• 0
  • 3 votes
Publié le 5 Septembre 2018

La vie d'un collège : Sainte-Sévère-sur-Indre

Chaque année, en septembre, beaucoup d'enfants ne retrouvent pas leur unique enseignant mais plusieurs professeurs qui les accueillent dans un nouvel univers : le collège.

Ce passage de l'école primaire au premier établissement d'enseignement secondaire est une transition parfois difficile, alors Mémoire se propose d'aider les enfants à découvrir la vie d'un collège grâce à ce film de Georges Campos, réalisé en 1964 dans le cadre de l'atelier cinéma qu'il animait au collège de Sainte-Sévère où il était professeur.

Le premier choc est souvent de devoir quitter son village pour rejoindre la ville proche, ce que le film montre bien avec une longue introduction d'environ 6 minutes sur le ramassage scolaire passant dans les communes de Feusines, Champillet et Pouligny-Saint-Martin.

A l'origine une bande sonore musicale accompagnait ce film, sauf lors de la présentation du cours de mathématiques où la voix d'une élève récitait un poème de Jules Supervielle, "Mathématiques".

Une fois arrivé au CEG (Collège d'Enseignement Général) de Sainte-Sèvère, le nouveau rythme s'impose vite avec un enchaînement de cours différents. En effet, après quelques vues d'ensemble de l'établissement et quelques autres dans une salle de classe, la présentation des différentes matières étudiées commence avec des plans très descriptifs des activités des élèves. Seules les mathématiques bénéficient d'un montage particulier, enchaînant des dessins au tableau (voir encadré).

Après avoir fait découvrir les cours rythmant la vie d'un collégien, et les temps de pause que sont la récréation et le repas de midi, Georges Campos nous présente les enfants sortant du collège sans oublier, à travers un plan dans les bureaux, de nous rappeler qu'à cet instant la journée n'est pas finie pour tout le monde.

Nous vous laissons donc partir à la découverte de cette grande aventure qu'est la vie au collège.