Studio Mémoire
Quand les films font des films...
Studio mémoire rassemble des documentaires et œuvres de création qui exploitent des images du patrimoine régional.
Page 1 sur 4
  • Publié le 12 Avril 2017

    Avec toi, sans toi

    En 2011, lors du Mois du film documentaire à Issoudun, était présenté  "Avec toi, sans toi" de Francesca Ragusa, film sur la vie tumultueuse de Josette Géraud, la jeune femme du peintre Henri Hayden. 

    Henri Hayden est un peintre français d'origine polonaise, né le 24 décembre 1883 à Varsovie et mort à Paris le 12 mai 1970. Après des études d'ingénieur à Varsovie, Hayden y étudie les beaux-arts.[...]

  • Publié le 21 Décembre 2016

    A nous les cadeaux !

    C'est Noël et c'est bientôt... l'heure des cadeaux !

    Vous les attendiez depuis quelques mois et... les voilà sous l’arbre, tout prêts à être déballés.Avant de pouvoir enfin se jeter sur eux, une longue cérémonie s'est déjà préparée. Les souliers[...]

  • Publié le 16 Mars 2016

    Les cavalcades de Velles

    Dans les années 1960, deux cinéastes amateurs, messieurs Moulinblanc et Borget, filment les cavalcades de Velles. En 2015, Ciclic a recueilli les témoignages du fils de Jean Virly, organisateur de cette joyeuse parade ainsi que de Bernard Michaud, un témoin de l'époque. 

    Velles est une petite commune de l'Indre, située au sud de Châteauroux et qui compte à peine 1000 âmes. Dans les années 1960, un évènement annuel lui permettait presque de doubler sa population : Les[...]

  • Publié le 13 Mai 2015

    Mai 68 à Châlette-sur-Loing

    En mai 1968, Camille Malinguaggi, électricien à l'usine Hutchinson et syndicaliste, filme la grand grève qui secoue l'usine. En 2011, Denise Malinguaggi se souvient de l'événement et du tournage du film. 

    Au moment où début la grève, Camille Malinguaggi est secrétaire du syndicat CGT de la grande usine où près de 6 000 personnes travaillent alors le caoutchouc sous toutes ses formes : des chaussures,[...]

  • Publié le 24 Mai 2013

    Gérard Fretigné, cinéaste amateur à Chartres

    En 1956, Gérard Fretigné fait l'acquisition de sa première caméra 8 mm. Déjà maître dans l'art du dessin, il se lance dans le plaisir du cinéma d'amateur... En 2011, Ciclic rencontrait son épouse pour mieux connaître l'auteur de très beaux films sur Chartres et la Beauce. 

    La Saint-André en 1956, une balade dans le vieux Chartres autour de 1960, le travail des meuniers de Ouarville et Moutiers-en-Beauce, le chantier du bâtiment du GAMF... Pendant dix ans, Gérard[...]