Tous les articles

Page 4 sur 66
  • Publié le 6 Juin 2018 Itinéraires

    Mai 68 vu par les cinéastes amateurs

    Mai 68 vu par les cinéastes amateurs

    Mai 68 n'a pas été seulement filmé par la télévision et les actualités filmées, mais aussi par des opérateurs indépendants qui vont évoluer dans les rues, les usines, caméras à la main. Etudiants, techniciens ou cinéastes amateurs vont prendre part aux événements en enregistrant une trace de leur déroulement.

    Pour les chercheurs, historiens, sociologues, anthropologues, les films amateurs constituent des documents passionnants, en terme de regards, de formes, de pratiques et d'imaginaires, des[...]

  • Publié le 29 Mai 2018 Instantanés

    1956 : les fêtes de Jeanne d'Arc à Chinon

    1956 : les fêtes de Jeanne d'Arc à Chinon

    Les 21 et 22 juillet 1956, la cité royale de Chinon célèbre le 500e anniversaire de la réhabilitation de Jeanne d'Arc en 1456 ; un événement marquant et grandiose qui n'a pas échappé à la caméra 8 mm du cinéaste amateur chinonais, Jean Malézy.

    Ces fêtes de Jeanne d'Arc 1956 ont été entièrement filmées par le cinéaste amateur Jean Malézy à la demande de la mairie de Chinon. Il fut donc aux premières loges pour cette manifestation d''une[...]

  • Publié le 28 Mai 2018 Figures de Mémoire

    Pierre Villiaume, cinéaste reporter à Orléans

    Pierre Villiaume, cinéaste reporter à Orléans

    Pierre Villiaume est toujours resté orléanais. Enseignant en architecture à l'école des Beaux-Arts, membre actif du Photo-Ciné-Club Orléanais (PCCO), il filmait les actualités de sa ville en 16mm. Il a également co-réalisé, en 1948, une fiction très remarquée pour les Scouts de France, "Antoine, chef de bande".

    Pierre Villiaume est né en 1916 et a suivi ses études d'architecture à Orléans. Entré à l'école des Beaux-Arts à 20 ans et déjà très doué, il obtient à la fin de cette première année d'études le[...]

  • Publié le 23 Mai 2018 Rétrospectives

    La Saint Éloi à Bourges, histoire d'une fête oubliée

    La Saint Éloi à Bourges, histoire d'une fête oubliée

    Chaque hiver, entre 1920 et 1970, Bourges voit un drôle de cortège emprunter les rues de la ville : c'est la fête de Saint Éloi.

    Saint Éloi, évêque du 7ème siècle, fut à la fois le ministre des finances auprès du ‘’bon roi Dagobert’’ et un orfèvre prodigieux. Il est fêté le 1er décembre. Saint Éloi est aussi le saint patron de[...]

  • Publié le 15 Mai 2018 Instantanés

    1968 - Nardeux électronique à Loches

    1968 - Nardeux électronique à Loches

    Mai 1968, c’est aussi le mois où Charles De Gaulle, Président, tranche la question de l’avenir de l’industrie nucléaire en France.

    Créée en 1930, l’entreprise Nardeux électronique porte le nom de son fondateur lochois, Maurice Nardeux. Spécialisée dans l’électronique et la radiocommunication, elle travaille beaucoup pour le[...]