voitures de course en différents lieux du circuit. Des spectateurs installés dans l'herbe. Au crépuscule, un homme juché dans un arbre. Passage de bolides dans une ligne droite.</p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 15:00</p> Tue, 23 Jul 2019 07:15:28 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12167-24-heures-du-mans Explorer Cérémonie d'intronisation des Chevaliers du Franc-Pinot <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20943_1/thumbs/155/thum-022.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[n&b] Sur la scène d'une salle à Vendôme (Le Minotaure ?), cérémonie d'intronisation de nouveaux membres de la confrérie des Chevaliers du Franc-Pinot. Sortie de la salle des nouveaux intronisés et des frères sous les applaudissements de jeunes hommes coiffés de chapeaux melon et haut de forme et de jeunes femmes en habit traditionnel. Dans un escalier, une fanfare précède les nouveaux intronisés portant leur médailles, puis ceux-ci sortent du bâtiment. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:08</p> Mon, 22 Jul 2019 10:41:18 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12161-ceremonie-d-intronisation-des-chevaliers-du-franc-pinot Explorer Comité de jumelage de Vendôme à Gevelsberg <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20943_3/thumbs/155/thum-070.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Gevelsberg (ville allemande jumelée avec Vendôme), défilé de chars décorés, de cavaliers en uniforme, de fanfares, de gens déguisés et de danseurs. Panoramique sur les spectateurs. Travellings depuis un autocar sur des panneaux routiers et lors de l'arrivée à Gevelsberg. Un groupe de gens attendant le car sur un trottoir. Manoeuvre de stationnement puis les passagers descendant du car et rencontrant leurs hôtes allemands. Le groupe devant l'hôpital de Schwelm puis à sa sortie. Vue générale du bâtiment. Panneau indiquant la direction de l'hôpital. Le groupe de vendômois dans un car Simplon. Travelling sur le Rhin lors de l'arrivée à Bonn. Des poteaux barrent la route, un homme descend et confirme le blocage. À quai, un bateau de croisière fluvial (le Stadt Bonn) et des membres du comité à son bord et saluant la caméra. Embarquement sur le bateau. Des passagers sur le toit du bateau, la chapelle du collège Albertinum et le pont Kennedy en arrière-plan. Depuis le bateau, l'immeuble des Nations-Unies à Bonn avec, au premier plan, la cloche du bateau. Les passagers sur le toit du bateau. Le sillage de l'embarcation et un autre bateau la suivant. Sur la rive, le château de Marienfels à Remagen. Des passagers assis. Un hors-bord filant à côté du bateau. Le sillage du bateau. Le bateau de croisière dépasse une péniche. Séquence sur les convives lors d'un repas dans la salle de restaurant du bateau. Le fleuve depuis la proue du bateau avec un autre bateau à l'horizon. Plans sur le groupe dans la salle de restaurant du bateau. Un village en bord de Rhin. Le groupe descendant du bateau puis dans l'autocar, avec notamment une vue du chauffeur tenant le volant Travellings sur des panneaux routiers, sur la route puis des panneaux annonçant la douane. À la frontière, le groupe se rafraichit à une fontaine publique. Portraits de passagers. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 14:34</p> Mon, 22 Jul 2019 10:41:18 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12162-comite-de-jumelage-de-vendome-a-gevelsberg Explorer Intronisation à l'Expo-Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20943_4/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Portique d'entrée avec mention "Expo Vendôme Le Vendômois vous accueille". Sur une scène extérieure sur le site de la foire-exposition, cérémonie d'intronisation des chevaliers du Franc-Pinot.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 0:46</p> Mon, 22 Jul 2019 10:41:18 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12163-intronisation-a-l-expo-vendome Explorer Plantation d'arbre <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21001_3/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Carton : "Plantation. 1957". Dans un jardin à Vendôme, un vieil homme creuse un trou. Une petite fille près du jardinier qui met un bébé dans le trou. Carton : "Vous faites erreur... pépère !!!". Une femme enlève l'enfant du trou laissant perplexe l'homme et la petite fille. Un autre homme vient près du vieil homme pour l'aider à planter un arbre dans le trou. Le jardinier pose près de son arbre. La petite fille, montée sur une chaise, pose près de l'arbre. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:42</p> Mon, 22 Jul 2019 10:39:16 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12156-plantation-d-arbre Explorer Défilé de chars à Oucques <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21001_2/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Dans la Grande Rue d'Oucques-la-Joyeuse, un manège avions et une foule nombreuse. Plongée sur un défilé avec fanfares, personnes déguisées et chars décorés passant au milieu d'une foule nombreuse. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:23</p> Mon, 22 Jul 2019 10:39:16 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12155-defile-de-chars-a-oucques Explorer Noël à Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21001_6/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une petite maison à Vendôme, puis une femme tenant par la main un petit garçon s'avance vers la caméra. Une crèche de Noël puis un sapin décoré. Des enfants en pyjama et robe de chambre arrivent et déballent des cadeaux. Un des enfants déballe un tipi. Des chaussures au pied du sapin. Les enfants et un monsieur qui tient un faux fusil sont dans le tipi.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:36</p> Mon, 22 Jul 2019 10:39:16 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12157-noel-a-vendome Explorer À Blois <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21042/thumbs/155/thum-011.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Blois, le pont Jacques-Gabriel. Sur une place, des gravats et la base d'un échafaudage (ou d'une grue ?). La façade de l'église Saint-Nicolas. Au château de Blois, la façade des Loges sur l'aile François 1er puis la façade l'aile Gaston d'Orléans. L'église Saint-Vincent et son clocher, puis la toiture du pavillon Anne de Bretagne situé à côté. Des enfants, dont la plupart porte un appareil photographique, et un abbé dans le parc des Lices. La maison Massé, place du Château, et la cathédrale Saint-Louis en arrière-plan. Les tours et le clocher de l'église Saint-Nicolas. Le groupe d'enfants et l'abbé place de la Résistance où un policier verbalise ensuite un motocycliste. Piétons et automobiles sur le quai Saint-Jean. Passage d'une troupe de soldat sur le pont Jacques-Gabriel.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:25</p> Mon, 22 Jul 2019 07:54:54 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12148-a-blois Explorer Intervention de pompiers <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20891_4/thumbs/155/thum-010.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Rue Charles Chautard à Vendôme, des pompiers manoeuvrant une grande échelle et l'un d'eux y montant. Deux pompiers portant une échelle. Un homme (pas un pompier) monte la grande échelle jusqu'au bout. Redescente de l'homme filmé de la base de l'échelle. À son arrivée en bas, il discute avec des pompiers, les autres sont près d'habitants et de leurs camions. Rangement de la grande échelle sur un camion. Plan d'ensemble de la scène. Des pompiers s'en vont à pied et les camions démarrent. La maison où ils sont intervenus. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:43</p> Mon, 22 Jul 2019 07:54:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12153-intervention-de-pompiers Explorer Inondation à Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20891_2/thumbs/155/thum-047.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Vendôme, panoramique sur le Loir, un pêcheur, un lavoir puis le pont de la rue Antoine de Bourbon (?). Circulation dans une la rue Faubourg Chartrain inondée. Une barque à moteur transportant du pain avance dans une rue inondée. L'eau baignant la base d'un tronc d'arbre puis plan sur la place de la Liberté inondée et le Loir. Le pont de la rue du Change sous les arches duquel s'engouffre l'eau en crue. La rivière en crue. Le mail du Maréchal Leclerc et la rue des 4 Huyes inondés puis plans de la rue du Change avec piétons, voitures et camions. Depuis une hauteur, panoramique sur les environs de la ville inondée. Le Loir en crue. Panneau indiquant "Le Loir". Le Loir en crue au pied de la porte Saint-Georges. Plaque de rue : "Rue Saulnerie", puis arrivée d'un tracteur dans la rue inondée et panoramique jusqu'au marché couvert. Plan sur une pharmacie depuis la rue Marie de Luxembourg. Le tracteur remontant la rue Saulnerie. Une 2CV qui tourne dans une rue. Sur une barque, des pompiers ramant. Le centre de natation et le camping inondé. Des balançoires sous les eaux. L'entrée du camping inondée puis panoramique sur le Loir en crue. Un hélicoptère Alouette II de la gendarmerie décolle avec à son bord un officiel en imperméable beige (le préfet ?). L'entrée du centre de natation inondé devant lequel passe une Peugeot 304. L'écume d'un moteur de bateau. Plans sur la rivière en crue. Un camion dans la rue du Docteur Faton. De l'eau s'engouffre sous les arches du pont de la rue Antoine de Bourbon. La rivière en crue près du Minotaure, près d'un terrain de sport et près de bâtisses. La rue Guesnault inondée puis une femme la traversant. Le marché couvert cerné par les eaux. Un camion jaune passe place du Marché aux Légumes. L'eau passe sous les arches de la passerelle rue du Puits (une barque au premier plan). La rivière en crue filant parmi des arbres. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 8:37</p> Mon, 22 Jul 2019 07:54:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12151-inondation-a-vendome Explorer Vendôme sous la neige <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20891_3/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Vendôme, plans sur un décor glacé dans lequel l'eau du Loir coule en petite cascade. La rivière gelée sous le pont de la rue Antoine de Bourbon. Un déversoir. Un parc sous la neige et l'abbatiale de la Trinité en arrière-plan. Des bords de Loir enneigés. L'entrée du camping blanchi. L'arrière de l'abbatiale, une main tenant de la neige devant la caméra. Une grille se referme sur un parc enneigé. Une femme marchant dans la neige en portant un seau. Le réalisateur film ses pas dans la neige. Une route enneigée bordée de voitures et d'un autocar. La façade et le portail d'entrée d'une maison troglodyte puis, juste devant, des vélos dans la neige. Un groupe sort de la cave de la maison, puis une bataille de boules de neige est lancée. