Mémoire, la petite et la grande histoire de votre région sur ciclic.fr Toutes les nouveautés de la chaine Mémoire Mon, 20 Aug 2018 22:31:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/ Tantra <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20101/thumbs/155/thum-040.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaires] Notes du réalisateur : Le château de la Cloutière situé à Perrusson accueille chaque année 150 stagiaires venus s'initier aux techniques du yoga tantrique proposées par une organisation internationale, la fondation 3HO (Healthy Happy Holy Organization) fondée à Los Angeles par le Yogi Bhajan. Cette population venue de toute l'Europe intrigue les Lochois c'est ainsi que nous serons autorisés à filmer les activités proposées tout en respectant le bon déroulement des exercices qui commençaient à 5h du matin chaque jour. Les organisateurs proposent au travers d'une expérience de groupe d'atteindre "la Conscience Universelle". Titres : "Tantra", "un film de Jean-Paul Churet et Jean-Pierre Blot". Un animateur tantra marche au milieu des tentes et joue de la guitare pour réveiller en douceur les participants. Le soleil se lève. Tous les stagiaires sont assis face au soleil et prient. Puis ils chantent. Le film va montrer les moments de repas, les séances de yoga, les prières et chants, les massages, la méditation, la leçon du Yogi Bhajan en personne, la présence de bébés et d'enfants. En commentaires, des témoignages de stagiaires. Le film se termine par un plan général en plongée sur le groupe qui danse en cercle.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 25:49</p> Thu, 02 Aug 2018 13:18:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11738-tantra Explorer Souvenirs de colo <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/2048/thumbs/115/thum-147.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">A la fin des années 1940, les enfants de la colonie Saint-Jean de Dreux ont la chance de revivre les grandes heures de ces vacances inoubliables grâce aux films du Frère Maurice.</p><p>Pour les petits paroissiens de Dreux, l'association Saint-Jean organisait chaque année une colonie à Saint-Briac-sur-Mer, à quelques encablures de Saint-Malo. En 1949 et 1950, un abbé monte dans l'autocar avec eux, en tenant toujours à la main une caméra 16 mm. Le <strong>frère Maurice </strong>est l'auteur de ces deux films qui témoignent de l'organisation irréprochable des activités de la colonie. De retour à Dreux et après un patient travail de montage, toutes les familles étaient ainsi transportées en noir et blanc au bord de la mer dans le bon air marin.</p><p><strong>Mémoire vous invite à découvrir le "village bien organisé" mis en place par la colonie Saint-Jean, avec ses commandants et ses officiers, ses cours de "natation à sec" et ses ballades sur la côte bretonne !</strong></p> Wed, 25 Jul 2018 09:51:35 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/carnets/souvenirs-de-colo Découvrir Louis Guichemerre mon ami <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20124/thumbs/155/thum-123.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Notes du réalisateur : "Louis Guichemerre était mon voisin, il n'avait jamais fait état de sa jeunesse héroïque à ses amis ou ses voisins. C'est par hasard que j'ai fait sa connaissance alors qu'il avait été le compagnon de mon père dans la Royale Air Force britannique durant la Seconde Guerre mondiale. J'ai voulu enregistrer cette période de sa vie durant laquelle il n'avait fait "que son devoir de citoyen français" comme il le soulignait modestement." --- Images de bombardiers Halifax de la Royal Air Force. Titres : "Louis Guichemerre mon ami", "Film de Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot, Georges Ardu, Jean-Pierre Murzeau". Voix de l'écrivain Jules Roy en off : "nous étions des barbares". Jules Roy a été commandant de bord à la RAF dans le groupe Guyenne, où il a effectué 36 missions (voir son roman "La Vallée heureuse"). Avec beaucoup d'émotion, Louis Guichemerre, ancien pilote de la Royal Air Force, dans le groupe "Guyenne" de la Bomber Command, témoigne sur ses 34 missions effectuées à partir de février 1941 jusqu'en 1945. Son engagement, son arrivée à la base de Elvington, la formation et les préparations, les difficiles souvenirs, les moments moins graves, les cérémonies du souvenir, son carnet de vol. Témoignages de madame Guichemerre. Question sur la transmission de cette expérience aux générations futures.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: DV | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 26:57</p> Wed, 25 Jul 2018 07:24:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11742-louis-guichemerre-mon-ami Explorer Légendes et défis <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20110/thumbs/155/thum-046.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Notes du réalisateur : Les exploits d'Eric Tabarly sur Pen Duik II dans la Transat en solitaire de 1964 puis sa nouvelle victoire en 1976 sur Pen Duik VI vont lancer les courses au large et faire naître de nouvelles vocations de skippers. De 1978 à 1985 nous allons suivre un certain nombre de courses (Transats anglaises, Transat en double, Route du Rhum, Tour du monde en équipage), voir évoluer le matériel, naître de futurs talents, arriver les sponsors, bref la professionnalisation d'un sport et une rapide évolution des technologies. Ce documentaire donne la parole à des marins déjà confirmés comme Tabarly, Pajot ou Riguidel, mais aussi aux élèves qui deviendront célèbres par la suite comme Philippe Poupon, Olivier de Kersauson, ou Florence Artaud. C'est le réalisateur Jean-Paul Churet, navigateur, qui apparait au début du film dans son bateau. Puis les portraits des navigateurs au départ des courses : Eric Tabarly en train de signer des autographes, Florence Artaud, Olivier de Kersauson, Michel Horau, Marc Pajot, Michel Malinovski, Naomi James, Eric Loiseau, Yves Le Cornec, Philippe Poupon, Eugène Riguidel, Alain Colas, Gilles Gahinet. Citation de Platon : "Il y a trois sortes d'hommes : le vivant, le mort et... celui qui va sur la mer." Gros plan sur Eric Tabarly et le titre : "Légendes et défis, 1978-85", "Un film de JP Churet, JP Blot, JP Murzeau, JF Costes". Vues d'ensemble sur les bateaux au départ, et les navigateurs qiu se font photographier ou interviewer. Puis interview d'Eric Tabarly, de Florence Artaud, de Eric Loiseau, de Daniel Gilard, de Marc Pajot, de Eugène Riguidel, Michel Horau. Ils évoquent leur passion devenue métier. Vues d'ensemble en mer où l'on suit les bateaux venant de partir. Retour aux interviews : Tabarly parle de l'arrivée des bateaux multicoques qui sont parfaits pour les courses en solitaire. Puis Kersauson parle des conditions nécéssaires pour que les monocoques comme son bateau puisse gagner face aux multicoques beaucoup plus présents sur la course. Puis de nouveau Tabarly : sur le sujet des sponsors. Alain Labbé, Daniel Gilard, Michel Horau, Philippe Poupon qui parle avec Jean-François Coste sur son envie de rester indépendant face aux sponsors. Jean-Claude Parisis. Puis séquence de conclusion avec images des nombreux bateaux au départ et en voix off un questionnement sur l'avenir du métier, l'évolution des bateaux, de ces courses.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 18:55</p> Wed, 25 Jul 2018 07:23:02 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11743-legendes-et-defis Explorer Une île <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20108/thumbs/155/thum-079.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Notes du réalisateur : Inspiré d'une nouvelle de Jean-Michel Barrault écrivain maritime de "La Vie Sauve". Elle relate le choix d'un homme qui au milieu de son parcours et malgré une vie qui semble parfaitement accomplie décide soudain de larguer les amarres, de partir sur son bateau pour se retrouver et se lancer un nouveau défi. (En 1988 nous retrouverons un peu la même histoire et la même chanson de Jacques Brel dans le film de Claude Lelouch "Itinéraire d'un enfant gâté"). L'acteur principal est le réalisateur lui-même, Jean-Paul Churet. --- Dans le port d'Haligen à Quiberon, un navigateur prépare son voilier, sous l'attention de son épouse qui le regarde depuis le quai. Titres : "Jean-Paul Churet", "Marie-Thé Churet, Christine Boucher", "dans", "Une île", "Un film de J.P. Churet, J.P. Blot, J.P. Murzeau", "Musique originale de Denis Gannay", "inspiré du livre "La Vie Sauve" de J.M. Barrault", "et par la chanson de Jacques Brel". Le bateau quitte le port. Séquence sur le navigateur levant une voile, enroulant le cordes, moulinant un winch... Puis quelques plans en alternance avec son épouse qui quitte le port à pied puis en voiture. Séquence d'un dîner avec gros plans : les convives discutent des raisons et conséquences qui peuvent mener un homme ou une femme à tout quitter pour une soi-disant nouvelle vie. Puis séquence sur le bateau de nuit : le navigateur lève la voile. En voix off : la discussion qui a eu lieu pendant le fameux dîner. Son épouse se promène seule à Paris (la Seine, les peintres portraitistes et caricaturistes, la Tour Eiffel, le centre Georges Pompidou)... Puis Churet dans son bateau assis sur le mât ou utilisant un sextant, dans la cabine sur la table de navigation... Puis alternance entre des vues sur le personnage dans son bateau, puis dans sa maison avec son épouse, à son travail (chirurgien), ou avec sa maîtresse. Sur la chanson de Jacques Brel "Une île", le bateau arrive à l'île de Hoedic. Le personnage se promène (en arrière-plan on aperçoit le phare de l'île de Houat). Puis il téléphone à sa femme et on devine qu'il lui propose de le rejoindre. Sur son cahier de bord il écrit "La vie continue, la vie commence ; aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie...".</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 26:37</p> Wed, 25 Jul 2018 07:21:07 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11744-une-ile Explorer Safari <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20079/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaires] Logo du Camera Photo Club Lochois. Titre, filmé sur la page de couverture d'un livre : "Le monde étrange et fascinant des animaux". Un jeune garçon est allongé sur le canapé et feuillette l'ouvrage. En voix-off, l'enfant raconte qu'il doit faire un exposé pour sa classe. Il s'endort et rêve à tous les animaux de la faune africaine. Plan d'ensemble sur des boeufs d'Afrique et en surimpression, les titres : "Safari", puis "réalisation J.P. Churet". L'enfant, en voix-off, présente les animaux au fur et à mesure qu'ils sont filmés au zoo de Thoiry) : taureaux, antilopes, cobes, bubales, lamas, éléphants, lions, rhinocéros, flamands rose, aigrettes, grues et paons, serpentaires, vautours, girafes, singes.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 8:32</p> Tue, 24 Jul 2018 07:58:29 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11733-safari Explorer Khalil <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20098/thumbs/155/thum-036.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Tournage au lycée Maurice Aquilon à Loches, dans les rues, à la gendarmerie, à l'hôpital. Fiction tournée à partir d'un fait divers. Avec les comédiens Khalil Farah, Christine Boucher, Caroline Rosembly, Pierre Menard, Yvette Deroche, Christian Deroche, Yves Soudry, Jean Marechal, Jacques Leboeuf, Jean-Claude Bischoff et la collaboration de J.P. Murzeau et P. Barreau. Un film de Jean-Paul Churet et Jean-Pierre Blot. Une élève découvre sa camarade Catherine blessée dans une salle de classe, avec un couteau à côté d'elle, qui crie "il m'a frappée ! il m'a frappée !". La police interroge les parents de la jeune fille, qui avait un ami, un jeune homme prénommé Khalil, "un étranger" comme le dit sa mère. Séquence où les deux amoureux se promènent dans les rues, dans les parcs. Le soir ils se diputent. Les gendarmes interrogent Khalil puis le laisse partir. Les camarades de Catherine font passer un mot en classe rempli d'insultes racistes. Course-poursuite dans les rues de Loches, entre 6 jeunes à moto et Khalil. Ils finissent par le retrouver en haut d'une vieille tour de la ville. Il se jette par la fenêtre (ou on le pousse...). La jeune fille avoue ensuite qu'elle a tenté de se suicider. Khalil est en fauteuil roulant dans le parc où il aimait se retrouver avec Catherine.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 16:10</p> Tue, 24 Jul 2018 07:21:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11739-khalil Explorer Dernière solution (La) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20102/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Film réalisé par Jean-Paul Churet, Marie-Thérèse Churet, Jean-Pierre Blot, Jean-Paul Murzeau. Musique de Denis Gannay. Tourné à Loches dans les maisons de retraite (anciens Etablissements St Joseph, Hauteville) Puygibault. Notes du réalisateur : Sur le thème du vieillissement, c'est une mise en perspective de deux mondes : celui de Marie-Antoinette, une dame âgée vivant chez elle, parfaitement intégrée dans son quartier, et l'univers des maisons de retraite, dont pour la plupart des pensionnaires, ce n'est pas un choix mais une obligation. Quelques années plus tard la réalité va rattraper la fiction puisque Marie-Antoinette finira réellement sa vie dans l'une de ces maisons de retraite de Loches. 35 ans après ce film et malgré l'allongement de la durée de vie, rien n'a changé, notre société a encore bien du mal à prendre en charge ses grands ainés. --- Dans la citadelle de Loches, Marie-Antoinette se promène et se présente (panoramiques sur les toits de Loches). Titres : "Marie-Antoinette Proust dans", "La solution finale" [Au moment du dépôt du film à Ciclic, le réalisateur a souhaité changé le titre du film et le nommer à présent : "La Dernière Solution"], "avec Rémy Jabveneau", "musique originale de Denis Gannay", "scénario original et réalisation de", "M.T. Churet - J.P. Churet - J.P. Blot - J.P. Muzreau". Marie-Antoinette se promène sur le marché puis dans les magasins et supermarchés. Un enfant joue seul au football dans le stade de la Vallée du Cher à Tours. Les gradins sont entièrement vides. Marie-Antoinette est assise, seule. Nous la suivons dans son appartement où elle parle à la caméra pour donner son point de vue sur la vieillesse. Puis séquence à la maison de retraite. Une pensionnaire s'exprime sur sa condition, la solitude, et sur la mort. Séquence sur les pensionnaires, pendant le repas, dans les salons, dans les couloirs. Puis Marie-Antoinette se fait renverser par une voiture et doit partir à la maison de retraite. Séquence sur un vieillard se déplaçant avec deux cannes, et qui boit un verre dans un café. Le film se termine sur une scène où la chorale chante pendant que Marie-Antoinette apporte son gateau d'anniversaire couvert de bougies.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Marie-Thérèse Churet | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 28:42</p> Tue, 24 Jul 2018 07:19:39 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11740-derniere-solution-la Explorer Chemins (Les) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20100/thumbs/155/thum-022.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Note du réalisateur : Histoire originale sur le thème du passage de l'enfance à l'âge adulte, d'une jeune femme qui accéde enfin à sa propre vie en se libérant des règles qui régissent depuis toujours le milieu social dont elle est issue. L'action se situe à la belle époque et après la grande déflagration de la guerre 14/18. Film tourné à Loches dans la propriété de l'Ermitage à Vautrompeau, et aussi dans l'allée du château de la Cloutière à Perrusson. Ce film a reçu le Grand Prix du jury au concours régional de cinéma Centre Normandie à Orléans en 1979 ; et le premier prix du concours national du cinéma amateur à Bourg-en-Bresse en 1979. --- [film accompagné de musique] Logo du Caméra Photo Club du Lochois. Carton : "La Femme est un être social dont l'existence est étroitement déterminée par sa place dans la communauté humaine...". Une petite fille joue à la poupée dans la cour d'une maison bourgeoise. Sa mère passe puis, dans la salle de séjour, regarde un cadre-photo. Générique sur les photos des acteurs : Caroline Rosembly, Patrick Girardot, Aurélie Fiot, Rémy Tabueneau, Joëlle Perrin, Christian Roll, Gilbert et Madeleine Colin, Les membres du Caméra Photo Club du Lochois, Décors et costumes Paulette Rosembly, Ecalirages Jean-Pierre Murzeau. Un film de J.P Blot et J.P Churet. La fillette joue avec sa poupée. Le petit garçon des gardiens mange son dîner. La fillette va chercher son camarade pour jouer. Ils se promènent, courent et s'amusent. Séquence dans les grandes caves de l'Ermitage : le garçon a des costumes, des instrments de musique, des fauteuils... Les enfants s'amusent. Puis ils échangent des alliances. La mère de la fillette les surprend. Le garçon cache sous le sable l'anneau qui était destiné à la fillette. Elle s'enfuit. Puis les deux enfants se promènent à nouveau dans un pré. La maman les surprend. Le père et le garçon sont contraints de quitter le château. Partie de croquet dans le parc, entre la fillette qui est devenue une jeune femme, et ses amis. Dans son atelier, un forgeron travaille le métal. On comprend qu'il s'agit du petit garçon devenu adulte. Montage parallèle entre la jeune femme passant du temps avec son fiancé (toujours sous le regard de la mère), et ce jeune homme qui arrive. Rencontre des deux amis d'enfance lors d'un bal donné au château. Puis la guerre éclate. Les deux hommes sont tués. La jeune femme retourne dans les caves où elle allait enfant avec son ami. Face à sa mère qui l'observe, elle retrouve l'alliance sous la poussière et la porte à son doigt, en regardant sa mère droit dans les yeux. Puis elle rentre au château et ouvre tous les volets. Carton : "... Mais la Femme est un être singulier dont la vie intérieure restera à jamais son Secret".