• 0
  • 0 vote
Publié le 20 Mars 2019

Première réunion hippique à Chartres

En savoir plus

Le 16 juin 1935, Léon Joly, mécanicien automobile à Chartres, prend sa caméra 8mm pour filmer les courses hippiques inaugurant l'hippodrome de la ville, terminé après presque trois ans de travaux.

La Société des Courses Hippiques de Chartres est fondée en 1932 par Paul Gaston Cachemback, vétérinaire parisien établi dans la capitale eurélienne vers 1897. L'assemblée constitutive de la structure a lieu à son initiative le 21 juillet 1932. Environ 200 personnes y sont présentes : commerçants, industriels, agriculteurs...
Plusieurs sites sont alors pressentis pour la construction d'un futur hippodrome, Tachainville ou le champ de manoeuvre de Nogent-le-Phaye. Le choix se porte finalement sur le quartier des Bas-Bourgs, à proximité de l'abattoir et du centre-ville. La construction du site dure plus longtemps que prévu, et ce n'est donc qu'en 1935 que la première réunion a lieu sur le nouvel équipement.

L'inauguration officielle a lieu le 16 juin 1935 et attire une foule nombreuse et familiale. Parmi elle, Léon Joly, caméra à la main, filme les différentes épreuves se déroulant sur le champ de course : course de trot attelé avec sulky et course de galop avec ou sans saut d'obstacles. Et, depuis la tribune de l'hippodrome, il nous offre des vues générales sur ce nouveau site d'activité de loisir.

Au trot ou au galop, partez à la découverte des premières foulées équestres de l'hippodrome de Chartres.

En 1982, l'hippodrome de Chartres est déplacé entre le lieu évènementiel Chartrexpo et le complexe aquatique et patinoire de l'Odyssée. Il comporte dorénavant une piste en sable et est devenu le plus important hippodrome de la région Centre-Val de Loire.

Voir le film original