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:29</p> Mon, 22 Jul 2019 07:54:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12152-vendome-sous-la-neige Explorer Balade à Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20891_1/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Panneau d'entrée de la ville de Vendôme sur la RN10. Sur une feuille posée sur un chevalet : "1953". L'Abbatiale de la Trinité et l'église de la Madeleine au loin. Panoramique sur la ville avec vues des clochers des deux édifices et de l'ancienne église Saint-Martin. La Porte Saint-Georges. La Tour Saint Martin depuis la rue du Général De Gaulle. Carton posé sur un chevalet : "Au milieu de ce gentil décors...". Une allée bordée de fleurs et un pont en arrière-plan (pont sur le Loir rue Antoine de Bourbon, appelé autrefois pont des Soupirs). Panoramique sur des fleurs dans jardin public. La Porte d'Eau (?) avec en fond les clochers de la chapelle Saint-Jacques et de l'église de la Madeleine. Une fleur rouge avec et sans abeille. Carton sur un chevalet : "... témoin d'un lointain passé...", puis panoramique sur des fleurs, le château féodal et la tour de Poitiers. Vue d'ensemble du château féodal. Carton posé sur un chevalet : "... fait de piété et de grandeur...". Le clocher de l'église de la Madeleine depuis un jardin. Depuis la rue de l'Abbaye, la façade gothique de l'abbaye de la Trinité puis vues des clochers. L'arrière de l'abbaye depuis le pont menant au quartier Rochambeau. Carton posé sur un chevalet : "... mais aussi de douce tranquillité...". Un manoir rue de l'Abbaye puis panoramique sur le Loir et ses rives. Un déversoir. La Porte d'eau, le Loir et la passerelle de la rue du Puits. Massifs de fleurs en bord de Loir. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:25</p> Mon, 22 Jul 2019 07:54:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12150-balade-a-vendome Explorer Évènements à Blois <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21080/thumbs/155/thum-016.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Près de Blois, sur l'actuelle D766, passage de voitures lors d'une course automobile. Panoramique sur des spectateurs sur le bas-côté de la route. Panneau d'entrée de" ville : "Blois". Départs de voitures route de Château-Renault, devant l'usine Air-Équipement (et près du siège de Bourreau & Fils Carrosserie), et spectateurs sur le bas-côté. Un juge de course près d'une automobile puis deux spectatrices. Place de la République, devant des spectateurs et des soldats alignés, des officiels assistent à un lever du drapeau français. De nombreux porte-drapeaux devant la Halle aux grains. Le drapeau français flottant au sommet d'un mât. Deux officiels, dont le préfet Pierre Sudreau (plus jeune préfet de France à 32 ans), passent devant les porte-drapeaux. Sur la place, instant de recueillement des officiels puis, parmi quelques gymnastes et devant la Halle, un homme fait un discours. Un ancien combattant médaillé. Rue d'Angleterre, un défilé de pompiers passe devant les grilles de la préfecture du Loir-et-Cher suivi par les porte-drapeaux. Filmé du milieu de la rue, le défilé d'un groupe de gymnastes. Visite par un groupe d'officiels des stands d'une foire-exposition place de la République à Blois (Les 4 Jours de Blois en avril 1954). Salutations et discussions devant la Halle aux grains, puis le préfet accompagne le départ d'un homme en voiture. Nouvelles discussions entre officiels parmi les stands. Une portique devant la Halle aux grains portant la mention "Foire Exposition", et, sur la halle, une pancarte : "Exposition Nationale de l'Asperge". Place de la République, un autre portique "Foire exposition" et des badauds passant dessous. Des badauds et de nombreuses automobiles participant à une course stationnées le long d'une avenue. Un groupe près d'une Traction Avant au capot ouvert. Deux couples devant une Simca Aronde. Passage d'une voiture sur l'avenue.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 7:51</p> Mon, 22 Jul 2019 07:43:07 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12154-evenements-a-blois Explorer Près de la centrale de Chinon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21238_5/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Différentes vues du Centre Nucléaire de Production d?Électricité de Chinon situé sur la commune d'Avoine. Le pont de la D749 sur la Loire puis le fleuve. Trois personnes sur le parapet du pont puis avec un homme descendant d'une Simca 1300. </p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:38</p> Mon, 22 Jul 2019 07:27:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12160-pres-de-la-centrale-de-chinon Explorer Match de football <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21238_3/thumbs/155/thum-011.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des joueurs et des spectateurs au bord d'un terrain de football. Séquence sur un match de football. </p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:50</p> Mon, 22 Jul 2019 07:27:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12159-match-de-football Explorer Animaux au château de Valençay <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21238_2/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans le parc du château de Valençay, des cygnes sur l'eau d'un bassin, un paon dans l'herbe et un groupe d'oies. Des personnes près du bassin et une femme avec des oies. Un paon dans l'herbe puis sur une allée. Un groupe de daims près d'arbres et dans une clairière. Un dromadaire derrière une grille. Le château de Valençay. Derrière un grillage, le dromadaire puis des daims. Vues d'animaux près du château. Derrière un grillage, un daim allongé puis un autre mangeant. Une femme près du bassin. Un paon et des oies dans l'herbe. </p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:16</p> Mon, 22 Jul 2019 07:27:15 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12158-animaux-au-chateau-de-valencay Explorer Inauguration d'un centre d'apprentissage à Romorantin <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21047/thumbs/155/thum-030.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Romorantin-Lanthenay, dans une salle du Centre de Formation des Apprentis rue Jean Monnet, des officiels et des spectateurs écoutent un homme faisant un discours. Un groupe de jeunes sous une banderole "Ateliers d'apprentissage et de maîtrise du Loir & Cher". Des groupes de personnes semblant écouter un discours. [flou]. L'abbé Maurice Leroux (instigateur de cet atelier) parlant devant un microphone sur pied. Des convives parlant, fumant et buvant lors d'un vin d'honneur, et certains quittant la salle. Dans un atelier, sous le regard d'hommes le visitant, des apprentis devant des machines. Les visiteurs en discussion dans l'atelier. Deux hommes observant un apprenti limant une pièce, puis retour sur les discussions. Près d'une machine, un apprenti et des hommes. Dans la salle, un homme fait un discours parle un microphone, une femme se tient près de lui. un parterre d'hommes écoutant le discours.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 9:13</p> Thu, 18 Jul 2019 13:45:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12146-inauguration-d-un-centre-d-apprentissage-a-romorantin Explorer Anniversaire du PCF à Saint-Pierre-des-Corps <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21234/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Des drapeaux rouges et français et une pancarte sur la façade la mairie de Saint-Pierre-des-Corps : "Commémoration du 45ème anniversaire de notre municipalité communiste". Un groupe de personnes. Vue partielle de la façade la mairie. Arrivé en voiture et accueilli par quelques personnes, Jacques Duclos se dirige vers l'hôtel de ville en compagnie de Jean Bonnin, laire de la commune de 1944 à 1971. Le boulevard Paul Langevin. Dans la tribune du stade Camelinat, une délégation d'officiels, dont Jacques Duclos, regarde un plan. Quelques personnes au pied de la tribune, une partie de la pelouse puis la tribune où se trouvent les officiels. Panneau de chantier de la construction du groupe scolaire de la Morinerie (actuelle école Joliot Curie). Deux gendarmes devant l'entrée du groupe scolaire décorée de drapeaux rouges et français. La délégation officielle visitant une salle flambant neuve, puis, menée par Jacques Duclos accompagné de Jean Bonnin et Marcel Longuet (conseiller général de Tours-Est), visitant un grand chantier de construction. De nombreuses personnes attablées dans le gymnase René Despouy. Une banderole proclame une citation de Thorez sur la nécessité d'un parti communiste puissant. Des convives attablés. Panoramique sur la salle avec des banderoles, un portrait de Maurice Thorez sur la scène, un autre de Lénine dans la salle et les personnes attablées. Vues de groupes de convives attablés. À une tribune, décorée du drapeau français auquel a été ajouté un marteau et une faucille, un homme fait un discours. Des hommes alignés le long d'une table voisine de la tribune. Vues des nombreuses personnes présentes dans la salle. Discours de Jacques Duclos à la tribune avec vues générales de la salle. un groupe de spectateurs attablés.</p><p> Réalisateur(s): Gilbert Séché | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 5:53</p> Thu, 18 Jul 2019 09:18:47 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12149-anniversaire-du-pcf-a-saint-pierre-des-corps Explorer Cavalcade de Romorantin <p><img src="http://medias.ciclic.fr/15018/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "Camera n°804.571". Des chars décorés et une fanfare défilent dans les rues de Romorantin. Un groupe de musiciens et de majorettes descendent d'un autobus américain et défilent (Marching band). Passage de chars décorés et d'une fanfare.