</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 22:08</p> Tue, 24 Jul 2018 07:17:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11741-chemins-les Explorer Construction de la station de Radioastronomie de Nançay <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20377/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Ces rushes déposés par Jean-Louis Steinberg à la Station de Radioastronomie de Nançay à la fin de sa vie, décrivent les premiers pas des chercheurs de l?Observatoire de Paris à partir de 1950. On y voit des militaires et des civils repérant des terrains en Sologne, un terrain de 150 hectares à Nançay fut choisi dès 1952 et acquis le 25 novembre 1953. Situé en pleine Sologne, le lieu est plat, peu habité, tout en restant proche de l?Observatoire de Paris et de l?École Normale Supérieure. La bobine déposée retrace les premières venues sur le site, le début des travaux d?aménagement, parfois par des militaires du génie, le dégagement des bois au bulldozer, le début des constructions en maçonnerie, on y voit également un abri fait de branchages (abri typique de Sologne ou abri de chantier rudimentaire ?). Nançay, les trajets sur Paris via Orléans et la place du Martroi, les activités dans le laboratoire de physique à l?Observatoire de Paris ou à l?École Normale Supérieure. Sur les images, un ancien technicien (de1953 à 2000) devenu ingénieur de la station, Christian Couteret, a reconnu Emile Roux, chercheur de l?ENS, Pierre Encrenaz qui deviendra membre de l?Académie des Sciences - Institut de France, Jean Delannoy de l?ENS. Les images décrivent furtivement l'activité de la ville d'Orléans dans l'après-guerre.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Louis Steinberg | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 14:19</p> Mon, 23 Jul 2018 15:09:32 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11735-construction-de-la-station-de-radioastronomie-de-nancay Explorer Héros sans le savoir <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20112/thumbs/155/thum-037.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Note du réalisateur : "Peu de Français savent que de nombreux Français se sont battus au côté des Anglais et de leurs Alliés durant la seconde guerre mondiale. Ce film raconte l'histoire de 2200 aviateurs français engagés dans le Bomber Command de la Royal Air Forces qui réalisèrent les bombardements sur les sites industriels de l'Allemagne nazi. Les pertes furent importantes : un aviateur sur deux périt au combat !!! Ce sont les acteurs eux-même de cette épopée qui racontent leur guerre douloureuse. Je les ai rencontrés entre 1993 et 2010. Ce sont des Héros modestes qui "ont fait leur devoir"." Sur l'image des drapeaux français et anglais flottant au vent : "Hommage aux 2000 français du Bomber Command de la Royal air Force groupes Guyenne et Tunisie 1939-1945". Vue sur des éléments "souvenir" du père du réalisateur, pilote : la maquette et la photo d'un "Halifax" (bombardier qu'il pilotait au sein de la Royal Air Force), et les écussons des groupes Guyenne et Tunisie, et son portrait. Titre : "Héros sans le savoir", "Film de J.P. Churet, commentaire dit par Claude Py" qui raconte l'histoire des combats et missions du Bomber Command depuis le débarquement des américains en Afrique du Nord le 8 novembre 1942. Images d'archives, shémas, cartes, photographies, témoignages filmés des anciens pilotes, qui avaient en moyenne 18-20 ans, racontant leur recrutement, leur parcours et missions, les faits marquants, avec une grande précision et émotion. Les témoins, par ordre d'apparition : Roger Michelon, navigateur ; Louis Guichemerre, mitrailleur ; Jean Caillet, mécanicien ; René Montal, mécanicien ; Raphaël Masson, mitrailleur ; Jean Billaud, mitrailleur ; Emile Richard, mitrailleur ; Solange Venot ; Raymond Pothet, mitrailleur ; Louis Bourgain, pilote ; Jean Bonrepaux et Jean Marechal, mécaniciens ; Louis Hervelin, radio ; Henri Laronze, mécanicien ; Pierre Boe, pilote ; Raymond Juste, mécanicien ; Andrée Veauvy et Jean Veauvy, fille et fils de pilote ; Robert Nicaise, radio ; Marine Bulet-Vignaud, petite-fille de pilote ; Hélène Hautot, petite-fille de pilote ; Jean Chevalier, mitrailleur ; Philippe Balas, petit-fils d'un pilote. A la fin : cérémonies commémoratives en France à Grandcamp Maisy (Calvados, les plages du débarquement), et à York en Angleterre dans la cathédrale. Puis retrouvailles des anciens pilotes sur la base de Elvington, devenu musée. Chanson de Véra Lynn, "White Cliffs of Dover". Puis commémoration autour du monument d'Elvington. A la toute fin du film, en voix, un vieux pilote dit avec beaucoup d'émotion un poème hommage à Elvington (peut-être un poème de André Broch, pilote de bombardier à la Royal Air Force). Générique avec tous les noms des pilotes interviewés dans le film.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: DV | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 73:40</p> Mon, 23 Jul 2018 09:31:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11734-heros-sans-le-savoir Explorer Chasse au canard <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20076/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaire] Film réalisé au Caméra-Photo-Club du Lochois, avec la participation des cinéastes amateurs Jean-Pierre Blot et Jean-Pierre Murzeau. Illustration de l'histoire drôle de Robert Lamoureux, 'La chasse au canard". Au son, un morceau de cors de chasse. Plan rapproché d'un canard au-dessus d'un meuble de cuisine, et le titre : "Le Camera-Club du Lochois", "présente", "Chasse au canard", "d'après Robert Lamoureux". Dans une salle de séjour, un couple est attablé : l'homme lit un journal et la femme fait du tricot. Une employée domestique s'occupe de la vaisselle. Le fils est au téléphone et raconte, en voix-off, ce qu'il s'est passé avec le canard : voix-off de Robert Lamoureux qui dit son sketch "La chasse au canard". Un homme apporte une canard dans un panier. Le lendemain le canard est retrouvé en haut du buffet. Succession de scènes burelesques où le père essaie de récupérer le canard en montant sur une table, puis en faisant appel à des chasseurs, etc...</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 6:45</p> Mon, 23 Jul 2018 09:23:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11726-chasse-au-canard Explorer Un homme debout <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20091/thumbs/155/thum-015.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaires] En 1976, Tabarly accomplit un exploit en gagnant l'Ostar, transatlantique en solitaire, sur son Pen Duick VI, alors que ce bateau est conçu pour être manoeuvré en équipage. Le titre "Un homme debout" vient du mot que Léo Ferré avait dit à propos de Tabarly, sur un plateau de télévision en 1977 (Michel Drucker, "Les rendez-vous du dimanche"). Ce film est un portrait d'Eric Tabarly à bord de son Pen Duick VI, réalisé en 1977, commenté par Eric Tabarly. Le réalisateur y était embarqué en tant que médecin, en remplacement de Jean-Louis Etienne, lors du convoyage du bateau entre Saint-Malo et Panama (les images sont tournées pendant 10 jours sur les étapes Saint-Malo - Lorient - Maroc). Ce film a reçu le 1er prix au festival de La Rochelle et au festival de Wasquehal. Le Pen Duick VI est un ketch (voilier à deux mâts) en aluminium de 22 mètres dessiné en 1973 par André Mauric pour la course Whitbread, et construit par l'arsenal de Brest. L'équipage : Philippe Poupon, Titouan Lamazou, Philippe Poisson, Thierry Macheras, Alain Thebaut, Eric Bourhis. Par forte tempête, les équipiers s'affairent à hisser une des voiles. Ils tournent les manivelles du "moulin à café" (winch). Plan moyen de Eric Tabarly, par temps calme, à la barre de son Pen Duick. En voix-off, l'extrait de l'émission de Michel Drucker où l'on entend Léo Ferré : "J'ai vu ce monsieur, qui singulièrement dans ce siècle est debout. Il n'y a pas beaucoup d'hommes debout." Titre en surimpression : logo du Caméra Photo Club Lochois, "présente", "Un homme debout", "Eric Tabarly", "Pen Duick VI", "Les équipiers", "Un film de Jean-Paul Churet". Images des mouettes, des voiles, puis des cordages, winch et "moulin à café" en gros plans. En off, Eric Tabarly s'exprime sur ses souvenirs de jeunesse en rapport avec la voile. A quatre, ils plient une grande voile (peut-être le spinnaker), en la faisant passer dans un large cylindre (une poubelle en plastique dont le fond a été coupé) muni de gros élastiques qui seront ensuite placés sur la voile pour la maintenir pliée (à ne pas confondre avec la fameuse "chaussette à spi" élaborée par Tabarly la même année). A la droite de Tabarly, c'est Titouan Lamazou, et Thierry Macheras, et à sa gauche c'est Philippe Poupon. On apprend que "Pen Duick" est le nom de la mésange à tête noire, mésange charbonnière. Tabarly s'exprime sur les courses en solitaire, sur ses envies, sur la place des femmes à bord de ce genre de gros bateau qui demande de la force physique. La grande voile et le spinnaker sont hissés. Puis Tabarly répare une voile par de la couture. Puis très belles vues sur le creux du spinnaker formé par le vent, cette grande voile à l'avant du bateau qui fait 350 mètres carrés. Vue sur le bateau en forte plongée depuis le haut d'un mât. Tabarly et trois équipiers tirent ensemble et en rythme sur une même corde, de toutes leurs forces. Un cinquième homme vient se joindre à eux. Ils sont en train de "border le foc", (c'est-à-dire tendre l'écoute (le cordage) de la petite voile à l'avant, pour la ramener au plus près de l'axe du bateau). Vue sur la soute à voiles. Dans les cabines de repos, un équipier fait de la lecture. Gros plan sur Tabarly utilisant un sextant. Puis séquence dans les cabines : travail de navigation sur la table à carte (équipée d'un système permettant de rester horizontale malgré l'inclinaison du bateau, dite "gîte"), la cuisine, la radio. Eric Bourhis prend son repas. Eric Tabarly reste attentif près du poste de réception de la radio pour avoir le "top horaire" quotidien. Coucher de soleil. Portrait de trois équipiers concentrés sur l'horizon, dont le premier Eric Bourhis, Thierry Macheras et Philippe Poupon (à la fin du plan). Très beaux plans sur les cordages, poulies, winchs... En off, Tabarly explique en quoi consiste une course à voile, le travail incessant. Vue sur Jean-Paul Churet à la barre. Discussion sur la sécurité, pendant que les équipiers plient la grande voile. Tabarly explique ne pas forcer ses équipiers à s'attacher avec un harnais de protection, puisque lui-même ne le fait pas. Il ajoute : "Je fais seulement le calcul que si je meurs noyé, c'est seulement quelques minutes désagréables à passer, et finalement c'est plus rentable que de s'embêter pendant 40 ans avec un harnais.". Très beaux plans du bateau incliné, des vagues qui s'écrasent, de la mer très agitée. Puis Tabarly debout regardant droit devant, et en voix off : "un grec disait qu'il y avait trois sortes d'humains, les vivants, les morts, et ceux qui allaient sur la mer."</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 16:25</p> Mon, 23 Jul 2018 09:20:54 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11730-un-homme-debout Explorer Colombe (La) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20085/thumbs/155/thum-008.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et bruitages] Ce film est un film d'animation inspiré d'un dessin de Jacques Faizant (dessinateur de presse 1918-2006). Logo du Caméra Photo Club Lochois. Décor de désert. Dans le ciel, des éclairs multicoclores et au son, des explosions multiples. Une colombe de la paix sur une branche (colombe avec un rameau d'olivier). Elle prend son envol. Titres : "La colombe", "décors François Churet", "papier découpé Marie-Thé Churet", "avec l'aide de M.J. Guillon et C. Barreau", "collaboration involontaire de Jacques Faizant", "réalisation de Jean-Paul Churet". Une colombe va chercher une autre colombe, vieille, grise et sans espoir. Toutes deux parcourent le monde et l'histoire, par des illustrations shématisant toutes les guerres depuis la naissance de la civilisation.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 4:59</p> Mon, 23 Jul 2018 07:23:42 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11731-colombe-la Explorer Castors et la drogue (Les) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20080/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaire] Titres en surimpression sur une image de maison foretière : "Jean-Paul Churet présente", "Les castors et... le drogue", "avec Olivier, Bruno, Eric, Bernard", "ainsi que Qually et Dorothée", "assistante Marie-Thé Churet". Vue sur la plaque du Collège d'enseignement secondaire de Loches. C'est la sortie des élèves devant le collège : nombre d'entre eux partent en vélo, des autocars passent. Un jeune garçon roule en vélo avec son ami. C'est le printemps comme en témoignent les tulipes et le colza en fleurs. En voix-off, il nous raconte que c'est le début des vacances, et qu'il ira camper à l'étang de la carrière avec son copain et leurs frères, formant une bande d'aventuriers appelés les "castors" par leurs parents. Vue sur un poster de Joe Dassin dans la chambre de l'enfant. En off, Joe Dassin chante "Mon village du bout du monde". Les deux amis font leurs devoirs. Deux autres garçons arrivent. Gros plan sur le disque qui tourne sur sa platine. Les amis consultent une carte géographique. Les commentaires en off ont été rajoutés bien qu'ils donnent l'illusion que ce sont les dialogues des enfants en direct. C'est le départ, depuis la cour d'une maison. Les castors partent à vélo avec des bagages. Ils traversent une forêt, installent une tente sur une plage au bord de l'étang. Les enfants courent dans la grande carrière (belle vue d'ensemble et en plongée). Ils sont accompagnés d'un chien. Ils cherchent des pierres de calcaire et de quartz puis les observent à la loupe. De retour au camp, les enfants allument un feu puis font cuire des oeufs à la poêle. Puis les compères partent en forêt et observent derrière les feuillages. Vue sur un beau troupeau de daims (vue prise dans un parc animalier, astuce de montage qui donne l'illusion que les enfants les observent) puis une poule faisane et un scarabée. Les enfants sont couchés dans la tente et se battent. Une voiture DS s'est garée près de là. Il fait nuit. Musique inquiétante. un homme sort de la voiture, pose un paquet près d'un arbre puis quitte les lieux. Le lendemain très tôt, les gamins se lèvent et vont uriner ensemble en ligne [insolite]. Puis ils déballent le paquet et découvrent des sachets de poudre blanche qu'ils goutent. Puis ils remplacent la drogue par de la farine et replacent le paquet. Ils jettent la drogue dans l'étang. De nouveau par effet de trucage (vue sur une coulée blanche sur un lac), on a l'illusion qu'il s'agit de l'étang avec la poudre qui reste à la surface. Les enfants courent à vive allure (accéléré). Ils attrapent une chèvre. De retour dans la chambre d'enfant, les enfants observent leurs pierres au microscope. Vues du résultat. Puis ils lisent le journal et découvrent qu'un célèbre trafiquant de drogue a été tué car il avait remplacé de la drogue par de la farine. Ils lisent aussi que les canards de l'étang sont devenus fous. Les enfants y courent. Les canards volent et nagent à toue allure (accéléré). Titre : "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 19:10</p> Mon, 23 Jul 2018 07:23:06 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11732-castors-et-la-drogue-les Explorer Grande Oreille (La) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20376/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et d'un commentaire] Carton : Un film dans la série ??Tout en 10 minutes?? Carton : Une production SON et LUMIERE Pierre Long, Carton : Réalisation Pierre GUILBERT, Carton : images Lucien JOULIN, Jean PENZER, Arthur RAIMONDO, Claude LECOMTE, Carton : montage Pierre FATTORI et Nicole DAUJAT, Commentaire dit par Jean-Claude MICHEL, Laboratoire ECLAIR, Enregistrements MARIGNAN, Carton : LA GRANDE OREILLE, Visa de contrôle Cinématographique N° 24.762 du 12/04/161. (Il s?agit d?une version un peu plus longue que celle de Les Documents Cinématographiques qui détient les droits.) Sur une musique dite ??contemporaine??, le travail des radioastronomes qui travaillent au sud de Paris en Sologne sur un terrain de 150 hectares à Nançay acquis le 25 novembre 1953 sous la direction de l?Observatoire de Paris. La station est inaugurée le 21 octobre 1956 par René Billères, Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Le site ne comporte que deux premières antennes, basées sur des radars allemands de type Würzburg-Riese de 7,5 mètres de diamètre. C?est en 1960, que le grand télescope est construit sous l'impulsion d'André Danjon, directeur de l'astronomie en France et de Jean-François Denisse. La construction en est confiée à la Compagnie Française d'Entreprises (C.F.E.) et à son directeur industriel Jean Roret. En 1950, les pionniers de la radioastronomie en France, Yves Rocard, Jean-François Denisse, Jean-Louis Steinberg et Émile Jacques Blum sont pour la plupart issus de l?Ecole Normale Supérieure. Le film a été tourné au moment où cinq réflecteurs viennent d?