• 0
  • 1 vote
Publié le 28 Mai 2014

Orléans et sa Jeanne

Le 8 mai 1429, Jeanne d'Arc chasse les anglais d'Orléans. Depuis le XVe siècle, la ville célèbre chaque année l'événement. Rétrospective depuis 1938 !

Simple procession sous l'Ancien Régime, la fête prend une ampleur plus importante à partir du XIXe siècle. 

Elle n'est plus cantonnée au seul 8 mai... Les festivités durent plusieurs jours, entre le 29 avril et le 8 mai, de l'arrivée de Jeanne à Orléans jusqu'à sa victoire sur les anglais.

Traditionnellement, quelques grands moments marquent ces commémorations : un défilé militaire, la remise de la bannière de Jeanne d'Arc au Chapitre de Sainte-Croix, un défilé commémoratif, une messe....

Depuis 1945, Jeanne d'Arc est "incarnée". Une jeune fille lui prête chaque année son visage, revêt l'armure et mène à cheval le défilé johannique à travers la ville. Selon Annick Lucet-Dupont (la première "Jeanne" en 1945), c'est le maire de l'époque, Pierre Chevallier, "qui a voulu [qu'on l'intègre] à la procession. Avant, il n'y avait qu'une bannière et deux pages. Cela ne plaisait pas tellement aux autorités religieuses, mais je me suis retrouvée néanmoins en tête du cortège en armure".