</p><p> Réalisateur(s): Jean Bornet | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:07</p> Thu, 18 Jul 2019 07:31:50 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12134-cavalcade-de-romorantin Explorer Fête de la jeunesse à Vendôme <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20862/thumbs/155/thum-016.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une tribune vide avec armoiries de la ville de Vendôme et insert de drapeaux français. Une jeune femme coiffée d'un chapeau coloré lit le journal la Nouvelle République du 16 mai 1960 qui annonce l'événement de la fête de la jeunesse. Un papier tenue par un mannequin dont on ne voit que la main présente l'événement. Défilé de fanfares et d'enfants en uniformes rue Pierre Berger à Vendôme. Insert sur les drapeaux français qui flottent sur le toit du stade Léo Lagrange de Vendôme. Panoramique sur la tribune des officiels (autorités civiles et militaires). Chorégraphies gymniques avec une meneuse de chorégraphie. Plans sur la tribune des officiels. Chorégraphie à base de ballons. Chorégraphie à base de bâtons. Plan sur la tribune des officiels. Chorégraphie à base de fils tendus et de ballons. Activités de gymnastiques ( cheval d'arceau, roulades, sauts). Chorégraphie féminine en uniformes colorés. Activités de gymnastique (barres parallèles, asymétriques). Danse en ronde et en uniforme, danse en ligne, pyramide humaine. Plan sur la tribune vide des officiels et insert de drapeau flottant au vent sur le toit du stade.</p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 12:15</p> Thu, 18 Jul 2019 07:24:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12147-fete-de-la-jeunesse-a-vendome Explorer Marie Dupont - bobine 1 - L'Eveil <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21506/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>"Marie Dupont" est une série de 12 courts-métrages créée par Ciclic-Centre Val de Loire. Chaque dernier lundi du mois, sur son profil Facebook, Marie Dupont donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, à travers les images d'archive de Ciclic et un texte qui l'accompagne. "Je viens de me réveiller en sursaut en cette nuit claire et tiède. Les draps sont pourtant frais et je suis calme. Frank dort profondément. Le silence est tellement plein que je peux entendre la respiration de mes petits qui rêvent dans leur chambre, à côté. J'ai envie de vous raconter. Je me livrerai à vous. Un peu chaque semaine, un peu chaque mois, de temps en temps... Des petits riens et des essentiels. Edouard mon aîné, fêtera ses cinq ans dans l'été. Son frère qui le suit de peu, le regarde toujours avec de l'admiration mêlée de jalousie. Frank dit que c'est normal, il veut me rassurer. J'aime quand Frank dit « normal ». C'est l'un des seuls mots qu'il prononce encore avec son délicieux accent yankee ! Il voudrait l'effacer et parler berrichon pour ne plus pour ne plus être vu comme l'étranger, pour éviter les regards pleins de questions et de méfiance. Mais pour moi, il aime en jouer. Dès qu'il pose son « normal » sur mes yeux, mes angoisses de mère s'envolent. Je ne suis pourtant pas angoissée quand je m'occupe de mes patients. Je leur apporte tout l'apaisement qu'ils demandent sans le dire. Cela fait deux ans maintenant que je les soigne chez eux. Notre famille fait figure d'exception et de modernité en cette année 1960 où une infirmière née dans la campagne beauceronne s'installe avec son compagnon médecin américain ! Ça n'a pas toujours été facile, on nous regarde encore derrière les fenêtres et les bouinottes. Mais cela nous va bien. Nous entrons toujours vers demain. Je n'en oublie pas hier. J'ai des films d'hier à vous montrer... J'en ai plein mes valises. J'ai aussi des films de demain, plein mon imaginaire. Et si vous veniez avec moi ?"</p><p> Réalisateur(s): CICLIC Pôle Patrimoine | Format: Vidéo montage | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:02</p> Tue, 16 Jul 2019 18:00:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12138-marie-dupont-bobine-1-l-eveil Explorer Marie Dupont, première saison <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/MD-couverture.recadree.lumière.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">"Un territoire, une mémoire, des histoires, projetées par un personnage : Marie Dupont". Voilà comment a été lancée la série créée par Ciclic Centre-Val de Loire à partir des images d'archives de ses collections.</p><p>Le personnage de "Marie Dupont" est né en janvier 2019 avec l'idée de <strong>valoriser les images des collections de Ciclic Centre-Val de Loire dans une forme inhabituelle : la fiction</strong>.&nbsp;A travers des images tournées par des amateurs entre les années 20 et les années 80, collectées sur toute la région, Marie Dupont nous parle depuis l'année 1960 et raconte son histoire dans <strong>une série de 12 courts-métrages diffusés sur son profil Facebook</strong>. Depuis janvier 2019, chaque dernier lundi du mois, elle donne rendez-vous aux internautes pour suivre un épisode de sa vie, raconté par un montage d'images d'archives et par un texte qui l'accompagne. Ciclic Centre-Val de Loire vous invite dès aujourd'hui à voir <strong>l</strong><strong>es six premiers épisodes sur Mémoire</strong> !</p><p>&nbsp;</p><p class="textLeftFrame">Pour cette création, Ciclic a fait appel aux jeunes talents de la région : le monteur issoldunois&nbsp;Benjamin Theurier&nbsp;et le compositeur tourangeau&nbsp;Amin Goudarzi.</p>Marie, née en 1928 à Chartres, raconte les moissons de son enfance, sa jeunesse à Tours, sa rencontre avec Frank à la base américaine de Déols, son arrivée à Issoudun... Et aussi, un terrible drame qui a bouleversé sa vie lors de la Libération d'Orléans... Une autre façon de voir les archives, qui, de documents bruts et autonomes, deviennent les éléments d'une nouvelle histoire en s'associant par la magie du montage, de la musique et des mots. Bon voyage...<p class="textFrame">Les images d'archives offrent des possibilités de création et de diffusion infinies. Les aventures de Marie Dupont vont se décliner au cinéma dans le programme "Cour(t)s devant" de Ciclic dès la rentrée de septembre. Une version télévisée sera diffusée en février prochain&nbsp;sur Bip TV (Berry Issoudun Première). Puis c'est avec le concours du conservatoire de Châteauroux et de la scène nationale Equinoxe&nbsp;que Marie Dupont prendra vie sous forme de ciné-concert, lors des rencontres Retours Vers le Futur au printemps 2020...&nbsp;</p> Tue, 16 Jul 2019 13:45:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/carnets/marie-dupont-premiere-saison Découvrir Foire-exposition à Villebarou <p><img src="http://medias.ciclic.fr/21015/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Villebarou, une troupe de majorettes défile sur un terrain rue Maurice Pasquier et entouré de spectateurs. Les majorettes et quelques personnes sur la terrasse d'un mobil home. Un groupe de jeunes s'approchant dans la rue Maurice Pasquier (église Saint-Lubin en arrière-plan). façade puis horloge de la mairie. Nouveau spectacle de majorettes sur le terrain avec vue de spectateurs. Séquence sur le site rue Maurice Pasquier (tentes, grands barnums, stands, caravanes, bateaux...) et les badauds s'y promenant. Feu d'artifice. La lune pleine. Un homme et une femme sortant d'un jardin puis près d'une voiture dans la rue. Sur le site de la fête, le stand de la boutique du réalisateur (magasin de photographie) puis des stands et tentes voisins. Panoramiques sur le site et ses environs. Des stands, dont celui du réalisateur, et des badauds marchant dans les allées [regard camera]. Vues générales du site et des promeneurs s'y trouvant. Un homme et une femme avec un chien dans la rue de la Poste.</p><p> Réalisateur(s): Jean-François Doré | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 9:22</p> Mon, 15 Jul 2019 07:17:51 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12145-foire-exposition-a-villebarou Explorer Texte filmé sur le 14 juillet <p><img src="http://medias.ciclic.fr/14576/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre : "14 juillet". Texte explicatif en vieux français, qui défile vers le haut sur une peinture d'après P. Gaxot "La Révolution Française".</p><p> Réalisateur(s): Roger Prenois | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 1:30</p> Fri, 12 Jul 2019 07:13:35 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12144-texte-filme-sur-le-14-juillet Explorer Promenade en forêt <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20847_1/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un homme et une femme rentrent dans une forêt. Une famille au bord d'une route. Ils franchissent le fossé pour rentrer dans la forêt. Un homme d'un certain age coiffé d'un chapeau est perché dans un arbre sous le regard de deux enfants et une femme. Une femme porte l'un des enfants pour franchir le fossé. L'homme descend de l'arbre et prend l'enfant dans ses bras. La famille se trouve dans une clairière. La famille fait une ronde avec un homme au centre puis enchaine avec une farandole. Un enfant habillé d'un manteau blanc s'avance vers la caméra. La famille recommence une ronde avec trois personnes au centre. L'enfant au manteau blanc rejoint la ronde. Deux femmes portent un rondins de bois qu'elles posent au dessus du fossé et dont elles se servent pour traverser puis le reste de la famille. </p><p> Réalisateur(s): Robert Gontier | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:53</p> Thu, 11 Jul 2019 07:24:33 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12137-promenade-en-foret Explorer Danses berrichonnes <p><img src="http://medias.ciclic.fr/13620/thumbs/155/thum-067.