être installés sur le radiotélescope de Nançay pour l?étude des ondes radio-naturelles émises par les astres. L?observatoire américain du mont Palomar, creusé dans une montagne de 1706m dans le nord de San Diego, n?est encore qu?à l?état de projet. Et le télescope Lovell, de l?observatoire de Jodrell Bank, en Angleterre, est flambant neuf. Ce film de vulgarisation scientifique tend à nous faire connaître les avancées de la recherche en matière d?astronomie.</p><p> Réalisateur(s): Pierre Guilbert | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: n/d | Durée: 11:36</p> Mon, 23 Jul 2018 07:18:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11736-grande-oreille-la Explorer Souvenirs en rafale <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20114/thumbs/155/thum-150.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Suite du film de Jean-Paul Churet "Héros sans le savoir". Note du réalisateur : Ce film complète "Héros sans le savoir" par quelques épisodes explicatifs au moyen de documents d'époque qui témoignent de l'amitié Franco-Anglaise dans les moments difficiles et les rendez-vous du souvenir. --- Montage d'entretiens avec les anciens pilotes français de la Royal Air Force, notamment les "Groupes Lourds" dits groupe Guyenne et groupe Tunisie, avec des images d'archives de la guerre, des bombardements, puis des images des commémorations. Titre sur le dessin d'un bombardier : "Des souvenirs en rafale". Interview de Olivier Churet, petit-fils d'un pilote engagé dans le Bomber Command de la Royal Air Force britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. Puis titres : "Comment gagner la guerre ?". Séquence d'interview d'anciens pilotes et archives audiovisuelles documentaires sur l'Halifax, bombardier anglais de la seconde guerre, sur la place des femmes dans l'armée, et sur le fonctionnement de la base d'Elvington. Puis séquence sur le débarquement du 6 juin 1944 et commémoration à Grandcamp Maisy (Calvados, plages du débarquement). Puis évocation des pertes de Bochum, la nuit du 4 novembre 1944, avec une commémoration à la cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris. Séquence sur les ordres de mission : sur le bombardement de Dresde, décidé par Churchill, et non pas par "Bomber Harris", comme était surnommé le commandant maréchal Arthur Travers Harris, selon l'avis d'un ancien pilote. Du 13 au 15 février 1945, plus de 600 000 bombes au phosphore ont été larguées et la ville a été entièrement détruite, faisant 40000 morts. Puis séquence sur un groupe de mécaniciens qui fabriquent des jouets, en décembre 1944, pour les enfants malades de l'hôpital de York. Puis le retour à la base de Mérignac. Les bombardiers sont transformés en Longs Courriers (Bordeau-Rabat-Dakar). Puis montage de photographies de la cérémonie du souvenir du retour des pilotes des Groupes Guyenne et Tunisie à Merignac, et de la projection du film "Héros sans le savoir" de Jean-Paul Churet. Puis séquence au conservatoire de l'air et de l'espace, lors de l'inauguration en 2009, de la salle des Groupes Lourds.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet | Format: DV | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 27:36</p> Mon, 23 Jul 2018 07:15:25 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11737-souvenirs-en-rafale Explorer Otage (L') <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20090/thumbs/155/thum-108.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique] Logo du Camera Photo Club Lochois. Vue générale sur une façade d'immeuble, de nuit, avec des appartements éclairés. En voix off, une femme reçoit un coup de téléphone de la police disant que son fils a été retrouvé sain et sauf. Titres : "L'Otage", "avec Eric Churet, Pierre Ménard", "Bernadette Lamy, Serge Boucher", "Christian Deroche, Bernard Vaillot", "et les membres du Caméra Photo Club du Lochois", "avec l'aide de René Deroche", "réalisation Jean-Paul Churet". Dans une salle de séjour, la femme allume un feu dans la cheminée. Son mari vient s'assoir devant la cheminée. Arrivent une horde de journalistes puis la police avec l'enfant. Il raconte sa prise d'otage, illustrée par les images de sa captivité (il tente de s'enfuir plusieurs fois, il mange, il lit, il joue aux cartes, toujours sous la surveilance du malfrat cagoulé). Il décide de dessiner un plan de la ville sur le mur, pour repérer où il se trouve, en fonction des bruits de la ville. Quand il est relâcher et qu'il va au commissariat, il peut ainsi préciser aux gendarmes où était son lieu de captivité.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 22:00</p> Fri, 20 Jul 2018 16:16:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11727-otage-l Explorer Orchestre (L') <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20087_1/thumbs/155/thum-014.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaire] Albert Bergerault est en train d'accorder des violons sur une drôle de machine. Titres en surimpression : "Caméra Photo Club Lochois (logo) présente", "Albert Bergerault", "dans", "L'orchestre", "réalisation J.P. Churet". Albert Bergerault raconte en voix-off comment il a commencé la musique étant petit, en autodidacte. Nombreuses vues rapprochées de la machine-orchestre qu'il a inventée pour faire jouer tous les instruments. Gros plan sur les instruments qui jouent tous seuls : une cymbale, les touches d'un piano, une trompette. Des mains jouent sur un accordéon Maugein. Albert Bergerault joue dans les bals de la France entière, même ceux de Saint-Tropez avec Brigitte Bardot. Il dépose son premier brevet à 15 ans. Sa machine lui permet, en tant qu'accordéoniste, d'être accompagné par plusieurs instruments. Alternance de portraits sur le musicien et de gros plans sur le mécanisme de son invention. Puis vue d'ensemble sur tout l'orchestre. Sur la caisse de la batterie est écrit son enseigne : "Cet ensemble vous est présenté par le constructeur A. Bergerault 37 Ligueil, tel 59.60.23". </p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 7:03</p> Fri, 20 Jul 2018 16:16:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11728-orchestre-l Explorer Baguettes (Les) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20087_2/thumbs/155/thum-012.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaire] Gros plan sur le musicien inventeur Albert Bergerault puis plan serré sur les baguettes tapant les touches d'un xylophone. Titres en surimpression : "Caméra Photo Club Lochois (logo) présente", "Albert Bergerault", "dans", "Les baguettes", ""réalisation J.P. Churet". Alternance entre des gros plans sur le musicien et des plans sur les baguettes jouant sur le xylophone. </p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 2:23</p> Fri, 20 Jul 2018 16:16:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11729-baguettes-les Explorer Lumières d'automne <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20078/thumbs/155/thum-035.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique et de commentaire] Un coucher de soleil et le titre : "J.P. Churet présente", "Lumières d'automne", "avec la voix de M.J. Guillon". Tourné en forêt de Loches, le film est un montage d'images de nature, d'arbres, de champs moissonnés (et stockage du maïs), d'étangs et de rivières, de gros plans sur les feuilles, avec deux voix-off disant un poème. Note du réalisateur : "La forêt s'illumine en automne et donne à chaque arbre, chaque feuille, des couleurs qui inspirent poètes, photographes et cinéastes. Pourquoi se priver de tels moments de beauté et de douceur."</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Blot | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 5:44</p> Fri, 20 Jul 2018 16:14:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11724-lumieres-d-automne Explorer Petite fleur <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20077/thumbs/155/thum-018.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[film accompagné de musique] Mise en images du morceau de clarinette de Sidney Bechet "Petite fleur". Film réalisé avec la participation d'Olivier Churet. Logo du Caméra-Photo-Club Lochois. Un enfant joue de la clarinette. En bande-son, "Petite fleur" de Sidney Bechet. Titres : "Petite fleur", "musique de Sidney Bechet", "réalisation Jean-Paul Churet". Par effet de surimpression et d'arrêt sur image, sur du noir [trucage], des fleurs apparaissent à côté du musicien ou à l'intérieur du pavillon de l'instrument. Le film se termine sur une paquerette qui perd ses pétales une à une.</p><p> Réalisateur(s): Jean-Paul Churet, Jean-Pierre Murzeau | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: n/d | Durée: 3:13</p> Fri, 20 Jul 2018 16:14:38 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11725-petite-fleur Explorer Fête à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_1/thumbs/155/thum-007.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Prunay-le-Gillon, des pompiers et des officiels quittent la rue de la Mairie et s'engagent sur la place du 14 juillet suivis par des habitants (vue du clocher de l'église Saint-Denis). Dans la Grande Rue, passage des pompiers, des officiels et d'habitants. Les pompiers sont alignés dans la rue puis l'un d'eux monte dur une échelle pour fixer un drapeau français sur un bâtiment. Portrait d'un homme. Les pompiers entrent dans la cour du bâtiment suivis par d'autres personnes. Une pancarte "Gérainville" sur un mur puis les pompiers passant devant. Au hameau de Gerainville, nouvelle pose d'un drapeau sur la façade d'un bâtiment rue du Gault,en présence de nombreuses personnes, un homme entre dans la cour de la mairie avec un plat dans les bras. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:14</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11707-fete-a-prunay-le-gillon Explorer Concours hippique à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_2/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Prunay-le-Gillon, des badauds dans la rue de la Poste au-dessus de laquelle se trouve une banderole "Course hippique". Deux hommes derrière une table faisant office d'entrée. Vues générales du site. Un groupe de cavaliers. Des spectateurs puis des cavaliers faisant un parcours d'obstacles. Un groupe de cavaliers puis le public. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:01</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11708-concours-hippique-a-prunay-le-gillon Explorer Remise de décorations à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_6/thumbs/155/thum-010.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Prunay-le-Gillon, la fanfare, des officiels et des pompiers sont réunis dans la cour de la mairie (monument au mort et église en arrière-plan). Façade de l'hôtel de ville. Vues des personnes présentes dans la cour. Rue de la Mairie, arrivée du maire accompagné d'un homme et d'un gendarme. Un homme dirige la fanfare (qui est hors-champ). Toutes les personnes présentes quittent la cour de la mairie. Dépôt de gerbe au pied du monument au mort puis discours du maire et remise de médailles à des pompiers et à un homme en civil. Discours d'un homme. Retour dans la cour de la mairie. Des musiciens et un homme portant un petit arbre font un tour dans la cour d'une bâtisse.</p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:29</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11712-remise-de-decorations-a-prunay-le-gillon Explorer Fête Dieu à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_5/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un ecclésiastique et des enfants de choeur au milieu de la rue de la Mairie puis le clocher de l'église Saint-Denis. De nombreuses personnes sortant de l'église et une voiture avec un mégaphone sur le toit s'arrête devant le monument au mort. Sortie de l'église de religieux et d'enfants de choeur suivis par de nombreux hommes. La procession rue de la Mairie puis dans la rue du Docteur Jean Constant. L'arrière de l'église Saint-Denis. La procession s'engage sur la place du 14 juillet, repasse rue de la Mairie puis s'arrête devant un autel installé rue de la Mairie à la droite de l'église. Instant de recueillement puis bénédiction d'enfants. Les religieux rentre dans l'église ne passant au milieu de la foule. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:14</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11711-fete-dieu-a-prunay-le-gillon Explorer Fête Dieu à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_3/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Prunay-le-Gillon, de nombreuses personnes sortant de l'église Saint-Denis et se réunissant devant le monument au mort situé devant le bâtiment. Une fanfare joue dans la foule. Un curé fait un discours devant le monument. La foule continuant de sortir de l'église et s'amassant dans la rue de la Mairie. La fanfare et une chorale dans la foule (façade de la mairie en arrière-plan). Deux drapeaux français devant le monument au mort. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 0:54</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11709-fete-dieu-a-prunay-le-gillon Explorer Défilé de chars à Prunay-le-Gillon <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20074_4/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Sur un chemin à Prunay-le-Gillon (actuelle rue Nouvelle), passage de chars décorés et de carrioles fleuries. Les musiciens d'une fanfare puis un groupe de jeunes filles chantant en choeur dans un microphone. La foule sur le site. Passage des chars décorés dans la Grande Rue où se trouvent de nombreux habitants. Des badauds dans la rue de la Mairie (église en arrière-plan). Vues des chars décorés dans l'actuelle rue Nouvelle. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 2:39</p> Wed, 18 Jul 2018 13:54:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11710-defile-de-chars-a-prunay-le-gillon Explorer En route pour les vacances ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Thomas 12288 bis.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Préparez vos valises, vos casse-croutes et vos cartes routières ! Il est temps de prendre la poudre d'escampette, grâce à cette sélection de films spécialement concoctée pour la pause estivale...</p><p>Que ce soit pour un week-end ou pour un mois, à 100 ou 1000 km de chez soi, en train, en voiture ou à vélo, les vacances démarrent toujours selon <strong>les mêmes rituels</strong>, qui n'ont pas échappé aux cinéastes amateurs. Le <strong>chargement des bagages</strong>, les au-revoir sur les quais, les pauses pipi et les <strong>piques-niques en bord de route</strong>, le déchiffrage des <strong>cartes Michelin</strong>, les paysages qui défilent et les panneaux de signalisation qui se succèdent, les arrivées et les embrassades... Autant d'images communes à nos mémoires, que nos cinéastes ont mises en scène avec titres, commentaires ou musique qui illustrent la <strong>joie des départs en vacances</strong>.</p><p class="textFrame">Ces films de quelques minutes ne sont que des extraits ! N'hésitez pas à poursuivre l'aventure et à poser vos valises en visionnant le film en entier dans "Plus de détails" puis "Voir le film original".</p> Wed, 18 Jul 2018 11:56:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/carnets/en-route-pour-les-vacances Découvrir École privée de Sours <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20082_1/thumbs/155/thum-047.