• 0
  • 0 vote
Publié le 14 Décembre 2016

Hiver 1956 au Subdray

C'est durant l'hiver 1956, connu pour être l'un des plus froids en France, que Bernard Lantinier, agriculteur au Subdray dans le Cher, tourne cette séquence "sports d'hiver" sur son exploitation. Préparez-vous ! Epreuves de patinage artistique et glissades en tout genre sont au programme !

Bernard Lantinier est né en 1927 à Brécy dans le Cher. En 1950 il devient métayer à la ferme du Sollier au Subdray. En 1952, il commence à tourner des films en 8 mm avec une caméra Paillard L8, centrés essentiellement sur son travail agricole. Jusqu'en 1972, il exploite cette ferme devenue aujourd’hui la ferme pédagogique du Lycée agricole du Subdray. "Les Saisons", est un film qui nous livre un journal filmé au fil du temps entre 1955 et 1956 sur le quotidien de son exploitation agricole, partagé entre film de famille et témoignage documentaire.

L'hiver 1956 est l'un des hivers du 20e siècle qui a durablement marqué les esprits. En effet, dès le début du mois de février 1956, une vague de froid polaire, qui après avoir touché la Pologne et l'Allemagne, finit par arriver en France. Ce froid est exceptionnel non seulement par sa durée mais aussi par les records de température enregistrés. On a par exemple relevé jusqu'à -24,8 °C à Nancy, -15,2 °C à Bordeaux et -13,3 °C à Marseille.

Toute la France est touchée : les fleuves et rivières sont pris par l'embâcle et des chutes de neige très conséquentes s'abattent sur le territoire français : 31 centimètres de neige à Antibes, 1 mètre à Saint-Tropez, 80 cm à Bordeaux, 1 mètre à Arcachon, entre 60 et 120 centimètres de neige en Normandie !

C'est durant cet événement climatique exceptionnel que Bernard Lantinier tourne la partie hivernale de son film "Les Saisons". Du grand père à la belle soeur en passant par son épouse, tout le monde s'en donne à coeur joie et s'amuse comme des enfants, nous offrant de belles réjouissances hivernales entre "5 CV ballet" et "patinage artistique" en sabots sur l'étang gelé de la ferme !