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de commentaires et de musique] Générique : "La Direction Générale de la Jeunesse et des Sports présente", "Danses berrichonnes", "Reportage réalisé dans le Haut Berry", "par Albert Radenac et Georges Bossez", "avec le concours de Pierre Panis". Localisation du lieu-dit les Grandes Poteries sur une carte du Cher. Aux Grandes Poteries, à Neuvy-Deux-Clochers, des hommes dansent en extérieur, sur l'herbe, des danses traditionnelles berrichonnes entrecoupées de cartons indiquant de quelle danse il s'agit (bourrée droite, bourrée à trois, bourrée croisée à quatre, bourrée "cutée", bourrée des crapauds et bourrée tournante). Ils sont accompagnés par un joueur de vielle. Des villageois les observent. Un enfant est allongé sur l'herbe. Carton : "Fin"</p><p> Réalisateur(s): Albert Radenac, Georges Bossez | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: n/d | Durée: 12:08</p> Wed, 10 Jul 2019 07:20:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12133-danses-berrichonnes Explorer Cyclo cross (Le) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/18890_1/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>A Saint-Laurent séquences sur un cyclo-cross. Vues des coureurs dans une descente vélo sur l'épaule, sur les chemins de campagne passant près d'un petit troupeau de vaches menées par une femme à vélo. Vue du troupeau arrivant dans l'entrée du village. Les coureurs dans la campagne. Vue du public et applaudissements à l'arrivée. Le vainqueur se voit offrir un bouquet de fleurs et quelques bises. Vue d'un groupe de jeunes gens [sombre]. </p><p> Réalisateur(s): Jean-Pierre Lapeyre | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 2:10</p> Wed, 10 Jul 2019 07:18:03 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12135-cyclo-cross-le Explorer De Gaulle à Brou <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20998_2/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Le 19 juin 1965, la façade la mairie de Brou décorée de nombreux drapeaux français et de nombreuses personnes sur le place de l'Hôtel de Ville. Passage d'un hélicoptère dans le ciel. Devant la mairie et une foule nombreuse, passage d'un cortège de voitures officielles, la dernière transportant le général De Gaulle. Le président descend de voiture et salue longuement la foule, puis il remonte en voiture et part dans la rue de l'Hôtel de Ville. La foule sur la place de l'Hôtel de Ville. </p><p> Réalisateur(s): Maurice Leclaire | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 1:44</p> Wed, 10 Jul 2019 07:16:26 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12136-de-gaulle-a-brou Explorer Un inventeur tourangeau au service du Tour de France <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/7183/thumbs/115/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Le Tour de France s'est élancé sur les routes le week-end dernier. Pour marquer le départ de la Grande Boucle, Mémoire vous propose de découvrir l'étonnant voyage de Jean Arhuero lors de son éditon 1948.&nbsp;</p><p>Jean Arhuero est l'inventeur des premières développeuses rapides en France, construites dans son atelier de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire). Sur le Tour 1948, ses machines permettaient de développer 120 m de pellicule 16 mm inversible en une heure. Cette prouesse technique a inspiré l'aventure dont l'on aperçoit les contours dans le film tourné en 9,5 mm par Marie-Françoise Voisin, l'assistante de Jean Arhuero, devenue quelques années plus tard son épouse.</p><p class="textRightFrame"><strong>Cette histoire rencontre celle de la télévision française</strong>. En 1949, Pierre Sabbagh, premier présentateur du journal télévisé, veut prendre de vitesse les actualités cinématographiques et rendre compte au jour le jour de l'avancée de la plus célèbre épreuve sportive de France. La RTF (devenue ORTF en 1964) s'équipe avec des développeuses universelles Arhuéro et deux opérateurs sont envoyés à moto sur le terrain : Henri Persion... et Michel Wakhévitch, déjà complice du "film de l'étape" en 1948. Grâce au concours spécial des postes, le tout jeune journal télévisé peut diffuser à midi les images de l'étape de la veille !</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Une incroyable aventure</strong></p><p>Tout commence par une sollicitation inattendue dans un salon professionnel à Paris en 1947. Jean Arhuero présente ses développeuses universelles et il est abordé par <strong>Georges Briquet</strong>, célèbre commentateur sportif de la RDF. &nbsp;En cinq mois, Jean Arhuero doit concevoir une cabine de développement ambulante qui permettrait chaque soir de developper en un temps record les films tournés dans la journée tout au long de l'étape.&nbsp;</p><p>Pendant vingt-cinq jours, le petit laboratoire roulant suit la caravane du tour. Dans chaque ville d'arrivée, Jean Arhuero et son assistante doivent trouver un emplacement avec l'eau courante et un branchement électrique. Ils y installent chaque soir leur laboratoire de développement. Vers 18h, après l'arrivée de l'étape, l'opérateur <strong>Michel Wakhévitch</strong> leur remet les précieuses bobines tournées sur le Tour, le développement est effectué avant 20h afin que le film soit monté pour être projeté à 22h au public local ! <strong>Lors de la projection, "Le film de l'étape" est commenté en direct par Georges Briquet</strong>, véritable vedette à l'époque !&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p></p><p><strong>Marie-Françoise filme "Chacun son Tour"</strong></p><p>Malgré des journées interminables et la fatigue, Marie-Françoise Voisin, membre du Club des Amateurs Cinéastes de Touraine (le CACT), filme tout au long du voyage les "à -côtés" du Tour de France qu'elle rassemble avec Jean Arhuéro dans un montage intitulé <strong>"Chacun son Tour"</strong>. La star de son film, c'est surtout le petit laboratoire ambulant, peint aux couleurs de l'entreprise qui finance toute l'opération : les établissements Judex, à l'époque célèbre fabriquant de montres. La petite cabine est remorquée chaque jour par le car des éditions musicales Paul Beuscher. L'ambiance est joyeuse car le véhicule est rempli de musiciens. <strong>L'accordéoniste Emile Prudhomme, les Soeurs Etienne jouent et entonnent des airs</strong>, pendant que les vendeurs de chanson s'activent auprès du public.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Epilogue</strong></p><p>Cette expérience un peu folle sera pour le couple la première d'une longue série : le Tour cycliste du Dauphiné en 1949, l'élection de Miss Cinémonde en 1951, les Fêtes de Bayonne et trois autres tours de France... Reste à savoir ce que sont devenus les films 16 mm tournés et montés par Michel Wakhévitch pour ces soirées d'été autour du "Film de l'étape". Ont-il été conservés par sa famille ? Dans les archives de l'entreprise Judex ? Se trouvent-elles dans un grenier, une cave?</p><p>&nbsp;</p><p><strong class="textImageGauche" style="display: inline !important;">Nous les recherchons toujours, si vous les retrouvez au fond d'un grenier ou d'une cave, n'hésitez pas à contacter l'équipe de la chaîne Mémoire.&nbsp;</strong></p><p><strong class="textImageGauche" style="display: inline !important;"></strong></p><p><strong class="textImageGauche" style="display: inline !important;"></strong></p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>L'Assassin aux tulipes rouges</strong>. Sur le Tour de France 1948, le réalisateur Jean Stelli tourne un film policier qui utilise la "Grande Boucle" comme toile de fond. Des meurtres sont commis pendant la course et chaque fois l'auteur du crime laisse une tulipe rouge à côté du cadavre. "Cinq tulipes rouges" met en scène Raymond Bussières, Annette Poivre et René Dary. Dans son propre film, Marie-Françoise Voisin filme en 9,5 mm la grosse caméra du tournage professionnel et une scène du tournage (vers 4:05).&nbsp;</p> Wed, 10 Jul 2019 07:13:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/grand-angle/un-inventeur-tourangeau-au-service-du-tour-de-france Découvrir Propagande pour l'Action Française <p><img src="http://medias.ciclic.fr/14542/thumbs/155/thum-009.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Une personne parle devant la caméra, à côté d'une radio. Debout, il tourne les boutons de celle-ci. Un écrit défile "Monsieur Gaston Doumergue adresse un appel au peuple français...". La personne écoute attentivement le son émis par sa radio. Un écrit défile : "Le cabinet Doumergue a démissionné". Vue extérieure d'une demeure. L'habitant reçoit une personne. Ils s'installent dans le salon. Gros plan sur un papier "Ligue d'Action Française. Cercle d'études politiques des sections de la fédération. Nord-Ouest. Programme". L'image s'éteint en iris. Une personne s'assoit devant d'autres personnes. Ils applaudissent un homme . Sous-titres sous le portrait de l'homme "contre l'anti-France", suivi de "patriotes venez avec nous". Gros-plan d'un "bulletin d'abonnement à M. l'Administrateur de l'Action Française". Une personne remplit ce bulletin. Une lettre postale est filmée : "Monsieur, Le secrétariat de la ligne me signale que vous êtes abonné à l'Action Française convaincu que la gravité de l'heure présente ne vous échappe pas, je prends la liberté de m'adresser à vous. Les lourdes menaces, qui pèsent sur notre sécurité intérieure et extérieure vous causent certainement de graves soucis. Vous n'ignorez pas que c'est l'Action Française qui a alerté le pays et dominé la situation de décembre 1933 à février 1934. elle est prête, dans les mois qui vont suivre, à barrer la route au Front Commun, en liaison avec toutes les forces patriotiques. Je puis, si vous le désirez, vous rendre visite au jour et à l'heure qu'il vous plaira. Vous pouvez être assuré de mon entière discrétion. Veuillez agréer, Monsieur, mes sincères salutations. Le président de la section".</p><p> Réalisateur(s): Roger Prenois | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 5:04</p> Tue, 09 Jul 2019 07:19:44 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12130-propagande-pour-l-action-francaise Explorer Fête à Brou <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20995/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Lors d'une fête à Brou, la reine et ses deux dauphines dans une voiture stationnée devant la mairie puis avançant sur la place de l'Hôtel de Ville. Place de la Nation, défilé d'une troupe de majorettes. Place de l'Hôtel de Ville, devant les grilles de la mairie, de nombreux spectateurs amassés et les majorettes passant devant eux suivies par une fanfare. Les majorettes défilant au milieu de la place. Un groupe puis une fanfare, tout deux en costume militaire du XIXè, défilent devant la mairie puis s'engagent dans la rue de la Chevalerie. Les spectateurs devant la mairie puis, défilant parmi eux, un défilé traditionnel breton, une fanfare aux couleurs andines suivie par des enfants déguisés sur le même thème, un groupe et une fanfare déguisés en costume militaire époque Lafayette puis la voiture de la reine et de ses dauphines suivie par une fanfare.