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Séquence sur un groupe d'hommes travaillant sur le chantier d'extension de l'école privée de Sours. Des religieux en discussion dans la rue. Sortie de l'église Saint-Germain d'enfants de choeur et d'un prêtre. Les religieux à l'entrée du bâtiment. Sortie d'église d'une confirmation avec les enfants de choeur et les communiants suivis par les religieux et les familles. Place de l'Église, discussion entre monseigneur Michon, évêque de Chartres, et des familles. Rue du Silo, deux religieux près d'une Peugeot 403. Pancarte "École chrétienne" sur la façade de l'école privée située 4 rue du Silo. Des personnes devant l'école puis vues d'un regroupement dans la cour autour de l'archevêque (?). Un homme lit un discours puis le religieux bénit l'extension de l'école avant d'y entrer suivi par des enfants. Visite du bâtiment et retour dans la cour. Pancarte : "École Notre-Dame". Vues de familles et de religieux dans la cour (discussions, discours, spectacle d'enfants et vin d'honneur). Vues de personnes sortant de l'école par la porte au 4 rue du Silo et d'autres continuant de discuter dans la cour. Rue Louis Isambert, passage d'une fanfare, de groupes d'enfants et d'adultes en tenue de gymnastique et d'un autre fanfare. Affiche annonçant une grande kermesse paroissiale puis pancarte "Kermesse" au-dessus d'une rue. Place de l'Église, un garçon passant et des personnes à une table faisant office d'entrée, puis vue du clocher de l'église Saint-Germain en travaux. Deux hommes à l'entrée de la kermesse puis séquence sur celle-ci place de l'Église (habitants, balançoires bateau, stands tenus par des femmes, pêche à la ligne, animateur au micro, démonstration de gymnastique sur un cheval d'arçon et sur une barre, stand de tir, jeu avec un lapin, fanfare...). </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 18:34</p> Tue, 17 Jul 2018 09:23:28 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11716-ecole-privee-de-sours Explorer Pélerinage à Chartres <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20082_2/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Un panneau posé contre une voiture : "Paroisse de Sours", puis le chauffeur et ses passagers. Dans une cour de ferme à Gellainville, vues de personnes et d'un homme leur parlant dans un mégaphone posé sur une voiture. Sortant de la cour et rue du Coudray, vues de nombreuses délégations de villages du département (Santeuil, Morancez Barjouville, Terminiers, Luisant, Sours, Ozoir-le-Breuil, Cloyes, Voves, Ouarville...). Les nombreuses personnes réunies dans une autre cour de ferme et semblant prier. La procession s'éloignant sur une route (Chartres et sa cathédrale en arrière-plan). Les nombreuses délégations arrivent sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame puis monte les escaliers de l'édifice.</p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 8 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:39</p> Tue, 17 Jul 2018 09:23:28 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11717-pelerinage-a-chartres Explorer La tonte des moutons à Giroux <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/REUILLY-2018_79025.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Le mouton est présent depuis très longtemps dans le Berry et en Champagne Berrichonne. Il a constitué à une certaine époque la principale source de revenus pour les éleveurs. Ainisi, année après année, depuis bien longtemps, se répète un immuable rituel : la tonte. Retour en images sur cette pratique grâce au "cinéaste-agriculteur" Michel Chappuis à Giroux dans les années 1980.</p><p class="textRightFrame">Né à Tunis en 1945, <strong>Michel Chappuis</strong> devient d'abord technicien de bureau d’étude avant de s'intaller comme agriculteur à Giroux en 1977. Il commence à tourner des films en amateur dès les années 1960 en 9,5 mm, puis en Super 8 à compter de 1979, et enfin en vidéo. Il filme les évènements familiaux mais aussi ceux de son village, Giroux, (notamment les fêtes nautiques organisées jusqu'à la fin des années 1980 dans le bourg) et la vie de son exploitation agricole.</p><p>En 1977, Michel Chappuis était agriculteur à Giroux, en Champagne Berrichonne. Son exploitation était située au lieu-dit « Pont Bordat », à environ deux kilomètres à l’Est du bourg de Giroux. C’était une exploitation céréalière de 165 hectares. Il possèdait également un petit cheptel de brebis et un bélier qu'il tondait tous les ans au printemps. Dans les années 1980, la vente de la laine n'est plus rentable mais il continue de les tondre pour l'hygiène et le confort des bêtes.</p><p><strong>La tonte est en effet une condition du bien-être de l'animal </strong>car la laine du mouton est une fibre dont la pousse est continue. La tonte intervient au moins une fois par an pour éviter que le mouton ne se retrouve enveloppé d’un cocon de laine feutrée, sale, humide et moisie. Elle est donc indispensable pour l’hygiène et la bonne santé du mouton.</p><p><strong>La séquence</strong> <strong>dans le film de Michel Chappuis se déroule dans la cour de l'exploitation agricole de M. Sauger </strong>(lui aussi céréalier à<strong> Giroux</strong>). Chaque année M. Sauger faisait venir deux professionnels de la tonte de moutons : Pierre et Bernard Moulin de La Champenoise, commune située entre Levroux et Saint-Valentin.</p><p>Si l'on observe attentivement les images, on se rend compte que les tondeurs vont très vite. Ils maîtrisent la technique de tonte et la contention de l'animal. C'est ce qui explique que ce sont souvent les tondeurs les plus rapides qui effectuent la tonte la plus propre, sans déprécier la laine et sans couper la peau. <strong>Un bon tondeur va vite, ne coupe pas la peau de l’animal et, s’il effectue bien son travail, obtient une toison complète d’un seul tenant.</strong></p><p>Après la tonte, il est recommandé de mettre les moutons à couvert pour éviter les coups de soleil (d’où l’intérêt de tondre les bêtes au printemps). <strong>En été, les moutons se portent mieux avec moins de laine m</strong>ais il faut qu'ils soient recouverts d'un minimum de laine (quelques mois de repousse) pour se protéger de la chaleur.</p> Wed, 11 Jul 2018 08:30:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/instantanes/la-tonte-des-moutons-giroux Découvrir Crue de la Loire <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20118/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Villandry, au niveau du Bec du Cher, où ce dernier rejoint la Loire, panoramique sur le fleuve et la rivière en crue avec vue du pont ferroviaire où passe une Micheline (ligne SNCF de Tours à Saumur pas encore électrifiée). Une maison isolée au milieu des eaux. Près de bâtiments, des arbres les pieds dans l'eau. La Loire en crue et Langeais en arrière-plan, puis panoramique sur le fleuve. Le pont de Langeais et la Loire ayant envahi un terrain limitrophe. Des bâtiments près de de terrains inondés. Panoramique sur le lieu-dit le Port des Ménards, à Rigny-Ussé, et l'Indre en crue, puis un homme photographiant la rivière de puis le pont l'enjambant. Nouveau panoramique sur Rigny-Ussé, sur la rivière en crue, des terrains inondés et la Loire haute au loin. Une crevasse au milieu d'un chemin puis des ordures au bord de l'eau.</p><p> Réalisateur(s): Léon Legrand | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 3:31</p> Fri, 06 Jul 2018 13:23:41 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11723-crue-de-la-loire Explorer Scènes de vie à Coings <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20109/thumbs/155/thum-005.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>À Fontgombault, deux femmes entrant puis sortant de l'abbaye Notre-Dame tandis que deux religieux déchargent une voiture, un cabriolet Panhard. Sur une route de campagne, une femme près de deux automobiles, une berline Simca 8 et une Renault 4CV. Parmi des voitures stationnées devant le café-tabac-épicerie de Coings, des personnes saluent Madeleine Brigand, la responsable de l'établissement portant un tablier. Le garde-champêtre sortant du café. Vues de personnes discutant devant l'établissement, dont le mari de la tenancière, Louis Brigand (casquette et lunettes, et jouant avec un chien). Vues de femmes, d'enfants, dont trois sur un cheval, et d'un homme âgé devant l'entrée du parc du château de Coings. Vues d'enfants et d'adultes devant l'atelier de monsieur Brigand, charron-forgeron de Coings, et celui-ci en sortant avec un cerclage métallique. Un homme et des enfants activant la pompe d'un puits. Le forgeron et deux hommes enlèvent le cerclage métallique d'un feu et le déposent autour d'une roue en bois avant de l'encastrer à l'aide de bâtons et de l'arroser d'eau pendant que le forgeron le frappe avec une masse. La roue, cerclée, est déposée dans l'herbe près d'autres roues. Madame Brigand discute avec une femme sur le perron de son commerce. Nouvelle scène de cerclage d'une roue. Trois enfants jouent près de roues posées dans l'herbe.</p><p> Réalisateur(s): René Rebillaud | Format: Film 8 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:08</p> Fri, 06 Jul 2018 07:19:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11721-scenes-de-vie-a-coings Explorer Fête de l'âne à Savonnières <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20113_2/thumbs/155/thum-017.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Au milieu de spectateurs sur la route du Bray à Savonnières, passage d'une troupe de majorettes, d'une calèche fleurie, d'une fanfare, de cavaliers sur des ânes et d'un groupe folklorique. Sur le terrain de sport du Bray, délimité par des barrières derrière lesquelles se trouvent les spectateurs, passage d'un garçon sur un âne portant une pancarte "Jac-Chie-Rac à Matignon". Spectacle d'une chorale sur une scène installée au milieu du terrain. Des spectateurs. Le groupe folklorique sur le terrain puis en spectacle sur la scène. Nombreuses vues de cavaliers lors de la traditionnelle course d'ânes. Les majorettes défilent au milieu du terrain. </p><p> Réalisateur(s): Léon Legrand | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:08</p> Thu, 05 Jul 2018 08:42:13 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11722-fete-de-l-ane-a-savonnieres Explorer Cavalcade à Villaines-les-Rochers <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20104/thumbs/155/thum-031.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Place de l'Église à Faye-la-Vineuse, deux hommes et une jeune fille dans une rue puis vues d'officiels et d'une fanfare posant en ligne (un chien se tient sur un tambour tenu porté par un homme puis fait le beau). À Villaines-les-Rochers, un homme près d'un autocar Citroën. Portraits de personnes à l'entrée de leurs maisons. Dans une rue, une homme sur un tricycle puis un autre sur un grand-bi. Un groupe de personnes dont un curé pose près de vélos devant une maison. Un groupe de garçons autour d'une automobile. Passage d'un homme dans une rue. Rue des Caves Fortes, une plaque Michelin indiquant Ste-Maure-de-Touraineà 19km et Azay-le-Rideau à 7km puis, juste à côté, une devanture "Mickey Bar" et un groupe de personnes, dont le curé,devant la maison. Deux hommes sur un perron. façade du Mickey Bar. Dans une rue de Villaines, passage d'un défilé avec quatre motards sur des motocyclettes fleuries et de nombreux véhicules décorés et fleuris. Des groupes de personnes déguisées posent près de véhicules décorés. Place de la Mairie, un groupe de femmes et d'hommes portant tous le même costume posant devant un véhicule, des enfants sur un char "Blanche Neige et les 7 nains" et un homme déguisé près d'eux, un groupe en costume traditionnelle sur un char puis un groupe d'hommes déguisés. Des personnes sur le perron d'une maison puis deux autres sur celui d'un magasin. Passage d'un groupe de soldats. Deux hommes discutent sur un trottoir. UN groupe de jeunes hommes devant une maison portant une pancarte "E.S. Villaines" puis, à côté, trois femmes et le curé.</p><p> Réalisateur(s): Albert Duchêne | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 7:07</p> Tue, 03 Jul 2018 07:26:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11720-cavalcade-a-villaines-les-rochers Explorer Culture des pommes de terre <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20068_1/thumbs/155/thum-054.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[coul] Dans un champ de la ferme d'Augerville, à Prunay-le-Gillon, passages d'un tracteur tirant un semoir qu'un homme remplit et surveille. Déchargement de sacs de tubercules d'une remorque et remplissage du semoir. Filmé depuis le tracteur roulant, le semoir suivi par deux personnes. Passage d'un homme guidant un semoir tiré par deux chevaux. Un champ de colza. Dans le champ de pommes de terre, passages d'un tracteur auquel est attelé une machine (d'arrosage ou de traitement ?) avec un bidon portant l'inscription "Ransomes". Passage d'une machine de même type mais tractée par deux chevaux. Trois femmes binant (?) le champ. Dans un champ voisin, passages d'un tracteur Latil H14 TL10 avec une botteleuse Vendeuvre PRT et vues d'hommes rangeant les bottes. Des hommes passent en ligne dans le champ de pommes de terre pour y jeter une poudre blanche (traitement ?). Remplissage de leurs récipients et nouvel épandage. Passage d'un homme avec une charrue tractée par un cheval. Passages du tracteur Latil tirant un semoir en lignes Nodet sur lequel se trouve un homme. Passages d'attelage tractés par des chevaux et affinant la terre en surface. Dans le champ enneigé, une remorque plein de foin est tirée par quatre chevaux. Un tracteur avec une remorque Poclain répandant du fumier dans le champ (vues depuis le champ et depuis le tracteur). Passages d'un attelage sortant les pommes de terre du sol puis un groupe de personnes les ramassent et les met dans des sacs qui sont ensuite vidés dans la remorque d'un camion. Paysages aux alentours. Panneau d'entrée de ville sur la N839 : "Sours". Rue Louis Isambert à Sours, passage de chevaux tractant une remorque remplie de sacs de pommes de terre. Paysages. Vues de bâtiments d'une féculerie et arrivées d'attelages motorisés ou non dans la cour d'une coopérative. Vidage de remorques sous un hangar. Des hommes vident des sacs au milieu d'immenses tas de pommes de terre. Un attelage quitte la coopérative puis un camion y arrive. Vues de Fernand Prévosteau, président de la féculerie, près de la balance d'entrée puis avec d'autres personnes, dont un homme en fauteuil roulant. Deux hommes dans une voiture près des amas de pommes de terre. [n&b] Sous un hangar, vidage d'une remorque sous le regarde de quelques personnes. Passages d'attelages et de véhicules avec remorques. Un groupe de personnes sous le hangar et des attelages à l'extérieur. Une machine en intérieur [très sombre]. Le groupe de personnes devant une porte. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 14:10</p> Mon, 02 Jul 2018 08:12:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11713-culture-des-pommes-de-terre Explorer Remise de la légion d'honneur <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20068_2/thumbs/155/thum-010.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[n&b] L'arrière de la cathédrale Notre-Dame de Chartres vue depuis la cour du local des pompiers 30 boulevard Foch (actuel gymnase Fernand Aubry). Arrivée d'officiels passant au milieu de pompiers au garde-à-vous ou jouant en fanfare. Dans le gymnase municipal, vues de convives à la fin d'un repas puis de discours. Un homme remet la légion d'honneur à Fernand Prévosteau, président des féculeries de Sours et de Chandres. Dans la cour, un homme passe devant des militaires en rangs. Une fanfare militaire joue devant le gymnase. Départ des officiels et des soldats. De nombreuses personnes arrivent à la salle des fêtes de Sours, rue Pasteur. Devant les convives réunis dans la salle, des hommes font des discours en l'honneur de monsieur Prévosteau qui prend ensuite la parole. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 4:56</p> Mon, 02 Jul 2018 08:12:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11714-remise-de-la-legion-d-honneur Explorer Fêtes du 11 novembre à Sours <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20068_3/thumbs/155/thum-023.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[n&b] Un document de la mairie de Sours invitant à assister aux cérémonies du 11 novembre 1955. Dans l'église Saint-Germain, suivi d'une cérémonie, en présence notamment de pompiers et de porte-drapeaux, durant laquelle les personnes présentes passent autour d'une fausse tombe portant une croix "Mort pour la France". [coul] Place du Calvaire, de nombreuses personnes devant le monument au mort, puis départ d'un défilé dans la rue Pasteur avec des pompiers, des officiels, des anciens combattants et la population. Un pompier dépose une gerbe au pied du monument au mort puis le maire fait un discours. Vues des nombreuses personnes présentes. Le maire remet la médaille militaire à un homme en fauteuil roulant, André Galopin conseiller municipal de Sours. Discours d'un ancien combattant à monsieur Galopin. [n&b] Monsieur Galopin est salué par deux hommes puis pose devant le monument avec un groupe d'anciens combattants portant des drapeaux puis avec des membres de sa famille. Les enfants présents quittent la place suivis par les officiels. Façade du Café des Sports arborant un drapeau français puis passage du défilé place de Verdun. [coul] Des hommes se saluent dans la cour de la féculerie de Sours. [n&b] En intérieur à la féculerie, nombreuses vues de convives et de monsieur Galopin lors d'un vin d'honneur. </p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 8:12</p> Mon, 02 Jul 2018 08:12:31 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11715-fetes-du-11-novembre-a-sours Explorer Finale du championnat de France de labours <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20081/thumbs/155/thum-060.