• 0
  • 0 vote
Publié le 13 Mai 2015

Mai 68 à Châlette-sur-Loing

En mai 1968, Camille Malinguaggi, électricien à l'usine Hutchinson et syndicaliste, filme la grand grève qui secoue l'usine. En 2011, Denise Malinguaggi se souvient de l'événement et du tournage du film. 

Au moment où début la grève, Camille Malinguaggi est secrétaire du syndicat CGT de la grande usine où près de 6 000 personnes travaillent alors le caoutchouc sous toutes ses formes : des chaussures, mais aussi des chambres à air ou des joints de bocaux...

Il possède une caméra 8 mm depuis seulement quelques mois. Elle va lui permettre de filmer l'ambiance des premiers jours du conflit social, les barrages construits aux portes de l'usine, les drapeaux rouges hissés sur les toits, les graffitis sur les murs, le moment où la girouette en forme d'aigle (l'emblème d'Hutchinson) est repeinte en rouge... 

Denise Malinguaggi était, elle aussi, ouvrière à l'usine à cette époque-là. Elle commente de manière très vivante les images tournées par son mari et explique les dessous de ces scènes qui nous permettent aujourd'hui de revivre l'événement. 

Les défilés ou les grèves de Mai 68 ont souvent été filmées par les cinéastes amateurs. En région Centre-Val de Loire, vous pouvez aussi découvrir les images de l'usine SEITA en grève tournées par Maurice Hecquet à Fleury-les-Aubrais ou celles de Jean Burmann à Tours.  Ce ne sont parfois que quelques plans comme ces grèvistes à Châteauroux qui installent fièrement le drapeau rouge sur la gare SNCF...