</p><p> Réalisateur(s): Maurice Leclaire | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:42</p> Tue, 09 Jul 2019 07:16:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12131-fete-a-brou Explorer Test caméra à l'usine Beaulieu <p><img src="http://medias.ciclic.fr/15154/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la cour vide des établissements Beaulieu (fabriquant de caméras) à Romorantin, un employé doit parler dans un micro afin de faire un contrôle technique sur la caméra qui filme le bâtiment, la cour, les véhicules garés, la rue.</p><p> Réalisateur(s): Jean Bornet | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: n/d | Durée: 2:48</p> Tue, 09 Jul 2019 07:15:30 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/12132-test-camera-a-l-usine-beaulieu Explorer Le Grand Passage de Tours <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/5177/thumbs/115/thum-024.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Découvrez les images inédites de la construction du Grand Passage de Tours entre la rue de Bordeaux et le boulevard Heurteloup, tournées en 1951 .</p><p>Les premières images du film, qui à priori n'ont rien à voir avec la suite, suivent le vol d'un Hélicoptère F-BEXV et son atterrissage avec de très beaux plans serrés sur les pales en rotation, la cabine et les pilotes. On peut lire sur le côté de l'appareil AMAR, comme le cirque du même nom, éventuelle indication du propriétaire de l'appareil.</p><p>Une petite mise en scène nous conduit ensuite devant les palissades cachant le chantier au public avec un groupe de personnes qui tentent à travers les interstices de découvrir l'avancée des travaux.&nbsp;S'en suit une succession de plans d'ouvriers en train de détruire les anciens murs porteurs à la masse, de piocher les fondations et pour finir de déblayer les gravats à l'aide d'une pelleteuse.</p><p>Pour la petite histoire ce film tourné en 35 mm a été sauvé in extremis de la destruction par monsieur&nbsp;<strong>Hubert Aveline</strong>, qui l'a déposé aux archives de Ciclic Centre-Val de Loire en 2007. En effet sa voisine, rue de la Tranchée à Tours, veuve du garagiste Villechalane, s'apprêtait à le détruire ainsi que deux autres films en format 9.5mm, visibles également sur notre site sous le nom&nbsp;<strong>Villechalane&nbsp;</strong>qui nous révèlent l’existence d’une station-service avenue de la Tranchée en 1935.Place ensuite aux costumes cravates avec les officiels qui se félicitent, un verre à la main, du futur bâtiment en admirant sa maquette réalisée par le cabinet de <strong>l'architecte Jean Marconnet.</strong> Assez rare en province, les passages qui reliaient deux rues en proposant une galerie marchande, ont connu leur heure de gloire à Paris au début du XIXeme siècle. Ces travaux s'inscrivent dans la grande dynamique de Reconstruction des villes après guerre. À l'initiative du Grand Passage, on trouve le propriétaire du magasin Printemps, juste à côté et dont un des accès pourra se faire de la galerie, M.Riehl un autre des commerçants du quartier, Monsieur Chapelle le préfet et M. Guillaume-Louis, président du Conseil général. C'est la première galerie marchande de Tours permettant une dynamique commerciale entre deux axes importants de la ville, <strong>le boulevard Heurteloup et la rue de Bordeaux</strong>. Les lignes souples de ce bâtiment innovant s'inspirent de l'architecture brésilienne avec ses courbes sensuelles et au sol un carrelage de mosaïques blanches et bleues qui reprend les dessins des trottoirs de la baie de Rio de Janeiro.</p><p>Le réalisateur de ce film ne nous est pas connu mais deux éléments laissent à penser qu'il s'agit d'une commande des initiateurs afin de montrer aux investisseurs l’évolution de ce grand projet architectural : Le format du film en 35 mm réservé aux professionnels de l'image d'une part et la qualité des plans avec des vues rapprochées des ouvriers mis en scène en pleine action, d'autre part.&nbsp;Il semblerait également que ce ne soit que les rushes d'un film plus long car il débute avec ces vues d’hélicoptère et se termine de manière brutale sans aucun générique ni titre.</p><p>La fin du film se concentre sur la pose manuelle au sol et à l’unité des carreaux de faïences qui composent cette belle fresque ondulante ! Le public foulera pour la première fois ce carrelage <strong>le 12 décembre 1952</strong> en présence du maire de l'époque, M. Marcel Tribut.</p><p>&nbsp;</p> Thu, 20 Jun 2019 08:21:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/le-grand-passage-de-tours Découvrir Mémoire chez vous ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/lecteur exportable 11.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Grâce à notre lecteur exportable, vous avez la possibilité d'intégrer à votre site web (ou votre blog) les films que nous avons mis en ligne sur le site Mémoire.&nbsp;</p><p>Vous êtes webmaster ? Et vous vous occupez du site web d'une commune de la région Centre ? D'une association dont les activités ont été filmées par un cinéaste amateur ? Vous animez un blog ou un forum de passionnés de vieilles automobiles ou des paysages de Sologne ? <strong>En quelques clics, vous pouvez intégrer un film consultable sur Mémoire à votre propre site</strong> ou à votre propre blog !</p><p class="textRightFrame">Sur votre site, il est impératif de <strong>citer la source du film</strong> que vous faites découvrir à vos visiteurs. Le plus simple est probablement d'écrire : "Source : Site Mémoire de Ciclic.fr". &nbsp;</p>Pour exporter le lecteur de Mémoire, vous devez au préalable <strong style="line-height: 16px;">être abonné au site</strong> et <strong style="line-height: 16px;">avoir déclaré votre nom de domaine</strong> en utilisant la fonction mes sites dans votre compte. Sans cette déclaration et sa validation par le modérateur en conformité avec la charte d'utilisation, vous ne pourrez pas exporter de films.Vous devez ensuite repérer précisément la page du film qui vous intéresse. Sur cette page, il suffit de cliquer sur l'icône "<strong>Exporter le film</strong>", située en troisième place dans la colonne d'icônes sur la droite du lecteur.<p>Une fenêtre s'ouvre. Elle propose un <strong>code HTML </strong>que vous n'avez plus qu'à copier-coller dans le code-source de votre site (ou à travers les fonctionnalités prévues par votre éditeur pour intégrer du HTML).&nbsp;</p><p><strong>Le lecteur Mémoire apparaît désormais sur votre site !&nbsp;</strong></p><p>&nbsp;</p> Wed, 09 Jul 2014 17:29:21 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-chez-vous Actualités Collecte de films amateurs anciens à Mennetou-sur-Cher <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/13801-1ere-foire-andouillettes-mennetou.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Dans le cadre de l’opération « Mémoire filmée de Loir-et-Cher », Ciclic et le Conseil général de Loir-et-Cher organisent en partenariat avec la commune de Mennetou-sur-Cher une collecte de films amateurs anciens.</p><p>En vue <strong>des projections qui auront lieu le 4 novembre 2014 à la salle des fêtes de Mennetou-sur-Cher</strong>, Ciclic recherche des films tournés dans la commune de Mennetou, son canton et dans le Loir-et-Cher depuis les débuts du cinéma.</p><p><strong>Vous avez filmé la petite et la grande histoire de Mennetou et ses environs</strong>, les cérémonies, les concours sportifs ou les fêtes d'école, les plaisirs de l'eau à la plage de Mennetou (et ses bals de plein air), le travail des artisans et des commerçants ou la foire de Maray, les comices agricoles, les visites officielles, le travail agricole ou la vie quotidienne des années 1920 à nos jours.</p><p>Que vos films soient tournés en 9,5 mm, 16 mm, 8 mm, en super 8 ou en vidéo (HI-8, video 8, VHS, S-VHS, DV), <strong>vous pouvez en faire le dépôt auprès du pôle patrimoine de Ciclic</strong>. Vous leur offrez des conditions idéales de conservation, vous participez à la constitution du patrimoine cinématographique régional et <strong>vos films viendront enrichir le programme des projections de novembre 2014</strong>. Une copie de vos films (DVD ou fichier numérique), remise gratuitement, vous permettra également de les revoir très facilement.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : Ciclic, pôle patrimoine, Jean-Benoît Pechberty (02 47 56 08 08) / jean-benoit.pechberty@ciclic.fr</p> Tue, 01 Apr 2014 16:01:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/collecte-de-films-amateurs-anciens-mennetou-sur-cher Actualités Archives en chantier : appel à projets 2013 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/crieuse-dreux.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous développez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez-nous le présenter. Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets pour la prochaine édition de ces rencontres en avril 2013.&nbsp;</p><p class="textRightFrame">Depuis 2007, les rencontres cinématographiques <strong>"Retours vers le futur"</strong> sont consacrées à l’histoire et à la mémoire au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques : programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le jeudi 4 et le vendredi 5 avril 2013 se tiendront les journées professionnelles <strong>"Attention : archives en chantier !" </strong></p><p>En examinant plusieurs projets de films ayant recours à l'archive, ces journées visent à questionner les enjeux esthétiques, narratifs, politiques... d'une telle pratique.&nbsp;</p><p>Pendant deux jours, quatre projets seront présentés par leurs auteurs, analysés et discutés collectivement avec l'équipe des rencontres et le grand public. <strong>Didier Husson, délégué général du festival "Les Écrans documentaires" à Arcueil, mènera l'échange avec les cinéastes présents</strong>, en insistant notamment sur le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Vous développez un projet de réalisation</strong> d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? <strong>Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, <strong>au plus tard le 8 février 2013.</strong></p><p class="textFrame"><strong>Contact : Alba Lombardia -&nbsp;rvf1.apollo@orange.fr</strong></p> Fri, 11 Jan 2013 17:26:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-appel-projets-2013 Actualités Sortie du DVD "Du Côté de Chartres" <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/10702_st_andre01.