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[n&b] Une grande pancarte : "Finale nationale du 3ème championnat de France de Labours - septembre 1956 - Chartres Sours". [coul] Au lieu-dit Le Moulin à Sours, le château d'eau au bord d'un champ de blé puis vues d'un attelage moissonnant le champ. Des hommes discutant au bord du champ. Nouvelles vues de la moisson et d'hommes en train d'installer une tribune au bord du champ. Rue Pasteur, une banderole publicitaire "A. Daguet" puis la pancarte annonçant la finale nationale. Rue du Château d'Eau, une femme et une fille passent près d'une pancarte indiquant des garages. Dans le champ de blé, vues d'hommes et de tracteurs. Un groupe d'hommes près de la tribune dont un tenant des dossards numérotés. Un drapeau avec blason flottant au vent. Les hommes dans et près de la tribune. Vues de personnes rue du Clos de Brye et rue Césarine Martin. Décoration peinte au-dessus d'une rue puis une autre au-dessus de la rue Césarine Martin dans laquelle manoeuvre ensuite un tracteur auquel est attelé une machine. Nombreuses vues de décorations florales et de banderoles en différents endroits de la ville (rues, commerces dont le Café du Coin, maisons...). À l'entrée de la rue du Château d'Eau un panneau indiquant la direction vers la "Finale Championnat de France de Labours" puis grande pancarte annonçant l'évènement au-dessus de la rue. Un homme passe dans une cour de ferme. Panneau officiel du championnat de labours rue du Château d'Eau. Une vitrine de magasin derrière laquelle une femme installe une décoration florale. Dans le parc du château de l'Aval, des officiels réunis devant la mairie pour un vin d'honneur avec présence de joueurs de cor. Des tracteurs alignés rue Louis Isambert puis deux autres exposés sur la place Verdun. Passage d'une voiture officielle. Décoration peinte et fleurie au-dessus d'une rue. Un char décoré place de Verdun. Place du Calvaire, cérémonie avec dépôt de gerbe au pied du monument au mort. De nombreuses personnes hommes passent dans le parc d'une demeure où a lieu un repas-pique nique au son de joueurs de cor de chasse. Dans le champ près du château d'eau, un tracteur ("Champion 1955") puis un officiel près d'un autre engin. Quelques tracteurs dans le champ. De nombreux drapeaux de toutes nationalités. Le concours de labours avec vues des tracteurs dans le champ, d'organisateurs, d'un homme avec un micro près d'un caméraman, de la tribune et des joueurs de cor. Un groupe de spectateurs. Un stand "Lâcher de ballons" puis des ballons s'envolant. Des officiels discutant. Une faucheuse Mac Cormick exposée puis , à côté, un homme battant à l'ancienne. Vues générales du site. Passage du tracteur "Indre-et-Loire" labourant. Des spectateurs. L'entrée du site. Le préfet s'allumant une cigarette puis des spectateurs et des officiels dans la tribune. Les concurrents avec des dossards numérotés se placent devant la tribune. Les officiels en tribune. [n&b] Discours et montée des concurrents sur la tribune. Le vainqueur reçoit une coup des mains du préfet. Place du Calvaire, un homme balaie le caniveau puis une femme et des enfants rangent des éléments en bois près du monument au mort. Le balayeur discute avec un autre homme. Des hommes démontent une structure installée au-dessus de la rue de la Commanderie.</p><p> Réalisateur(s): Michel Dessus de Cérou | Format: Film 16 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 11:39</p> Mon, 02 Jul 2018 07:32:29 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11718-finale-du-championnat-de-france-de-labours Explorer Collège Balzac à Issoudun <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20092/thumbs/155/thum-031.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>[n&b] À Issoudun, vues de collégiens sur le boulevard Franklin Roosevelt puis entrant dans le collège Balzac rue Saint-Lazare. Jeu de bille dans la cour de l'établissement puis des élèves en rang le long d'un mur (les filles d'un côté, les garçons de l'autre). Dans une salle, des enseignants parlent entre eux. Vues dans la cour de récréation où se trouvent élèves et professeurs (certains d'entre eux fumant). Dans une salle de classe, panoramique sur des collégiens travaillant attablés. Des enfants quittent le collège, pour la plupart avec un vélo. Vues d'élèves et de professeurs dans la cour de récréation. Vues de nombreuses personnes, enfants et adultes, installées dans la cour, assises sur des chaises ou discutant debout. Des enseignants et des officiels sortent d'un bâtiment. Sur une estrade où sont assis des responsables, vues de différentes personnes parlant devant un microphone entrecoupées de vues de personnes venant chercher un prix. Le public dans la cour, beaucoup étant abrités sous un parapluie. Une jeune fille quitte la scène avec un tas de livre tandis qu'un homme parle dans le micro. Des hommes assis à côté de l'estrade. [coul] Panoramique sur la cour avec vue du public et de l'estrade. Un homme en uniforme blanc parle au micro puis discute avec ses voisins de scène (de nombreux livres sur une table près de l'estrade). Un groupe d'enfants près de l'estrade. Des professeurs en robe universitaire faisant un discours. Des collégiennes assises. Une femme parmi un groupe d'enfants. Des élèves vont chercher leur prix sur la scène. Un homme parlant au micro. La femme parmi les enfants. Vues d'adultes discutant dans la cour puis lors d'un vin d'honneur dans une salle du collège [sombre]. dans la cour, quatre personnes discutent près d'une porte. Au milieu des chaises vides, un homme range le matériel de sonorisation. Le groupe discutant près d'une porte. Un homme rangeant un câble.</p><p> Format: Film 8 mm | Coloration: NB et Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 12:23</p> Mon, 02 Jul 2018 07:13:07 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11719-college-balzac-a-issoudun Explorer Ernest Nivet, sculpteur dans le Berry <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/20060_54251 Ernest Nivet peinture.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Ernest Nivet est né en 1871 à Levroux (Indre), d’ascendance paysanne et d’une fratrie de cinq enfants, il participe très tôt aux travaux des champs avec les adultes. Beaucoup plus tard, artiste reconnu, c’est dans ce monde paysan dont il s'est émancipé qu'il puisera son inspiration.</p><p class="textChapo">&nbsp;</p><p>Après un apprentissage prometteur chez un tailleur de pierres à Châteauroux et des cours du soir à l’Ecole municipale de dessin, sous la houlette de Jean-Baptiste Bourda, il quitte en 1891 le Berry pour Paris où l’attendent de nombreuses difficultés matérielles avant qu’il ne bénéficie d’une bourse de sa ville natale.</p> <p>Accepté à l’École des Beaux-Arts, dans l’atelier d’Alexandre Falguière qui le déçoit, <strong>il entre à l'atelier d'Auguste Rodin comme praticien</strong>. Il y devient l'ami du sculpteur François Pompon et de Camille Claudel, mais supporte mal la vie parisienne, le rythme infernal imposé par Rodin à ses disciples.</p> <p><strong>Il choisit la liberté et rentre s'installer dans son Berry natal.</strong></p> <p>Ernest Nivet tira un énorme profit des enseignements de Rodin, même si les rapports entre le maître et l’élève étaient difficiles, il apprit à ses côtés la science du modelé, développa une connaissance parfaite de l’anatomie et maîtrisa la taille du marbre. Mais ses recherches personnelles se trouvèrent limitées de fait à quelques études de <strong>paysans, exécutées lors de brefs retours à Châteauroux.</strong></p> <p><strong>Son travail personnel a pour sujet la vie rurale, comme le célèbre «&nbsp;Berger couché&nbsp;» installé à Châteauroux ou « Le Berger couché sur le ventre » place de la mairie à Levroux, mais plusieurs municipalités lui commandent des monuments aux morts. Ceux de Buzançais (1900) et d’Issoudun (sur concours en 1909 et inauguré en 1911) sont consacrés aux morts de la guerre de 1870, ceux de Levroux (1922), d’Eguzon et de La Châtre (1923), de Châtillon-sur-Indre (1925) et de Châteauroux (en 1932 et 1937) commémorent l’hécatombe de la Grande Guerre de 14-18. Le message porté par Nivet est pacifiste, loin des propos nationalistes des partisans de la revanche, les monuments sont plutôt l’expression de la douleur paroxystique.</strong></p><p><strong></strong></p> <p><strong>Joseph Limousin filme l'inauguration du monument aux morts 14-18 </strong>communal de Châteauroux le 31 janvier 1937. C'est le second que Nivet crée à Châteauroux, le premier avait été commandité par le département de l'Indre. Le spectateur averti peut reconnaître furtivement <strong>Ernest Nivet dans son manteau sombre</strong>, un peu détaché de la conversation des deux hommes près de lui, il regarde soudainement la caméra (vers 2:06). Joseph Limousin, filme sept années plus tard une prise d'armes par le maquis place de la Victoire des Alliés, six femmes habillées en "Marianne" et symbolisant la République française, posent devant le <strong>monument aux morts de 14-18 de l'Indre, "Les pleureuses"</strong> qui avait été inauguré le 6 novembre 1932 (vers 3:45).</p><p>&nbsp;</p> <p class="textFrame">Une exposition fut consacrée à Ernest Nivet au Château d'Ars en 2011, <strong>Pascal Guilly</strong> a réalisé en 2014 un documentaire très complet sur cet artiste berrichon, le film fut produit par TGA productions (Tours) avec l'aide de Ciclic et de Bip Tv (Indre). Un diaporama&nbsp;de photos des statues d'Ernest Nivet, réalisé par le passionné Pascal Guilly,&nbsp;&nbsp;permet d’avoir un aperçu de l'œuvre de cet artiste qui mourut en 1948.</p> Wed, 27 Jun 2018 09:59:22 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/grand-angle/ernest-nivet-sculpteur-dans-le-berry Découvrir Jour de mariage en Touraine <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20019/thumbs/155/thum-002.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la salle des mariages de la mairie de Tours, un couple se tient debout devant monsieur le maire Marcel Tribut (maire de 1947 à 1959), qui lit les actes de mariage. Puis les jeunes mariés signent les registres et quittent la salle en riant. Un groupe de cinq enfants descend les marches d'escalier de la mairie (sur son mur, noms gravés des nombreux tourangeaux "Morts pour la France"), suivi du couple. On les revoit sortir de l'hôtel de ville. Séquence au château de la Plaine à Fondettes, où vit le beau-père du réalisateur, Pierre Robin, qui y a fondé une école d'agriculture en 1951 (lycée agricole qui existe encore de nos jours en 2018). La mariée prend la pose sur la terrasse, cette fois en robe de mariée avec voile et bouquet de fleurs, et accompagnée par deux enfants. Joli portrait de la mariée qui parle en souriant [regard camera]. Elle entre dans une voiture Simca Aronde. Puis on la retrouve au bras d'un parent, probablement son père, qui entrent dans l'église Sainte-Juliette à Saint-Cyr. Le cortège familial les suit. Nombreuses vues sur la cérémonie religieuse : le couple est agenouillé sur les prie-Dieu [flou]. Plan rapproché sur le prêtre officiant les rites de la communion, face à un autel couvert de fleurs. La cérémonie terminée, les convives viennent saluer les mariés à tour de rôle. Puis ils sortent de l'église suivis de leurs parents. Portrait des mariés dans leur voiture. Séquence de réception de la noce dans le château de Moisanderie à Saint-Cyr-sur-Loire. Séance photo dans le parc d'un château où va se dérouler la journée de fête : les mariés posent avec le cortège d'enfants, puis à deux. Les membres de la famille sont réunis en petits groupes aur-tour de tables de jardin. Les mariés se donnent à boire un verre de vin rouge. Joli plan rapproché sur la complicité des mariés à table en intérieur, qui discutent et sourient. Vues sur le banquet familial. Des serveurs apportent un vacherin. Vue panoramique et en plongée sur la salle de réception. Succession de vues rapprochées sur les convives qui discutent à table. A l'extérieur, plan serré sur une table de jardin où des tasses à café et des sacs à main sont posés. Très jolie séquence où les enfants font tourner un parasol au-dessus d'une table. Portrait du père de la mariée qui discute avec une cigarette à la bouche. Trois enfants prennent la pose pour la caméra. Discussion entre les mariés et les convives. De nouveau les enfants prennent la pose. Vue panoramique sur le parc. Les invités entrent dans un salon du château, où un vin d'honneur et des petits fours les attendent. Puis vue en plongée sur une salle de bal où les mariés et d'autres couples dansent. Puis en extérieur, succession de vues sur les enfants. Vue panoramique sur la façade du château.</p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 11:51</p> Mon, 25 Jun 2018 07:29:18 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11706-jour-de-mariage-en-touraine Explorer Mariage en Corrèze <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20020/thumbs/155/thum-050.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Rue du Tacot à Liginiac, les membres d'une famille sortent d'une maison en descendant les marches d'un escalier à tour de rôle. Vue sur le clocher de l'église Saint-Barthélémy à Liginiac, la corde pour sonner la cloche, un mascaron (figure humaine taillée dans la pierre). La famille entre dans l'église. Vues sur la cérémonie de mariage : les mariés entourés de leur témoins, devant le prêtre lisant l'échange des consentements, puis l'échange des alliances, le rituel de la communion. Puis sortie d'église : un enfant sonne la cloche à la corde. Portrait d'une fillette [flou] qui va ensuite sentir des fleurs. Les jeunes mariés montent en voiture, suivis par leurs familles. Joli plan en contre-plongée d'un manoir en campagne, l'hôtel-restaurant du barrage de Marèges à Liginiac. Panoramique sur le barrage de Marèges. Dans une salle de réception, la table de fête est dressée. Différents portraits des convives [flou]. Le chef cuisinier lève sa coupe de champagne vers la caméra pour trinquer. Quelques couples dansent. Les jeunes mariés avancent sur le balcon d'une maison puis descendent les escaliers. Leur voiture Traction Avant démarre et quitte la cour de la maison.</p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 11:36</p> Fri, 22 Jun 2018 12:20:03 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11705-mariage-en-correze Explorer Jeux d'enfants au jardin <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20011_6/thumbs/155/thum-003.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans le jardin d'une maison à Audigny (Aisne), des enfants s'amusent sur une charrette (et près d'un semoir). Puis ils font de la balançoire, montent à la corde... Ils prennent la pose près d'un bébé dans son transat. Magnifique portrait du bébé avec son hochet. Puis les grands vont cueillir des framboises. Le bébé prend son biberon dans les bras de sa mère (un biberon en verre Pyrex). Portrait des membres de la famille discutant au soleil, sur des transats (dont le père du réalisateur avec ses lunettes noires, aveugle de guerre). Les enfants jouent au ballon et montent dans les arbres. Portait de la grand-mère. Une femme filme les enfants avec sa caméra. </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:02</p> Thu, 21 Jun 2018 15:02:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11696-jeux-d-enfants-au-jardin Explorer Cloches de Pâques sont passées (Les) <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20011_4/thumbs/155/thum-006.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans la cour d'une maison de Chateauroux (rue Nationale), deux enfants se précipitent vers les oeufs en chocolat et autres friandises déposées là selon la tradition des cloches de Pâques. Les enfants ont également eu comme cadeaux des paires de chaussettes. Ils montrent à la caméra des cloches remplies de petits oeufs en sucre. Une autre fillette arrive et ouvre d'autres cadeaux. Dans la cuisine, une femme termine de manger sa tartine, sur la table du petit déjeuner. </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 1:47</p> Thu, 21 Jun 2018 15:02:08 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11695-cloches-de-paques-sont-passees-les Explorer Scènes de famille à la maison <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20012_6/thumbs/155/thum-018.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Dans le jardin d'une maison de Chateauroux (rue Porte Neuve), deux enfants en bas âge courent en criant avec des cuillères en bois à la main. Le plus jeune joue avec un gros ballon en tissu puis s'amuse sur un cheval à bascule. La plus grande joue avec un lit de poupée. Puis les deux enfants prennent leur bain dans une baignoire pliante de bébé. Très gros plan sur la fillette puis sur le petit garçon. Puis la grand-mère donne son repas au petit garçon. La petit fille mange sur une petite table dehors (à noter le bavoir en tricot fait-main). Puis jolis portraits de la maman, qui sourit [regard camera] et très gros plan sur ses yeux. Puis portrait du papa (le réalisateur Bernard Renaux) qui sourit à son tour. Dans la véranda, la petite fille mange un bonbon en forme de grosse fleur dont elle enlève les pétales. Puis les deux enfants caressent un lapin venant d'être chassé, étalé au sol sur un journal. Portrait d'un homme attablé. Les enfants jouent dehors dans la terre. Les adultes sortent en riant et en fumant une cigarette. Puis c'est le réalisateur qui sort de la maison. Portrait d'un homme qui rit [flou]. La fillette écoute les adultes avec attention.