• 0
  • 1 vote
Publié le 15 Décembre 2015

Le père Noël s'invite à Cuzion

Cette année le père Noël a choisi de gâter plus particulièrement les enfants du village de Cuzion dans l'Indre

Il a neigé dru cette nuit sur Cuzion. Au matin, le bourg tout entier est recouvert d'un duvet blanc et cotonneux qui étincelle au soleil sec de cette journée de décembre 1970. André Giraud, l'instituteur du village, sa caméra 16mm en main, parcourt les rues et filme ces instants de bonheur suspendus. André Giraud originaire de Corrèze prend son poste d'instituteur à Cuzion à la fin des années 1950 et y résidera jusqu'en 1985. Passionné de cinéma il acquiert une caméra 16 mm et filme les kermesses et fêtes locales avant de les projeter dans la salle de cantine de l'école. Plusieurs de ses films ont été déposés à Ciclic par la Mairie de Cuzion à qui il les avait confiés. 

Les villageois connaissent bien cette manie qu'a leur instituteur de les filmer dès qu'un évènement vient distraire la vie paisible du village. La caméra de M'sieur Giraud ? Ils n'y prêtent plus attention et l'ont même adoptée, car ils savent qu'en fin d'année ils assisteront à la projection de ses films, dans un beau moment de convivialité. Mais pour l'instant laissons-le faire, il attend sûrement quelque chose d'important pour être aux aguets en ce jour férié.

C'est l'arrivée du père Noël bien sûr et la distribution des cadeaux aux enfants rassemblés dans la salle communale. Les grands sont attablés, tandis que les petits bien sages attendent avec impatience. Sa hotte est pleine, pas d'inquiétude il y en aura pour tout le monde : un baigneur en plastique pour les filles, un hélicoptère de l'entreprise "Joustra" pour les garçons et des livres de la bibliothèque Rose et Verte.

André Giraud termine son film par un beau portrait d'enfants entourant le père Noël, leurs cadeaux à la main.

 

Voir le film original