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">"Du Côté de Chartres" est le dernier opus de la collection "Carnets d'images, histoires euréliennes". Le documentaire est disponible en DVD depuis le 20 novembre 2012.&nbsp;</p><p>La collection <strong>"Carnets d’images, histoires euréliennes"</strong> réunit des documentaires réalisés par des professionnels à partir de films amateurs collectés dans le cadre de l'opération <strong>"La Mémoire des images d'Eure-et-Loir"</strong> menée conjointement par Ciclic et le Conseil général d'Eure-et-Loir depuis 2006. Chaque fois, les images sont enrichies de nombreux témoignages.</p> <p>Jusqu’à maintenant,&nbsp;trois films ont déjà été proposés au public eurélien&nbsp;:</p>La Beauce 1930-1980 de Xavier Selva (2008)Quatre preneurs d’images du Drouais, 1927-1982, un ensemble de quatre portraits de cinéastes amateurs du nord du département (2009)Le Perche, images parlées d’Evelyne Wander (2010) <p><strong>Le quatrième opus est désormais achevé</strong>. Il s’agit d’un documentaire sur le développement urbain de l’agglomération chartraine au XXe siècle, intitulé Du Côté de Chartres, réalisé par Benoit Cornuau.&nbsp;</p><p>Le DVD est en vente au prix de <strong>10 euros</strong> à la boutique du COMPA à Chartres.&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Résumé.</strong> Depuis les années 1920, photographes et cinéastes amateurs ont filmé Chartres. Architecte, universitaires et habitants observent et commentent ces images arrachées au temps en analysant ce qu’elles révèlent des lieux, de la manière dont les chartrains occupent cet espace tout au long du XXe siècle.&nbsp;L’opposition entre la ville haute et la ville basse, entre les abords de la Cathédrale et les rives de l’Eure, la structuration socio-économique des différents quartiers, la proximité de Paris et des grandes régions agricoles, le rôle des places et des grands boulevards périphériques, <strong>les évolutions urbaines et les grands travaux sont abordés par les intervenants à travers les films tournés par les euréliens eux-mêmes</strong>. Aux commentaires des scientifiques répondent parfois ceux des cinéastes amateurs ou de leurs familles qui y mêlent leurs souvenirs : les bombardements d’Illiers en 1940 et l’arrivée des américains dans la commune, la forte impression laissée par les étudiants venus pour le Pèlerinage de la Pentecôte, les fêtes, la Foire de la Saint-André ou encore les débuts des Actualités chartraines en 1978.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> Wed, 21 Nov 2012 20:54:05 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/sortie-du-dvd-du-cote-de-chartres Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde_0.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous dévéloppez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez nous le présenter !&nbsp;Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets.&nbsp;</p><p>Les <strong>rencontres cinématographiques</strong> de Châteauroux se consacrent, depuis six ans, à <strong>l’histoire</strong> et à la <strong>mémoire</strong> au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques&nbsp;: programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le<strong> jeudi 12</strong> et le<strong> vendredi 13 avril 2012</strong> se tiendront les <strong>journées professionnelles</strong> Attention : archives en chantier !&nbsp;Ces journées approchent la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles… Ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par leurs auteurs ?</p><p>Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p><strong>Vous développez un projet de réalisation d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;</p><p>Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, au plus tard le <strong>24 février 2012</strong>.</p><p>Contact : Carla Mancini</p><p>Ciclic - Pôle Patrimoine</p><p>Rue Bât le Tan</p><p>36100 Issoudun</p><p>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr</p><p>Téléphone : 06 49 98 04 23</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire deux extraits de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, dédiés aux films Avec toi, sans toi de Francesca Ragusa et Le facteur humain de Thibault Letexier.&nbsp;</p> Mon, 30 Jan 2012 10:28:47 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier-0 Actualités Ciclic.fr à Ina Expert <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/interface.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Ciclic.fr servira d’étude de cas dans le cadre d’une formation Ina EXPERT, FRAME, destinée aux professionnels européens travaillant dans le domaine des archives audiovisuelles.</p><p>Ina EXPERT, direction de l’enseignement, de la formation et de la recherche de l’Ina, organisera, du 17 au 21 octobre, 5 journées de formation sur l’organisation, le marketing et l’utilisation d’archives numériques à destination de 12 responsables d’archives audiovisuelles de 10 pays européens. Cette formation est soutenue par le programme MEDIA de la Commission européenne et organisée en partenariat avec la FIAT/IFTA et EBU training.</p><p>Une demi-journée, animée par Sophie Philippet du cabinet OUROUK, sera consacrée aux principes de base d’un projet de valorisation d’archives audiovisuelles pour lequel Ciclic.fr sera pris comme illustration. Les stagiaires devront se mettre à la place des responsables d’une initiative similaire et tenter de répondre aux nombreuses questions qui se sont posées tout au long du projet.</p><p><strong>Une bonne façon de se confronter à un exercice « grandeur réelle ».</strong></p><p></p> Tue, 04 Oct 2011 15:28:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/ciclicfr-ina-expert-2 Actualités 100 000 visites depuis le lancement de Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/foule3.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">99 999... 100 000... Le compte est bon ! En quelques mois, Mémoire a accueilli plus de 100 000 visites d'internautes. Merci à eux !</p><p>Chers internautes de la région Centre et d'ailleurs,&nbsp;nous sommes heureux de vous annoncer que Mémoire a franchi le seuil des 100 000 visites au coeur du mois de juillet 2011 ! Un grand MERCI à vous tous, pour votre enthousiasme et votre envie de découvrir&nbsp;les trésors filmés que Mémoire ne cesse de proposer.</p><p><strong>Voilà une bonne occasion pour revoir les films que vous avez le plus appréciés.</strong></p> Fri, 15 Jul 2011 14:19:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/100-000-visites-depuis-louverture-de-memoire-3 Actualités Montargois ! A vos films ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/BER_03-loing.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Centre Images recherche des films amateurs anciens tournés dans le Montargois et le Gâtinais depuis les débuts du cinéma.&nbsp;</p><p>Vous avez filmé les cavalcades de Montargis à partir de 1966, les comices agricoles ou les fêtes de la Madeleine, des exploitations agricoles du Gâtinais, des artisans au travail, des chantiers de démolition ou de reconstruction, l'arrivée des Américains ou Mai 68, une balade sur le Loing, des fêtes scolaires, des kermesses, des inaugurations, des spectacles, des compétitions sportives ou simplement la vie quotidienne à Villemandeur, à Châlette-sur-Loing, à Amilly ou jusqu'à Lorris, Châtillon-Coligny ou Châteaurenard.</p><p class="textRightFrame"><strong>Vos films ont peut-être un intérêt patrimonial !&nbsp;</strong>N'hésitez pas à vous renseigner près de chez vous à la Médiathèque de l'AME auprès de Catherine Leclerc ou Charlène Ferrand, à Alticiné ou bien en contactant directement Julie Guillaumot à Centre Images au 02 47 56 08 08 ou par email à julie.guillaumot@centreimages.fr.&nbsp;</p><p>Vous pouvez confier vos films sur pellicule ou vidéo à Centre Images pour qu'ils soient numérisés gratuitement, conservés et redécouverts lors du week-end des 22 et 23 octobre à Montargis.&nbsp;</p><p>A l'occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel initiée par l'UNESCO, Centre Images prépare&nbsp;un week-end à Montargis dédié aux films amateurs anciens et à leur sauvegarde, en partenariat avec la Mairie de Montargis, la Médiathèque de l’AME et Alticiné.&nbsp;</p><p>Deux projections gratuites sont prévues à Alticiné. Une exposition de matériel ancien et des ateliers seront organisés dans l’espace Thouvenot de la Médiathèque de l’Agglomération montargoise et des rives du Loing.&nbsp;</p><p><strong>En attendant, découvrez la bande annonce !</strong></p><p><strong></strong></p> Wed, 27 Apr 2011 15:47:41 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/montargois-vos-films Actualités Archives en chantier #5 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-014_0.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur la ville du Havre. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de "<strong>retours vers le futur</strong>", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Françoise Poulin-Jacob</strong> présentait son projet de documentaire<strong> Je vous écris du Havre</strong>.</p><p>Il n'aura suffit que de quelques jours pour que les bombardements de septembre 44 anéantissent le&nbsp;centre du Havre. L’horreur de cette destruction sera signifiée par une seule photo vue de façon fragmentaire&nbsp;tout au long du film et dans son intégralité à la fin. À partir de 48, Auguste Perret reconstruit la ville. Le&nbsp;Progrès et la Modernité se construisent et s'affichent sur un sol surélevé d'un mètre. Un mètre multiplié par&nbsp;150 hectares. Un volume plein des gravats et des ossements qui forment désormais les soubassements de la&nbsp;ville reconstruite. À quoi pense l’architecte devant un champ de ruines ? Qu’est ce qu’une ville idéale ? Que&nbsp;signifiait chez moi quand on était havrais dans les années 5O ? Se fixant la limite de ne jamais tomber dans la&nbsp;nostalgie, Françoise Poulin-Jacob aborde ces questions en explorant sa fascination pour cette ville. Une&nbsp;exploration qui fait se croiser des archives amateurs, des verso de cartes postales, un souvenir d'enfance des&nbsp;années 60, des écrits de Michel Leiris et de Raymond Queneau, son regard actuel sur le béton…</p><p>Redécouvrez sur <strong>Mémoire </strong>la présentation du projet de Lisa Diaz, Regarder un peu ce qui reste à finir..., de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, Ils ont filmé les grands ensembles, d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, L'archiviste et de&nbsp;Amaury Brumauld,&nbsp;Prendre son envol.