</p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 9:11</p> Thu, 21 Jun 2018 08:49:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11704-scenes-de-famille-a-la-maison Explorer Jeux dans le jardin avec les cousines <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20012_1/thumbs/155/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titres : "Chateauroux Juillet 1953", "Jeux dans le jardin avec les cousines". Dans la jardin d'une maison de Chateauroux (rue Porte Neuve), trois fillettes jouent à la balle, au cheval à bascule, à la dinette, à la poupée... </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 3:40</p> Thu, 21 Jun 2018 08:49:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11700-jeux-dans-le-jardin-avec-les-cousines Explorer Au château de la Plaine <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20012_4/thumbs/155/thum-021.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Séquence tournée AU château de la Plaine, à Fondettes, car Pierre Robin, le beau-père du réalisateur, a été le fondateur de l'école d'agriculture qui s'y est implantée en 1951 et fut son directeur jusqu'en 1965. Filmée en plongée, une Peugeot 203 arrive dans la cour et se gare. En sortent un homme et deux femmes. Puis l'homme apparaît à bord d'un scooter vespa et la pipe à la bouche. Panoramique sur un pré et des vaches. Un agriculteur mène un cheval tractant une charrette de foin. Vues sur des dindes et dindons puis des lapins dans un clapier. Le cheval est délesté de son attelage et ramené à l'écurie. Vue sur les poules. Une fillette monte les marches du chateau puis les descend et court vers la caméra. Elle joue avec un tissu. La maman sort du château. La caméra fait un panoramique sur elle, depuis ses pieds jusqu'au visage. Puis elle entre au volant d'une Peugeot 203. Puis de nouveau, elle sort du château, cette fois avec ses deux enfants, dont un petit garçon qui commence à peine à marcher. Séquence sur les enfants jouant au ballon. Une dame apparaît à la fenêtre et fait signe de la main. Puis elle aide le petit garçon à marcher. L'enfant est dans les bras de sa mère puis monte les marches du château à quatre pattes. </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 6:17</p> Thu, 21 Jun 2018 08:49:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11702-au-chateau-de-la-plaine Explorer A la maison de Migny <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20012_5/thumbs/155/thum-011.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Séquence tournée au domaine de Migny, demeure familiale sur la commune de Saint-Cyran-du-Jambot composée d'un château et d'une ferme. Vue sur des canards et des oies (oie cygnoïde) au bord d'un étang. Gros plan sur une jonquille. Une famille attablée dans la salle à manger se partage un gateau. Assis sur le pas de la porte, un homme fume la pipe et une femme lit un roman. Puis la femme lit son roman allongée dans l'herbe. Vue sur des pigeons et des canards de barbarie. Un homme sort de la maison en tenant une fillette par la main. Il l'aide à attacher sa robe. Un petit garçon qui marche à peine arrive. La famille descend les marches d'un escalier puis se rend dans une prairie pour se détendre et s'allonger dans l'herbe. Les deux enfants mangent des madeleines. Vue d'ensemble sur une bergère et ses chèvres dans un pré. Panoramique sur la cour de la ferme et ses poules. Puis vue sur un cochon dans la porcherie. Les enfants s'amusent dans du sable. Les trois adultes fument le cigare. Joli plan à contre-jour avec les deux femmes portant les enfants dans les bras. Vue sur un arbre à contre-jour (découpage de branches dénudées dand le ciel). </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 6:32</p> Thu, 21 Jun 2018 08:49:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11703-a-la-maison-de-migny Explorer Baignade à l'étang de Bellebouche <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20012_2/thumbs/155/thum-019.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titres : "Juillet 1953", "Etang de Bellebouche", "Chantal, Dilette, Monique, Ninou, et leurs mamans". Baignade de trois fillettes et un petit garçon, à l'étang de Bellebouche dans la Brenne. Les deux mamans les surveillent puis leur donne un goûter : des éclairs au chocolat. Titre : "Fin". </p><p> Réalisateur(s): Bernard Renaux | Format: Film 16 mm | Coloration: Noir & Blanc | Sonorisation: Muet | Durée: 4:18</p> Thu, 21 Jun 2018 08:49:01 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11701-baignade-a-l-etang-de-bellebouche Explorer Premier vol d'un Volksplane <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20046_2/thumbs/155/thum-033.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Logo "RSA - Centre Loire - Construire pour voler". Titre : "13 juillet 1982 Premier vol du Volksplace de C. Dejussel". Sur une piste de l'aérodrome de Saint-Denis-de-l'Hôtel, monsieur Dejussel, aux commandes de son avion Evans VP1, discutant avec un homme. Un autre homme démarre l'appareil à l'hélice puis ôte les cales. Départ de l'avion, passages sur la piste puis décollages. Une femme au bord de la piste. Passage de l'avion à très basse altitude. Un homme rejoint la femme qui l'embrasse (hangars en arrière-plan). L'Evans VP1 roulant vers les hangars. Près de l'appareil, monsieur Dejussel discute avec les deux hommes puis il remonte dans l'avion. Nouveau démarrage à l'hélice puis départ sur la piste. Passages en vol, décollages puis retour sur la poste. Discussion du pilote avec un des hommes. L'appareil se dirige vers les hangars puis monsieur Dejussel en descend. La femme et un des hommes se font la bise. </p><p> Réalisateur(s): Maurice Garsault | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 6:25</p> Wed, 20 Jun 2018 14:56:57 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11697-premier-vol-d-un-volksplane Explorer Rassemblement aérien à Brienne <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20046_3/thumbs/155/thum-032.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Titre avec logo du RSA : "Brienne 1982". Passage d'un Evans VP1 sur une piste, portrait de son pilote, monsieur Dejussel, puis départ de l'appareil. Un homme fait tourner un moteur posé sur pied. Vues d'un ULM dans le ciel. Des maquettes d'avions suspendues dans un hangar repli de badauds. Sur la piste, passage d'un Raz Mut VW-1700 puis de deux avions. Vues d'un ULM en vol. Sur la piste, passage d'un Rutan Varieze, d'un autre avion et d'un Starck AS-27. Atterrissage dans l'herbe d'un ULM. Un Nicollier HN-433 s'éloigne sur la piste. Passage du Evans VP1 de monsieur Dejussel et du Rutan Varieze. Deux hommes garent l'avion de monsieur Dejussel, puis l'avion roulant et son pilote en descendant. Le tableau de bord de l'appareil puis le pilote prenant des notes. Monsieur Dejussel s'installe aux commandes de son appareil qu'un homme démarre à l'hélice. Passage d'un avion devant un hangar. Un ULM en vol puis un autre atterrissant et un troisième décollant. Un homme pousse un ULM sur la piste. Démarrage d'un ULM à l'hélice et vue du moteur. Un Sfan 4 et un autre avion sont déplacés sur la piste. Passage d'un Pottier P-170-B. Trois personnes discutant et prenant des notes sur une pompe à essence. Deux hommes près d'un ULM puis l'appareil atterrissant, décollant et en vol. "Nif" devenant "Fin".</p><p> Réalisateur(s): Maurice Garsault | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 8:54</p> Wed, 20 Jun 2018 14:56:57 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11698-rassemblement-aerien-a-brienne Explorer Meeting de l'ASCAAO à Saint-Denis-de-l'Hôtel <p><img src="http://medias.ciclic.fr/20047/thumbs/155/thum-025.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10"/>Logo du RSA Centre Loire (réseau du Sport de l'Air) puis du RSA ASCAAO (Association des Constructeurs Amateurs d'Aéronefs de l'Orléanais). Affiche pour un grand meeting aérien à Saint-Denis-de-l'Hôtel le 31 août 1986, organisé par l'ASCAOO et le RSA. Arrivées d'automobiles sur le parking du site de la manifestation. un stand buvette puis un autre pour les baptêmes de l'air. Portrait d'une personne près d'une table avec les tracts de la manifestation. Le stand accueil et une femme le tenant. Un parachutiste en descente. Sur une estrade, deux hommes derrière une sono. Un Brugger MB2 roule sur une piste puis passage de deux avions en vol. Vues d'avions au sol et en vol. Une voiture sur le site. Un couple dans un Piel CP-321. Un homme en bord de piste. Atterrissage d'un Focke Wulf FW 190, portant la croix militaire allemande, qui roule ensuite vers les hangars. Un North American T-6 Texan. Arrivée d'un P47-D Thunderbolt portant notamment une Croix de Lorraine puis son pilote descendant de l'appareil. Des avions et une foule nombreuse devant le grand hangar de l'aérodrome. Un Croses LC-6 roulant dans l'herbe. Un pilote aux commandes d'un Druine D-31. Un Evans VP en bord de piste et d'autres avions passant près de lui. Près d'une 205 Peugeot, un homme sur une moto Honda. L'Evans se lance sur la piste suivi par un ATL. L'homme sur la moto et un autre avec un talkie-walkie. Passage de l'Evans et de l'ALT dans le ciel. Un Max Holste 1521-C roule vers le hangar. Le motard part parmi les avions. Vues d'un petit dirigeable dans le ciel puis atterrissant. Des personnes devant le local de l'ASCAAO puis, à l'intérieur, les éléments d'un avion en construction et un panneau : "Premiers éléments du Jodel D18 "Ville de Saint Denis de l'Hotel" construit par les membres de l'ASCAAO". Le dirigeable dans le ciel. Un Stampe SV-4C se dirige vers la piste. Passages d'un avion dans le ciel et en rase-motte. Un Colomban MC-15. Le pilote du Stampe SV-4C. Un Jurca MJ-5-G2 croise d'autres avions en revenant de la piste. Décollage, vue en vol et retour sur la piste du Stampe. Deux Jodel D-92 en attente au bord de la piste. Un Pitts S-2A s'engage sur la piste puis un groupe d'hommes au bord de celle-ci. Passage d'un avion en vol. Le Colomban MC-15 va vers la piste et le Pitts en revient. Le Colomban dans les airs. Un Nicollier HN -433. Le dirigeable dans le ciel. Deux hommes bricolent le moteur d'un avion. Un appareil faisant une figure. Un Jodel D-92 roulant dans l'herbe, un homme le démarrant à l'hélice et son pilote attachant son casque. Un Druine D-5 s'engage sur la piste. deux avions en vol. Deux avions, dont un Nord1101 Noralpha, se croisent en bord de piste et un Jodel D-121 s'y engage. Vues d'avions en vol et au décollage. Passage du motard. Des avions passent au-dessus de la piste. Un Piel CP-80-SC sort de la piste. Des ULM et des avions en vol. Un Pitts S-2A et un Jurca MJ-5-G2 s'engagent sur la piste. Un ULM en vol puis un avion volant bas. Un groupe de personnes tenant une montgolfière en chauffe. Des hommes discutant en faisant le plein d'un avion. Décollage de la montgolfière. Stand du Réseau du Sport de l'Air Centre Loire où une femme se tient près de la maquette suspendue d'un Evans VP1. Le public nombreux et la montgolfière dans le ciel. Logo RSA ASCAAO.</p><p> Réalisateur(s): Maurice Garsault | Format: Film super 8 | Coloration: Couleur | Sonorisation: Muet | Durée: 16:05</p> Wed, 20 Jun 2018 14:37:29 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/11699-meeting-de-l-ascaao-a-saint-denis-de-l-hotel Explorer Les Heures chaudes des Moulins Rouges <img src="http://memoire.ciclic.frhttp://medias.ciclic.fr/9866/thumbs/115/thum-004.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120"/><p class="textChapo">Dans les années 1950 et 1960, Marius Martin filme en 16 mm la vie quotidienne des "Moulins Rouges" une entreprise familiale de bals-parquets installée dans l'Indre et le Loir-et-Cher.&nbsp;</p><p>En 2011, l'équipe de Ciclic a rencontré Marius Martin, aujourd'hui âgé de plus de 90 ans. Il &nbsp;nous a raconté l'origine des bals, l'histoire de ses parents Fernand et Mathilde, ses débuts à la caméra.</p><p>Le documentaire "Marius Martin et les Moulins Rouges" vous permet d'assister à cet entretien, illustré par les films de Marius.&nbsp;</p><p>Vous pouvez aussi découvrir les films originaux de Marius Martin grâce à une sélection concoctée par Mémoire.&nbsp;</p><p><strong>Vous rêviez de voir Verchuren ou Aimable en concert ? Grâce à Marius Martin, c'est possible !</strong></p><p class="textFrame">Les films 16 mm de Marius Martin appartiennent aux Archives départementales de Loir-et-Cher.&nbsp;</p> Wed, 20 Jun 2018 12:15:54 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/studio-memoire/les-heures-chaudes-des-moulins-rouges Découvrir Mémoire chez vous ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/lecteur exportable 11.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Grâce à notre lecteur exportable, vous avez la possibilité d'intégrer à votre site web (ou votre blog) les films que nous avons mis en ligne sur le site Mémoire.&nbsp;</p><p>Vous êtes webmaster ? Et vous vous occupez du site web d'une commune de la région Centre ? D'une association dont les activités ont été filmées par un cinéaste amateur ? Vous animez un blog ou un forum de passionnés de vieilles automobiles ou des paysages de Sologne ? <strong>En quelques clics, vous pouvez intégrer un film consultable sur Mémoire à votre propre site</strong> ou à votre propre blog !</p><p class="textRightFrame">Sur votre site, il est impératif de <strong>citer la source du film</strong> que vous faites découvrir à vos visiteurs. Le plus simple est probablement d'écrire : "Source : Site Mémoire de Ciclic.fr". &nbsp;</p>Pour exporter le lecteur de Mémoire, vous devez au préalable <strong style="line-height: 16px;">être abonné au site</strong> et <strong style="line-height: 16px;">avoir déclaré votre nom de domaine</strong> en utilisant la fonction mes sites dans votre compte. Sans cette déclaration et sa validation par le modérateur en conformité avec la charte d'utilisation, vous ne pourrez pas exporter de films.Vous devez ensuite repérer précisément la page du film qui vous intéresse. Sur cette page, il suffit de cliquer sur l'icône "<strong>Exporter le film</strong>", située en troisième place dans la colonne d'icônes sur la droite du lecteur.<p>Une fenêtre s'ouvre. Elle propose un <strong>code HTML </strong>que vous n'avez plus qu'à copier-coller dans le code-source de votre site (ou à travers les fonctionnalités prévues par votre éditeur pour intégrer du HTML).&nbsp;</p><p><strong>Le lecteur Mémoire apparaît désormais sur votre site !&nbsp;</strong></p><p>&nbsp;</p> Wed, 09 Jul 2014 17:29:21 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-chez-vous Actualités Collecte de films amateurs anciens à Mennetou-sur-Cher <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/13801-1ere-foire-andouillettes-mennetou.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Dans le cadre de l’opération « Mémoire filmée de Loir-et-Cher », Ciclic et le Conseil général de Loir-et-Cher organisent en partenariat avec la commune de Mennetou-sur-Cher une collecte de films amateurs anciens.</p><p>En vue <strong>des projections qui auront lieu le 4 novembre 2014 à la salle des fêtes de Mennetou-sur-Cher</strong>, Ciclic recherche des films tournés dans la commune de Mennetou, son canton et dans le Loir-et-Cher depuis les débuts du cinéma.</p><p><strong>Vous avez filmé la petite et la grande histoire de Mennetou et ses environs</strong>, les cérémonies, les concours sportifs ou les fêtes d'école, les plaisirs de l'eau à la plage de Mennetou (et ses bals de plein air), le travail des artisans et des commerçants ou la foire de Maray, les comices agricoles, les visites officielles, le travail agricole ou la vie quotidienne des années 1920 à nos jours.</p><p>Que vos films soient tournés en 9,5 mm, 16 mm, 8 mm, en super 8 ou en vidéo (HI-8, video 8, VHS, S-VHS, DV), <strong>vous pouvez en faire le dépôt auprès du pôle patrimoine de Ciclic</strong>. Vous leur offrez des conditions idéales de conservation, vous participez à la constitution du patrimoine cinématographique régional et <strong>vos films viendront enrichir le programme des projections de novembre 2014</strong>. Une copie de vos films (DVD ou fichier numérique), remise gratuitement, vous permettra également de les revoir très facilement.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : Ciclic, pôle patrimoine, Jean-Benoît Pechberty (02 47 56 08 08) / jean-benoit.pechberty@ciclic.fr</p> Tue, 01 Apr 2014 16:01:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/collecte-de-films-amateurs-anciens-mennetou-sur-cher Actualités Archives en chantier : appel à projets 2013 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/crieuse-dreux.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous développez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez-nous le présenter. Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets pour la prochaine édition de ces rencontres en avril 2013.&nbsp;</p><p class="textRightFrame">Depuis 2007, les rencontres cinématographiques <strong>"Retours vers le futur"</strong> sont consacrées à l’histoire et à la mémoire au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques : programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le jeudi 4 et le vendredi 5 avril 2013 se tiendront les journées professionnelles <strong>"Attention : archives en chantier !" </strong></p><p>En examinant plusieurs projets de films ayant recours à l'archive, ces journées visent à questionner les enjeux esthétiques, narratifs, politiques... d'une telle pratique.&nbsp;</p><p>Pendant deux jours, quatre projets seront présentés par leurs auteurs, analysés et discutés collectivement avec l'équipe des rencontres et le grand public. <strong>Didier Husson, délégué général du festival "Les Écrans documentaires" à Arcueil, mènera l'échange avec les cinéastes présents</strong>, en insistant notamment sur le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Vous développez un projet de réalisation</strong> d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? <strong>Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, <strong>au plus tard le 8 février 2013.</strong></p><p class="textFrame"><strong>Contact : Alba Lombardia -&nbsp;rvf1.apollo@orange.fr</strong></p> Fri, 11 Jan 2013 17:26:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-appel-projets-2013 Actualités Sortie du DVD "Du Côté de Chartres" <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/10702_st_andre01.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">"Du Côté de Chartres" est le dernier opus de la collection "Carnets d'images, histoires euréliennes". Le documentaire est disponible en DVD depuis le 20 novembre 2012.&nbsp;</p><p>La collection <strong>"Carnets d’images, histoires euréliennes"</strong> réunit des documentaires réalisés par des professionnels à partir de films amateurs collectés dans le cadre de l'opération <strong>"La Mémoire des images d'Eure-et-Loir"</strong> menée conjointement par Ciclic et le Conseil général d'Eure-et-Loir depuis 2006. Chaque fois, les images sont enrichies de nombreux témoignages.</p> <p>Jusqu’à maintenant,&nbsp;trois films ont déjà été proposés au public eurélien&nbsp;:</p>La Beauce 1930-1980 de Xavier Selva (2008)Quatre preneurs d’images du Drouais, 1927-1982, un ensemble de quatre portraits de cinéastes amateurs du nord du département (2009)Le Perche, images parlées d’Evelyne Wander (2010) <p><strong>Le quatrième opus est désormais achevé</strong>. Il s’agit d’un documentaire sur le développement urbain de l’agglomération chartraine au XXe siècle, intitulé Du Côté de Chartres, réalisé par Benoit Cornuau.&nbsp;</p><p>Le DVD est en vente au prix de <strong>10 euros</strong> à la boutique du COMPA à Chartres.&nbsp;</p><p class="textFrame"><strong>Résumé.</strong> Depuis les années 1920, photographes et cinéastes amateurs ont filmé Chartres. Architecte, universitaires et habitants observent et commentent ces images arrachées au temps en analysant ce qu’elles révèlent des lieux, de la manière dont les chartrains occupent cet espace tout au long du XXe siècle.&nbsp;L’opposition entre la ville haute et la ville basse, entre les abords de la Cathédrale et les rives de l’Eure, la structuration socio-économique des différents quartiers, la proximité de Paris et des grandes régions agricoles, le rôle des places et des grands boulevards périphériques, <strong>les évolutions urbaines et les grands travaux sont abordés par les intervenants à travers les films tournés par les euréliens eux-mêmes</strong>. Aux commentaires des scientifiques répondent parfois ceux des cinéastes amateurs ou de leurs familles qui y mêlent leurs souvenirs : les bombardements d’Illiers en 1940 et l’arrivée des américains dans la commune, la forte impression laissée par les étudiants venus pour le Pèlerinage de la Pentecôte, les fêtes, la Foire de la Saint-André ou encore les débuts des Actualités chartraines en 1978.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> Wed, 21 Nov 2012 20:54:05 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/sortie-du-dvd-du-cote-de-chartres Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde_0.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Vous dévéloppez un projet de réalisation incluant des archives ? Venez nous le présenter !&nbsp;Ciclic et le cinéma apollo de Châteauroux lancent un appel à projets.&nbsp;</p><p>Les <strong>rencontres cinématographiques</strong> de Châteauroux se consacrent, depuis six ans, à <strong>l’histoire</strong> et à la <strong>mémoire</strong> au travers des archives audiovisuelles et cinématographiques&nbsp;: programmes d’archives locales, films contemporains travaillant l’archive, œuvres du patrimoine, films inédits ou rares sur grand écran sont ainsi mis à l’honneur.</p><p>Le<strong> jeudi 12</strong> et le<strong> vendredi 13 avril 2012</strong> se tiendront les <strong>journées professionnelles</strong> Attention : archives en chantier !&nbsp;Ces journées approchent la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles… Ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par leurs auteurs ?</p><p>Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p><strong>Vous développez un projet de réalisation d'une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle, courte ou longue, de fiction ou documentaire, incluant des archives ? Venez nous le présenter !</strong>&nbsp;</p><p>Vos propositions sont à envoyer, par courrier et par email, au plus tard le <strong>24 février 2012</strong>.</p><p>Contact : Carla Mancini</p><p>Ciclic - Pôle Patrimoine</p><p>Rue Bât le Tan</p><p>36100 Issoudun</p><p>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr</p><p>Téléphone : 06 49 98 04 23</p><p>&nbsp;</p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire deux extraits de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, dédiés aux films Avec toi, sans toi de Francesca Ragusa et Le facteur humain de Thibault Letexier.&nbsp;</p> Mon, 30 Jan 2012 10:28:47 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier-0 Actualités Ciclic.fr à Ina Expert <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/interface.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Ciclic.fr servira d’étude de cas dans le cadre d’une formation Ina EXPERT, FRAME, destinée aux professionnels européens travaillant dans le domaine des archives audiovisuelles.</p><p>Ina EXPERT, direction de l’enseignement, de la formation et de la recherche de l’Ina, organisera, du 17 au 21 octobre, 5 journées de formation sur l’organisation, le marketing et l’utilisation d’archives numériques à destination de 12 responsables d’archives audiovisuelles de 10 pays européens. Cette formation est soutenue par le programme MEDIA de la Commission européenne et organisée en partenariat avec la FIAT/IFTA et EBU training.</p><p>Une demi-journée, animée par Sophie Philippet du cabinet OUROUK, sera consacrée aux principes de base d’un projet de valorisation d’archives audiovisuelles pour lequel Ciclic.fr sera pris comme illustration. Les stagiaires devront se mettre à la place des responsables d’une initiative similaire et tenter de répondre aux nombreuses questions qui se sont posées tout au long du projet.</p><p><strong>Une bonne façon de se confronter à un exercice « grandeur réelle ».</strong></p><p></p> Tue, 04 Oct 2011 15:28:45 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/ciclicfr-ina-expert-2 Actualités 100 000 visites depuis le lancement de Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/foule3.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">99 999... 100 000... Le compte est bon ! En quelques mois, Mémoire a accueilli plus de 100 000 visites d'internautes. Merci à eux !</p><p>Chers internautes de la région Centre et d'ailleurs,&nbsp;nous sommes heureux de vous annoncer que Mémoire a franchi le seuil des 100 000 visites au coeur du mois de juillet 2011 ! Un grand MERCI à vous tous, pour votre enthousiasme et votre envie de découvrir&nbsp;les trésors filmés que Mémoire ne cesse de proposer.</p><p><strong>Voilà une bonne occasion pour revoir les films que vous avez le plus appréciés.</strong></p> Fri, 15 Jul 2011 14:19:04 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/100-000-visites-depuis-louverture-de-memoire-3 Actualités Montargois ! A vos films ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/BER_03-loing.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Centre Images recherche des films amateurs anciens tournés dans le Montargois et le Gâtinais depuis les débuts du cinéma.&nbsp;</p><p>Vous avez filmé les cavalcades de Montargis à partir de 1966, les comices agricoles ou les fêtes de la Madeleine, des exploitations agricoles du Gâtinais, des artisans au travail, des chantiers de démolition ou de reconstruction, l'arrivée des Américains ou Mai 68, une balade sur le Loing, des fêtes scolaires, des kermesses, des inaugurations, des spectacles, des compétitions sportives ou simplement la vie quotidienne à Villemandeur, à Châlette-sur-Loing, à Amilly ou jusqu'à Lorris, Châtillon-Coligny ou Châteaurenard.</p><p class="textRightFrame"><strong>Vos films ont peut-être un intérêt patrimonial !&nbsp;</strong>N'hésitez pas à vous renseigner près de chez vous à la Médiathèque de l'AME auprès de Catherine Leclerc ou Charlène Ferrand, à Alticiné ou bien en contactant directement Julie Guillaumot à Centre Images au 02 47 56 08 08 ou par email à julie.guillaumot@centreimages.fr.&nbsp;</p><p>Vous pouvez confier vos films sur pellicule ou vidéo à Centre Images pour qu'ils soient numérisés gratuitement, conservés et redécouverts lors du week-end des 22 et 23 octobre à Montargis.&nbsp;</p><p>A l'occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel initiée par l'UNESCO, Centre Images prépare&nbsp;un week-end à Montargis dédié aux films amateurs anciens et à leur sauvegarde, en partenariat avec la Mairie de Montargis, la Médiathèque de l’AME et Alticiné.&nbsp;</p><p>Deux projections gratuites sont prévues à Alticiné. Une exposition de matériel ancien et des ateliers seront organisés dans l’espace Thouvenot de la Médiathèque de l’Agglomération montargoise et des rives du Loing.&nbsp;</p><p><strong>En attendant, découvrez la bande annonce !</strong></p><p><strong></strong></p> Wed, 27 Apr 2011 15:47:41 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/montargois-vos-films Actualités Archives en chantier #5 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-014_0.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur la ville du Havre. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de "<strong>retours vers le futur</strong>", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Françoise Poulin-Jacob</strong> présentait son projet de documentaire<strong> Je vous écris du Havre</strong>.</p><p>Il n'aura suffit que de quelques jours pour que les bombardements de septembre 44 anéantissent le&nbsp;centre du Havre. L’horreur de cette destruction sera signifiée par une seule photo vue de façon fragmentaire&nbsp;tout au long du film et dans son intégralité à la fin. À partir de 48, Auguste Perret reconstruit la ville. Le&nbsp;Progrès et la Modernité se construisent et s'affichent sur un sol surélevé d'un mètre. Un mètre multiplié par&nbsp;150 hectares. Un volume plein des gravats et des ossements qui forment désormais les soubassements de la&nbsp;ville reconstruite. À quoi pense l’architecte devant un champ de ruines ? Qu’est ce qu’une ville idéale ? Que&nbsp;signifiait chez moi quand on était havrais dans les années 5O ? Se fixant la limite de ne jamais tomber dans la&nbsp;nostalgie, Françoise Poulin-Jacob aborde ces questions en explorant sa fascination pour cette ville. Une&nbsp;exploration qui fait se croiser des archives amateurs, des verso de cartes postales, un souvenir d'enfance des&nbsp;années 60, des écrits de Michel Leiris et de Raymond Queneau, son regard actuel sur le béton…</p><p>Redécouvrez sur <strong>Mémoire </strong>la présentation du projet de Lisa Diaz, Regarder un peu ce qui reste à finir..., de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, Ils ont filmé les grands ensembles, d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, L'archiviste et de&nbsp;Amaury Brumauld,&nbsp;Prendre son envol.</p> Wed, 30 Mar 2011 09:18:34 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-5-2 Actualités Les étoiles, qu'est-ce que c'est ? <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/3310-chiffres2.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Cinq étoiles ! C'est la note maximale que vous pouvez attribuer à un film qui vous plait. Mode d'emploi d'un système de notation plus poétique qu'objectif et surtout sans barème.&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez consulter des documentaires ou des fictions réalisés par des cinéastes amateurs avertis, rompus aux exercices de montage ou de sonorisation, des moments de vie collective archivés sur pellicule par les gens qui les ont vécu, des fragments d'histoire familiale aux hésitations plus visibles avec des flous, des bougés, de longs panoramiques....&nbsp;</p><p>Sur la chaîne Mémoire, vous pouvez voir aussi des films réalisés par des cinéastes d'aujourd'hui avec les films des cinéastes amateurs de toute la région.&nbsp;</p><p>Tous ces films peuvent vous toucher, pour des raisons différentes, propres à chaque regard.&nbsp;</p><p><strong>Attribuer une étoile, ce n'est donc pas forcément un choix objectif</strong>. C'est un souvenir qui s'est réveillé, l'attitude d'un enfant qui vous a touché, un documentaire qui vous a appris bien des choses... <strong>C'est un film que vous avez envie de conseiller aux autres internautes</strong>.&nbsp;</p><p>Alors il suffit de vous abonner à la chaîne Mémoire (c'est gratuit) et de passer votre souris sur les étoiles grisées pour qu'elles deviennent vertes. Pour que votre vote soit enregistré, il faut cliquer une fois, quand sont devenues vertes toutes les étoiles que vous souhaitez attribuer au film. Attention aux dérapages de souris !&nbsp;</p><p>Pour vous aider à choisir le nombre d'étoiles que vous souhaitez attribuer, pensez à l'effeuillage des marguerites : un peu, beaucoup, passionnément... Attention ! Cinq étoiles, cela ne veut pas dire "pas du tout" !&nbsp;</p> Tue, 22 Mar 2011 11:05:36 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/les-etoiles-quest-ce-que-cest Actualités Archives en chantier #4 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-086.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur le célèbre cascadeur Rémy Julienne. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>&nbsp;</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p><strong>Amaury Brumauld</strong>&nbsp;présentait son projet de documentaire <strong>Prendre son envol</strong>.</p><p>Dans un vaste atelier, Rémy Julienne et son dessinateur et ami Amaury Brumauld se retrouvent pour&nbsp;travailler sur une ébauche de scénario. Dans ce laboratoire où sont disposés bureau et table de montage de&nbsp;films, les esquisses du dessinateur vont se mêler aux récits du célèbre cascadeur. À partir de là, une lente&nbsp;exploration d'images d’archives va raconter ce que peut être la mise en scène d’une cascade. Un voyage dans&nbsp;la fiction va se construire et révéler les fragilités du vieil homme et du métier qu’il a exercé toute sa vie.</p><p>Prochainement vous pourrez voir sur Mémoire la présentation du projet <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...</strong>, de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> et d'Elena Valsania et Christian Grappiolo, <strong>L'archiviste</strong>.</p> Fri, 18 Mar 2011 10:31:37 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-4 Actualités Archives en chantier #3 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/archiviste.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur l'archiviste de l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle lors de <strong>"retours vers le futur"</strong>, manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">&nbsp;</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;"><strong>Mémoire&nbsp;</strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Elena Valsania&nbsp;et Christian Grappiolo présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>L'archiviste</strong>.</p><p style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Ce film raconte le métier de Luciano à un moment de sa vie où il doit le transmettre. Il a passé ses trente dernières années à l'Institut de la résistance au fascisme et au nazisme de Turin. Il y a analysé, classé et trié des documents qui racontent des histoires d'arrogance, de violence et de résistance. À chacun il a assigné un code pour pouvoir les retrouver et les faire à nouveau parler. Son travail lui permet de déceler aujourd'hui les signes de nouvelles arrogances et de nouvelles résistances, celles des archives du futur. En instaurant un dialogue entre la vie de Luciano et les archives qu'il collecte, Elena Valsania prend la mesure de ce qu’elles nous rapportent du passé.</p><p class="textFrame" style="margin-bottom: 9px; line-height: 16px;">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld et<strong>&nbsp;Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir...&nbsp;</strong>et celui de&nbsp;Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles.</strong></p><p>&nbsp;</p> Tue, 01 Mar 2011 08:53:02 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-3 Actualités Archives en chantier #2 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/thum-032.jpeg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Découvrez un projet de documentaire sur les grands ensembles du département de l'Essonne, filmés par des cinéastes amateurs à partir des années 1950. Ce projet a été présenté l'an dernier à "Archives en chantier", la table ronde professionnelle de "retours vers le futur".</p><p class="textRightFrame">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une <strong>table ronde professionnelle </strong>lors de "retours vers le futur", manifestation organisée par le cinéma apollo en association avec Centre Images, qui propose depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Dans le cadre de ces rencontres cinématographiques, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements.</p><p>Lors de la précédente édition des rencontres cinématographiques de Châteauroux, cinq projets de documentaire à base d'archives ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...</p><p><strong>Mémoire </strong>vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.</p><p>Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix,&nbsp;respectivement monteuse et fondatrice de Cinéam, présentaient leur projet de documentaire&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong>.</p><p>Des images tournées par des amateurs dans les grands ensembles au cours des années 50 à 80&nbsp;défilent. Parfois celui qui était derrière la caméra les décrit, se souvient. Puis des observateurs avertis les&nbsp;commentent : le cinéaste Laurent Roth, le philosophe Thierry Paquot et l'historienne Danièle Voldman. Les&nbsp;images amateurs sont à l'origine de ce film, la découverte et le dévoilement de leur portée sont leur intention.&nbsp;Les observant, les fouillant, elles font advenir ce qu'elles disent de leur époque, de cet urbanisme, de la&nbsp;famille, de la pratique du film amateur… Se dessine ainsi une histoire intime de ces grands ensembles.&nbsp;</p><p class="textFrame">Prochainement vous pourrez voir sur <strong>Mémoire </strong>les présentations des projets suivants : <strong>Prendre son envol</strong> de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et <strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo. Redécouvrez, aussi, la présentation du projet de Lisa Diaz, <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...</p> Tue, 15 Feb 2011 10:38:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-2 Actualités Archives en chantier #1 <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/regarder un peu006.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle à "retours vers le futur", les rencontres cinématographiques de Châteauroux.&nbsp;</p><p>Organisées par le <strong>cinéma l'Apollo</strong> en association avec <strong>Ciclic</strong>, ces&nbsp;rencontres cinématographiques&nbsp;proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles.</p><p>Dans le cadre de ces rencontres, le <strong>vendredi 8 avril 2011</strong>, se tiendra une <strong>table-ronde professionnelle</strong> pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de la précédente édition, cinq projets ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs...&nbsp;<strong>Mémoire vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur.&nbsp;</strong></p><p><strong>Lisa Diaz</strong>, réalisatrice, présentait son projet de documentaire <strong>Regarder un peu ce qui reste à finir</strong>...&nbsp;</p><p>En 1983, au crépuscule de leurs années d’utopie, les parents de la réalisatrice et leurs copains tournèrent un film qui ne fut jamais achevé : Le trésor des Rutas Bagos. Sur le parcours où se reconstitue leur histoire, elle essaie de comprendre ce qu’ils cherchaient et pourquoi ils ont cessé de chercher. Elle interroge l'utopie, les désirs qui les ont animés et ceux qui les animent encore. Par allers-retours entre leur mémoire et leur présent, elle s'essaie à comprendre son héritage et mène un combat contre cette philosophie de l’inachèvement jusqu'à proposer au sein de son film des prolongements à ce tournage resté inachevé.</p><p class="textFrame">Prochainement&nbsp;vous pourrez voir sur Mémoire les présentations des projets suivants :&nbsp;<strong>Ils ont filmé les grands ensembles</strong> de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, <strong>Prendre son envol </strong>de Amaury Brumauld, <strong>Je vous écris du Havre</strong> de Françoise Poulin-Jacob et&nbsp;<strong>L'Archiviste </strong>d'Elena Valsania et Christian Grappiolo.</p> Mon, 31 Jan 2011 16:28:17 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/archives-en-chantier-1 Actualités Un Sherlock dépasse les 100 énigmes résolues <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/sherlocks-1.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le 22 janvier dernier, un des Sherlocks du site Mémoire a atteint la barre des 100 énigmes résolues, son pseudo : A.lelu</p><p>Afin de marquer le coup et de fêter ce petit évènement pour notre jeune site, l'équipe de Mémoire a décidé de remercier les trois internautes les plus participatifs en leur offrant chacun un DVD issu des productions du Pôle Patrimoine de Centre Images.</p><p>Nous leur disons bravo et encore merci pour leur participation !</p><p class="textFrame">Qu'est-ce qu'un Sherlock ? Les <strong>Sherlocks</strong> récompensent les meilleurs enquêteurs&nbsp;: fins limiers des films d’archives en région Centre. Ces derniers ont réussi à identifier un monument ou un bâtiment mystérieux, reconnaître un village ou une rue sans nom… bref, à résoudre ce qui restait une énigme pour les documentalistes de Mémoire.</p> Wed, 26 Jan 2011 11:27:53 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-sherlock-depasse-les-100-enigmes-resolues Actualités Meilleurs voeux pour 2011 ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/2276-danseurs.JPG" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">L'équipe de la chaîne Mémoire vous souhaite une douce et belle année 2011 à la découverte des films de notre région !</p><p>Et pour commencer l'année, vous pourrez bientôt découvrir des images inédites de Jean Moulin, les péripéties d'une statue entre 1942 et 2011, une fête de tous les diables dans les années 1950 ou de folles pirouettes sur la glace. A très bientôt sur la chaîne Mémoire.</p> Wed, 12 Jan 2011 17:09:52 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/meilleurs-voeux-pour-2011 Actualités Appel à projets : Archives en chantier ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/table ronde.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Les rencontres cinématographiques de Châteauroux, retours vers le futur, organisées par le cinéma apollo en association avec Centre Images proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles. Chaque édition est l'occasion de montrer des programmes d'archives brutes, des essais, fictions ou documentaires réalisés avec des archives.</p><p>Le <strong>vendredi 8 avril</strong> se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par <strong>Didier Husson</strong>, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.</p><p>Lors de cette journée, cinq projets seront présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs... pendant environ trois-quarts d'heure. Cette présentation s'articulera autour d'un ou plusieurs temps de projection (archives brutes, films annonces, rushes ou séquences en cours de montage) et de moments d'échange avec le public.</p><p>Vous pouvez nous envoyer les éléments de votre choix pour nous présenter votre projet : note d'intention (écrite ou filmée), film-annonce, synopsis, extraits de carnets de bord de travail... La présence d'archives (quelles qu'elles soient) et le fait que le film soit en cours de fabrication (écriture, tournage ou montage) sont les deux seuls critères. Vos propositions sont à nous envoyer par courrier et en deux exemplaires au plus tard le <strong>22 janvier</strong> (cachet de la poste faisant foi).</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Contact : Damien Monnier&nbsp;</strong></p><p><strong>19 rue Jacques-Marie Rougé</strong></p><p><strong>37 000 Tours </strong></p><p><strong>Courriel : rvf1.apollo@orange.fr </strong></p><p><strong>Téléphone : 02.47.34.07.15</strong></p><p><strong></strong></p><p class="textFrame">A découvrir sur Mémoire un extrait de la captation de la table ronde professionnelle de l'an dernier, ainsi qu'un extrait du film de Françoise Poulin-Jacob "Je vous écris du Havre", achevé fin 2010.</p> Wed, 12 Jan 2011 14:12:55 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/appel-projets-archives-en-chantier Actualités 10 000e visiteur sur Mémoire <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Masson.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis le lancement de Mémoire, plus de 10 000 internautes sont venus y découvrir des films.&nbsp;</p><p>Nous avons une pensée pour tous les cinéastes et les vidéastes amateurs ou professionnels qui construisent encore aujourd'hui notre mémoire audiovisuelle régionale.&nbsp;</p><p><strong>Longue vie à leurs films !&nbsp;</strong></p><p>Pour rendre hommage à ces filmeurs du quotidien, une photographie nous montre ici <strong>Paul Masson</strong>, cinéaste amateur drouais, et l'un de ses amis en plein tournage. C'est dans ces conditions qu'il réalise de nombreux films, dont voici deux exemples : <strong>une partie de pêche en Eure-et-Loir</strong> et <strong>une course cycliste à Dreux</strong>.&nbsp;</p> Fri, 17 Dec 2010 11:38:48 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/10-000e-visiteur-sur-memoire Actualités Un nouvel outil de chapitrage sur Mémoire ! <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/outilchapitrage.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Baladez-vous en un clic à travers les films !</p><p>Depuis l’ouverture du site, pour chaque film, les internautes ont accès à l’onglet «&nbsp;miniatures&nbsp;». Derrière ce terme se cache une fonctionnalité qui permet d’extraire de chaque film une imagette toutes les dix secondes. Cette suite de miniatures permet à l’internaute de se faire très rapidement une idée du contenu du film.</p> <p><strong>Il est maintenant possible de se servir des miniatures comme d’un outil de chapitrage</strong>. Au-dessus de chaque imagette, une indication de temps a été ajoutée. <strong>En cliquant sur cette référence temporelle, vous pouvez désormais accéder au film à différents endroits</strong>.</p> <p>Par exemple, pour découvrir le film tourné dans le village de Meslay-le-Vidame en 1938, vous pouvez voir le film dans son intégralité (il dure plus de 45 minutes) ou bien vous servir du chapitrage. Grâce aux miniatures, il est possible de commencer le visionnage du film par la séquence à la ferme (5:00), par celle sur les métiers du village (20:00), par celle sur la chasse (27:30) ou encore d’aller directement à la séquence sur l’école (29:30).</p> <p>Bonne balade sur la Chaîne Mémoire&nbsp;!</p> Tue, 14 Dec 2010 15:03:40 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/un-nouvel-outil-de-chapitrage-sur-memoire Actualités La Loire, 10 ans au patrimoine mondial <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/loire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le patrimoine audiovisuel de la Région Centre rejoint le patrimoine mondial de l’Unesco à l’occasion des 10 ans de l’inscription du Val de Loire à la liste mondiale du patrimoine culturel et naturel.</p><p>La Région Centre et Centre Images vous offrent, dans le cadre de cet anniversaire, <strong>«&nbsp;Images et Mémoire du Val de Loire&nbsp;</strong>», un montage de films d’archives montrant le Val de Loire, son fleuve, ses villes et ses vignes, d’Orléans jusqu’à Tours.</p><p>Ce film sera montré à différentes occasions, notamment sur les stands de la Région Centre au&nbsp;Centre international de conférences&nbsp;Vinci, à Tours, toujours dans le cadre des 10 ans de l’inscription à l’Unesco.&nbsp;</p><p></p> Tue, 16 Nov 2010 23:43:20 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/la-loire-10-ans-au-patrimoine-mondial Actualités Patrimoine au Festival de Vendôme <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/VisuelVendome2010-RVB.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Le prochain Festival du Film de Vendôme se tient du 3 au 8 décembre prochain et le pôle Patrimoine de Centre Images s’y révèle ... protéiforme.</p><p>En effet, la présentation dans le hall du Minotaure de la toute nouvelle chaîne Mémoire sur&nbsp;ciclic.fr&nbsp;y côtoiera celle de la fameuse ciné-valise inventée par le réalisateur Gérard Sergent, un dispositif poétique, artisanal et simple pour présenter des films en tout lieu et en toute circonstance.</p><p>Dans la grande salle, les festivaliers pourront aussi découvrir quatre courts métrages imaginés par des réalisateurs d’aujourd’hui à partir des films tournés par des cinéastes amateurs en Pays Loire Touraine à partir de 1939.</p><p>Enfin, les professionnels présents lors du festival pourront se pencher lors d’une rencontre sur la question de la diffusion des œuvres orphelines et des films en rupture de droits. &nbsp;</p><p>Tous les détails sur le site du festival&nbsp;:&nbsp;http://www.vendome-filmfest.com/&nbsp;&nbsp;</p><p>&nbsp;</p> Tue, 16 Nov 2010 23:38:46 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/patrimoine-au-festival-de-vendome Actualités Mémoire, un site relayé par une campagne de communication sur toute la région Centre. <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/Aff-Mémoire.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Une grande campagne de com' pour ne pas oublier "Mémoire"</p> <p>Au delà des articles de <strong>presse</strong>, sujets <strong>radio</strong>, émissions sur les <strong>télévisions locales</strong> (TV Tours, BIP TV…), vous croiserez, sans aucun doute, le visuel générique de la campagne (des films numérisés sortis d'un tiroir d'archives), dans toute la région Centre.</p> <p>Des <strong>affiches</strong> (en vitrine de nombreux commerces des principales villes), des <strong>bannières</strong> (sur les sites de la Nouvelle République et de l'Echo Républicain), des <strong>insertions</strong> (dans plusieurs éditions du p'tit Zappeur), des <strong>spots radio</strong> (sur toutes les stations de France Bleu en région centre), des <strong>flyers</strong> disponibles dans les <strong>présentoirs</strong> prévus dans une centaine de mairies, toutes les salles de cinéma, les musées, les conseils généraux, les centres culturels, les châteaux, les bibliothèques et médiathèques de la région Centre.</p><p>Toutes les séances du <strong>pôle Patrimoine</strong> mais aussi de <strong>Cinémobile</strong> seront également accompagnées de leur présentoir grand format et&nbsp; flyers à disposition.</p> <p>Le site Mémoire présentant également un très grand intérêt pédagogique, une information auprès de l'ensemble des<strong> lycées et collèges de la Région Centre</strong> sera envoyée.</p> <p class="textChapo"><strong>Bref, jusqu'à la fin de l'année, vous n’oublierez pas "Mémoire"!</strong></p> Tue, 16 Nov 2010 13:06:58 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/memoire-un-site-relaye-par-une-campagne-de-communication-sur-toute-la-region-cent Actualités En Pays Loire Touraine : Films d’hier, gens d’ici <img src="http://memoire.ciclic.fr/sites/default/files/plt.jpg" align="left" vspace="5" hspace="10" width="120" /><p class="textChapo">Depuis septembre 2007, le Pays Loire Touraine s’est associé à Centre Images pour organiser une collecte de films amateurs dans les 58 communes de son territoire.</p><p>Amboise, Athée-sur-Cher, Autrèche, Auzouer-en-Touraine, Azay-sur-Cher, Bléré, Cangey, Céré-la-Ronde, Chançay, Chanceaux-sur-Choisille, Chargé, Château-Renault, Chenonceaux, Chisseaux, Cigogné, Civray-de-Touraine, Courçay, Crotelles, Dame-Marie-les-Bois, Dierre, Epeigné-les-Bois, Francueil, La Croix-en-Touraine, La Ferrière, La Ville-aux-Dames, Le Boulay, Les Hermites, Larçay, Limeray, Lussault-sur-Loire, Luzillé, Monnaie, Monthodon, Montlouis-sur-Loire, Montreuil-en-Touraine, Morand, Mosnes, Nazelles-Négron, Neuillé-le-Lierre, Neuville-sur-Brenne, Noizay, Nouzilly, Parçay-Meslay, Pocé-sur-Cisse, Reugny, Rochecorbon, Saint-Laurent-en-Gâtines, Saint-Martin-le-Beau, Saint-Nicolas-des-Motets, Saint-Ouen-les-Vignes, Saint-Règle, Saunay, Souvigny-de-Touraine, Sublaines, Véretz, Vernou-sur-Brenne, Villedômer et Vouvray. De nombreux films ont été collectés. Des projections intitulées «&nbsp;<strong>Films d’hier, gens d’ici&nbsp;</strong>» permettent de voir chaque année gratuitement les films collectés, tournés en Pays Loire Touraine à partir des années 1930… en attendant d’en découvrir de plus anciens encore. Pour mieux connaître l’opération, vous pouvez contacter&nbsp;le pôle Patrimoine de Centre Images au 02 47 56 08 08. </p> Thu, 21 Oct 2010 13:21:14 +0000 GMT http://memoire.ciclic.fr/actualites/article/en-pays-loire-touraine-films-d’hier-gens-d’ici Actualités