</p> Wed, 30 Mar 2011 09:18:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-5-2 Actualités Les étoiles, qu'est-ce que c'est ? <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/3310-chiffres2.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Cinq étoiles ! C'est la note maximale que vous pouvez attribuer à un film qui vous plait. Mode d'emploi d'un système de notation plus poétique qu'objectif et surtout sans barème.&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez consulter des documentaires ou des fictions réalisés par des cinéastes amateurs avertis, rompus aux exercices de montage ou de sonorisation, des moments de vie collective archivés sur pellicule par les gens qui les ont vécu, des fragments d'histoire familiale aux hésitations plus visibles avec des flous, des bougés, de longs panoramiques....&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez voir aussi des films réalisés par des cinéastes d'aujourd'hui avec les films des cinéastes amateurs de toute la région.&nbsp;</p><p>Tous ces films peuvent vous toucher, pour des raisons différentes, propres à chaque regard.&nbsp;</p><p><strong>Attribuer une étoile, ce n'est donc pas forcément un choix objectif</strong>. C'est un souvenir qui s'est réveillé, l'attitude d'un enfant qui vous a touché, un documentaire qui vous a appris bien des choses... <strong>C'est un film que vous avez envie de conseiller aux autres internautes</strong>.&nbsp;</p><p>Alors il suffit de vous abonner à la chaîne Mémoire (c'est gratuit) et de passer votre souris sur les étoiles grisées pour qu'elles deviennent vertes. Pour que votre vote soit enregistré, il faut cliquer une fois, quand sont devenues vertes toutes les étoiles que vous souhaitez attribuer au film. Attention aux dérapages de souris !&nbsp;</p><p>Pour vous aider à choisir le nombre d'étoiles que vous souhaitez attribuer, pensez à l'effeuillage des marguerites : un peu, beaucoup, passionnément... Attention ! Cinq étoiles, cela ne veut pas dire "pas du tout" !&nbsp;</p> Tue, 22 Mar 2011 11:05:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/les-etoiles-quest-ce-que-cest Actualités Archives en chantier #4 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-086.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur le célèbre cascadeur Rémy Julienne. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>&nbsp;</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Amaury Brumauld</strong>&nbsp;présentait son projet de documentaire <strong>Prendre son envol</strong>.</p><p>Dans un vaste atelier, Rémy Julienne et son dessinateur et ami Amaury Brumauld se retrouvent pour&nbsp;travailler sur une ébauche de scénario. Dans ce laboratoire où sont disposés bureau et table de montage de&nbsp;films, les esquisses du dessinateur vont se mêler aux récits du célèbre cascadeur. À partir de là, une lente&nbsp;exploration d'images d’archives va raconter ce que peut être la mise en scène d’une cascade. Un voyage dans&nbsp;la fiction va se construire et révéler les fragilités du vieil homme et du métier qu’il a exercé toute sa vie.</p><p>Prochainement vous pourrez voir sur Mémoire la présentation du projet <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...</strong>, de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> et d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, <strong>L'archiviste</strong>.</p> Fri, 18 Mar 2011 10:31:37 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-4 Actualités Archives en chantier #3 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/archiviste.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur l'archiviste de l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">&nbsp;</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;"><strong>Mémoire&nbsp;</strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Elena Valsania&nbsp;et Christian Grappiolo présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>L'archiviste</strong>.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Ce film raconte le métier de Luciano à un moment de sa vie où il doit le transmettre. Il a passé ses trente dernières années à l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Il y a analysé, classé et trié des documents qui racontent des histoires d'arrogance, de violence et de résistance. À chacun il a assigné un code pour pouvoir les retrouver et les faire à nouveau parler. Son travail lui permet de déceler aujourd'hui les signes de nouvelles arrogances et de nouvelles résistances, celles des archives du futur. En instaurant un dialogue entre la vie de Luciano et les archives qu'il collecte, Elena Valsania prend la mesure de ce qu’elles nous rapportent du passé.</p><p class="textFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld et<strong>&nbsp;Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...&nbsp;</strong>et celui de&nbsp;Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles.</strong></p><p>&nbsp;</p> Tue, 01 Mar 2011 08:53:02 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-3 Actualités Archives en chantier #2 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-032.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur les grands ensembles du département de l'Essonne, filmés par des cinéastes amateurs à partir des années 1950. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une <strong>table ronde professionnelle </strong>lors de "retours vers le futur", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p>Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;respectivement monteuse et fondatrice de Cinéam, présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong>.</p><p>Des images tournées par des amateurs dans les grands ensembles au cours des années 50 à 80&nbsp;défilent. Parfois celui qui était derrière la caméra les décrit, se souvient. Puis des observateurs avertis les&nbsp;commentent : le cinéaste Laurent Roth, le philosophe Thierry Paquot et l'historienne Danièle Voldman. Les&nbsp;images amateurs sont à l'origine de ce film, la découverte et le dévoilement de leur portée sont leur intention.&nbsp;Les observant, les fouillant, elles font advenir ce qu'elles disent de leur époque, de cet urbanisme, de la&nbsp;famille, de la pratique du film amateur… Se dessine ainsi une histoire intime de ces grands ensembles.&nbsp;</p><p class="textFrame">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et <strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...</p> Tue, 15 Feb 2011 10:38:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-2 Actualités Archives en chantier #1 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/regarder un peu006.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle à "retours vers le futur", les rencontres cinématographiques de Châteauroux.&nbsp;</p><p>Organisées par le <strong>cinéma l'Apollo</strong> en association avec <strong>Ciclic</strong>, ces&nbsp;rencontres cinématographiques&nbsp;proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles.</p><p>Dans le cadre de ces rencontres, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une <strong>table-ronde professionnelle</strong> pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de la précédente édition, cinq projets ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...&nbsp;<strong>Mémoire vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.&nbsp;</strong></p><p><strong>Lisa Diaz</strong>, réalisatrice, présentait son projet de documentaire <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...&nbsp;</p><p>En 1983, au crépuscule de leurs années d’utopie, les parents de la réalisatrice et leurs copains tournèrent un film qui ne fut jamais achevé : Le trésor des Rutas Bagos. Sur le parcours où se reconstitue leur histoire, elle essaie de comprendre ce qu’ils cherchaient et pourquoi ils ont cessé de chercher. Elle interroge l'utopie, les désirs qui les ont animés et ceux qui les animent encore. Par allers-retours entre leur mémoire et leur présent, elle s'essaie à comprendre son héritage et mène un combat contre cette philosophie de l’inachèvement jusqu'à proposer au sein de son film des prolongements à ce tournage resté inachevé.</p><p class="textFrame">Prochainement&nbsp;vous pourrez voir sur Mémoire les présentations des projets suivants :&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Prendre son envol </strong>de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et&nbsp;<strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo.</p> Mon, 31 Jan 2011 16:28:17 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-1 Actualités Un Sherlock dépasse les 100 énigmes résolues <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/sherlocks-1.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le 22 janvier dernier, un des Sherlocks du site Mémoire a atteint la barre des 100 énigmes résolues, son pseudo : A.lelu</p><p>Afin de marquer le coup et de fêter ce petit évènement pour notre jeune site, l'équipe de Mémoire a décidé de remercier les trois internautes les plus participatifs en leur offrant chacun un DVD issu des productions du Pôle Patrimoine de Centre Images.</p><p>Nous leur disons bravo et encore merci pour leur participation !</p><p class="textFrame">Qu'est-ce qu'un Sherlock ? Les <strong>Sherlocks</strong> récompensent les meilleurs enquêteurs&nbsp;: fins limiers des films d’archives en région Centre. Ces derniers ont réussi à identifier un monument ou un bâtiment mystérieux, reconnaître un village ou une rue sans nom… bref, à résoudre ce qui restait une énigme pour les documentalistes de Mémoire.</p> Wed, 26 Jan 2011 11:27:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-sherlock-depasse-les-100-enigmes-resolues Actualités Meilleurs voeux pour 2011 ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/2276-danseurs.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">L'équipe de la chaîne Mémoire vous souhaite une douce et belle année 2011 à la découverte des films de notre région !</p><p>Et pour commencer l'année, vous pourrez bientôt découvrir des images inédites de Jean Moulin, les péripéties d'une statue entre 1942 et 2011, une fête de tous les diables dans les années 1950 ou de folles pirouettes sur la glace. A très bientôt sur la chaîne Mémoire.</p> Wed, 12 Jan 2011 17:09:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/meilleurs-voeux-pour-2011 Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les rencontres cinématographiques de Châteauroux, retours vers le futur, organisées par le cinéma apollo en association avec Centre Images proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Chaque édition est l'occasion de montrer des programmes d'archives brutes, des essais, fictions ou documentaires réalisés avec des archives.</p><p>Le <strong>vendredi 8 avril</strong> se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de cette journée, cinq projets seront présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs... pendant environ trois-quarts d'heure. Cette présentation s'articulera autour d'un ou plusieurs temps de projection (archives brutes, films annonces, rushes ou séquences en cours de montage) et de moments d'échange avec le public.</p><p>Vous pouvez nous envoyer les éléments de votre choix pour nous présenter votre projet : note d'intention (écrite ou filmée), film-annonce, synopsis, extraits de carnets de bord de travail... La présence d'archives (quelles qu'elles soient) et le fait que le film soit en cours de fabrication (écriture, tournage ou montage) sont les deux seuls critères. Vos propositions sont à nous envoyer par courrier et en deux exemplaires au plus tard le <strong>22 janvier</strong> (cachet de la poste faisant foi).</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Contact : Damien Monnier&nbsp;</strong></p><p><strong>19 rue Jacques-Marie Rougé</strong></p><p><strong>37 000 Tours </strong></p><p><strong>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr </strong></p><p><strong>Téléphone : 02.47.34.07.15</strong></p><p><strong></strong></p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire un extrait de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, ainsi qu'un extrait du film de Françoise Poulin-Jacob "Je vous écris du Havre", achevé fin 2010.</p> Wed, 12 Jan 2011 14:12:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier Actualités 10 000e visiteur sur Mémoire <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Masson.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis le lancement de Mémoire, plus de 10 000 internautes sont venus y découvrir des films.&nbsp;</p><p>Nous avons une pensée pour tous les cinéastes et les vidéastes amateurs ou professionnels qui construisent encore aujourd'hui notre mémoire audiovisuelle régionale.&nbsp;</p><p><strong>Longue vie à leurs films !&nbsp;</strong></p><p>Pour rendre hommage à ces filmeurs du quotidien, une photographie nous montre ici <strong>Paul Masson</strong>, cinéaste amateur drouais, et l'un de ses amis en plein tournage. C'est dans ces conditions qu'il réalise de nombreux films, dont voici deux exemples : <strong>une partie de pêche en Eure-et-Loir</strong> et <strong>une course cycliste à Dreux</strong>.&nbsp;</p> Fri, 17 Dec 2010 11:38:48 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/10-000e-visiteur-sur-memoire Actualités Un nouvel outil de chapitrage sur Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/outilchapitrage.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Baladez-vous en un clic à travers les films !</p><p>Depuis l’ouverture du site, pour chaque film, les internautes ont accès à l’onglet «&nbsp;miniatures&nbsp;». Derrière ce terme se cache une fonctionnalité qui permet d’extraire de chaque film une imagette toutes les dix secondes. Cette suite de miniatures permet à l’internaute de se faire très rapidement une idée du contenu du film.</p> <p><strong>Il est maintenant possible de se servir des miniatures comme d’un outil de chapitrage</strong>. Au-dessus de chaque imagette, une indication de temps a été ajoutée. <strong>En cliquant sur cette référence temporelle, vous pouvez désormais accéder au film à différents endroits</strong>.</p> <p>Par exemple, pour découvrir le film tourné dans le village de Meslay-le-Vidame en 1938, vous pouvez voir le film dans son intégralité (il dure plus de 45 minutes) ou bien vous servir du chapitrage. Grâce aux miniatures, il est possible de commencer le visionnage du film par la séquence à la ferme (5:00), par celle sur les métiers du village (20:00), par celle sur la chasse (27:30) ou encore d’aller directement à la séquence sur l’école (29:30).</p> <p>Bonne balade sur la Chaîne Mémoire&nbsp;!</p> Tue, 14 Dec 2010 15:03:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-nouvel-outil-de-chapitrage-sur-memoire Actualités La Loire, 10 ans au patrimoine mondial <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/loire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le patrimoine audiovisuel de la Région Centre rejoint le patrimoine mondial de l’Unesco à l’occasion des 10 ans de l’inscription du Val de Loire à la liste mondiale du patrimoine culturel et naturel.</p><p>La Région Centre et Centre Images vous offrent, dans le cadre de cet anniversaire, <strong>«&nbsp;Images et Mémoire du Val de Loire&nbsp;</strong>», un montage de films d’archives montrant le Val de Loire, son fleuve, ses villes et ses vignes, d’Orléans jusqu’à Tours.</p><p>Ce film sera montré à différentes occasions, notamment sur les stands de la Région Centre au&nbsp;Centre international de conférences&nbsp;Vinci, à Tours, toujours dans le cadre des 10 ans de l’inscription à l’Unesco.&nbsp;</p><p></p> Tue, 16 Nov 2010 23:43:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/la-loire-10-ans-au-patrimoine-mondial Actualités Patrimoine au Festival de Vendôme <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/VisuelVendome2010-RVB.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le prochain Festival du Film de Vendôme se tient du 3 au 8 décembre prochain et le pôle Patrimoine de Centre Images s’y révèle ... protéiforme.</p><p>En effet, la présentation dans le hall du Minotaure de la toute nouvelle chaîne Mémoire sur&nbsp;ciclic.fr&nbsp;y côtoiera celle de la fameuse ciné-valise inventée par le réalisateur Gérard Sergent, un dispositif poétique, artisanal et simple pour présenter des films en tout lieu et en toute circonstance.</p><p>Dans la grande salle, les festivaliers pourront aussi découvrir quatre courts métrages imaginés par des réalisateurs d’aujourd’hui à partir des films tournés par des cinéastes amateurs en Pays Loire Touraine à partir de 1939.</p><p>Enfin, les professionnels présents lors du festival pourront se pencher lors d’une rencontre sur la question de la diffusion des œuvres orphelines et des films en rupture de droits. &nbsp;</p><p>Tous les détails sur le site du festival&nbsp;:&nbsp;http://www.vendome-filmfest.com/&nbsp;&nbsp;</p><p>&nbsp;</p> Tue, 16 Nov 2010 23:38:46 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/patrimoine-au-festival-de-vendome Actualités Mémoire, un site relayé par une campagne de communication sur toute la région Centre. <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Aff-Mémoire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Une grande campagne de com' pour ne pas oublier "Mémoire"</p> <p>Au delà des articles de <strong>presse</strong>, sujets <strong>radio</strong>, émissions sur les <strong>télévisions locales</strong> (TV Tours, BIP TV…), vous croiserez, sans aucun doute, le visuel générique de la campagne (des films numérisés sortis d'un tiroir d'archives), dans toute la région Centre.</p> <p>Des <strong>affiches</strong> (en vitrine de nombreux commerces des principales villes), des <strong>bannières</strong> (sur les sites de la Nouvelle République et de l'Echo Républicain), des <strong>insertions</strong> (dans plusieurs éditions du p'tit Zappeur), des <strong>spots radio</strong> (sur toutes les stations de France Bleu en région centre), des <strong>flyers</strong> disponibles dans les <strong>présentoirs</strong> prévus dans une centaine de mairies, toutes les salles de cinéma, les musées, les conseils généraux, les centres culturels, les châteaux, les bibliothèques et médiathèques de la région Centre.</p><p>Toutes les séances du <strong>pôle Patrimoine</strong> mais aussi de <strong>Cinémobile</strong> seront également accompagnées de leur présentoir grand format et&nbsp; flyers à disposition.</p> <p>Le site Mémoire présentant également un très grand intérêt pédagogique, une information auprès de l'ensemble des<strong> lycées et collèges de la Région Centre</strong> sera envoyée.</p> <p class="textChapo"><strong>Bref, jusqu'à la fin de l'année, vous n’oublierez pas "Mémoire"!</strong></p> Tue, 16 Nov 2010 13:06:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-un-site-relaye-par-une-campagne-de-communication-sur-toute-la-region-cent Actualités En Pays Loire Touraine : Films d’hier, gens d’ici <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/plt.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis septembre 2007, le Pays Loire Touraine s’est associé à Centre Images pour organiser une collecte de films amateurs dans les 58 communes de son territoire.</p><p>Amboise, Athée-sur-Cher, Autrèche, Auzouer-en-Touraine, Azay-sur-Cher, Bléré, Cangey, Céré-la-Ronde, Chançay, Chanceaux-sur-Choisille, Chargé, Château-Renault, Chenonceaux, Chisseaux, Cigogné, Civray-de-Touraine, Courçay, Crotelles, Dame-Marie-les-Bois, Dierre, Epeigné-les-Bois, Francueil, La Croix-en-Touraine, La Ferrière, La Ville-aux-Dames, Le Boulay, Les Hermites, Larçay, Limeray, Lussault-sur-Loire, Luzillé, Monnaie, Monthodon, Montlouis-sur-Loire, Montreuil-en-Touraine, Morand, Mosnes, Nazelles-Négron, Neuillé-le-Lierre, Neuville-sur-Brenne, Noizay, Nouzilly, Parçay-Meslay, Pocé-sur-Cisse, Reugny, Rochecorbon, Saint-Laurent-en-Gâtines, Saint-Martin-le-Beau, Saint-Nicolas-des-Motets, Saint-Ouen-les-Vignes, Saint-Règle, Saunay, Souvigny-de-Touraine, Sublaines, Véretz, Vernou-sur-Brenne, Villedômer et Vouvray. De nombreux films ont été collectés. Des projections intitulées «&nbsp;<strong>Films d’hier, gens d’ici&nbsp;</strong>» permettent de voir chaque année gratuitement les films collectés, tournés en Pays Loire Touraine à partir des années 1930… en attendant d’en découvrir de plus anciens encore. Pour mieux connaître l’opération, vous pouvez contacter&nbsp;le pôle Patrimoine de Centre Images au 02 47 56 08 08. </p> Thu, 21 Oct 2010 13:21:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/en-pays-loire-touraine-films-d’hier-gens-d’ici Actualités